Parler: entre un Président méfiant et un peuple méfiant    Ding Dang Dong    Bouira : Des villageois réclament leurs fusils de chasse    Les subventions maintenues : A la recherche de l'argent «fantôme»    Reprise demain du procès après cassation : L'affaire Algérie Télécom revient    Un dinar, c'est un dinar !    Espagne : La nouvelle gauche s'en prend à la monarchie    USMH - Les dividendes du transfert de Abid : Une aubaine pour le club    USM Annaba : Les comptes bloqués font réagir les supporteurs    MO Constantine- La reprise retardée : Smaïer secondera Boufenara    Trois morts et un blessé dans une collision    Chlef : Neuf «haraga» interceptés au large de Ténès    Inscriptions universitaires : 56,59% des bacheliers affectés vers leurs premiers choix    MEDEA: Hommage au colonel Tayeb Bougacemi    Bedoui : L'Etat existe pour traduire dans la réalité une politique conforme aux vœux de la Nation    A l'invitation de M.Lamamra : Le ministre des AE du Sultanat d'Oman aujourd'hui à Alger    LFC 2015 : Ce que prévoit la loi en matière fiscale    Verts à l'étranger : Belfodil a signé aux Emirats arabes unis    FIFA : L'heure de Platini ?    La FIFA condamne l'USMBA à verser 300 000 euros à Dieumerci    La FAVB avait anticipé, il y a deux ans    Une culture des obstacles    4e session des consultations politiques algéro-polonaises : Elle se tient aujourd'hui en pologne    5ème session du Comité bilatéral frontalier (CBF) algéro-nigérien : Les participants traiteront de la question du commerce frontalier    Clôture de la conférence sur l'éducation : 200 mesures proposées, en attendant la décision politique    Cartes brouillées    Prix du président de la République du journaliste professionnel : Hamid Grine installe le jury    500 étudiants du Sud et des Hauts-Plateaux à la découverte de Rusicada    Le CIO élit cette semaine la ville hôte    Djaballah revient à la charge    L'assainissement des institutions en marche    L'abandon n'est pas à l'ordre du jour !    Cap sur une nouvelle dynamique à l'investissement productif    Trois arrestations et saisie d'un important lot d'armes par la gendarmerie    20 cliniques privées fermées à Alger    Un plan canicule quasi inexistant    "Ultime" report du procès d'officiers pro-Gbagbo    Obama appelle à maintenir la "pression" sur les shebab    Réunion le 5 août des ministres de la ligue arabe    Al warda dévoilé pour la 1re fois mardi    La pièce Rahla de la troupe El Bahja primée    Des troupes de la rive nord de la Méditerranée au 7eme festival maghrébin de musique andalouse à Koléa    Tenue mercredi de la 4e session des consultations politiques algéro-polonaises    L'Algérie ne reviendra sur ses décisions souveraines    Le Prix du président de la République du journaliste professionnel vient consolider les réformes du secteur    L'Algérie prend part au Caire à la réunion du réseau des femmes parlementaires arabes    Inscriptions universitaires: 56,59% des lauréats du baccalauréat 2015 affectés vers leurs premiers choix    Plus de 40 artistes de 11 pays prendront part au programme    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Site web-www.culturedzmaana.com
Association de bienfaiteurs
Publié dans El Watan le 21 - 02 - 2008

Partant de l'idée qu'à plusieurs on pousse toujours mieux, ce site est l'une des tribunes de la culture underground. Culture DZ Maana est, au départ, une association basée à Constantine. Pour ses créateurs, Internet est bien plus qu'un espace d'expression : un lieu pour faire bouger les choses, à leur manière.
