Chorfi installé dans ses fonctions de président de l'Autorité de régulation de l'audiovisuel    «L'urgence est d'équilibrer les relations économiques»    25 matchs après, l'USMA tombe    La JSK exclue de la compétition africaine durant deux ans    Enquête sur le Crash de l'avion SwiftAir affrété par Air Algérie    Chambre algérienne de commerce et d'industrie    Quelles incidences sur l'économie algérienne ?    Concours du Festival national du malouf    «Mon département est prêt à travailler avec l'ensemble des instances pour généraliser l'enseignement de tamazight»    Rencontre wali-société civile : le conflit virtuel    «La double vacation est une situation provisoire liée à la capacité de réalisation des infrastructures scolaires»    Bitam a-t-il les preuves de ses accusations ?    Sidi Fredj et Harraoua accueillent les 8e et 9e étapes    300 athlètes attendus à Mostaganem    Explosion d'une bombe au Caire    Echange de prisonniers entre l'armée et les insurgés    Le président Bouteflika préside une réunion sur la situation sécuritaire aux frontières méridionales et orientales de l'Algérie    ACCIDENTS DE LA ROUTE : 13 morts et 32 blessés en une journée    LE SYNDICAT NATIONAL DES VETERINAIRES RASSURE : Aucun cas de fièvre aphteuse n'est signalé au sein du cheptel ovin    78 étudiantes victimes d'une intoxication alimentaire à Oran    Ankara l'a annoncé hier    Il a été reconduit pour un nouveau mandat de 4 ans    Contribution exclusive de L'ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie    Tunisie    Jijel    Affaire ébossé    Le CLA à propos de la rentrée scolaire    Sidi Bel-Abbès    Un groupe tunisien lié à Al-Qaïda annonce son soutien à l'EI    L'appui aux exportations hors hydrocarbures, thème d'une journée d'étude, jeudi à Sétif    Ligue 1 française/ FC Metz : l'Algérien Ahmed Kashi rejoue après plusieurs semaines d'absence    Changement syndical ou politique ?    Suite À ses critiques contre les Magistrats contenues dans le dernier rapport de la CNCPPDH    Visite du ministre des Travaux publics à TLEMCEN    Commerce extérieur    Algérie:un numéro vert mis à la disposition des jeunes demandeurs d'emploi avant la fin de l'année (ANEM)    Ouverture hier du colloque international sur la Numidie de Massinissa    Libye:Des assassinats ciblés font quatorze morts à Benghazi    EN BREF    Tolérances    Les projets de la confusion    Volée de bois vert contre Ould Khelifa    Nouveaux combats au sud de Malakal    Ennahda dénonce l'exclusion    L'Orchestre multinational fait un tabac    La CAF a accéléré l'installation de l'Autorité audiovisuelle    Ça patine dans 22 lycées    51 kilogrammes de drogue saisis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Evocation - Manouba Hadj Amar rend hommage au parcours de Malek Haddad : Un repère important dans l'histoire de la littérature algérienne
Publié dans Horizons le 07 - 06 - 2010

• « A la rencontre de Malek Haddad » de Manouba Hadj Amar Editions Casbah, 141 pages, prix public : 450DA. « A la rencontre de Malek Haddad », un ouvrage exquis écrit par Manouba Hadj Amar, professeur d'enseignement secondaire, qui rend un vibrant hommage au parcours du célèbre poète et romancier, Malek Haddad.
Elle raconte avec force la vie de Malek Haddad, sa propre vision de la vie. Le livre s'appuie sur des textes d'une grande valeur littéraire. Il offre une lecture originale d'un pan de l'histoire de ce personnage hors norme. Cet ouvrage qui est une sorte d'archivage narre un espace intimiste où l'auteure tente de prouver à ses enfants, ses amis, son entourage, les générations futures que le souvenir, ne peut s'effacer. Consciente et soucieuse de l'avenir, Manouba Hadj Amar s'intéresse à faire savoir, à travers le parcours de cet homme de culture, le statut de la littérature engagée que revendiquent les romans de Malek Haddad. Il ne s'agit pas seulement d'une adéquation à l'actualité historique mais c'est plutôt le rôle de l'écrivain dans une société en mutation qui est soumis à diverses interrogations.
Les tumultes du passé restent gravés et ancrés à jamais dans la mémoire collective. L'histoire de la littérature algérienne est le moteur principal qui nourrit le discours de ses romans. L'objectif, à travers cette « relecture » est de faire connaître les poèmes répertoriés par l'auteure, de permettre à chacun, de les exploiter dans un souci de simplifier la lecture et la compréhension des textes. Manouba Hadj Amar veut faire partager l'émotion de tout un florilège poétique avec un nombre élargi de sensibilités.
Bien plus qu'un ouvrage ordinaire, Manouba Hadj Amar rend un hommage à Malek Haddad. Son témoignage ou plutôt ses recherches apportent une concentration et un éclairage sur un vécu souvent tombé dans l'oubli.
Les poésies de Malek Haddad oscillent entre engagement et liberté, amertume de l'exil et nostalgie. A travers ses écrits où se retrouve l'empreinte de la Guerre de Libération, transparaît le talent d'un écrivain soucieux surtout des valeurs de la vie. Diplômée de l'école normale d'institutrices de Constantine, puis de l'Ecole normale supérieure d'Alger.
Manouba Hadj Amar a été professeur d'enseignement secondaire jusqu'en 1973. Elle a été ensuite professeur formateur à l'institut de technologie de l'éducation de Ben Aknoun puis professeur chercheur à l'institut pédagogique national et membre d'une commission d'élaboration d'outils didactiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.