Les importations en hausse en 2014    Une symphonie mal réglée    "800 congressistes" sont illégitimes    Tunisie–STEG : des impayés toujours en hausse de 29% en 2014    Hocine Aït Ahmed "est rentré chez lui et il récupère bien"    Retour sur l'arrêt du processus électoral    La Constitution en stand-by    Le gaz de schiste: "Un mal nécessaire"    Aït Ahmed hospitalisé suite à un AVC    Les militants en prison et Moubarak quasi libre    L'Algérie et le Niger accordent leurs violons    Une situation préoccupante    Egypte: une manifestante tuée par balle lors d'un défilé gauchiste au Caire    Ce qui attend le nouveau roi Salmane    Les inquiétudes d'Alger et de l'ONU    Lutte antiterroriste: Steinmeier plaide à Alger pour le renforcement de la coopération internationale    Les raisons d'un échec    L'Afrique du Sud et le Sénégal se neutralisent    Raouraoua remobilise les troupes    Gourcuff n'assistera pas aux obsèques de sa mère    345 nouvelles collections acquises    Franc succès pour la générale    L'Etoile mystérieuse de Tintin et Milou à 2,5 millions d'euros    Plusieurs villes touchées    9 morts et 42 blessés en 48 heures    Un terroriste arrêté et une quantité de médicaments saisie    Intempéries, mer agitée et routes coupées    Grippe saisonnière: la campagne de vaccination se poursuit jusqu'à mars prochain en Algérie    Le Maroc a démarré l'année 2015 sur de meilleures bases budgétaires (OGB)    Algérie - Affaire de l'autoroute Est-Ouest: La date du procès fixée au 25 mars    Le Sénégal en pole position pour la qualification    CAF Le pays hôte participera aux qualifications    Mystère et interrogations    Organisation d'un séminaire les 28 et 29 janvier : Effets de la loi de finances 2015 sur l'entreprise    Des sueurs froides !    Soldes en Algérie : Halte à l'arnaque !    Vers leur classement comme secteurs sauvegardés    La santé mentale dédaignée aussi bien sur le plan social que médical    Borderline    Le MAE allemand entame une visite de travail en Algérie    CAN2015/Gr C (Algérie/entraînement) : Slimani ménagé par précaution    Patrimoine    Prévu le 18 juin 2015    EnquÃate-Témoignages    Le Soir du Centre    ACTUCULT    Clasico à grand enjeu à Bologhine    Quatre films algériens en compétition pour l'Etalon d'or de Yennenga    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Alfatus (Sider El Hadjar)
Les employés débrayent
Publié dans El Watan le 24 - 07 - 2006

Les travailleurs de l'entreprise publique économique Alfatus du groupe Sider El Hadjar sont en grève illimitée depuis hier. Ils revendiquent la révision des salaires des travailleurs en âge de retraite, une classification appropriée des postes de travail, une augmentation générale des salaires et la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 de leurs collègues sous contrat à durée déterminée depuis plusieurs années.
A l'exception de la question des augmentations de salaires déjà en négociations à Alger depuis plusieurs jours entre la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie et l'employeur, les autres points ont tous été retenus. Selon Rachid Benmihoud, président-directeur général de Alfapipe, la nouvelle entreprise nouvellement créée par la Société de gestion des participations Transolb, la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 agents et cadres ne pose aucun problème. « Nous avons clairement affirmé notre position sur cette question avec au titre de première étape, l'établissement d'un contrat de travail de 10 mois pour les 117 agents occasionnels. A L'issue de cette période, leur confirmation pourrait intervenir. En ce qui concerne la classification, les travailleurs ont été invités à se prononcer sur un alignement des postes en fonction de ceux existants à Ghardaïa. Si pour les retraités, le problème peut-être solutionné, il n'en est pas de même pour l'augmentation des salaires. Je ne comprends pas cette revendication », a précisé M. Benmihoub. Son incompréhension est justifiée par les négociations engagées depuis plusieurs jours entre Alfapipe et la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie (FNTM). Bien avancées, elles ont été quelque peu perturbées dans leur déroulement avec la dernière décision du gouvernement portant augmentation des salaires. « Devons-nous poursuivre ces négociations avec la FNTM à même d'appréhender au mieux toutes les questions sur les salaires, ou le syndicat d'Allfatus, qui inexplicablement a décidé d'une grève. N'aurait-il pas été plus judicieux d'attendre le communiqué final des négociations FNTM/Alfapipe », s'interroge M. Benmihoub. Déjà confrontée à une situation financière très critique, en charge de 2 importants contrats de fourniture de tubes et de la nécessité de respecter les délais impartis pour fournir un reliquat de 20 km de tubes (contrat russe), Alfatus agonise. Selon de nombreux travailleurs, cette grève inopportune serait l'œuvre de certains animés par des desseins politiques dans la perspective des élections locales de 2007. En attendant, les machines et les expéditions sont totalement à l'arrêt à Alfatus. « Nous avons conseillé à nos camarades de Alfatus de ne pas entamer leur grève puisque leurs revendications sont déjà prises en charge. En tous les cas, leur grève est mal venue. Elle nuit à l'avenir de l'entreprise et celui des 117 agents occasionnels qui auraient pu signer un contrat de 10 mois à l'issue duquel ils seraient permanisés », a déclaré Aïssa Menadi, secrétaire général de la plateforme syndicale UGTA de Sidi Amar. Il a par ailleurs annoncé que Metal Steel a revu à la hausse sa soumission portant acquisition de Alfatus et pipe gaz Ghardaïa.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.