Le président Bouteflika reçoit des messages de condoléances à la suite du crash de l'avion d'Air Algérie    Transfert : Belkalem rejoint Trabzonspor en Autriche    Crash d'avion au Mali: Aucun corps n'a encore été identifié (responsable)    Habitat: 83 entreprises présélectionnées dans une nouvelle short-list de sociétés de réalisation (ministère)    Inauguration de la nouvelle ligne aérienne Tlemcen-Istanbul    Agression israélienne contre Ghaza : une minute de silence observée à Alger    L'Algérie soucieuse d'établir des relations "normales" avec le Maroc (Lamamra)    Tizi-Ouzou : inauguration d'un espace vert à la mémoire du journaliste et écrivain Tahar Djaout    Tlemcen : les plages de Marsa Ben M'hidi prises d'assaut    Tunisie    La justice ouvre une enquête préliminaire    Evénements de Berriane    Plus de 6.000 logements sociaux lancés avant fin 2014 à Constantine (OPGI)    Après Sétif    Libye: Le nouveau parlement décide de se réunir en urgence    Le président Bouteflika décide d'une aide pour la Palestine de 25 millions de dollars, particulièrement pour Ghaza    Les Libyens voyaient en lui leur sauveur    Tunisie    Malgré une saison difficile l'année dernière    Un missi dominici pour Ghardaïa !    Mascara    Au-delà du changement des premiers responsables    Accidents de la circulation    Algérie: 840 millions USD d'importations exonérées de droits de douane au port d'Oran    L'APRUE lance un programme d'évaluation de l'efficacité énergétique    Probité    à l'occasion du 15e anniversaire de son accession au Trône    Comment les Européens, la France en tête, financent Al Qaîda    Accouchement dans l'avion Oran-Grenoble    Deux nouvelles productions en préparation    Préservé par les Touareg du Tassili    Comment éviter le fair-play financier ?    Comme catharsis, 24 ans après la guerre    Troubles à l'ordre public à Aïn Azel    Quelle partie de dominos?    Boudebouz intéresserait Southampton et Sociedad    Les Algériens auraient pu mieux faire    Une partie de la mémoire des Constantinois s'en va    Rajeunissement imminent des Verts !    Classement ATP, Djokovic et Williams dominent toujours le top 10    Fiba-Afrique (élections), deux candidats pour la présidence    Tajmaât et les sources d'eau, des lieux de mémoire ignorés    Les sages-femmes s'imposent    L'ONCI organise les soirées du CASIF 2014 de Sidi Fredj    Volkswagen : Etablissement de deux nouvelles usines de production en Chine    Fin du ramadhan : Les Algériens repartent en vacances    Animation durant le Ramadhan : Rush des citoyens vers les lieux de loisirs    Au grand bonheur des familles : L'opération de relogement reprendra à la mi-août    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Evocation - Manouba Hadj Amar rend hommage au parcours de Malek Haddad : Un repère important dans l'histoire de la littérature algérienne
Publié dans Horizons le 07 - 06 - 2010

• « A la rencontre de Malek Haddad » de Manouba Hadj Amar Editions Casbah, 141 pages, prix public : 450DA. « A la rencontre de Malek Haddad », un ouvrage exquis écrit par Manouba Hadj Amar, professeur d'enseignement secondaire, qui rend un vibrant hommage au parcours du célèbre poète et romancier, Malek Haddad.
Elle raconte avec force la vie de Malek Haddad, sa propre vision de la vie. Le livre s'appuie sur des textes d'une grande valeur littéraire. Il offre une lecture originale d'un pan de l'histoire de ce personnage hors norme. Cet ouvrage qui est une sorte d'archivage narre un espace intimiste où l'auteure tente de prouver à ses enfants, ses amis, son entourage, les générations futures que le souvenir, ne peut s'effacer. Consciente et soucieuse de l'avenir, Manouba Hadj Amar s'intéresse à faire savoir, à travers le parcours de cet homme de culture, le statut de la littérature engagée que revendiquent les romans de Malek Haddad. Il ne s'agit pas seulement d'une adéquation à l'actualité historique mais c'est plutôt le rôle de l'écrivain dans une société en mutation qui est soumis à diverses interrogations.
Les tumultes du passé restent gravés et ancrés à jamais dans la mémoire collective. L'histoire de la littérature algérienne est le moteur principal qui nourrit le discours de ses romans. L'objectif, à travers cette « relecture » est de faire connaître les poèmes répertoriés par l'auteure, de permettre à chacun, de les exploiter dans un souci de simplifier la lecture et la compréhension des textes. Manouba Hadj Amar veut faire partager l'émotion de tout un florilège poétique avec un nombre élargi de sensibilités.
Bien plus qu'un ouvrage ordinaire, Manouba Hadj Amar rend un hommage à Malek Haddad. Son témoignage ou plutôt ses recherches apportent une concentration et un éclairage sur un vécu souvent tombé dans l'oubli.
Les poésies de Malek Haddad oscillent entre engagement et liberté, amertume de l'exil et nostalgie. A travers ses écrits où se retrouve l'empreinte de la Guerre de Libération, transparaît le talent d'un écrivain soucieux surtout des valeurs de la vie. Diplômée de l'école normale d'institutrices de Constantine, puis de l'Ecole normale supérieure d'Alger.
Manouba Hadj Amar a été professeur d'enseignement secondaire jusqu'en 1973. Elle a été ensuite professeur formateur à l'institut de technologie de l'éducation de Ben Aknoun puis professeur chercheur à l'institut pédagogique national et membre d'une commission d'élaboration d'outils didactiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.