La Tunisie piégée?    Un duel plus serré    Quelle sera la riposte de l'Opep?    Les députés sermonnent Derdouri    "Une filiale low cost en projet"    Le calvaire au quotidien    Ça communique au ministère de l'Education    Du nouveau dans le corps de la Sûreté nationale    ÇA REPART!    Intenses activités militaires à l'est de la wilaya    Bouteflika remet sur le tapis le projet de révision constitutionnelle    Les députés exigent des réponses sur les affaires de corruption    Des villageois refusent sa délocalisation    Le Festival du film arabe est maintenu à Oran    Lakhdar Hamina aux Oscars et Lyes Salem aux Césars    Les Verts en stage du 1er au 3 décembre    Tout pour réussir la fête continentale    Les joueurs du RC Arba reprennent l'entraînement    Mouloudia d'Alger : Artur Jorge débarque à Alger    Louisa Hanoune n'a qu'à fermer sa gueule (Bairi)    Europe : Le pape solidaire avec les immigrés    Coordination des mutuelles : Pour une caisse nationale de retraite complémentaire    Du bon blé et de la mauvaise galette !    D'un coût estimatif de 28 millions de dinars : Une nouvelle bibliothèque pour les habitants de Bousfer    Exposition-vente de livres de l'Office des publications universitaires : Un appel pour doter les bibliothèques des facultés de nouveaux ouvrages    Initié par la direction de la santé d'Oran : Le plan stratégique de lutte contre le sida généralisé aux autres wilayas    El Kerma : 20 millions de dinars pour le désenclavement de trois localités    Résiliation du contrat, mises en demeure, pénalités de retard… : Les Chinois épinglés par le wali    Alger : Première station de gaz naturel comprimé inaugurée    Restrictifation    Equipe nationale A' : Gourcuff évaluera 23 joueurs locaux à Sidi Moussa    Inter-régions Ouest : Hennaya à l'écoute de Mohammadia    Libye : Raid aérien sur le seul aéroport en service à Tripoli    Les pelleteuses entrent en action    Infection de douze nouveau-nés    Plusieurs cas de jaunisse à Chelghoum-Laïd    Bourses : Les places européennes en ordre dispersé malgré un bon indicateur allemand    Une vingtaine d'artistes au rendez-vous    Antique Casbah de Dellys : Entrée en vigueur du Plan de préservation avant fin 2014    Pomme de terre à Aïn Defla : Quand les vendeurs imposent leur diktat    Selon l'ONS : L'indice des prix à la consommation en hausse de 1,7%, en octobre    Ukraine : L'OTAN manipule Kiev à des fins militaires    Le président Sissi entame sa 1re tournée en Europe    Semaine cruciale entre Farc et gouvernement    Où en sommes-nous dans la prévention ?    Election présidentielle en Tunisie: Marzouki appelle les forces démocratiques ''à la cohésion autour de sa candidature'' au 2ème tour    Les Crabes rêvent déjà du titre    L’avancée d’Ebola au Mali inquiÚte en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Adjoints de l'éducation
Grève nationale à la rentrée
Publié dans Info Soir le 16 - 07 - 2009

Annonce n Les adjoints de l'éducation ont décidé d'entamer une grève de quatre jours dès la prochaine rentrée scolaire plus exactement à partir du 12 septembre prochain.
«Nous allons décider de reprendre le mouvement de protestation dès le début de la rentrée scolaire, nous allons faire une grève nationale qui deviendra épisodique c'est-à-dire une fois par mois.», a affirmé le SG de la coordination nationale des adjoints de l'éducation, Mourad Fartaki, lors d'une conférence de presse qu'il a animée hier, à l'école Aïssat-Idir (Alger" class="city">Alger).
Il a précisé que la décision a été prise à l'issue de la réunion tenue, mardi dernier, par le conseil national du syndicat. Il a ajouté que le recours à la grève est le résultat d'une rupture subite et sans raison des pourparlers avec les décideurs, d'autant plus, affirme-t-il, que les responsables du ministère ont failli à leur engagement. Pour plus de précision, M. Fartaki a fait savoir que les membres des 32 wilayas de la coordination activant sous l'égide du Syndicat national des travailleurs de l'éducation (Snte) se sont réunis le 14 juin dernier au siège du bureau national d'Alger" class="city">Alger avec les responsables du ministère de l'Education nationale.
Lors de cette réunion, il a été présenté un bilan des travaux des trois commissions mixtes chargées de traiter les questions soulevées par le syndicat.
Seulement dira M. Fartaki «à partir de cette date aucune suite n'a été donnée par le ministère de l'Education nationale jusqu'à ce jour». Bien plus, il a exprimé son étonnement, et se pose la question pour savoir «pourquoi les responsables du ministère ont refusé d'ouvrir un dialogue et d'entamer des pourparlers alors qu'ils ont promis de régler notre situation au plus tard avant le 30 juin de l'année en cours».
Il était question, précise-t-il encore, «d'organiser une réunion avec le SG du ministère afin de répondre à nos doléances d'autant plus que ce problème persiste depuis le 2 janvier 2008. Après une semaine de pourparlers, le contact a été rompu, nous avons tenté à maintes reprises de contacter le ministère, en vain».
Les revendications des adjoints de l'éducation portent essentiellement sur le droit de ce corps, conformément à l'article 104 de la Fonction publique, de revaloriser l'actuelle classification (passant de la catégorie 7 à la catégorie 10), de dispenser l'adjoint de l'éducation de faire passer la feuille de présence et d'assurer la permanence pendant les vacances scolaires… Le syndicat a, en outre, demandé «des garanties» pour la formation des adjoints de l'éducation dont l'âge dépasse les 40 ans. «Le ministère a suggéré deux types de formation, la première formation professionnelle destinée aux travailleurs ayant le niveau de troisième année secondaire, la seconde concerne les adjoints qui ont obtenu le bac c'est le système LMD.» a-t-il expliqué. D'autres revendications concernent l'abrogation de l'article 18 de la loi 80-315-08 qui définit les missions des adjoints de l'éducation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.