Un terroriste abattu et 32 contrebandiers arrêtés    Messahel représentera le président Bouteflika    Examen de la coopération algéro-irakienne    L'ue déjuge la revue Politico    Berlin adopte un nouveau plan de défense civile    Un nouveau cabinet sera soumis au Parlement    CPI: 9 à 11 ans requis    Un huis clos qui agace les fans    Les Crabes entrent dans l'Histoire    déclarations    Oran: 4528 baigneurs sauvés d'une mort certaine    Une série de projets pour Oum-Laâssel    Des articles scolaires incitent à la drogue    Jugurtha ou les aléas de l'Histoire    Tout pour l'argent    Elle aura lieu du 25 au 29 août à Alger    Kerbadj exclut l'annulation de la nouvelle mesure    Coupure de l'alimentation électrique dans plusieurs communes    Secousse de 2,9 degrés au sud de Sidi-Ghilès    Les prix tanguent, la politique aussi    Vers l'augmentation du quota des hadjis algériens à 40 000    Mission accomplie pour le MOB    AIN EL BEIDA (ORAN) : Un homme découvert pendu à un arbre    Un terroriste se rend aux autorités sécuritaires à Adrar (MDN)    Algérie- La rectification électronique des erreurs dans les actes de l'état civil opérationnelle    Quatorze quintaux de kif saisis    Téléphonie mobile: Mobilis premier opérateur en Algérie avec 16,5 millions d'abonnés    Erdogan à l'assaut de Daech en Syrie    Mettre à jour les recherches sur la vie et l'œuvre du roi berbère    Les « Musées dans la rue » dès aujourd'hui    Ould-Ali : « L'Algérie peut être fière de ses athlètes »    Ligue 1 Mobilis (2e J): chaud derby au 5-juillet, l'USMA sur du velours    "Kindil El Bahr" de Damien Ounouri au Festival de Sao Paulo    Séisme en Italie: le bilan grimpe à 38 morts    Relizane    Hanoune : "Le régime a provoqué la déliquescence des institutions"    Bouira : foire d'empoigne pour élire un bureau de wilaya    Merkel sollicite les pays nord-africains    De nombreuses communautés menacées    AUGMENTATION DE LA PART DE LA FLOTTE ALGÉRIENNE    AprÚs le refus de Ghezzal    Littérature    ACTUCULT    Un nouveau tarif douanier : L'entrée en vigueur pour le 18 septembre prochain    Orior : Le groupe rachète le belge Culinor    CNAN : Un nouveau navire de transport de marchandise réceptionné    Afrique du Sud : Un maire de l'opposition élu à Johannesburg    Combats douteux    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alfatus (Sider El Hadjar)
Les employés débrayent
Publié dans El Watan le 24 - 07 - 2006

Les travailleurs de l'entreprise publique économique Alfatus du groupe Sider El Hadjar sont en grève illimitée depuis hier. Ils revendiquent la révision des salaires des travailleurs en âge de retraite, une classification appropriée des postes de travail, une augmentation générale des salaires et la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 de leurs collègues sous contrat à durée déterminée depuis plusieurs années.
A l'exception de la question des augmentations de salaires déjà en négociations à Alger depuis plusieurs jours entre la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie et l'employeur, les autres points ont tous été retenus. Selon Rachid Benmihoud, président-directeur général de Alfapipe, la nouvelle entreprise nouvellement créée par la Société de gestion des participations Transolb, la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 agents et cadres ne pose aucun problème. « Nous avons clairement affirmé notre position sur cette question avec au titre de première étape, l'établissement d'un contrat de travail de 10 mois pour les 117 agents occasionnels. A L'issue de cette période, leur confirmation pourrait intervenir. En ce qui concerne la classification, les travailleurs ont été invités à se prononcer sur un alignement des postes en fonction de ceux existants à Ghardaïa. Si pour les retraités, le problème peut-être solutionné, il n'en est pas de même pour l'augmentation des salaires. Je ne comprends pas cette revendication », a précisé M. Benmihoub. Son incompréhension est justifiée par les négociations engagées depuis plusieurs jours entre Alfapipe et la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie (FNTM). Bien avancées, elles ont été quelque peu perturbées dans leur déroulement avec la dernière décision du gouvernement portant augmentation des salaires. « Devons-nous poursuivre ces négociations avec la FNTM à même d'appréhender au mieux toutes les questions sur les salaires, ou le syndicat d'Allfatus, qui inexplicablement a décidé d'une grève. N'aurait-il pas été plus judicieux d'attendre le communiqué final des négociations FNTM/Alfapipe », s'interroge M. Benmihoub. Déjà confrontée à une situation financière très critique, en charge de 2 importants contrats de fourniture de tubes et de la nécessité de respecter les délais impartis pour fournir un reliquat de 20 km de tubes (contrat russe), Alfatus agonise. Selon de nombreux travailleurs, cette grève inopportune serait l'œuvre de certains animés par des desseins politiques dans la perspective des élections locales de 2007. En attendant, les machines et les expéditions sont totalement à l'arrêt à Alfatus. « Nous avons conseillé à nos camarades de Alfatus de ne pas entamer leur grève puisque leurs revendications sont déjà prises en charge. En tous les cas, leur grève est mal venue. Elle nuit à l'avenir de l'entreprise et celui des 117 agents occasionnels qui auraient pu signer un contrat de 10 mois à l'issue duquel ils seraient permanisés », a déclaré Aïssa Menadi, secrétaire général de la plateforme syndicale UGTA de Sidi Amar. Il a par ailleurs annoncé que Metal Steel a revu à la hausse sa soumission portant acquisition de Alfatus et pipe gaz Ghardaïa.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.