Lutte antiterroriste et déradicalisation: Hamel plaide pour une plus grande coordination    Le président Bouteflika préside un Conseil des ministres    Sidi Abdallah: un contrat de 39 mds DA à des entreprises publiques pour travaux de viabilisation    Recherche scientifique: La possibilité d'accroître les échanges entre Alger et Nouakchott évoquée    Deux accords signés pour la construction de cimenteries    Visite en Algérie du président de l'Assemblée nationale française    Neghiz animera demain un point de presse    Deux matchs à huis clos pour le MC Alger et un pour l'ES Sétif    Le mois de Ramadan débuterait le 7 juin    Médéa : Nouvelle secousse à l'Ouest de Mihoub    Le tabac est responsable du quart des décès par cancer    Renforcer le dispositif législatif et social    Lutte antiterroriste: découverte et destruction d'une bombe artisanale à Chlef    Affaire Daoud-Ahmadache: le verdict sera rendu mardi prochain    Tripartite: le président Bouteflika appelle à l'application du nouveau modèle économique de croissance    Real Madrid , Perez : " Zidane a changé l'histoire récente du club "    Décès du président sahraoui: le Conseil des ministres observe une minute de silence    Les prix demeureront stables durant le mois sacré    Le deux nouveaux projets de loi sur les élections reflètent l'esprit et la lettre de la Constitution révisée    MEDICAMENTS : Nette hausse de la facture d'importation en 4 mois    Décès du président sahraoui: le Conseil des ministres observe une minute de silence    Ramadan : Les horaires de travail de 09h00 à 16h00    Seychelles – Algérie : Des arbitres soudanais pour diriger la rencontre    A l'étranger / Real Madrid : Arbeloa chambre encore Piqué    en bref...    Les forces irakiennes entrent à Fallouja    Sahel : les imams pour la coexistence pacifique    "Vacance du pouvoir : la facture sera lourde"    Un contrat type pour les entraîneurs    Mandi se rapproche de la Premier League    2ème jour du Bac: Benghebrit minimise le nombre d'absents, maths difficiles pour les candidats    Bréves de l'Ouest    Une délégation du Congrès américain en visite à partir de mardi aux camps des réfugiés sahraouis    Pierre Daum : "Les jeunes s'intéressent à l'histoire de façon dépassionnée"    Cri des hommes libres pour défendre l'Algérie des libertés    Venezuela: 10.000 morts parmi les signatures anti-Maduro    Mostaganem: Les travaux du congrès international du soufisme ouverts    Retour sur une randonnée pas comme les autres    Le parti libertarien dévoile son candidat    Le Sénat expédie son agenda    Lahoulou victorieux malgré la blessure    Le fondateur de Canal+ tire sa révérence    Le site de "Bélier de Boualem" classé bien culturel    Usine de montage Hyundai de Batna: Entrée en production "très prochainement"    Bouteflika présente ses condoléances    Découverte d'une cache d'armes    Autopsie d'un astre    Babzman, une nouvelle revue    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Evocation - Manouba Hadj Amar rend hommage au parcours de Malek Haddad : Un repère important dans l'histoire de la littérature algérienne
Publié dans Horizons le 07 - 06 - 2010

• « A la rencontre de Malek Haddad » de Manouba Hadj Amar Editions Casbah, 141 pages, prix public : 450DA. « A la rencontre de Malek Haddad », un ouvrage exquis écrit par Manouba Hadj Amar, professeur d'enseignement secondaire, qui rend un vibrant hommage au parcours du célèbre poète et romancier, Malek Haddad.
Elle raconte avec force la vie de Malek Haddad, sa propre vision de la vie. Le livre s'appuie sur des textes d'une grande valeur littéraire. Il offre une lecture originale d'un pan de l'histoire de ce personnage hors norme. Cet ouvrage qui est une sorte d'archivage narre un espace intimiste où l'auteure tente de prouver à ses enfants, ses amis, son entourage, les générations futures que le souvenir, ne peut s'effacer. Consciente et soucieuse de l'avenir, Manouba Hadj Amar s'intéresse à faire savoir, à travers le parcours de cet homme de culture, le statut de la littérature engagée que revendiquent les romans de Malek Haddad. Il ne s'agit pas seulement d'une adéquation à l'actualité historique mais c'est plutôt le rôle de l'écrivain dans une société en mutation qui est soumis à diverses interrogations.
Les tumultes du passé restent gravés et ancrés à jamais dans la mémoire collective. L'histoire de la littérature algérienne est le moteur principal qui nourrit le discours de ses romans. L'objectif, à travers cette « relecture » est de faire connaître les poèmes répertoriés par l'auteure, de permettre à chacun, de les exploiter dans un souci de simplifier la lecture et la compréhension des textes. Manouba Hadj Amar veut faire partager l'émotion de tout un florilège poétique avec un nombre élargi de sensibilités.
Bien plus qu'un ouvrage ordinaire, Manouba Hadj Amar rend un hommage à Malek Haddad. Son témoignage ou plutôt ses recherches apportent une concentration et un éclairage sur un vécu souvent tombé dans l'oubli.
Les poésies de Malek Haddad oscillent entre engagement et liberté, amertume de l'exil et nostalgie. A travers ses écrits où se retrouve l'empreinte de la Guerre de Libération, transparaît le talent d'un écrivain soucieux surtout des valeurs de la vie. Diplômée de l'école normale d'institutrices de Constantine, puis de l'Ecole normale supérieure d'Alger.
Manouba Hadj Amar a été professeur d'enseignement secondaire jusqu'en 1973. Elle a été ensuite professeur formateur à l'institut de technologie de l'éducation de Ben Aknoun puis professeur chercheur à l'institut pédagogique national et membre d'une commission d'élaboration d'outils didactiques.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.