L'effet domino    Le président de la mission des observateurs de l'Union africaine est arrivé à Alger    Les Canaris clôturent leur stage en beauté    Kramou éliminé dès les 32es de finale    Nouvelles réserves du MJS    Les moyens humains et matériels nécessaires réunis pour couvrir les élections    Renfort supplémentaire et surveillance aérienne pour l'Algérois    Les bureaux de vote itinérants sont opérationnels depuis lundi dernier    Le panel d'experts onusien souhaite voir l'élection présidentielle se dérouler dans un climat de paix    Début de vente des billets du match amical Algérie-Roumanie    L'armée mène une offensive sur Homs    Washington souhaite le renforcement du partenariat stratégique avec l'Algérie    115 organisations appellent à l'élargissement du mandat de la Minurso    Les ravisseurs de l'ambassadeur jordanien réclament son échange contre un prisonnier    Ghoul souligne qu'il s'agit d'une décision irrévocable    Libye:fin du mouvement de désobéissance civile à Benghazi    Maroc:le marché des actions poursuit sa progression au 1er trimestre 2014 (HCP)    Bordj Badji-Mokhtar    Salon international de l'agroalimentaire    Dr Hadjab Makloufi* à InfoSoir :    En bref...    Pièces archéologiques : le trafic prend de l'ampleur    Quelques réflexions sur les déclarations du Ministre de l'Energie algérien sur la forte consommation intérieure d'hydrocarbures    Signature prochaine d'accords avec plusieurs pays en prélude à l'adhésion de l'Algérie à l'OMC (ministre)    Présidentielle 2014: réunion de coordination des directeurs de campagne des candidats Touati, Rebaïne et Benflis    Présidentielle 2014: la CNSEL a tranché 210 recours (Brahmi)    L'EPTV "dénonce" les accusations du candidat Ali Benflis    Echos    Il a levé toute ambiguïté hier lors d'une conférence de presse    Bréves du Centre    Coupe du Roi    Yacine Brahimi    Le président Bouteflika appelle les citoyens à participer massivement à la présidentielle du 17 avril    Logement: la pré-affectation participe à la mise en confiance du citoyen (responsable)    Yebda retrouve la compétition    Encore 5 jours de congé aux élèves    Une publication sur l'histoire du patrimoine d'Oran    "Appel à participation aux concours organisés par Algérie Télécom"    MBC ferme ses bureaux dans le Monde arabe    Olympiades des jeux électroniques : Participation de 200 jeunes filles et garçons    Tunisie : Colère de députés après les condamnations clémentes d'ex-proches de Ben Ali    Ouargla : Livraison attendue de quatre marchés couverts avant la fin 2014    Le confort, un bien grand mot    L'urgence de réhabiliter la signalisation routière    Nécessaire révision de la répartition des moyens de transport    La valeur commune et la variable distinctive    Les romanciers algériens à l'affiche    La macro photographique à l'honneur dans «Regards reconstruits»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Adjoints de l'éducation
Grève nationale à la rentrée
Publié dans Info Soir le 16 - 07 - 2009

Annonce n Les adjoints de l'éducation ont décidé d'entamer une grève de quatre jours dès la prochaine rentrée scolaire plus exactement à partir du 12 septembre prochain.
«Nous allons décider de reprendre le mouvement de protestation dès le début de la rentrée scolaire, nous allons faire une grève nationale qui deviendra épisodique c'est-à-dire une fois par mois.», a affirmé le SG de la coordination nationale des adjoints de l'éducation, Mourad Fartaki, lors d'une conférence de presse qu'il a animée hier, à l'école Aïssat-Idir (Alger).
Il a précisé que la décision a été prise à l'issue de la réunion tenue, mardi dernier, par le conseil national du syndicat. Il a ajouté que le recours à la grève est le résultat d'une rupture subite et sans raison des pourparlers avec les décideurs, d'autant plus, affirme-t-il, que les responsables du ministère ont failli à leur engagement. Pour plus de précision, M. Fartaki a fait savoir que les membres des 32 wilayas de la coordination activant sous l'égide du Syndicat national des travailleurs de l'éducation (Snte) se sont réunis le 14 juin dernier au siège du bureau national d'Alger avec les responsables du ministère de l'Education nationale.
Lors de cette réunion, il a été présenté un bilan des travaux des trois commissions mixtes chargées de traiter les questions soulevées par le syndicat.
Seulement dira M. Fartaki «à partir de cette date aucune suite n'a été donnée par le ministère de l'Education nationale jusqu'à ce jour». Bien plus, il a exprimé son étonnement, et se pose la question pour savoir «pourquoi les responsables du ministère ont refusé d'ouvrir un dialogue et d'entamer des pourparlers alors qu'ils ont promis de régler notre situation au plus tard avant le 30 juin de l'année en cours».
Il était question, précise-t-il encore, «d'organiser une réunion avec le SG du ministère afin de répondre à nos doléances d'autant plus que ce problème persiste depuis le 2 janvier 2008. Après une semaine de pourparlers, le contact a été rompu, nous avons tenté à maintes reprises de contacter le ministère, en vain».
Les revendications des adjoints de l'éducation portent essentiellement sur le droit de ce corps, conformément à l'article 104 de la Fonction publique, de revaloriser l'actuelle classification (passant de la catégorie 7 à la catégorie 10), de dispenser l'adjoint de l'éducation de faire passer la feuille de présence et d'assurer la permanence pendant les vacances scolaires… Le syndicat a, en outre, demandé «des garanties» pour la formation des adjoints de l'éducation dont l'âge dépasse les 40 ans. «Le ministère a suggéré deux types de formation, la première formation professionnelle destinée aux travailleurs ayant le niveau de troisième année secondaire, la seconde concerne les adjoints qui ont obtenu le bac c'est le système LMD.» a-t-il expliqué. D'autres revendications concernent l'abrogation de l'article 18 de la loi 80-315-08 qui définit les missions des adjoints de l'éducation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.