La science pour traquer le crime    La classe politique transmet les virus    Plan d'action du gouvernement : Un modèle à promouvoir les acquis sociaux    La BEA maintient le cap    Annaba prépare la saison estivale    Remise du Prix du concours "Ma vie étudiante"    Une économie libérée de l'hégémonie des hydrocarbures    Pendant le mois de Ramadhan : Saisie de plus de 19 tonnes de marchandises    Conseil exécutif de l'Union africaine : Messahel à la tête de la délégation algérienne    Doha rejette les accusations de Riyadh    Afrique: une base militaire étrangère    3 militaires tués par balles dans le Sud-Est    Mouassa : «Le MCA a été toujours victime de l'arbitrage, mais cette fois-ci c'est un peu trop»    Pas de stage de l'ES Sétif à Sidi Moussa    Les Rouge et Noir en conquérants à Sfax    Le Doyen veut sceller sa place en quarts    Taux de réussite au BEM : Plusieurs facteurs responsables de la faiblesse des résultats    Dans plusieurs régions du pays : Des dizaines d'hectares ravagés par les feux    4 marins portés disparus à Mostaganem    Skikda submergée par les touristes    Tizi ouzou a soif    Durant les quatre moments décisifs de l'histoire de l'Algérie contemporaine : Mohamed Boudiaf a eu à accomplir quatre grandes missions    Prochaine création d'un Centre de ressources à Oran    Websérie "Wesh derna?"    Calligraphies berbères    Le MJS impute «toute la responsabilité» au président de la Fédération    Terrorisme et vigilance    Les proches et les amis du défunt s'expriment    Le koctail de Jeudi    La «plateforme-piège» des alliés !    10 vols programmés à partir de l'aéroport d'Ouargla    Une femme arrêté a Tizi-Ouzou    Les missions du comité national    Spectacle "Rêve d'une ballerine" à l'Opéra d'Alger    Lancement d'un laboratoire de recherche typographique    Le conseil de Ronaldo pour Verratti    Bordeaux : Ounas à Naples, Gourvennec justifie son départ    CONSEIL DE LA NATION : Tebboune annonce un nouveau découpage administratif    Algérie- Le bac des "retardataires": Benghabrit stoïque, les syndicats plus indignés qu'approbateurs    Chypre : 40 ans de division : De délicates négociations    Coupe d'Algérie : Le trophée à Sétif le 1er juillet et au Caroubier le 2 juillet    Bousaâda : L'empreinte indélébile et omniprésente d'Etienne Dinet    Communiqué de la famille Sadi    La question de tamazight n'est toujours pas réglée    Pourquoi ne parlez-vous pas ?    Réfugiés subsahariens : L'Algérie n'utilise pas les migrants à des fins politiques    Le scepticisme de l'opposition    Le musée national Ahmed-Zabana s'invite à Ouargla en septembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





16 Avril, Youm el Ilm
Publié dans El Watan le 16 - 04 - 2007

Aujourd'hui 16 avril, on célèbre dans toutes les régions d'Algérie Youm El Ilm. L'événement culturel était attendu avec impatience par des milliers de jeunes écoliers et lycéens des 12 communes de la wilaya de Annaba.
Que ce soit dans les grandes villes comme Annaba, El Bouni, El Hadjar, Sidi Amar, Berrahal et Aïn Berda ou dans celles moins d'importantes en concentration de population Chetaïbi, Seraïdi, Chorfa, El Eulma, Oued El Aneb et Tréat, ces jeunes s'étaient bien préparés à cette fête. Pour eux, cette journée est la leur. Elle symbolise la culture et le savoir annonciateurs des beaux jours. Surtout le retour d'un événement créé par leur aïeul Abdelhamid Ben Badis, dont ils estiment être les légitimes légataires. Ils se sont déclarés principaux acteurs du talent et de la spontanéité. C'est dans ce cadre que dans les établissements scolaires, au palais de la culture et des arts Mohamed Boudiaf et au théâtre Azzedine Medjoubi, ils se préparent activement à s'exprimer à travers de multiples registres. Jeunes comédiens, artistes, plasticiens, musiciens, danseurs et sportifs ont décidé de donner le meilleur d'eux-mêmes. « C'est pour nous une occasion de faire passer au détour d'une note de musique ou de chant, au fil d'un dialogue, toute notre générosité, nos craintes, nos émotions et nos aspirations », dira Nadjah Boucena, élève de 10 ans à l'école primaire de Gassiot. Cette grande rencontre est nourrie de l'enthousiasme de tous ces jeunes garçons et filles des collèges et des lycées. Tous sont appelés à se retrouver à dater d'aujourd'hui et ce, jusqu'au 21 avril. La direction du Théâtre régional d'Annaba a programmé à leur intention et celle de leurs parents, la représentation de 12 pièces théâtrales dans le cadre d'un festival national. Celle de Dernière leçon, réalisée par la coopérative L'Ecureuil de Bordj Ménaïel, ouvrira le bal à l'occasion de You El Ilm à partir de 17h30. Elle sera suivie le même jour en deuxième séance de Mort et vivant de la coopérative de l'animation culturelle du Théâtre de Guelma. Plusieurs pièces théâtrales produites par des troupes de comédiens de différentes régions du pays participent à cette manifestation qui sera ponctuée par de nombreux prix. La Transition qui nous vient de la coopérative de Laghouat et Djayeh, Kbih et Medjnoun du Théâtre régional d'Annaba figurent dans le lot. Un jury, dont les membres ont été chargés d'évaluer les pièces et la prestation des comédiens, a été mis en place.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.