Tunisie: un demi million de tunisiens en âge de voter n'ont pas de carte d'identité    Maroc: Les recettes douanières ont augmenté de 1,9 pc en 2014    Tunisie: le déficit commercial a baissé de 23% en deux mois    Signature d'une déclaration conjointe entre l'Algérie et la Pologne pour le développement de la coopération industrielle    Le Bureau de l'APN examine 16 amendements proposés au projet de code pénal et d'autres projets de loi    Examen des moyens de renforcement de la coopération économique entre la Tunisie et l'Espagne    Algérie: le CNAPESTE maintient le mot d'ordre de grève    Mali : le Conseil de sécurité de l'ONU salue les efforts de l'Algérie    Avis aux mélomanes!    Djabou risque de s'éloigner des Verts    Bouteflika reçoit un émissaire de l'Emir du Koweït    ILS EXIGENT LE RETRAIT DU PROJET DE LOI AMENDANT ET COMPLÉTANT LE CODE PÉNAL    UGTA    Les choses de la vie    JS Kabylie    Le coup de bill’art du Soir    Expo «révéler l’étoffe» de Maya-InÚs Touam à Alger    Basket-ball : championnat national de Super Division (Mise à jour)    Tarte à l'orange    Ligue 2 : Les prétendants à l'épreuve    Football - Ligue 1 : Un tournant à ne pas rater    Un autre enseignement qui nous vient d'In Salah    Sidi Saïd parle de manœuvres de déstabilisation du pays    In Salah : raison d'Etat et prépondérance démesurée !    Division nationale amateurs Ouest : Mohammadia pôle d'attraction    L'Education au moyen de la langue maternelle    Le musée des Arts et Expressions culturelles sur la bonne voie    TEBESSA: Le cinéma revient    Poutine, l'homme à la poigne de fer    Messahel : Plus de 200 acteurs de la scène libyenne ont été reçus à Alger    Aïn Temouchent : Quatre policiers décèdent dans un accident de la route    Ces cours dits particuliers : un fait ou un phénomène ?    El Aouana (Jijel) : La famille d'un terroriste dans une casemate    «Les auteurs de dépassements seront sanctionnés»    Diplôme CAF C : Gourcuff dispense des cours à d'ex-internationaux    Le Commandant de la 6è région militaire rencontre des représentants de la population d'In Salah : Tout pour assurer la stabilité dans cette région    Simon Rattle dirigera l'orchestre symphonique à partir de 2017    L'ex-général Khalifa Haftar nommé à la tête de l'armée    Edward Snowden négocie un possible retour au pays    Explosion d'une bombe près de la Cour suprême    Derby algérois palpitant,belle affiche à Oran    Symbole fort d'un patrimoine commun !    Ils tuent un homme avant de brûler son corps !    Trois plantes contre le mal de dos    Ghardaïa accueille la caravane    Commandant de la6e Région militaire coordonne les efforts des services    Juba affirme que les sanctions entraveront la paix et affecteront    Mobilis prépare son grand bond vers la 5G    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Logements AADL de Bouzouran (Batna)
Remise de clés aux bénéficiaires
Publié dans El Watan le 24 - 05 - 2008

Lancé en 2001, le projet AADL des 1000 logements de Bouzouran vient enfin de voir le jour. C'est devant une foule dense de citoyens de Batna que la cérémonie de remise symbolique des clés aux bénéficiaires a eu lieu, mercredi dernier.
C'est dans une ambiance de fête au rythme de la troupe folklorique locale « Rahabba » et des salves de baroud d'honneur que les autorités locales de la wilaya de Batna, ainsi que le PDG de l'AADL ont été accueillis. Le wali s'est dit « satisfait de la réussite de cette belle réalisation ». Et d'ajouter : « Toujours dans le cadre du million de logements promis dans le programme du président de la République, d'autres attributions auront lieu au cours du mois prochain. Toutefois, je compte sur l'ensemble des responsables concernés pour assurer une bonne gestion et veiller à la propreté de cette cité ». Pour sa part, un couple de bénéficiaires dira : « Nous n'avons pas encore visité les appartements pour apprécier leur conception, mais nous trouvons assez exorbitant le prix qui s'élève à 140 millions de centimes, et le loyer qui est fixé à 6 000 DA/mois, sans compter les frais de gardiennage pour un simple F3, cela par rapport à nos salaires et au faible pouvoir d'achat ». Après son inscription au programme communal de développement en 2002, le projet a été confié à la CSCEC, une entreprise chinoise, et le démarrage n'a pu s'effectuer qu'en 2004. « Le retard dans la réalisation de cette cité est dû, en grande partie, à l'interruption des travaux par la CSCEC, à cause de la maladie du SARS qui a frappé la Chine entre 2004 et 2005 ». « Tout le personnel chinois a été obligé de rejoindre son pays », expliquera M. Khebbache, directeur régional de l'AADL. Vus de l'extérieur, les immeubles de dix étages offrent une agréable vue. Cependant, leurs nouveaux locataires ont relevé un nombre important de lacunes, notamment les ouvrages VRD. Les travaux de ces derniers ont été pris en charge par une entreprise privée algérienne dénommée SEETA, pour un coût de 230 millions de dinars. L'entreprise en question a écopé d'une amende de 7 millions de dinars pour le retard et son travail médiocre. « Pas de caniveaux pour l'évacuation des eaux de pluie, absence de paratonnerres, les avaloirs sont hors normes, le carrelage des allées est de mauvaise qualité, les murs de soutènement des bâtiments ne répondent pas aux normes, parce qu'ils ont été faits à la va vite », fera remarquer un acquéreur. Plus loin, il enchaînera : « Pourquoi a-t-on accordé le marché uniquement à un seul entrepreneur, pourtant les instructions du président de la République sont claires, à savoir engager plusieurs entrepreneurs concurrents ? », s'interroge-t-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.