La Tunisie et l'Egypte ferment leur frontière aérienne avec la Libye    Le Maroc dispose de tous les atouts lui permettant de faire partie du club restreint des pays émergents (Universitaire)    Pour un Etat démocratique et laïque dans l'ensemble de la Palestine historique    Algérie:Délivrance du premier lot des nouveaux permis de conduire sécurisés aux wilayas    Algérie:Le FFS appelle à tirer les leçons du consensus ayant prévalu durant la Lutte de libération nationale    Algérie Télécom Tébessa    Importations, salaires, projets et finances à rallonge...    Il réitère l'engagement de l'Algérie à aider les pays voisins    Ligue 2 Mobilis (2e journée)    JO de la jeunesse-2014 (Tennis de table-matchs de classement)    10 Palestiniens morts à la reprise des bombardements israéliens    Dans le sillage de la mobilisation internationale menée par l'ONU    Programme de la 2e journée de la Ligue 1 Mobilis    BRÈVES    Offensive    Coup d'envoi de Miss Algérie 2014    Algérie:Les Algériens ne vont pas revivre la crise de disponibilité de l'eau (ministre)    Libye:La production de pétrole connaît un léger mieux (NOC)    Algérie-Permis de conduire biométrique:la commission interministérielle installée    «Tout dépassement sera sanctionné !»    Alors que 465 cas de fièvre aphteuse ont été détectés à Bouira    «De nouvelles démarches pour améliorer les performances»    «Le stade de Larbaâ est prêt à abriter le match face au CSC»    La wilaya d'Alger rend hommage aux martyrs    Festival international des arts plastiques de Mahrès-Sfax    La longue histoire de la guerre de Libération nationale    Davutoglu prochain Premier ministre    Guerres par procuration!    Du poisson et de la paella pour accueillir Gourcuff à Oran    Tendance à la baisse parmi les universitaires    Gourcuff se contentera de Neghiz et Mansouri    Mariages d'Algérie    L'Association Avicenne dénonce l'imam Birbach Rachid    370 bovins contaminés par la fièvre aphteuse    La plate-forme de la Soummam fait le consensus    Les malheurs du même sang    La protesta monte au siège national    Les Gabonais en stage à Alger, en janvier    Israël interdit à Amnesty International de se rendre à Ghaza    L'histoire des vacances de l'Algérien    5e édition du Concours national du scénario 2014    Ghourk ay Ul en vente chez les disquaires    Aéroport international d'Alger : Saisie d'une somme de 80.000 euros    Alors que la loi algérienne est stricte sur le sujet : Le travail des enfants en été bat son plein    Chimie française : Le gaz de schiste insuffisant pour rattraper les Etats-Unis    Vers où se tournerait le regard, sinon vers l'armée ?    Bourses : Les places européennes revigorées par un indicateur immobilier américain    Projet de construction à la cité des Sources: Saïd Bouteflika défie de donner une seule preuve pouvant justifier les rumeurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Evocation - Manouba Hadj Amar rend hommage au parcours de Malek Haddad : Un repère important dans l'histoire de la littérature algérienne
Publié dans Horizons le 07 - 06 - 2010

• « A la rencontre de Malek Haddad » de Manouba Hadj Amar Editions Casbah, 141 pages, prix public : 450DA. « A la rencontre de Malek Haddad », un ouvrage exquis écrit par Manouba Hadj Amar, professeur d'enseignement secondaire, qui rend un vibrant hommage au parcours du célèbre poète et romancier, Malek Haddad.
Elle raconte avec force la vie de Malek Haddad, sa propre vision de la vie. Le livre s'appuie sur des textes d'une grande valeur littéraire. Il offre une lecture originale d'un pan de l'histoire de ce personnage hors norme. Cet ouvrage qui est une sorte d'archivage narre un espace intimiste où l'auteure tente de prouver à ses enfants, ses amis, son entourage, les générations futures que le souvenir, ne peut s'effacer. Consciente et soucieuse de l'avenir, Manouba Hadj Amar s'intéresse à faire savoir, à travers le parcours de cet homme de culture, le statut de la littérature engagée que revendiquent les romans de Malek Haddad. Il ne s'agit pas seulement d'une adéquation à l'actualité historique mais c'est plutôt le rôle de l'écrivain dans une société en mutation qui est soumis à diverses interrogations.
Les tumultes du passé restent gravés et ancrés à jamais dans la mémoire collective. L'histoire de la littérature algérienne est le moteur principal qui nourrit le discours de ses romans. L'objectif, à travers cette « relecture » est de faire connaître les poèmes répertoriés par l'auteure, de permettre à chacun, de les exploiter dans un souci de simplifier la lecture et la compréhension des textes. Manouba Hadj Amar veut faire partager l'émotion de tout un florilège poétique avec un nombre élargi de sensibilités.
Bien plus qu'un ouvrage ordinaire, Manouba Hadj Amar rend un hommage à Malek Haddad. Son témoignage ou plutôt ses recherches apportent une concentration et un éclairage sur un vécu souvent tombé dans l'oubli.
Les poésies de Malek Haddad oscillent entre engagement et liberté, amertume de l'exil et nostalgie. A travers ses écrits où se retrouve l'empreinte de la Guerre de Libération, transparaît le talent d'un écrivain soucieux surtout des valeurs de la vie. Diplômée de l'école normale d'institutrices de Constantine, puis de l'Ecole normale supérieure d'Alger.
Manouba Hadj Amar a été professeur d'enseignement secondaire jusqu'en 1973. Elle a été ensuite professeur formateur à l'institut de technologie de l'éducation de Ben Aknoun puis professeur chercheur à l'institut pédagogique national et membre d'une commission d'élaboration d'outils didactiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.