Après avoir occupé un blog pendant plusieurs mois, ils ont créér leur site web en avril 2007. Le nom de l'association, il faut le lire en algérien : culture dezz maâna ! D'une pierre deux coups, un DZ qui fait référence à l'Algérie et à un célèbre dicton de chez nous (dezz maâhoum, pousse avec eux). Comme l'expliquent les concepteurs du site, le « but premier est de ranimer la vie culturelle en Algérie » et donc, au passage, « encourager ceux qui créent, ceux qui nous font rêver ou qui peuvent nous faire rêver, ceux qui nous font vibrer ou qui peuvent nous faire vibrer...nous sommes des passionnés de passionnés ! » Sur la page d'accueil du site, on peut lire en grands caractères : Le journal de l'association Culture DZ Maana. Ses concepteurs expliquent qu'en l'absence de vie culturelle « mis à part les quelques excellents festivals de musique une fois par an, la culture à Constantine reste un souvenirs pour les anciens et un rêve pour les plus jeunes ». Le taureau est donc pris par les cornes : « Au lieu d'attendre qu'on nous organise quelque chose d'intéressant, sachant que l'attente aurait pu être très longue, nous avons décidé de le faire nous-mêmes. » Les « dezzeurs » (pousseurs) ne se mettent pas en colère pour autant, simplement, ils ne se résignent pas à leur sort culturel : « Avouons aussi qu'il y a plein d'expositions de livres très intéressants à condition bien sûr d'aimer : les livres de cuisine, les livres d'informatique ‘‘comment utiliser Windows 3.11'', les livres de médecine des années 80 (très dangereux d'ailleurs)… » Ces jeunes constantinois ont choisi de faire dans la simplicité. Le site est, en effet, peu élaboré, pas de graphisme sophistiqué, ni éclats de couleurs. Juste des nuances de beige et de sable, à tel point qu'à la première visite on s'attend à un espace qui vanterait le tourisme au Sahara. Il est fort à parier que le manque de moyens y est pour quelque chose, mais il faut bien avouer que le manque de « tapage » technique va parfaitement avec l'esprit de l'association. Les « dezzeurs » préfèrent se faire remarquer grâce à leurs idées et leurs espérances. Le site ne manque pas pour autant de convivialité. Une ambiance bon enfant règne sur les lieux. Beaucoup d'internautes qui laissent des messages sont des habitués. A force de se fréquenter, ils deviennent des « dezzeurs » en puissance. Leurs commentaires peuvent être consultés dans la rubrique « Comments », tout en bas, à gauche, ainsi que dans les archives à droite. En haut, encore à gauche, dans « Recently », on accède aux dernières nouvelles de la vie culturelle constantinoise et algérienne en général. La plus récente concerne le Musée de Cirta qui « fait ses valise » : tournées dans les écoles de la ville pour faire connaître ses richesses aux enfants et aux adolescents. A droite, un menu. En sous-rubriques : Best of « Refrains » contient des passages de chansons algériennes, généralement du raï, dont les paroles sont surprenantes. C'est de ce côté qu'on peut connaître l'association, contacter ses membres et s'inscrire si l'on est motivé pour pousser ! Après les archives, d'autres sous-rubriques d'actualité, dont « Cinéma, Concerts, Littérature, Mets ton casque, Moussika, Inclassable ou encore, Sous les projecteurs » pour les artistes, poètes et musiciens qui veulent se faire connaître... un lien vers le documentaire de l'association « La vie culturelle à Constantine ». Enfin, des liens vers les sites préférés des pousseurs. Une seule remarque est nécessaire concernant les intitulés des rubriques : les pousseurs avaient bien démarré dans le blog avec Coup de Guelb et Nedjma Bel'hchich. Dommage que sur le site, les titres soient à la limite du sérieux ! Mais pour finir sur une pointe d'humour et d'optimisme, dans le menu, là où l'association est présentée, on peut lire : « Oh toi ! Le ou la ‘‘CULTURiste'' qu'on envoie tout le temps pousser avec eux, rejoins-nous et Dezzons tous ensemble, peut-être que ca avancera ! » Les pousseurs ont tout compris. Espérons que de nombreux internautes liront ce passage et comprendront que partout en Algérie, on peut se mettre à plusieurs pour mieux pousser...

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.