Ghezzal et l'OL s'imposent face à Dijon    Colère à la faculté des sciences politiques "Alger 3" : les enseignants décident une grève de 3 jours    POUR RENFORCER LES AXES DE LA COOPERATION ECONOMIQUE : Merkel aujourd'hui en visite officielle en Algérie    PROJETS D'HYPERMARCHES : Le walis instruits de dégager des assiettes foncières    AIR ALGERIE : Talai révèle de grands problèmes d'organisation    BOUIRA : Six casemates pour terroristes détruites    Somalie : au moins 30 morts dans un attentat à la voiture piégée    TLEMCEN : 20 ans de prison pour les assassins d'un policier    EL-BAYADH : Arrestation de trois narcotrafiquants    7 militaires tués et 10 autres blessés    Le réalisme d'Angela Merkel    Décès de M'hamed Boucetta    Le discours foncièrement mystique de Bouteflika    Rahmouni : "La JSK est résolue à jouer son va-tout"    Ligue 2 Mobilis (21e journée)    Ould Ali : "L'assemblée générale est souveraine !"    FFS : "Nous n'avons pas de leçons à recevoir"    23 604 postes d'emploi créés en 2016    Les réserves intactes mais forte dépendance à la rente    Des chefs d'entreprise algériens en mission d'affaires en mars    106 structures privées mises en demeure    Plus de 1 900 affaires traitées par la police en 2016    Regardons en face le passé colonial de la France    Une discipline à l'agonie    Une nouvelle chance pour faire taire les armes en Libye    Brèves...    LG Electronics dévoile ses produits high-tech    «La France coloniale est venue pour nous effacer»    Benflis plaide pour un gouvernement d'union nationale    Le président du RCD, Mohcine Belabbas, accuse «L'administration veut freiner la mobilisation des citoyens»    La somme de 1,8 milliard réunie    Nouvelles de l'ouest    La Saoura face à un défi historique    » Plus de 500 candidats aux épreuves préliminaires    Début d'une opération pour reprendre l'ouest de Mossoul    Khartoum salue la déclaration de la Troïka sur le Soudan    MCA 4 - Bechem United 1 : Le Mouloudia, puissance quatre    Ligue 1 : ESS 1 USMBA 0 - L'Entente provisoirement leader    Algérie-France : Les relations conditionnées par les question de la mémoire    Amar Belani répond aux attaques marocaines    Les islamistes s'invitent à la course    Plus de 10.000 extincteurs saisis    Le plan anti-boycott mis en route    Benjamin Stora soutient Macron    L'Algérie lauréate    "Le Retour en Algérie" le documentaire qui dénonce la guerre    Baby Boss, Lego Batman et Logan bientôt à Alger    Babel à Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Evocation - Manouba Hadj Amar rend hommage au parcours de Malek Haddad : Un repère important dans l'histoire de la littérature algérienne
Publié dans Horizons le 07 - 06 - 2010

• « A la rencontre de Malek Haddad » de Manouba Hadj Amar Editions Casbah, 141 pages, prix public : 450DA. « A la rencontre de Malek Haddad », un ouvrage exquis écrit par Manouba Hadj Amar, professeur d'enseignement secondaire, qui rend un vibrant hommage au parcours du célèbre poète et romancier, Malek Haddad.
Elle raconte avec force la vie de Malek Haddad, sa propre vision de la vie. Le livre s'appuie sur des textes d'une grande valeur littéraire. Il offre une lecture originale d'un pan de l'histoire de ce personnage hors norme. Cet ouvrage qui est une sorte d'archivage narre un espace intimiste où l'auteure tente de prouver à ses enfants, ses amis, son entourage, les générations futures que le souvenir, ne peut s'effacer. Consciente et soucieuse de l'avenir, Manouba Hadj Amar s'intéresse à faire savoir, à travers le parcours de cet homme de culture, le statut de la littérature engagée que revendiquent les romans de Malek Haddad. Il ne s'agit pas seulement d'une adéquation à l'actualité historique mais c'est plutôt le rôle de l'écrivain dans une société en mutation qui est soumis à diverses interrogations.
Les tumultes du passé restent gravés et ancrés à jamais dans la mémoire collective. L'histoire de la littérature algérienne est le moteur principal qui nourrit le discours de ses romans. L'objectif, à travers cette « relecture » est de faire connaître les poèmes répertoriés par l'auteure, de permettre à chacun, de les exploiter dans un souci de simplifier la lecture et la compréhension des textes. Manouba Hadj Amar veut faire partager l'émotion de tout un florilège poétique avec un nombre élargi de sensibilités.
Bien plus qu'un ouvrage ordinaire, Manouba Hadj Amar rend un hommage à Malek Haddad. Son témoignage ou plutôt ses recherches apportent une concentration et un éclairage sur un vécu souvent tombé dans l'oubli.
Les poésies de Malek Haddad oscillent entre engagement et liberté, amertume de l'exil et nostalgie. A travers ses écrits où se retrouve l'empreinte de la Guerre de Libération, transparaît le talent d'un écrivain soucieux surtout des valeurs de la vie. Diplômée de l'école normale d'institutrices de Constantine, puis de l'Ecole normale supérieure d'Alger.
Manouba Hadj Amar a été professeur d'enseignement secondaire jusqu'en 1973. Elle a été ensuite professeur formateur à l'institut de technologie de l'éducation de Ben Aknoun puis professeur chercheur à l'institut pédagogique national et membre d'une commission d'élaboration d'outils didactiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.