Il a signé à Fujaïrah    Journée du Moudjahid : plusieurs activités commémoratives dans les wilayas du Centre    Le stade Ismaïl Makhlouf prêt pour le match contre le CSC    AADL : le traitement des dossiers AADL 2 avance "de mieux en mieux" (ministre)    « Air Algérie est en mesure de passer avec succès tous les contrôles aériens internationaux » (Boultif)    Algérie:La stabilité et la sécurité de notre pays sont tributaires de la stabilité du voisinage (Bouteflika)    Président Bouteflika: l'offensive du 20 août 1955 a favorisé une solution politique entre les gouvernements français et marocain    « La stabilité et la sécurité de notre pays sont tributaires de la stabilité du voisinage » (Bouteflika)    Au Maroc, il faut une croissance de 6% pour résorber le chômage    Installation d'une commission interministérielle chargée de l'élaboration du permis de conduire biométrique    Au moins 18 morts et 120 blessés dans des raids israéliens à Ghaza (sources médicales)    Algérie-LF2015 : les 7 mesures qui auront une répercussion sur la situation économique et sociale (Analyse)    Algérie:Salama Assurances compte proposer les produits d'assurance islamique dit "takaful"    Le président Bouteflika félicite le roi du Maroc à l'occasion de son anniversaire et celui de la Révolution du Roi et du Peuple    L'Etat islamique revendique la décapitation d'un journaliste américain    Ghaza: Six palestiniens tués dans une frappe aérienne israélienne    Egypte: quatre hommes enlevés et décapités dans le Sinaï    Après dix jours d'émeutes à Ferguson    En l'absence de Ferhat, Seguer et Bouazza face à la JSK    Premier League U-21/ (Southampton)    Coopération algéro-allemande    Sur décision du P/APC de Bir-Mourad-Raïs    Cheikh Lahbib (SG de l'union des travailleurs sahraouis)    ambassade du brésil en algérie    Belaïd Abane, historien, à "LIBERTE"    ...CULTURE EN BREF...    Relizane    Trafic de devises    SKIKDA    «similitude» des «faux constats» et «stéréotypes»    Tunisie : nouvelles arrestations de terroristes    Ebola : Gendarmerie et police appelées à la vigilance    CHETTIA: Colère chez les habitants du village socialiste agricole    Un centre d'enfouissement technique incendié    L'architecture typique de la région s'est effacée au profit d'une urba    Hausse des demandes déposées et baisse du taux de refus    «Le stage de Pologne a été bénéfique»    Sofiane Dey expose à Alger    Les Algériens éliminés au stade des qualifications    L'incident survenu au tribunal de Khenchela continue de faire l'événement    Six pays au rendez-vous les 20 et 21 août    Rafael Nadal forfait    Saâdani renonce à attaquer Belayat    Place à l'assistance aux familles des victimes    Une tendance inquiétante    Témoignage de Rédha Malek    Pétition d'un millier d'auteurs allemands    Report du sommet extraordinaire de l'UA à Ouagadougou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Logements AADL de Bouzouran (Batna)
Remise de clés aux bénéficiaires
Publié dans El Watan le 24 - 05 - 2008

Lancé en 2001, le projet AADL des 1000 logements de Bouzouran vient enfin de voir le jour. C'est devant une foule dense de citoyens de Batna que la cérémonie de remise symbolique des clés aux bénéficiaires a eu lieu, mercredi dernier.
C'est dans une ambiance de fête au rythme de la troupe folklorique locale « Rahabba » et des salves de baroud d'honneur que les autorités locales de la wilaya de Batna, ainsi que le PDG de l'AADL ont été accueillis. Le wali s'est dit « satisfait de la réussite de cette belle réalisation ». Et d'ajouter : « Toujours dans le cadre du million de logements promis dans le programme du président de la République, d'autres attributions auront lieu au cours du mois prochain. Toutefois, je compte sur l'ensemble des responsables concernés pour assurer une bonne gestion et veiller à la propreté de cette cité ». Pour sa part, un couple de bénéficiaires dira : « Nous n'avons pas encore visité les appartements pour apprécier leur conception, mais nous trouvons assez exorbitant le prix qui s'élève à 140 millions de centimes, et le loyer qui est fixé à 6 000 DA/mois, sans compter les frais de gardiennage pour un simple F3, cela par rapport à nos salaires et au faible pouvoir d'achat ». Après son inscription au programme communal de développement en 2002, le projet a été confié à la CSCEC, une entreprise chinoise, et le démarrage n'a pu s'effectuer qu'en 2004. « Le retard dans la réalisation de cette cité est dû, en grande partie, à l'interruption des travaux par la CSCEC, à cause de la maladie du SARS qui a frappé la Chine entre 2004 et 2005 ». « Tout le personnel chinois a été obligé de rejoindre son pays », expliquera M. Khebbache, directeur régional de l'AADL. Vus de l'extérieur, les immeubles de dix étages offrent une agréable vue. Cependant, leurs nouveaux locataires ont relevé un nombre important de lacunes, notamment les ouvrages VRD. Les travaux de ces derniers ont été pris en charge par une entreprise privée algérienne dénommée SEETA, pour un coût de 230 millions de dinars. L'entreprise en question a écopé d'une amende de 7 millions de dinars pour le retard et son travail médiocre. « Pas de caniveaux pour l'évacuation des eaux de pluie, absence de paratonnerres, les avaloirs sont hors normes, le carrelage des allées est de mauvaise qualité, les murs de soutènement des bâtiments ne répondent pas aux normes, parce qu'ils ont été faits à la va vite », fera remarquer un acquéreur. Plus loin, il enchaînera : « Pourquoi a-t-on accordé le marché uniquement à un seul entrepreneur, pourtant les instructions du président de la République sont claires, à savoir engager plusieurs entrepreneurs concurrents ? », s'interroge-t-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.