Le Sporting officialise le départ de Slimani pour Leicester    Baisse considérable du nombre des cotisants depuis les années 1980    Pose de la première pierre du projet de modernisation du centre-ville de Saïda    Un chiffre record d'estivants enregistré    Une personne disparue et quatre autres sauvées    Nabile Farès tire sa révérence    Décès du musicien Brahim Benladjreb    OL : Ghezzal aurait pris une décision surprenante pour son avenir !    « Réussir notre mue économique est vital »    «Berraf et Brahmia ont perturbé la préparation de Bourraâda»    Programme de la sixième journée    Il est entre 25 000 dinars et 55 000 dinars    Trois caches pour terroristes et des bombes artisanales détruites    Fin des fonctions de l'entraîneur Sebastian Desabre    Le président Bouteflika félicite son homologue kirghiz    Martin Kobler en visite de travail en Algérie à partir de samedi prochain    Deux terroristes abattus à Kasserine    Ankara rejette la proposition américaine    Présidentielle serrée    Hadj: deux cas de décès d'Algériens    211.419 élèves attendus à la rentrée    Officiel : Samir Nasri prêté au FC Séville    Air Algérie: rétablissement du système de réservation et d'enregistrement    Promouvoir l'ancestral héritage    Jean-Jacques Gauthier est nommé directeur général    Gouvernement    Ouverture dimanche de la session ordinaire du Parlement    Relizane    La facture d'importation des céréales a baissé de 28,5%    Paris veut aussi l'arrêt des négociations    Plus de 5 000 agents d'hygiène et 350 camions mobilisés à Alger    Belkalem dans le viseur du club turc Alanyaspor    Boxe    Dacia Sandero Stepway MIB : c'est parti !    Rapts d'enfants: Les lignes rouges, les faux interdits    Les derniers jours de Saadani ?    Violations marocaines de cessez-le feu : L'ONU doit prendre des mesures urgentes dans la zone d'Alguergarate    Monnaie : L'euro en perte de vitesse face au dollar    France : Les tarifs du gaz augmenteront de 0,4% en septembre    Bedoui depuis Blida : Etre à la hauteur des aspirations du citoyen algérien    Prochainement : Les travaux du tronçon d'El Tarf et du tunnel Djebel El Ouahch seront relancés    Patrimoine culturel Algérien : Mihoubi annonce une série de dispositions pour le préserver    L'armée jauge sa force de frappe    Petites histoires autour de Marianne    Les films financés par les moudjahidine seront-ils projetés en salles?    Faisons l'éloge de la lecture!    Proxima n'est pas aussi proche que l'on croit!    Une alternative pour promouvoir les produits d'artisanat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Adjoints de l'éducation
Grève nationale à la rentrée
Publié dans Info Soir le 16 - 07 - 2009

Annonce n Les adjoints de l'éducation ont décidé d'entamer une grève de quatre jours dès la prochaine rentrée scolaire plus exactement à partir du 12 septembre prochain.
«Nous allons décider de reprendre le mouvement de protestation dès le début de la rentrée scolaire, nous allons faire une grève nationale qui deviendra épisodique c'est-à-dire une fois par mois.», a affirmé le SG de la coordination nationale des adjoints de l'éducation, Mourad Fartaki, lors d'une conférence de presse qu'il a animée hier, à l'école Aïssat-Idir (Alger).
Il a précisé que la décision a été prise à l'issue de la réunion tenue, mardi dernier, par le conseil national du syndicat. Il a ajouté que le recours à la grève est le résultat d'une rupture subite et sans raison des pourparlers avec les décideurs, d'autant plus, affirme-t-il, que les responsables du ministère ont failli à leur engagement. Pour plus de précision, M. Fartaki a fait savoir que les membres des 32 wilayas de la coordination activant sous l'égide du Syndicat national des travailleurs de l'éducation (Snte) se sont réunis le 14 juin dernier au siège du bureau national d'Alger avec les responsables du ministère de l'Education nationale.
Lors de cette réunion, il a été présenté un bilan des travaux des trois commissions mixtes chargées de traiter les questions soulevées par le syndicat.
Seulement dira M. Fartaki «à partir de cette date aucune suite n'a été donnée par le ministère de l'Education nationale jusqu'à ce jour». Bien plus, il a exprimé son étonnement, et se pose la question pour savoir «pourquoi les responsables du ministère ont refusé d'ouvrir un dialogue et d'entamer des pourparlers alors qu'ils ont promis de régler notre situation au plus tard avant le 30 juin de l'année en cours».
Il était question, précise-t-il encore, «d'organiser une réunion avec le SG du ministère afin de répondre à nos doléances d'autant plus que ce problème persiste depuis le 2 janvier 2008. Après une semaine de pourparlers, le contact a été rompu, nous avons tenté à maintes reprises de contacter le ministère, en vain».
Les revendications des adjoints de l'éducation portent essentiellement sur le droit de ce corps, conformément à l'article 104 de la Fonction publique, de revaloriser l'actuelle classification (passant de la catégorie 7 à la catégorie 10), de dispenser l'adjoint de l'éducation de faire passer la feuille de présence et d'assurer la permanence pendant les vacances scolaires… Le syndicat a, en outre, demandé «des garanties» pour la formation des adjoints de l'éducation dont l'âge dépasse les 40 ans. «Le ministère a suggéré deux types de formation, la première formation professionnelle destinée aux travailleurs ayant le niveau de troisième année secondaire, la seconde concerne les adjoints qui ont obtenu le bac c'est le système LMD.» a-t-il expliqué. D'autres revendications concernent l'abrogation de l'article 18 de la loi 80-315-08 qui définit les missions des adjoints de l'éducation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.