Algérie:environ 100.000 agents publics assujettis à la déclaration de patrimoine devant l'ONPLC    Algérie-Le nouveau ministre de l'Energie marque sa différence avec Youef Yousfi    Gaïd Salah en visite officielle au Qatar    Saâdani perd de son poids à l'APN    Le projet de loi sur l'enfant adopté à la majorité    Sellal déroule son plan anti-crise    La saga des grosses pointures    Les cours du pétrole mitigés en Asie    L'Egypte accueille la réunion des chefs de tribus    Baghdad rejette les critiques de Washington    Un assassin d'Hervé Gourdel identifié    Baraki et Bordj Bou Arréridj favoris    Derrardja toujours en tête    "Slimani veut rester au Sporting Lisbonne"    L'art d'apprivoiser le chaos    Le challenge de Grine    La Palme d'or à Dheepan de Jacques Audiard!    Tunisie:L'Algérie sera présente au Marché international du Tourisme avec le plus grand pavillon d'exposition étranger    Le président de Reims satisfait de son international algérien    Du nouveau pour les gardes communaux    Madeleines aux pommes et pépites de chocolat    DIGOUTAGE    LE NUMÉRO 2 DE L’ORGANISATION PATRONALE L’A EXPOSÉ HIER    Les marcheurs de Samia Chala projeté à la CinémathÚque    Le coup de bill’art du Soir    ASM Oran-En butte à une crise financière aiguë : Le club en grand danger    Association sportive Dar El-Beida : 4e édition du challenge « Pouss' Cup de football U-11 » lundi prochain    MOSTAGANEM: Saisie de plus de 25.000 bouteilles de boissons alcoolisées    Ils exigent leur relogement, suite à l'incendie qui a ravagé le site : Des habitants du bidonville « la Cumo » protestent devant la daïra d'Es Senia    Succès du Festival de la culture algéro-turque    Bouderbala…, des frontières au ciel    Le bon titre    Enseignement supérieur : Bouteflika a mis en exergue son développement    Selon le communiqué du MAE : Lamamra dès demain au Koweït    Tunisie : Un militaire tué après avoir attaqué des camarades    Le football ? Quand on aime, on ne compte pas... les autres    Un chef de gouvernement comme futur président ?    Adrar : Coopération algéro-américaine pour la réalisation d'une ferme agricole pilote    ONS : Croissance du rythme annuel de l'inflation    Algérie-Lesotho : Le roi Letsie III en Algérie à partir d'aujourd'hui    Des fosses communes et des camps découverts    Le roi saoudien veut des sanctions    Les opérations d'aide à domicile intensifiées    Maltraitance des enfants en Algérie    Budget supplémentaire pour les structures scolaires    Djezzy félicite les aigles noirs pour leur 7e titre de champion d'Algérie    Le quatrième art en fête    Le verdict connu le 8 juin prochain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Logements AADL de Bouzouran (Batna)
Remise de clés aux bénéficiaires
Publié dans El Watan le 24 - 05 - 2008

Lancé en 2001, le projet AADL des 1000 logements de Bouzouran vient enfin de voir le jour. C'est devant une foule dense de citoyens de Batna que la cérémonie de remise symbolique des clés aux bénéficiaires a eu lieu, mercredi dernier.
C'est dans une ambiance de fête au rythme de la troupe folklorique locale « Rahabba » et des salves de baroud d'honneur que les autorités locales de la wilaya de Batna, ainsi que le PDG de l'AADL ont été accueillis. Le wali s'est dit « satisfait de la réussite de cette belle réalisation ». Et d'ajouter : « Toujours dans le cadre du million de logements promis dans le programme du président de la République, d'autres attributions auront lieu au cours du mois prochain. Toutefois, je compte sur l'ensemble des responsables concernés pour assurer une bonne gestion et veiller à la propreté de cette cité ». Pour sa part, un couple de bénéficiaires dira : « Nous n'avons pas encore visité les appartements pour apprécier leur conception, mais nous trouvons assez exorbitant le prix qui s'élève à 140 millions de centimes, et le loyer qui est fixé à 6 000 DA/mois, sans compter les frais de gardiennage pour un simple F3, cela par rapport à nos salaires et au faible pouvoir d'achat ». Après son inscription au programme communal de développement en 2002, le projet a été confié à la CSCEC, une entreprise chinoise, et le démarrage n'a pu s'effectuer qu'en 2004. « Le retard dans la réalisation de cette cité est dû, en grande partie, à l'interruption des travaux par la CSCEC, à cause de la maladie du SARS qui a frappé la Chine entre 2004 et 2005 ». « Tout le personnel chinois a été obligé de rejoindre son pays », expliquera M. Khebbache, directeur régional de l'AADL. Vus de l'extérieur, les immeubles de dix étages offrent une agréable vue. Cependant, leurs nouveaux locataires ont relevé un nombre important de lacunes, notamment les ouvrages VRD. Les travaux de ces derniers ont été pris en charge par une entreprise privée algérienne dénommée SEETA, pour un coût de 230 millions de dinars. L'entreprise en question a écopé d'une amende de 7 millions de dinars pour le retard et son travail médiocre. « Pas de caniveaux pour l'évacuation des eaux de pluie, absence de paratonnerres, les avaloirs sont hors normes, le carrelage des allées est de mauvaise qualité, les murs de soutènement des bâtiments ne répondent pas aux normes, parce qu'ils ont été faits à la va vite », fera remarquer un acquéreur. Plus loin, il enchaînera : « Pourquoi a-t-on accordé le marché uniquement à un seul entrepreneur, pourtant les instructions du président de la République sont claires, à savoir engager plusieurs entrepreneurs concurrents ? », s'interroge-t-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.