FCE : Pour le renforcement des liens entre l'université et l'entreprise    Selon M. Hantabli : Algérie-Télécom Satellite s'investit dans le développement de la région du Sud-Ouest    Importations des véhicules et des médicaments : Forte baisse de la facture en avril 2015    Libye : Le Premier ministre échappe à une tentative d'assassinat    Yémen : Raids contre les forces spéciales à Sanaa    Ligue 1 Mobilis : L'entraîneur du CR Belouizdad, Alain Michel, rempile pour une nouvelle saison    Algérie-Lesotho : Le Roi Letsie III a reçu Mohamed Larbi Ould Khelifa    Constantine : Lancement du projet de réhabilitation du chemin des Touristes    Sellal entame une visite de travail en Italie    Temmar annonce une reprise en main de la situation    Signature de 3 documents de coopération    Révisions constitutionnelles dans les pays du Maghreb : Valses à trois temps    Saisie d'un pistolet-mitrailleur de type kalachnikov et une quantité de munitions à Tindouf    Lamamra réitère l'engagement de l'Algérie    Marche à pied de 1.000 km contre Rousseff    Rejet du recours en référé contre "Les Républicains"    Bombardement israélien contre la prison Ghaza    La peine capitale prononcée par le tribunal criminel près la cour d'Alger    Lutte acharnée pour le maintien    Ligue 1/ 30e et dernière journée : ultime bataille pour la survie    Est-ce la théorie des dominos pour Blatter ?    JSK : Ahmed Mouley : «Hannachi a refusé de me payer»    Match perdu et défalcation de 9 points pour tout club qui faussera le résultat d'un match    Ghoul annonce de nouvelles mesures    Environ 33 % des jeunes Algérois accros à l'Internet    Réduire les ronflements en exerçant sa... langue    L'implosion évitée    L'ANP saisit une quantité de munitions à Tindouf    La loi sur le livre sera renforcée par des textes d'application    Il fête ses 50 ans en juillet avec 1.336 spectacles    Agenda culturel    Le théâtre rend hommage à Azzedine Medjoubi    CRB : La victoire !    Israël bombarde Ghaza    Plus de 25.000 étrangers dans les rangs de Daech et d'al-Qaïda    Hommage à Azzedine Medjoubi    Mostaganem : Un mort et deux blessés sur la route    LES ‘'FLNISTES'' ETAIENT HIER DANS LE FACE A FACE : Retour de manivelle pour Amar Saadani    Algérie-Italie:signature à Rome de 10 accords de coopération au terme de la 3ème réunion de haut niveau    La compassion du Prophète (Qsssl) à l'égard des animaux    Le Prophète et les handicapés    L'amour en Dieu, les exigences et les entraves    Une nouvelle affaire de corruption rattrape la Fifa à 2 jours de sa "présidentielle"    Un élu communal «exclu» proteste    Le réquisitoire de Jil Jadid    Alger : Incendie dans une biscuiterie    «Il faut aller vers les marchés extérieurs»    Attentat terroriste à Béni Amrane en 2008 : Procès aujourd'hui des auteurs présumés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Adjoints de l'éducation
Grève nationale à la rentrée
Publié dans Info Soir le 16 - 07 - 2009

Annonce n Les adjoints de l'éducation ont décidé d'entamer une grève de quatre jours dès la prochaine rentrée scolaire plus exactement à partir du 12 septembre prochain.
«Nous allons décider de reprendre le mouvement de protestation dès le début de la rentrée scolaire, nous allons faire une grève nationale qui deviendra épisodique c'est-à-dire une fois par mois.», a affirmé le SG de la coordination nationale des adjoints de l'éducation, Mourad Fartaki, lors d'une conférence de presse qu'il a animée hier, à l'école Aïssat-Idir (Alger).
Il a précisé que la décision a été prise à l'issue de la réunion tenue, mardi dernier, par le conseil national du syndicat. Il a ajouté que le recours à la grève est le résultat d'une rupture subite et sans raison des pourparlers avec les décideurs, d'autant plus, affirme-t-il, que les responsables du ministère ont failli à leur engagement. Pour plus de précision, M. Fartaki a fait savoir que les membres des 32 wilayas de la coordination activant sous l'égide du Syndicat national des travailleurs de l'éducation (Snte) se sont réunis le 14 juin dernier au siège du bureau national d'Alger avec les responsables du ministère de l'Education nationale.
Lors de cette réunion, il a été présenté un bilan des travaux des trois commissions mixtes chargées de traiter les questions soulevées par le syndicat.
Seulement dira M. Fartaki «à partir de cette date aucune suite n'a été donnée par le ministère de l'Education nationale jusqu'à ce jour». Bien plus, il a exprimé son étonnement, et se pose la question pour savoir «pourquoi les responsables du ministère ont refusé d'ouvrir un dialogue et d'entamer des pourparlers alors qu'ils ont promis de régler notre situation au plus tard avant le 30 juin de l'année en cours».
Il était question, précise-t-il encore, «d'organiser une réunion avec le SG du ministère afin de répondre à nos doléances d'autant plus que ce problème persiste depuis le 2 janvier 2008. Après une semaine de pourparlers, le contact a été rompu, nous avons tenté à maintes reprises de contacter le ministère, en vain».
Les revendications des adjoints de l'éducation portent essentiellement sur le droit de ce corps, conformément à l'article 104 de la Fonction publique, de revaloriser l'actuelle classification (passant de la catégorie 7 à la catégorie 10), de dispenser l'adjoint de l'éducation de faire passer la feuille de présence et d'assurer la permanence pendant les vacances scolaires… Le syndicat a, en outre, demandé «des garanties» pour la formation des adjoints de l'éducation dont l'âge dépasse les 40 ans. «Le ministère a suggéré deux types de formation, la première formation professionnelle destinée aux travailleurs ayant le niveau de troisième année secondaire, la seconde concerne les adjoints qui ont obtenu le bac c'est le système LMD.» a-t-il expliqué. D'autres revendications concernent l'abrogation de l'article 18 de la loi 80-315-08 qui définit les missions des adjoints de l'éducation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.