VISITE DE TRAVAIL : Abdelmalek Sellal aujourd'hui à Batna    MINISTRE DE LA COMMUNICATION, HAMID GRINE : "Pas de dépassements" dans les médias audiovisuels''    CROISSANCE ECONOMIQUE EN ALGERIE : Le FMI et la BM démentent les infos alarmistes    PRESIDENTIELLE EN FRANCE : Pour qui ont voté les Français d'Algérie ?    Le Maroc accuse l'Algérie de laisser des réfugiés Syriens entrer illégalement sur son territoire    AIN TEMOUCHENT : Le conseil de wilaya prépare la saison estivale    MINISTERE DU COMMERCE : 4509 milliards de cts de transactions non facturées    SIMULATION DU MODELE DE L'ONU: Deux Algériens distingués à la conférence de Moscou    Un facteur d'unité à même de préserver la paix et la stabilité du pays    Véhicules de tourisme: Baisse de plus de 7% de la facture d'importation au 1er trimestre 2017    Coopération algéro-américaine: les laboratoires américains incités à développer leurs investissements en Algérie    Mohcine Belabbas plaide pour la régionalisation    Présidentielle en France: premier tour sous haute sécurité, le vote démarre outre-mer    Caracas dénonce un coup d'Etat terroriste    des écarts très serrés entre les favoris    Et ce sera même dur pour la 2e place    Brahimi : "Alcaraz est un entraîneur discipliné et exigeant"    "Les bons résultats sont obligatoires pour la FAF et le nouveau sélectionneur"    "L'unité du pays et du peuple est une ligne rouge"    "La priorité à l'efficience et au renforcement du capital humain"    Plus de 43 000 victimes en 2016 en Algérie    L'austérité touche même les écoles primaires    Trois personnes inculpées pour agression à main armée    L'adhésion de l'Algérie à l'OMC est inévitable (Benyounès)    "Je ne connais pas de passé révolutionnaire à Ould Abbes"    Clasico : Le Barça a finalement pris sa décision pour Neymar    Bâtiment et travaux publics: Le poids de l'informel    Tebboune à Annaba: «Sans démagogie aucune !»    Grâce à sa précieuse victoire sur le CAB: La JSK se remet en selle    Real-Barça: Les 10 Clasicos les plus marquants    En se hissant en tête de la DNA: L'US Beni Douala rêve de la Ligue 2    enquête sur l'attaque chimique de Khan Cheikhoun: L'énigmatique refus de Washington    El-Bayadh: Le cheptel sous haute surveillance    Bedoui: Les chalets de Boumerdès éradiqués avant fin 2017    FA Judo - Prospection tous azimuts: Les postes de DTN et de DEN seront changés    Rapatriement des dépouilles aux frais de l'Etat: Seules les familles nécessiteuses concernées    Naâma: Réflexion autour du français en Algérie    Xavier Driencourt nommé officiellement    La Cgea a réussi le pari    Air Algérie s'ouvre la ligne du Gabon    carnaval fi dechra    Une stèle pour bannir l'oubli...    Lancement du programme "Ciné-office 2017"    Surveillabce de près des essais nucléaires nord-coréens    Les candidats courtisent les femmes    257 kilogrammes de kif traité saisis    La statue de Lounès Matoub fait polémique    Vers la création d'un centre d'interprétation culturelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Evocation - Manouba Hadj Amar rend hommage au parcours de Malek Haddad : Un repère important dans l'histoire de la littérature algérienne
Publié dans Horizons le 07 - 06 - 2010

• « A la rencontre de Malek Haddad » de Manouba Hadj Amar Editions Casbah, 141 pages, prix public : 450DA. « A la rencontre de Malek Haddad », un ouvrage exquis écrit par Manouba Hadj Amar, professeur d'enseignement secondaire, qui rend un vibrant hommage au parcours du célèbre poète et romancier, Malek Haddad.
Elle raconte avec force la vie de Malek Haddad, sa propre vision de la vie. Le livre s'appuie sur des textes d'une grande valeur littéraire. Il offre une lecture originale d'un pan de l'histoire de ce personnage hors norme. Cet ouvrage qui est une sorte d'archivage narre un espace intimiste où l'auteure tente de prouver à ses enfants, ses amis, son entourage, les générations futures que le souvenir, ne peut s'effacer. Consciente et soucieuse de l'avenir, Manouba Hadj Amar s'intéresse à faire savoir, à travers le parcours de cet homme de culture, le statut de la littérature engagée que revendiquent les romans de Malek Haddad. Il ne s'agit pas seulement d'une adéquation à l'actualité historique mais c'est plutôt le rôle de l'écrivain dans une société en mutation qui est soumis à diverses interrogations.
Les tumultes du passé restent gravés et ancrés à jamais dans la mémoire collective. L'histoire de la littérature algérienne est le moteur principal qui nourrit le discours de ses romans. L'objectif, à travers cette « relecture » est de faire connaître les poèmes répertoriés par l'auteure, de permettre à chacun, de les exploiter dans un souci de simplifier la lecture et la compréhension des textes. Manouba Hadj Amar veut faire partager l'émotion de tout un florilège poétique avec un nombre élargi de sensibilités.
Bien plus qu'un ouvrage ordinaire, Manouba Hadj Amar rend un hommage à Malek Haddad. Son témoignage ou plutôt ses recherches apportent une concentration et un éclairage sur un vécu souvent tombé dans l'oubli.
Les poésies de Malek Haddad oscillent entre engagement et liberté, amertume de l'exil et nostalgie. A travers ses écrits où se retrouve l'empreinte de la Guerre de Libération, transparaît le talent d'un écrivain soucieux surtout des valeurs de la vie. Diplômée de l'école normale d'institutrices de Constantine, puis de l'Ecole normale supérieure d'Alger.
Manouba Hadj Amar a été professeur d'enseignement secondaire jusqu'en 1973. Elle a été ensuite professeur formateur à l'institut de technologie de l'éducation de Ben Aknoun puis professeur chercheur à l'institut pédagogique national et membre d'une commission d'élaboration d'outils didactiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.