«L'Algérie puisait sa force dans la détermination du peuple à tourner la page du passé»    Mobilis se félicite de sa position de leadership de la 3G en Algérie    «15% des travailleurs ne sont pas déclarés»    «L'appui talentueux» de sa médiation dans la conclusion de l'accord de paix au Mali    Belaïli, bourreau des Canaris    Pas de médaille pour Makhloufi    «Tous les moyens mis en œuvre»    Pour un nouveau pacte    75 000 élèves bénéficieront de la prime de scolarité    Un véhicule dérape : un mort et cinq blessés graves d'une même famille    Une session de formation et d'échange d'expériences se tiendra prochainement    «Le raï algérien est le genre musical le plus apprécié au Maroc»    Une trentaine de longs métrages à l'affiche    L'Europe-forteresse tourne le dos à son «œuvre»    Dévaluation du yuan : une opportunité pour les importations algérienne    Une délégation algérienne réduite mais aux ambitions intactes    Verts d'Europe : Slimani ouvre son compteur en championnat par un lob    Premier League : "Ne critiquez pas Arsenal, c'est trop tôt !"    Tunisie : Loi sur la réconciliation économique et financiére    Education en france : La moitié des postes promis créés, 60.000 attendus sur cinq ans    Maroc : 2e salon du textile de maison à Shanghai    Gestion des déchets : Démonstration du premier prototype de plate forme SIG d'Oran    Ouargla : Plusieurs projets pour renforcer les services postaux    Importations des matériaux de construction : Facture en baisse de 29,78% durant les 7 premiers mois de 2015    Japon : Toshiba reporte la publication prévue hier de ses comptes 2014-2015    Kia Sportage : Arrivé à maturité    8 millions d'hybrides vendues    Ouverture demain de la session d'automne    De nouvelles mesures en faveur des éleveurs    Un incident technique mis en cause    Un bilan et une fin de mission    "Rihet lebled", dites-vous ?    Dix neuf individus présentés à la justice    Un des principaux commandants de Boko Haram arrêté    Nouveau naufrage d'un bateau de migrants    Bijotat hérite d'un lourd fardeau    Le rendez-vous le plus excentrique de la planète    Imzad, Kayna Samet et Sinik en osmose avec le public    Politiques d'arabisation : Quand le pouvoir falsifie les noms des lieux    DIRECTION DE L'EDUCATION D'ORAN : Des projets pour la réalisation de 50 établissements scolaires    Le Conseil supérieur de la magistrature approuve la nomination de 300 magistrats    L'Algérie puise sa force dans la détermination du peuple à tourner la page du passé    Gaïd Salah s'entretient avec le ministre malien de la Défense    Officiel : Perisic s'engage jusqu'en 2020 avec l'Inter    Rentrée scolaire    Habitat    FESTIVAL DE LA MUSIQUE ANDALOUSE DE CHERCHELL    Yasmina Khadra : "Avec Kadhafi, l'expérience d'écriture a été incroyablement physique"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Logements AADL de Bouzouran (Batna)
Remise de clés aux bénéficiaires
Publié dans El Watan le 24 - 05 - 2008

Lancé en 2001, le projet AADL des 1000 logements de Bouzouran vient enfin de voir le jour. C'est devant une foule dense de citoyens de Batna que la cérémonie de remise symbolique des clés aux bénéficiaires a eu lieu, mercredi dernier.
C'est dans une ambiance de fête au rythme de la troupe folklorique locale « Rahabba » et des salves de baroud d'honneur que les autorités locales de la wilaya de Batna, ainsi que le PDG de l'AADL ont été accueillis. Le wali s'est dit « satisfait de la réussite de cette belle réalisation ». Et d'ajouter : « Toujours dans le cadre du million de logements promis dans le programme du président de la République, d'autres attributions auront lieu au cours du mois prochain. Toutefois, je compte sur l'ensemble des responsables concernés pour assurer une bonne gestion et veiller à la propreté de cette cité ». Pour sa part, un couple de bénéficiaires dira : « Nous n'avons pas encore visité les appartements pour apprécier leur conception, mais nous trouvons assez exorbitant le prix qui s'élève à 140 millions de centimes, et le loyer qui est fixé à 6 000 DA/mois, sans compter les frais de gardiennage pour un simple F3, cela par rapport à nos salaires et au faible pouvoir d'achat ». Après son inscription au programme communal de développement en 2002, le projet a été confié à la CSCEC, une entreprise chinoise, et le démarrage n'a pu s'effectuer qu'en 2004. « Le retard dans la réalisation de cette cité est dû, en grande partie, à l'interruption des travaux par la CSCEC, à cause de la maladie du SARS qui a frappé la Chine entre 2004 et 2005 ». « Tout le personnel chinois a été obligé de rejoindre son pays », expliquera M. Khebbache, directeur régional de l'AADL. Vus de l'extérieur, les immeubles de dix étages offrent une agréable vue. Cependant, leurs nouveaux locataires ont relevé un nombre important de lacunes, notamment les ouvrages VRD. Les travaux de ces derniers ont été pris en charge par une entreprise privée algérienne dénommée SEETA, pour un coût de 230 millions de dinars. L'entreprise en question a écopé d'une amende de 7 millions de dinars pour le retard et son travail médiocre. « Pas de caniveaux pour l'évacuation des eaux de pluie, absence de paratonnerres, les avaloirs sont hors normes, le carrelage des allées est de mauvaise qualité, les murs de soutènement des bâtiments ne répondent pas aux normes, parce qu'ils ont été faits à la va vite », fera remarquer un acquéreur. Plus loin, il enchaînera : « Pourquoi a-t-on accordé le marché uniquement à un seul entrepreneur, pourtant les instructions du président de la République sont claires, à savoir engager plusieurs entrepreneurs concurrents ? », s'interroge-t-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.