FIFA : La CAF s'oppose au repport de l'élection pour la présidence    L'Algérie et l'Italie attachées à l'intégrité territoriale de la Libye    Copa America - Argentine : La liste des 23 dévoilé    LA valse des P-dg à la barre    "La menace de Daesh est très sérieuse en Libye"    Saâdani balise le terrain    L'Etat de Palestine rejette la proposition    L'ANP frappe fort au sud du pays    La guerre de Louh continue    FIFA : Maradona en remet une couche    Qui plongera en Ligue 2?    Le match de la survie    Alain Michel rempile pour une saison    33% des jeunes Algérois sont accros à l'Internet    Elle sera renforcée par des textes d'application    Maroc-France:ouverture à Paris de la rencontre de haut niveau du Club des chefs d'entreprises    Scepticisme    CS Constantine    TrÃave d’opportunisme !    Mozzarella panée    Concours de recrutement dans l’éducation    ACTUCULT    Migrants:l'UE dément tout projet de construction d'une base aérienne de drones au Maroc    MEDEA: 2 morts et 4 blessés sur la route    Urbanisme : Les constructions illicites entre complaisance et complicité    Journées médico-chirurgicales de l'EHU : Maladies respiratoires et grossesses à risques au menu    Attentat de Beni Amrane : Deux condamnations à perpétuité et douze peines de mort    CRB Tizi : Une accession largement méritée    TLEMCEN : Conférence d'Hervé Juvin sur la mondialisation à l'institut français    Selon M. Hantabli : Algérie-Télécom Satellite s'investit dans le développement de la région du Sud-Ouest    Importations des véhicules et des médicaments : Forte baisse de la facture en avril 2015    Libye : Le Premier ministre échappe à une tentative d'assassinat    Yémen : Raids contre les forces spéciales à Sanaa    FCE : Pour le renforcement des liens entre l'université et l'entreprise    Algérie-Lesotho : Le Roi Letsie III a reçu Mohamed Larbi Ould Khelifa    Constantine : Lancement du projet de réhabilitation du chemin des Touristes    Ghoul annonce de nouvelles mesures    Réduire les ronflements en exerçant sa... langue    Une femme tue un enfant de 18 mois à Chlef    Marche à pied de 1.000 km contre Rousseff    Rejet du recours en référé contre "Les Républicains"    Signature de 3 documents de coopération    Temmar annonce une reprise en main de la situation    Lamamra réitère l'engagement de l'Algérie    Il fête ses 50 ans en juillet avec 1.336 spectacles    La chanteuse américaine Madonna crée la polémique    Le théâtre rend hommage à Azzedine Medjoubi    Attentat terroriste à Béni Amrane en 2008 : Procès aujourd'hui des auteurs présumés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Evocation - Manouba Hadj Amar rend hommage au parcours de Malek Haddad : Un repère important dans l'histoire de la littérature algérienne
Publié dans Horizons le 07 - 06 - 2010

• « A la rencontre de Malek Haddad » de Manouba Hadj Amar Editions Casbah, 141 pages, prix public : 450DA. « A la rencontre de Malek Haddad », un ouvrage exquis écrit par Manouba Hadj Amar, professeur d'enseignement secondaire, qui rend un vibrant hommage au parcours du célèbre poète et romancier, Malek Haddad.
Elle raconte avec force la vie de Malek Haddad, sa propre vision de la vie. Le livre s'appuie sur des textes d'une grande valeur littéraire. Il offre une lecture originale d'un pan de l'histoire de ce personnage hors norme. Cet ouvrage qui est une sorte d'archivage narre un espace intimiste où l'auteure tente de prouver à ses enfants, ses amis, son entourage, les générations futures que le souvenir, ne peut s'effacer. Consciente et soucieuse de l'avenir, Manouba Hadj Amar s'intéresse à faire savoir, à travers le parcours de cet homme de culture, le statut de la littérature engagée que revendiquent les romans de Malek Haddad. Il ne s'agit pas seulement d'une adéquation à l'actualité historique mais c'est plutôt le rôle de l'écrivain dans une société en mutation qui est soumis à diverses interrogations.
Les tumultes du passé restent gravés et ancrés à jamais dans la mémoire collective. L'histoire de la littérature algérienne est le moteur principal qui nourrit le discours de ses romans. L'objectif, à travers cette « relecture » est de faire connaître les poèmes répertoriés par l'auteure, de permettre à chacun, de les exploiter dans un souci de simplifier la lecture et la compréhension des textes. Manouba Hadj Amar veut faire partager l'émotion de tout un florilège poétique avec un nombre élargi de sensibilités.
Bien plus qu'un ouvrage ordinaire, Manouba Hadj Amar rend un hommage à Malek Haddad. Son témoignage ou plutôt ses recherches apportent une concentration et un éclairage sur un vécu souvent tombé dans l'oubli.
Les poésies de Malek Haddad oscillent entre engagement et liberté, amertume de l'exil et nostalgie. A travers ses écrits où se retrouve l'empreinte de la Guerre de Libération, transparaît le talent d'un écrivain soucieux surtout des valeurs de la vie. Diplômée de l'école normale d'institutrices de Constantine, puis de l'Ecole normale supérieure d'Alger.
Manouba Hadj Amar a été professeur d'enseignement secondaire jusqu'en 1973. Elle a été ensuite professeur formateur à l'institut de technologie de l'éducation de Ben Aknoun puis professeur chercheur à l'institut pédagogique national et membre d'une commission d'élaboration d'outils didactiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.