39,5 millions d'abonnés en 2013    Mobilisation générale    Le bras de fer se durcit dans l'Est du pays    Des dizaines de Palestiniens blessés par les forces d'occupation    Le Burundi demande à l'ONU de se rétracter    Salem Tamma qualifié aux 16es de finale    "Notre objectif sera de passer au second tour"    ESS-USMH pourrait être décalé    Deux salles de cinéma seront rénovées    Plus d'un millier de pièces récupérées en 2013    Les chances algériennes au Festival de Cannes    Election Présidentielle : Les Algériens entre optimisme et craintes    Marchés : Les Bourses européennes en nette baisse, inquiètes pour l'Ukraine    Les observateurs de la Ligue arabe "optimistes"    Batna : Stage de formation pour la 1ère promotion de porteurs de projets suivis par l'incubateur    France : La sûreté nucléaire globalement assez satisfaisante en 2013    Libye : Après 8 mois de blocage, le pays s'apprête à exporter du pétrole depuis l'Est    97 projets de PME pilotés par des femmes    L'Afrique perd des fortunes    Prix de l'or noir : Le brut en Asie mitigé après la croissance chinoise    Adlène Guedioura : "Bentaleb sera l'une des stars de l'équipe"    "Les athlètes algériens parés pour le podium"    La marche du mouvement Barakat empêchée    130 000 gendarmes pour sécuriser 7541 centres de vote    De nouveaux projets en cours    Rattraper les retards à Boughrara-Saoudi    Ali Benflis : "Si je ne suis pas élu Président..."    L'aventure électorale commence    Les compétences locales largement mobilisées    "Abdelhamid Ben Badis était un esprit érudit et un moudjahid"    Mieux distinguer chaque personnage, chaque destin    Un seul mot d'ordre : la sécurité des personnes et des biens    Calme et sérénité au siège du parti Ahd 54    La régulation des agences immobilières s'impose    Le rôle de la France dans le chaos libyen    Bernard Challandes en tournée de supervision en Russie    CAN-2014 Dames, la Tunisie au tournoi de Menton (France)    La liste des 23 pèse déjà dans les têtes    Calme plat au QG de Louisa Hanoune    «Ce que je crains le plus c'est l'abstention des citoyens»    Hommage au défunt président Ali Kafi    Les arts face au fossé des générations    Rapports modérés entre puristes et avant-gardistes    Accidents de la route: 54 morts et 727 blessés en une semaine (Gendarmerie nationale)    Les opérations de recherches se poursuivent    Crise ukrainienne    En bref...    Sahara occidental: 115 organisations appellent à l'élargissement du mandat de la Minurso    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Alfatus (Sider El Hadjar)
Les employés débrayent
Publié dans El Watan le 24 - 07 - 2006

Les travailleurs de l'entreprise publique économique Alfatus du groupe Sider El Hadjar sont en grève illimitée depuis hier. Ils revendiquent la révision des salaires des travailleurs en âge de retraite, une classification appropriée des postes de travail, une augmentation générale des salaires et la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 de leurs collègues sous contrat à durée déterminée depuis plusieurs années.
A l'exception de la question des augmentations de salaires déjà en négociations à Alger depuis plusieurs jours entre la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie et l'employeur, les autres points ont tous été retenus. Selon Rachid Benmihoud, président-directeur général de Alfapipe, la nouvelle entreprise nouvellement créée par la Société de gestion des participations Transolb, la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 agents et cadres ne pose aucun problème. « Nous avons clairement affirmé notre position sur cette question avec au titre de première étape, l'établissement d'un contrat de travail de 10 mois pour les 117 agents occasionnels. A L'issue de cette période, leur confirmation pourrait intervenir. En ce qui concerne la classification, les travailleurs ont été invités à se prononcer sur un alignement des postes en fonction de ceux existants à Ghardaïa. Si pour les retraités, le problème peut-être solutionné, il n'en est pas de même pour l'augmentation des salaires. Je ne comprends pas cette revendication », a précisé M. Benmihoub. Son incompréhension est justifiée par les négociations engagées depuis plusieurs jours entre Alfapipe et la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie (FNTM). Bien avancées, elles ont été quelque peu perturbées dans leur déroulement avec la dernière décision du gouvernement portant augmentation des salaires. « Devons-nous poursuivre ces négociations avec la FNTM à même d'appréhender au mieux toutes les questions sur les salaires, ou le syndicat d'Allfatus, qui inexplicablement a décidé d'une grève. N'aurait-il pas été plus judicieux d'attendre le communiqué final des négociations FNTM/Alfapipe », s'interroge M. Benmihoub. Déjà confrontée à une situation financière très critique, en charge de 2 importants contrats de fourniture de tubes et de la nécessité de respecter les délais impartis pour fournir un reliquat de 20 km de tubes (contrat russe), Alfatus agonise. Selon de nombreux travailleurs, cette grève inopportune serait l'œuvre de certains animés par des desseins politiques dans la perspective des élections locales de 2007. En attendant, les machines et les expéditions sont totalement à l'arrêt à Alfatus. « Nous avons conseillé à nos camarades de Alfatus de ne pas entamer leur grève puisque leurs revendications sont déjà prises en charge. En tous les cas, leur grève est mal venue. Elle nuit à l'avenir de l'entreprise et celui des 117 agents occasionnels qui auraient pu signer un contrat de 10 mois à l'issue duquel ils seraient permanisés », a déclaré Aïssa Menadi, secrétaire général de la plateforme syndicale UGTA de Sidi Amar. Il a par ailleurs annoncé que Metal Steel a revu à la hausse sa soumission portant acquisition de Alfatus et pipe gaz Ghardaïa.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.