Il vous matait?    Sellal représentera le président de la République aujourd'hui au Conseil de paix et de sécurité de l'UA    Les Ethiopiens attendent de pied ferme les Verts    Les stades sous haute surveillance vidéo    Ibra revient et Paris cartonne    Offres de services du Makhzen    Henry Kissinger: l'ordre mondial occidental en déclin    Réunion de l'ONU sur l'envoi d'une mission d'enquête    Algérie Poste en campagne contre le retour abusif du courrier    MSN Messenger cessera définitivement d'exister dans deux mois    Bensalah appelle au dialogue "sincère"    Feux de forêts dans plusieurs communes    Le Grand Phare à Jijel n°1 des plages    Les citoyens ferment la mairie d'Iflissen    "C'est triste de voir son pays envahi par des étrangers"    21 chaînes privées sans autorisation    Des héros de Nsibti laâziza à Khemissa (Souk Ahras)    Prévisions prudentes pour Hermès    Syrie: Washington pourrait révéler ses plans la semaine prochaine    Championnat (Ligues 1 et 2) : La reprise prévue les 12 et 13 septembre    Libye : Une annexe de l'ambassade américaine à Tripoli envahie    Tizi-Ouzou : La rentrée sociale sera marquée par l'attribution de plus de 1780 logements    Quinze corps de migrants africains découverts en mer    Syrie: Le nouveau gouvernement intronisé et chargé de reconstruire    Yang Yuanggu, ambassadeur de Chine en Algérie : Pour un partenariat "gagnant-gagnant"    Marché mondial des produits agricoles : Le sucre tente son rebond, le café grimpe et le cacao reste haut    Sidi Bel Abbès : L'Art plastique à l'honneur    Eliminations en cascade des Algériens    Les Verts au complet à Sidi Moussa    La guerre d'Algérie au cœur d'un film à Venise    Makhloufi termine 2e sur 800 m    Chih : « La porte est ouverte à d'autres joueuses »    AEROPORT D'ALGER : Incident sans gravité entre deux avions d'Air Algérie    Multiples activités    Algérie:Le CPE approuve la création d'une dizaine de grands groupes industriels    Cinq morts et deux blessés dans un accident de la circulation près de Bitam (Batna)    LE LONG METRAGE SERA PROJETE LE 6 SEPTEMBRE À LA SALLE EL-MOUGGAR    M. Sellal représentera le président de la République mardi au Conseil de paix et de sécurité de l'UA    La suppression de l'article 87 bis objet d'interprétations multiples    Ils sont revenus à la charge    Relogement de 1.152 familles d'Oran à Gydel et Oued Tlelat    Lamamra rencontre les représentants de l'ONU, de l'UA et de la CEDEAO    Algérie:Fièvre aphteuse: suspicion de contamination du cheptel bovin par le sanglier    AÏN-TÉMOUCHENT    TIPASA    LE PREMIER CAS DE FIÈVRE APHTEUSE SIGNALÉ À L’OUEST    Ban appelle à renforcer la lutte contre ce crime    LE COUP DE BILL’ART DU SOIR    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Adjoints de l'éducation
Grève nationale à la rentrée
Publié dans Info Soir le 16 - 07 - 2009

Annonce n Les adjoints de l'éducation ont décidé d'entamer une grève de quatre jours dès la prochaine rentrée scolaire plus exactement à partir du 12 septembre prochain.
«Nous allons décider de reprendre le mouvement de protestation dès le début de la rentrée scolaire, nous allons faire une grève nationale qui deviendra épisodique c'est-à-dire une fois par mois.», a affirmé le SG de la coordination nationale des adjoints de l'éducation, Mourad Fartaki, lors d'une conférence de presse qu'il a animée hier, à l'école Aïssat-Idir (Alger).
Il a précisé que la décision a été prise à l'issue de la réunion tenue, mardi dernier, par le conseil national du syndicat. Il a ajouté que le recours à la grève est le résultat d'une rupture subite et sans raison des pourparlers avec les décideurs, d'autant plus, affirme-t-il, que les responsables du ministère ont failli à leur engagement. Pour plus de précision, M. Fartaki a fait savoir que les membres des 32 wilayas de la coordination activant sous l'égide du Syndicat national des travailleurs de l'éducation (Snte) se sont réunis le 14 juin dernier au siège du bureau national d'Alger avec les responsables du ministère de l'Education nationale.
Lors de cette réunion, il a été présenté un bilan des travaux des trois commissions mixtes chargées de traiter les questions soulevées par le syndicat.
Seulement dira M. Fartaki «à partir de cette date aucune suite n'a été donnée par le ministère de l'Education nationale jusqu'à ce jour». Bien plus, il a exprimé son étonnement, et se pose la question pour savoir «pourquoi les responsables du ministère ont refusé d'ouvrir un dialogue et d'entamer des pourparlers alors qu'ils ont promis de régler notre situation au plus tard avant le 30 juin de l'année en cours».
Il était question, précise-t-il encore, «d'organiser une réunion avec le SG du ministère afin de répondre à nos doléances d'autant plus que ce problème persiste depuis le 2 janvier 2008. Après une semaine de pourparlers, le contact a été rompu, nous avons tenté à maintes reprises de contacter le ministère, en vain».
Les revendications des adjoints de l'éducation portent essentiellement sur le droit de ce corps, conformément à l'article 104 de la Fonction publique, de revaloriser l'actuelle classification (passant de la catégorie 7 à la catégorie 10), de dispenser l'adjoint de l'éducation de faire passer la feuille de présence et d'assurer la permanence pendant les vacances scolaires… Le syndicat a, en outre, demandé «des garanties» pour la formation des adjoints de l'éducation dont l'âge dépasse les 40 ans. «Le ministère a suggéré deux types de formation, la première formation professionnelle destinée aux travailleurs ayant le niveau de troisième année secondaire, la seconde concerne les adjoints qui ont obtenu le bac c'est le système LMD.» a-t-il expliqué. D'autres revendications concernent l'abrogation de l'article 18 de la loi 80-315-08 qui définit les missions des adjoints de l'éducation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.