Le système Haddad, ou comment imposer une dîme sur les grands projets    Le marché pétrolier enregistre "une tendance vers un rééquilibrage" (producteurs)    Manchester City officialise la signature de Mendy    Importations : L'objectif d'économies est quasi nul    Risque de pénurie de l'essence sans plomb    Foncier touristique : les attributions gelées    Boulangerie : une activité dans le pétrin    Crise du Golfe : Le président turc Recep Tayyip Erdogan en tournée dans la région    Terrorisme : liste de 173 kamikazes    Alger pour un recentrage de l'action arabe    Grève de 48 heures pour mercredi et jeudi    Le CICR s'attend à 600 000 cas en 2017    Repère : Tebboune et Bedoui, même combat ?    Deux nouvelles médailles d'or pour l'Algérie    Le NAHD et El Fayçali en tête du groupe A    Verts d'Europe : Belkaroui de retour au Portugal, Feghouli vers Galatasaray    Les Algériens s'inclinent et terminent à la 6e place    Ouled Mendil (DOuéra) : Arrestation du suspect impliqué dans le meurtre d'un quinquagénaire    1695 décès durant le 1er semestre 2017    Plaidoyer pour un plan national de gestion des incendies    Une usine de plastique ravagée par un incendie    Une tentative d'émigration clandestine mise en échec    40 émeutiers placés sous contrôle judiciaire    Un gardien de prison vit aussi dans une prison    Mondiaux-2017 : Sahnoune et Cherouati devant le conseil de discipline    Bouira / Alimentation en eau potable : Les robinets d'Ath Ibrahim à sec    MCA : Bendebka, 4e recrue du Doyen    Festival international de musique diwane : Mehdi Nassouli assure le show en clôture    Exercice militaires navals entre la chine et la Russie    Kiosque arabe    YEMI OSINBAJO :    ACTUCULT    Le 17 août au stade de Canastel : Hommage à Miloud Chorfi    Commerce extérieur: 5 milliards de dollars de déficit au 1er semestre 2017    Le temps presse pour lancer les travaux du troisième casier: Risque de saturation du centre d'enfouissement du groupement d'Oran    Sidati appelle l'UE à "une intervention urgente et ferme"    Artistiquement vôtre!    Mezghana Battle International    Un glacier momifie un couple pendant 75 ans    Réunion d'urgence du Conseil de sécurité    Identifions nos vulnérabilités    "Le FLN soutiendra toujours Bouteflika"    2 footballeurs suspendus pour avoir mordu des adversaires    Une terroriste de Daesh arrêtée par la PAF    Spider-Man Homecoming    La caravane artistique de l'Oncic arrive    Le CNDH salue l'initiative de la DGSN    Idir de retour à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Site web-www.culturedzmaana.com
Association de bienfaiteurs
Publié dans El Watan le 21 - 02 - 2008

Partant de l'idée qu'à plusieurs on pousse toujours mieux, ce site est l'une des tribunes de la culture underground. Culture DZ Maana est, au départ, une association basée à Constantine. Pour ses créateurs, Internet est bien plus qu'un espace d'expression : un lieu pour faire bouger les choses, à leur manière.
Après avoir occupé un blog pendant plusieurs mois, ils ont créér leur site web en avril 2007. Le nom de l'association, il faut le lire en algérien : culture dezz maâna ! D'une pierre deux coups, un DZ qui fait référence à l'Algérie et à un célèbre dicton de chez nous (dezz maâhoum, pousse avec eux). Comme l'expliquent les concepteurs du site, le « but premier est de ranimer la vie culturelle en Algérie » et donc, au passage, « encourager ceux qui créent, ceux qui nous font rêver ou qui peuvent nous faire rêver, ceux qui nous font vibrer ou qui peuvent nous faire vibrer...nous sommes des passionnés de passionnés ! » Sur la page d'accueil du site, on peut lire en grands caractères : Le journal de l'association Culture DZ Maana. Ses concepteurs expliquent qu'en l'absence de vie culturelle « mis à part les quelques excellents festivals de musique une fois par an, la culture à Constantine reste un souvenirs pour les anciens et un rêve pour les plus jeunes ». Le taureau est donc pris par les cornes : « Au lieu d'attendre qu'on nous organise quelque chose d'intéressant, sachant que l'attente aurait pu être très longue, nous avons décidé de le faire nous-mêmes. » Les « dezzeurs » (pousseurs) ne se mettent pas en colère pour autant, simplement, ils ne se résignent pas à leur sort culturel : « Avouons aussi qu'il y a plein d'expositions de livres très intéressants à condition bien sûr d'aimer : les livres de cuisine, les livres d'informatique ‘‘comment utiliser Windows 3.11'', les livres de médecine des années 80 (très dangereux d'ailleurs)… » Ces jeunes constantinois ont choisi de faire dans la simplicité. Le site est, en effet, peu élaboré, pas de graphisme sophistiqué, ni éclats de couleurs. Juste des nuances de beige et de sable, à tel point qu'à la première visite on s'attend à un espace qui vanterait le tourisme au Sahara. Il est fort à parier que le manque de moyens y est pour quelque chose, mais il faut bien avouer que le manque de « tapage » technique va parfaitement avec l'esprit de l'association. Les « dezzeurs » préfèrent se faire remarquer grâce à leurs idées et leurs espérances. Le site ne manque pas pour autant de convivialité. Une ambiance bon enfant règne sur les lieux. Beaucoup d'internautes qui laissent des messages sont des habitués. A force de se fréquenter, ils deviennent des « dezzeurs » en puissance. Leurs commentaires peuvent être consultés dans la rubrique « Comments », tout en bas, à gauche, ainsi que dans les archives à droite. En haut, encore à gauche, dans « Recently », on accède aux dernières nouvelles de la vie culturelle constantinoise et algérienne en général. La plus récente concerne le Musée de Cirta qui « fait ses valise » : tournées dans les écoles de la ville pour faire connaître ses richesses aux enfants et aux adolescents. A droite, un menu. En sous-rubriques : Best of « Refrains » contient des passages de chansons algériennes, généralement du raï, dont les paroles sont surprenantes. C'est de ce côté qu'on peut connaître l'association, contacter ses membres et s'inscrire si l'on est motivé pour pousser ! Après les archives, d'autres sous-rubriques d'actualité, dont « Cinéma, Concerts, Littérature, Mets ton casque, Moussika, Inclassable ou encore, Sous les projecteurs » pour les artistes, poètes et musiciens qui veulent se faire connaître... un lien vers le documentaire de l'association « La vie culturelle à Constantine ». Enfin, des liens vers les sites préférés des pousseurs. Une seule remarque est nécessaire concernant les intitulés des rubriques : les pousseurs avaient bien démarré dans le blog avec Coup de Guelb et Nedjma Bel'hchich. Dommage que sur le site, les titres soient à la limite du sérieux ! Mais pour finir sur une pointe d'humour et d'optimisme, dans le menu, là où l'association est présentée, on peut lire : « Oh toi ! Le ou la ‘‘CULTURiste'' qu'on envoie tout le temps pousser avec eux, rejoins-nous et Dezzons tous ensemble, peut-être que ca avancera ! » Les pousseurs ont tout compris. Espérons que de nombreux internautes liront ce passage et comprendront que partout en Algérie, on peut se mettre à plusieurs pour mieux pousser...

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.