Le taux de participation revu à la baisse    Il rejette les résultats proclamés par le conseil constitutionnel    Il s'est engagé à s'adresser au peuple prochainement    À une semaine de l'échéance de la médiation washingtonienne    Washington enverra des troupes en Europe    Malgré une légère amélioration sur le plan sécuritaire    Les canaris effectueront un périlleux déplacement demain à l'Arba    Affaire USMMH-USMBA    Ligue 2 (26e journée)    Ansej    Elle avait été transférée dans une clinique privée    L'allaitement réduirait le risque de maladies cardiovasculaires, selon une étude    Clarifications de Mohamed Chafik Mesbah    Algérie:faire de la PME un axe stratégique de développement local (FCE)    Marrakech veut attirer 3,8 millions de touristes par an à l'horizon 2018    Algérie - L'opérateur de téléphonie mobile Djezzy sera introduit, à terme, en Bourse    Maroc:le directeur de la Bibliothèque Nationale élu à la tête du Réseau Francophone Numérique    La 15e édition ouvre ses portes aux exposants algériens et étrangers    «J'ai eu trois millions de voix»    Hannachi fait appel    Un résultat net en hausse au 1er trimestre à 79 millions de dollars    Projet de reconstruction du navire historique «Raïs Hamidou»    Erdogan présente les condoléances de la Turquie    L'ambassadeur américain à Alger rend visite au CRA    Décryptage du vote de notre émigration    De terrain en terrain    Washington et Téhéran exposent leurs arguments    Algérie - Côte d'Ivoire les 30 avril et 3 mai à Alger    Le FC Barcelone obtient un sursis    "Il n'y aura pas d'exception pour Ghardaïa"    L'heure de rendre des comptes    3000 tonnes de viande arrivent    Bougherra buteur contre Tabriz    Un général tué dans un attentat au Caire    "La guerre d'Algérie" n'est pas finie à Cannes    Promotion du matériau local    Rachid Taha au programme    Enlèvement d'un Algérien au Soudan : L'Algérie suit de très près la situation    Selon l'ONS : Hausse de plus de 11 % de la valeur des importations de marchandises en 2013    Bourses : Les marchés européens en hausse    Corées : Le Nord pourrait préparer un 4e essai nucléaire, selon Séoul    Oran : 3,5 milliards DA pour réaliser un abri de pêche à Cap Blanc    Plusieurs projets pour Hussein Dey    Tamma rate la 5e place qualificative aux JOJ-2014    La CNAS a lancé un sondage d'opinion sur ses prestations    Le patrimoine attend toujours une réelle et pérenne prise en charge    Pourquoi interroger le passé, l'avenir n'est-il pas plus important ?    Skikda s'invite à la capitale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Logements AADL de Bouzouran (Batna)
Remise de clés aux bénéficiaires
Publié dans El Watan le 24 - 05 - 2008

Lancé en 2001, le projet AADL des 1000 logements de Bouzouran vient enfin de voir le jour. C'est devant une foule dense de citoyens de Batna que la cérémonie de remise symbolique des clés aux bénéficiaires a eu lieu, mercredi dernier.
C'est dans une ambiance de fête au rythme de la troupe folklorique locale « Rahabba » et des salves de baroud d'honneur que les autorités locales de la wilaya de Batna, ainsi que le PDG de l'AADL ont été accueillis. Le wali s'est dit « satisfait de la réussite de cette belle réalisation ». Et d'ajouter : « Toujours dans le cadre du million de logements promis dans le programme du président de la République, d'autres attributions auront lieu au cours du mois prochain. Toutefois, je compte sur l'ensemble des responsables concernés pour assurer une bonne gestion et veiller à la propreté de cette cité ». Pour sa part, un couple de bénéficiaires dira : « Nous n'avons pas encore visité les appartements pour apprécier leur conception, mais nous trouvons assez exorbitant le prix qui s'élève à 140 millions de centimes, et le loyer qui est fixé à 6 000 DA/mois, sans compter les frais de gardiennage pour un simple F3, cela par rapport à nos salaires et au faible pouvoir d'achat ». Après son inscription au programme communal de développement en 2002, le projet a été confié à la CSCEC, une entreprise chinoise, et le démarrage n'a pu s'effectuer qu'en 2004. « Le retard dans la réalisation de cette cité est dû, en grande partie, à l'interruption des travaux par la CSCEC, à cause de la maladie du SARS qui a frappé la Chine entre 2004 et 2005 ». « Tout le personnel chinois a été obligé de rejoindre son pays », expliquera M. Khebbache, directeur régional de l'AADL. Vus de l'extérieur, les immeubles de dix étages offrent une agréable vue. Cependant, leurs nouveaux locataires ont relevé un nombre important de lacunes, notamment les ouvrages VRD. Les travaux de ces derniers ont été pris en charge par une entreprise privée algérienne dénommée SEETA, pour un coût de 230 millions de dinars. L'entreprise en question a écopé d'une amende de 7 millions de dinars pour le retard et son travail médiocre. « Pas de caniveaux pour l'évacuation des eaux de pluie, absence de paratonnerres, les avaloirs sont hors normes, le carrelage des allées est de mauvaise qualité, les murs de soutènement des bâtiments ne répondent pas aux normes, parce qu'ils ont été faits à la va vite », fera remarquer un acquéreur. Plus loin, il enchaînera : « Pourquoi a-t-on accordé le marché uniquement à un seul entrepreneur, pourtant les instructions du président de la République sont claires, à savoir engager plusieurs entrepreneurs concurrents ? », s'interroge-t-il.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.