BNP Paribas annonce des revenus record de 42,9 milliards d'euros en 2015    Emploi et sécurité sociale : le renforcement de la coopération bilatérale au centre d'un entretien entre El Ghazi et Bernard Emié    Révision de la Constitution - Article 51: «Les fonctions supérieures et sensibles de l'Etat» concernées    40e jour de son décès : Nouvel hommage à Aït Ahmed    L'Algérienne des eaux fait face à des «difficultés sérieuses»    Leur nombre a doublé : 5.000 djihadistes en Libye    Soupçonnés de préparer des attentats : Trois Algériens arrêtés en Allemagne    NAHD : Une rencontre décisive contre l'USMH    Dépistage du cancer du sein: Adhésion importante des femmes    Laghouat : Un bus de voyageurs se renverse, 4 morts et 35 blessés    Abdelmalek Boudiaf :    Ça chauffe... (I)    LUTTE ANTITERRORISTE    Ligue 1 (Mobilis) 19e journée    La 20e journée aura lieu les 12 et 13 février    Nacional Madeira se rend demain à Coimbra    Réussir la réforme globale grâce à un gouvernement d'exception ou retour au FMI    SELLAL NE DÉMISSIONNERA PAS    Une voiture dérape, un mort et un blessé grave    Une personne noyée et huit autres disparues au large des côtes    Voyage culinaire    LES MÉMOIRES DE HADJ AHMED BEY DE DJILALI SARI    Le bluesman mondialise l'Orient    «Le caricaturiste met le doigt là où ça fait mal»    Le comité central renouvellee sa confiance à Mme Hanoune    Coup d'envoi du Mondial    Quatre Algériens engagés à Agadir    Qui est le vrai voleur?    Le ministre de l'Intérieur préside la sortie de la 10e promotion de lieutenants de police    Anne Hidalgo chez le wali Zoukh    Les actions de déradicalisation prennent de l'ampleur    La France va lui livrer deux navires Mistral    Quatre individus devant le juge d'El Milia    Le voleur endormi dans la mosquée est cueilli par la police    La police traite 25 affaires à Oran    La dermatologie pédiatrique en conclave    Lancement du premier abonnement multimodal à Alger    Un dictionnaire français-arabe algérien édité    La bataille audiovisuelle d'Oran    10e édition du concours Mouloud-Mammeri    Affaire WikiLeaks : Assange, arbitrairement détenu, doit être indemnisé    A l'essai au Servette FC    Rencontre de coordination du comité d'organisation    Selon Ghoul : Les Hauts-Plateaux possèdent des potentialités importantes    Clinton à l'attaque face à son rival démocrate    42 décès sur les routes en 2015    Parution de la revue littéraire Apulée    "Rendez-vous avec le roman"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





chirurgie de la main
30 spécialistes opérationnels
Publié dans Info Soir le 17 - 06 - 2007

Session n Les nouveaux chirurgiens de la main permettront de soulager beaucoup de malades présentant des cas d'accidents et de malformations. Il est question de réduire les transferts à l'étranger.
La première promotion de spécialistes algériens en chirurgie de la main est sortie hier de l'école spécialisée en médecine et chirurgie orthopédique de Ben Aknoun à Alger.
«Cette première promotion comprend 30 spécialistes ayant bénéficié d'une formation de deux ans sous l'égide du Pr Christophe Oberlin, coordinateur des diplômes de l'université de Paris, en coopération avec 6 médecins spécialisés en chirurgie de la main et des membres supérieurs de différentes villes françaises, pour la plupart d'origine algérienne», a expliqué, à cette occasion, le chef de service au niveau de l'établissement hospitalier, Abderahmane Benbouzid. Il faut noter que 15 sessions de formation ont été organisées déjà à Alger, lors desquelles des médecins spécialistes français ont dispensé des cours théoriques et pratiques sur la microchirurgie de la main et des opérations chirurgicales de la main.
En effet, la chirurgie de la main réputée difficile permettra à l'Algérie de soigner des malades qui n'auront pas nécessairement à se déplacer à l'étranger. Aussi, le Pr Benbouzid souligne que «la formation dans cette technique compliquée et très avancée permettra d'assurer le transfert de la technologie et des connaissances», indiquant que «ceci contribuera à l'allégement de la facture en devises fortes résultant des soins à l'étranger».
Le spécialiste a indiqué également que «les pays du Maghreb ont émis le souhait de former leurs médecins en Algérie», ajoutant que «ses services demeurent disposés à organiser de nouvelles sessions de formation durant l'année en cours».
Le service du professeur Benbouzid devra organiser prochainement des rencontres avec le professeur français Christophe Oberlin et le professeur italien Antonia Londi, deux chirurgiens de la main de renommée mondiale. Il faut savoir que l'Algérie, qui enregistre annuellement des accidents entraînant une paralysie de la main chez les enfants ainsi que des malformations au niveau des membres supérieurs, n'était pas en mesure de prendre en charge ces soins.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.