Le staff médical du Real Betis passe à la vitesse supérieure pour soigner Mandi    REUNION OPEP ET NON OPEP : Boutarfa aujourd'hui au Koweït    PARTI DES TRAVAILLEURS : Louisa Hanoune espère convaincre le citoyen    MASCARA : Une famille sauvée d'une asphyxie    Une cache d'armes découverte à Tizi Ouzou    Accidents de la route: 12 morts en 48 heures    Brésil/viande avariée : rappel des produits de 3 usines suspectes    Pétrole-Gaz : Clôture à Oran du Salon international Napec 2017    Hollande dénonce le manque de "dignité" du candidat Fillon    Un commissaire européen met en garde contre "un désastre"    Des listes rejetées à Sidi Bel-Abbès et Tlemcen    Ce que prévoit Zetchi    L'ESS vise les trois points face au CRB    Communiqué de l'ambassade de France en Algérie    La région d'Île-de-France va loger des étudiants algériens    Les praticiens dénoncent une tentative de "déstabilisation"    Traque du commerce de la viande avariée    Feu vert pour la réalisation d'un parc de loisirs    Béjaïa célèbre le centenaire de la naissance de Mouloud Mammeri    Les produits locaux algériens à l'honneur    Equipe de France : Benzema aimerait «une discussion» avec Deschamps    Importations : Le gouvernement parie sur une réduction de 15 milliards de dollars    Rappel à l'ordre    Brèves...    Des stations d'épuration des eaux usées en chantier    Plus de 800 000 articles saisis en 2016    Le jugement a été confirmé en appel de la prison ferme pour 17 architectes    Ould Abbès à Témouchent : «Pour un 5e, 6e ou éternel mandat»    USM Alger : Soustara amoindrie face au RCR    Les excuses de l'émir de Sharjah    Mechtras : Clôture du festival de la chanson moderne    Le renard et le chacal    Voyage culinaire    AÏN DEFLA    Handball : Coupe arabe des vainqueurs de coupe (dames)    Classement féminin Fifa    Mondial-2018 : Zone Amsud (13e journée)    Ould AbbÚs clÃŽturera son année à Ghardaà ̄a    Hormis la médecine: L'enseignement supérieur ouvert au privé    Raqqa en point de mire de l'offensive aux abords de Damas    Le bac et le ramadhan    Bedoui à M'Sila: Boussaâda, les promesses et... le terrorisme routier    L'homme qui séduit les Algériens de France    Moscou met en garde Washington....    Comment sauver le soldat Al Serraj    Huit pièces de théâtre en compétition    Pour quel parti roulent les chaînes privées durant les législatives?    Mohamed Aïssa aux uléma: ça suffit!    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alfatus (Sider El Hadjar)
Les employés débrayent
Publié dans El Watan le 24 - 07 - 2006

Les travailleurs de l'entreprise publique économique Alfatus du groupe Sider El Hadjar sont en grève illimitée depuis hier. Ils revendiquent la révision des salaires des travailleurs en âge de retraite, une classification appropriée des postes de travail, une augmentation générale des salaires et la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 de leurs collègues sous contrat à durée déterminée depuis plusieurs années.
A l'exception de la question des augmentations de salaires déjà en négociations à Alger depuis plusieurs jours entre la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie et l'employeur, les autres points ont tous été retenus. Selon Rachid Benmihoud, président-directeur général de Alfapipe, la nouvelle entreprise nouvellement créée par la Société de gestion des participations Transolb, la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 agents et cadres ne pose aucun problème. « Nous avons clairement affirmé notre position sur cette question avec au titre de première étape, l'établissement d'un contrat de travail de 10 mois pour les 117 agents occasionnels. A L'issue de cette période, leur confirmation pourrait intervenir. En ce qui concerne la classification, les travailleurs ont été invités à se prononcer sur un alignement des postes en fonction de ceux existants à Ghardaïa. Si pour les retraités, le problème peut-être solutionné, il n'en est pas de même pour l'augmentation des salaires. Je ne comprends pas cette revendication », a précisé M. Benmihoub. Son incompréhension est justifiée par les négociations engagées depuis plusieurs jours entre Alfapipe et la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie (FNTM). Bien avancées, elles ont été quelque peu perturbées dans leur déroulement avec la dernière décision du gouvernement portant augmentation des salaires. « Devons-nous poursuivre ces négociations avec la FNTM à même d'appréhender au mieux toutes les questions sur les salaires, ou le syndicat d'Allfatus, qui inexplicablement a décidé d'une grève. N'aurait-il pas été plus judicieux d'attendre le communiqué final des négociations FNTM/Alfapipe », s'interroge M. Benmihoub. Déjà confrontée à une situation financière très critique, en charge de 2 importants contrats de fourniture de tubes et de la nécessité de respecter les délais impartis pour fournir un reliquat de 20 km de tubes (contrat russe), Alfatus agonise. Selon de nombreux travailleurs, cette grève inopportune serait l'œuvre de certains animés par des desseins politiques dans la perspective des élections locales de 2007. En attendant, les machines et les expéditions sont totalement à l'arrêt à Alfatus. « Nous avons conseillé à nos camarades de Alfatus de ne pas entamer leur grève puisque leurs revendications sont déjà prises en charge. En tous les cas, leur grève est mal venue. Elle nuit à l'avenir de l'entreprise et celui des 117 agents occasionnels qui auraient pu signer un contrat de 10 mois à l'issue duquel ils seraient permanisés », a déclaré Aïssa Menadi, secrétaire général de la plateforme syndicale UGTA de Sidi Amar. Il a par ailleurs annoncé que Metal Steel a revu à la hausse sa soumission portant acquisition de Alfatus et pipe gaz Ghardaïa.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.