Les premiers jalons juridiques de la Constitution    L'Arav victime de sa sagesse et de sa vieillesse    Saâdani baisse le ton à Maghnia    Quelle part d'incertitudes ?    USA : Janet Yellen promet une hausse des taux "dans les prochains mois"    La ville la plus chaude de la planète    La grande question    Communes agricoles: l'éternel endettement    Mauritanie : La grève à la grande mine d'or de Tasiast se poursuit    Tunisie : Les compétences tunisiennes peuvent être recrutées par le Koweït    Et Daesh est toujours là    Nord du Mali : Cinq soldats maliens tués et quatre blessés dans l'explosion d'une mine    Nucléaire: l'utopie Obama!    L'ONU encourage le rapprochement    Maroc : Le tribunal européen a été très clair dans son jugement    Adhésion de la Turquie à l'UE: Parcours d'obstacles ou jeu de dupes?    Equipe nationale : Hanni ambitionne d'effectuer ses débuts contre les Seychelles    La Saoura entre dans l'histoire    Le GSP champion de la saison 2015-2016    Le HBCB et le REH accèdent en division excellence    Fête du tapis à Tiaret : 37 artisans y participent    Quatre personnes se noient dans une mare d'eau    Des citoyens exigent le départ du maire et de son équipe    25.000 candidats aux épreuves    Le 4 juin à Oran    Au menu du Festival du film africain de Galway    Le français indésirable dans les universités algériennes?    Benghebrit : «Toutes les mesures sont prises pour assurer le bon déroulement»    Le président Bouteflika félicite son homologue Mutalu Teshome    Deux narcotrafiquants arrêtés et 19 quintaux de kif traité saisis    16e partie    Les civils pris au piège de la guerre contre Daech    François Hollande et Manuel Valls restent inflexibles    67e partie    Une base aérienne de fret prochainement à Annaba    Remise des prix aux lauréats    Boudebouda s'ajoute à la liste des joueurs forfaits    La délicate mission de Benhamadi    La présence de Khelil fait polémique    Il a des retombées bénéfiques dans de multiples domaines / Tri sélectif des déchets : où on est-on ?    Les islamo-conservateurs continuent de chahuter l’émancipation de la femme en Algérie    Visite d’une délégation de l’institut Français des hautes études en sécurité    Cérémonie des Oscars Maracana 2016    MCA : Hachoud : « Il y avait de la place pour une victoire »    Remise des clés lundi à Alger    Boutlelis, Sidi El Hasni et RN4: Onze blessés dans trois accidents de la route    Théâtre : «Ana Djazairi» en tournée durant le mois sacré    ACTUCULT    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





British Council
Formation de 1 068 enseignants du moyen
Publié dans Info Soir le 30 - 03 - 2011


Le Centre culturel anglais «British Council» organise, aujourd'hui et demain, une conférence dite «Speak Up !» au niveau de l'hôtel El-Biar (Alger) au profit des enseignants et inspecteurs algériens, avons-nous appris de l'office de communication et de marketing. «Speak Up !» est la première conférence sur l'enseignement de la langue anglaise organisée par le British Council Elle sera ouverte par Son Excellence l'ambassadeur de Grande-Bretagne en Algérie, Mr Martyn Roper, et animée par des experts du British Council ainsi que des spécialistes algériens et internationaux de l'enseignement de l'anglais. A signaler que dans le cadre d'un projet en cours avec le ministère de l'Education nationale visant à former 1 000 enseignants d'anglais, une session de formation de 186 enseignantsd'anglais du cycle moyen s'est déroulée du 19 au 29 mars en cours au niveau de Dar El-Morabi. Sponsorisée par «Anadarko Algeria Company LLC» (filiale d'Anadarko Petroleum Corporation), la formation était encadrée par les experts du British Council avec la participation d'enseignants venant de 16 wilayas de l'Est (Annaba, Batna, Biskra, Constantine, El-Oued, El-Tarf, Guelma, Jijel, Khenchela, Mila, M'sila, Oum El-Bouaghi, Sétif, Skikda, Souk Ahras et Tébessa). Pour rappel, 1 068 enseignants ont été formés à ce jour, précise un communiqué du British Council. Au mois de juillet prochain, ces enseignants auront l'occasion de consolider leur formation à travers le test des connaissances en matière d'enseignement de Cambridge ESOL (TKT) reconnu au niveau international. Au menu de la formation, des cours sur «la langue dans la classe, la gestion des classes où le nombre des élèves est élevé et leurs niveaux différents, l'adaptation du livre scolaire, le développement des aptitudes de communication, la correction des erreurs et l'évaluation».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.