Le « Wikileaks marocain » qui secoue le Makhzen    Le ministre français de l'Intérieur à Alger    Météo: pluies orageuses sur les régions est du pays jusqu'à vendredi    JS Kabylie : Ciccolini démissionne    Sous les sables de Babylone pour l'ouverture    Appel au meurtre contre Kamel Daoud    Le président Bouteflika reçoit les nouveaux ambassadeurs d'Egypte et d'Iran    Mascara : 70 accidents et 4 décès en un mois    Bernard Cazeneuve en visite de 2 jours à Alger    Handicaps des... juges?    Rapprochement historique entre les Etats-Unis et Cuba    Côte d'Ivoire-Ghana en janvier    L'USMB mis à l'épreuve à Médéa    Afrique du Sud-Zambie le 4 janvier à Johannesburg    Knauf décroche le Prix 2014    1600 actes de concession notifiés à des agriculteurs    Grave menace sur la liberté d'expression    Un agenda culturel en prévision    Commémoration de l'indépendance de l'Algérie    Le Dr Mebtoul    Conférence à Genève sur le respect du droit humain    56 morts et 572 blessés en une semaine    6 000 foyers bientôt raccordés à l'électricité    Un couple d'escrocs sous les verrous    UE : Le Hamas retiré de la liste des organisations terroristes par la justice    Au nom de la société civile    Révision consensuelle de la Constitution : L'heure est au bilan    Algérie-UE : Naissance d'un observatoire des filières agricole et agroalimentaire    Le président de l'ABEF à la Radio nationale : Les crédits bancaires pour l'investissement national en hausse    Wall Street finit en baisse, contexte volatil avant la Fed    Libye : Raid aérien de groupes islamistes près d'un terminal pétrolier    Coupe du Monde des Clubs Le Real Madrid en finale    Préoccupée par les violences : L'UE appelle au dialogue inclusif    Alger : 1.515 familles d'un bidonville à Baraki relogées dans une nouvelle cité à Bentalha    Les relations algéro-égyptiennes connaissent "une évolution substantielle" (ambassadeur)    Il faut un avant et un après festival    La politique des festivals au détriment de la culture    Le fiasco du Festival du film arabe d'Oran    Que se passe-t-il à la JS Kabylie ?    Que se passe-t-il à la JS Kabylie ?    Promouvoir les entreprises innovantes    Le nombre de français candidats au djihad a doublé en un an    Continuer à œuvrer pour la réduction des inégalités inter-régionales    Algérie-France : Vers l'intensification de la coopération sécuritaire    Solidarité nationale : reconversion de structures du secteur en centres spécialisés pour handicapés (ministre)    L'ANP mesure la menace géopolitique    Verts d'Europe : Belkalem a servi Medjani pour son 4ème but de la saison    Pêche et l'aquaculture : L'Algérie prête à transférer son expérience au profit des pays arabes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Alfatus (Sider El Hadjar)
Les employés débrayent
Publié dans El Watan le 24 - 07 - 2006

Les travailleurs de l'entreprise publique économique Alfatus du groupe Sider El Hadjar sont en grève illimitée depuis hier. Ils revendiquent la révision des salaires des travailleurs en âge de retraite, une classification appropriée des postes de travail, une augmentation générale des salaires et la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 de leurs collègues sous contrat à durée déterminée depuis plusieurs années.
A l'exception de la question des augmentations de salaires déjà en négociations à Alger depuis plusieurs jours entre la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie et l'employeur, les autres points ont tous été retenus. Selon Rachid Benmihoud, président-directeur général de Alfapipe, la nouvelle entreprise nouvellement créée par la Société de gestion des participations Transolb, la confirmation à leurs postes de travail respectifs des 117 agents et cadres ne pose aucun problème. « Nous avons clairement affirmé notre position sur cette question avec au titre de première étape, l'établissement d'un contrat de travail de 10 mois pour les 117 agents occasionnels. A L'issue de cette période, leur confirmation pourrait intervenir. En ce qui concerne la classification, les travailleurs ont été invités à se prononcer sur un alignement des postes en fonction de ceux existants à Ghardaïa. Si pour les retraités, le problème peut-être solutionné, il n'en est pas de même pour l'augmentation des salaires. Je ne comprends pas cette revendication », a précisé M. Benmihoub. Son incompréhension est justifiée par les négociations engagées depuis plusieurs jours entre Alfapipe et la Fédération nationale des travailleurs de la métallurgie (FNTM). Bien avancées, elles ont été quelque peu perturbées dans leur déroulement avec la dernière décision du gouvernement portant augmentation des salaires. « Devons-nous poursuivre ces négociations avec la FNTM à même d'appréhender au mieux toutes les questions sur les salaires, ou le syndicat d'Allfatus, qui inexplicablement a décidé d'une grève. N'aurait-il pas été plus judicieux d'attendre le communiqué final des négociations FNTM/Alfapipe », s'interroge M. Benmihoub. Déjà confrontée à une situation financière très critique, en charge de 2 importants contrats de fourniture de tubes et de la nécessité de respecter les délais impartis pour fournir un reliquat de 20 km de tubes (contrat russe), Alfatus agonise. Selon de nombreux travailleurs, cette grève inopportune serait l'œuvre de certains animés par des desseins politiques dans la perspective des élections locales de 2007. En attendant, les machines et les expéditions sont totalement à l'arrêt à Alfatus. « Nous avons conseillé à nos camarades de Alfatus de ne pas entamer leur grève puisque leurs revendications sont déjà prises en charge. En tous les cas, leur grève est mal venue. Elle nuit à l'avenir de l'entreprise et celui des 117 agents occasionnels qui auraient pu signer un contrat de 10 mois à l'issue duquel ils seraient permanisés », a déclaré Aïssa Menadi, secrétaire général de la plateforme syndicale UGTA de Sidi Amar. Il a par ailleurs annoncé que Metal Steel a revu à la hausse sa soumission portant acquisition de Alfatus et pipe gaz Ghardaïa.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.