Conventions de coopération scientifique avec l'Afrique du Sud et l'Allemagne    Bataille à l'ONU    Texte intégral du message du président de la République à l'occasion du 60e anniversaire de la Révolution du 1er Novembre    Au commencement de la lutte armée    Le poids des mots, le choc des images    Programme d'appui européen au patrimoine algérien    Kimel, une ville dans la tourmente depuis les premiers combats jusqu'à l'indépendance (témoins)    Le 19e Salon du livre inauguré hier par Sellal    Arrestation de trois individus pour escroquerie    Plus de 3.000 infractions liées à l'environnement et l'urbanisme enregistrées en septembre    Saisie de 8 quintaux de drogue    Ligue 1 Mobilis/9e journée (match avancé): victoire du NA H.Dey devant le CS Constantine (2-0)    Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré démissionne    Les Sétifiens si proches d'un sacre historique    «Aucun cas d'Ebola n'a été enregistré»    Réchauffement, Russie : L'UE tente l'autonomie énergétique    Tunisie: La famille de feu Chokri Belaid poursuit Al-Jazeera en justice    Tunisie: Démarrage du Dialogue national pour examiner les moyens d'une transition pacifique    La chaîne Mariott va construire 6 nouveaux hôtels en Algérie en partenariat avec Red-Med    Coupe de la Ligue anglaise: 2e titularisation de Abeid (Newcastle), Bentaleb (Tottenham) toujours absent    Algérie: Abdelouahab Nouri et son homologue français plaident pour un partenariat économique solide et diversifié    Algérie : Signature d'un accord de partenariat entre la chaîne Marriott et Red-Med pour la construction de 6 nouveaux hôtels    La grève générale de syndicats contre la précarité des conditions de vie au Maroc largement suivie (Syndicats)    L'Algérie condamne "avec force" les attaques terroristes contre des forces de sécurité nigériennes (MAE)    La lutte armée, une conviction profonde de sa nécessité pour recouvrer la dignité de l'Algérien (témoignage)    Accident de la circulation: 14 personnes tuées et 55 blessées en une journée (Gendarmerie nationale)    Des historiens plaident pour la réhabilitation de la "dimension politique" du combat pour l'indépendance    Promotion de 2.900 éléments de la Protection civile    L'Algérie et le Sénégal travaillent à bâtir des convergences "fortes" (MAE sénégalais)    Le succès démocratique en Tunisie va-t-il déteindre sur l'Algérie ? Au CPP de Radio M, on est sceptique    Les opportunités d'investissement en Algérie présentées le 10 décembre à Londres (ambassadeur)    Elaboration d'un projet de décret exécutif relatif aux dispositions spécifiques applicables au poste de SG de commune    Neuropathies: lancement d'un nouveau traitement ayant peu d'effets secondaires en Algérie    L'euro recule, le yen au plus bas en six ans lors des échanges asiatiques    Tibhirine: Trévidic réclame l'expertise des prélèvements effectuée sur les crânes    Ligue 1-Mibilis (9e j) JS Kabylie : l'entraîneur Ciccolini ne s'attendait pas à battre le MC Alger    Mondial-2018 - La Fifa s'excuse pour une carte incluant la Crimée dans la Russie    Tunisie-Législatives 2014 : Le dépôt des recours contre les résultats préliminaires du 31 octobre au 02 novembre 2014    La France ne remettra jamais des archives qui "lui font tort" (ministre des Moudjahidine)    Le FFS chez les syndicats dès aujourd'hui    Coupe d'Algérie : Tirage au sort le 1er décembre    Le programme de 2007 enfin clos    Il a remis ses lettres de créance au Président Bouteflika    Ça va bouger devant    NAHD : Les sang et or veulent battre le CSC    Ouled El-Houma    POLITIQUE ÉTRANGÈRE DU PAYS    Trucs et astuces    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Logements AADL de Bouzouran (Batna)
Remise de clés aux bénéficiaires
Publié dans El Watan le 24 - 05 - 2008

Lancé en 2001, le projet AADL des 1000 logements de Bouzouran vient enfin de voir le jour. C'est devant une foule dense de citoyens de Batna que la cérémonie de remise symbolique des clés aux bénéficiaires a eu lieu, mercredi dernier.
C'est dans une ambiance de fête au rythme de la troupe folklorique locale « Rahabba » et des salves de baroud d'honneur que les autorités locales de la wilaya de Batna, ainsi que le PDG de l'AADL ont été accueillis. Le wali s'est dit « satisfait de la réussite de cette belle réalisation ». Et d'ajouter : « Toujours dans le cadre du million de logements promis dans le programme du président de la République, d'autres attributions auront lieu au cours du mois prochain. Toutefois, je compte sur l'ensemble des responsables concernés pour assurer une bonne gestion et veiller à la propreté de cette cité ». Pour sa part, un couple de bénéficiaires dira : « Nous n'avons pas encore visité les appartements pour apprécier leur conception, mais nous trouvons assez exorbitant le prix qui s'élève à 140 millions de centimes, et le loyer qui est fixé à 6 000 DA/mois, sans compter les frais de gardiennage pour un simple F3, cela par rapport à nos salaires et au faible pouvoir d'achat ». Après son inscription au programme communal de développement en 2002, le projet a été confié à la CSCEC, une entreprise chinoise, et le démarrage n'a pu s'effectuer qu'en 2004. « Le retard dans la réalisation de cette cité est dû, en grande partie, à l'interruption des travaux par la CSCEC, à cause de la maladie du SARS qui a frappé la Chine entre 2004 et 2005 ». « Tout le personnel chinois a été obligé de rejoindre son pays », expliquera M. Khebbache, directeur régional de l'AADL. Vus de l'extérieur, les immeubles de dix étages offrent une agréable vue. Cependant, leurs nouveaux locataires ont relevé un nombre important de lacunes, notamment les ouvrages VRD. Les travaux de ces derniers ont été pris en charge par une entreprise privée algérienne dénommée SEETA, pour un coût de 230 millions de dinars. L'entreprise en question a écopé d'une amende de 7 millions de dinars pour le retard et son travail médiocre. « Pas de caniveaux pour l'évacuation des eaux de pluie, absence de paratonnerres, les avaloirs sont hors normes, le carrelage des allées est de mauvaise qualité, les murs de soutènement des bâtiments ne répondent pas aux normes, parce qu'ils ont été faits à la va vite », fera remarquer un acquéreur. Plus loin, il enchaînera : « Pourquoi a-t-on accordé le marché uniquement à un seul entrepreneur, pourtant les instructions du président de la République sont claires, à savoir engager plusieurs entrepreneurs concurrents ? », s'interroge-t-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.