1.600 délégués attendus    « Le peuple a plébiscité le président Bouteflika »    L'Algérie propose de revoir le système et les structures de l'UMA    « Pas d'augmentation salariale », tranche la direction    Messahel s'entretient avec le ministre tunisien des Affaires étrangères    La 21e opération avant le ramadan    Une grande mobilisation attendue    Ban Ki-moon appelle à défendre la liberté et l'indépendance de la presse    FIFA 16 : Slimani et Boudebouz stars de l'équipe FUT de la semaine    «Le développement local est l'affaire de tous»    Reprise des pourparlers directs entre rebelles et gouvernement    L'incivisme et l'insalubrité, des fléaux qui pèsent sur le quotidien des habitants    Manifestations à la mesure de l'évènement    Baisse du nombre d'accidents de travail    Forcing diplomatique pour rétablir la trêve    L'AMA suspend l'accréditation du laboratoire sud-africain de Bloemfontein    L'Atlético en finale grâce à Griezmann, 3e échec pour Guardiola    Les Crabes veulent sauver une saison presque ratée    Djemina beaucoup de touristes attendus    Une trentaine de participants au 2e colloque national sur le Coran et la civilisation    L'écho de l'histoire dans la création africaine    USA / Investiture républicaine : Trump, le vent en poupe    en bref...    Tiaret, Safav-MB : Livraison de 480 véhicules Mercedès-Benz    Vie des clubs / JSMB : elle joue sa survie à Oum El-Bouaghi : Yemma Gouraya retient son souffle    Ligue des champions d’Europe (Demi-finale, retour)    Angleterre    Commission de Discipline de la LFP    Le FFS célÚbre la liberté de la presse et la fÃate des travailleurs    El-Ghazi : "Le SNMG ne sera pas augmenté"    Mauritanie    Sid-Ahmed Ferroukhi lance la campagne moissons-battages    455 332 candidats participent aux examens de fin d'année scolaire    Secousse tellurique de magnitude 3,3    Grine : "L'Autorité de régulation de la presse écrite, c'est moi"    La seconde vie du correspondant de presse    L’ANP continue sa traque à Kerkera    Emprunt national et crise du systÚme de financement    Corruption en région MENA: 50 millions de personnes ont payé des pots-de-vin    CHUO: Un cycle de formation pour le personnel médical, sur le virus Zika    Tizi Ouzou: Recueillement à la mémoire des journalistes assassinés par le terrorisme    Appel à une rapide mise en oeuvre    On met les bouchées doubles    Or noir : Les cours rebondissent en Asie    Houria Aïchi à l'affiche    Caravane "Cinéma pour tous"    Captain America: Civil War à l'affiche    Un prix spécial pour le gouvernement algérien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





chirurgie de la main
30 spécialistes opérationnels
Publié dans Info Soir le 17 - 06 - 2007

Session n Les nouveaux chirurgiens de la main permettront de soulager beaucoup de malades présentant des cas d'accidents et de malformations. Il est question de réduire les transferts à l'étranger.
La première promotion de spécialistes algériens en chirurgie de la main est sortie hier de l'école spécialisée en médecine et chirurgie orthopédique de Ben Aknoun à Alger.
«Cette première promotion comprend 30 spécialistes ayant bénéficié d'une formation de deux ans sous l'égide du Pr Christophe Oberlin, coordinateur des diplômes de l'université de Paris, en coopération avec 6 médecins spécialisés en chirurgie de la main et des membres supérieurs de différentes villes françaises, pour la plupart d'origine algérienne», a expliqué, à cette occasion, le chef de service au niveau de l'établissement hospitalier, Abderahmane Benbouzid. Il faut noter que 15 sessions de formation ont été organisées déjà à Alger, lors desquelles des médecins spécialistes français ont dispensé des cours théoriques et pratiques sur la microchirurgie de la main et des opérations chirurgicales de la main.
En effet, la chirurgie de la main réputée difficile permettra à l'Algérie de soigner des malades qui n'auront pas nécessairement à se déplacer à l'étranger. Aussi, le Pr Benbouzid souligne que «la formation dans cette technique compliquée et très avancée permettra d'assurer le transfert de la technologie et des connaissances», indiquant que «ceci contribuera à l'allégement de la facture en devises fortes résultant des soins à l'étranger».
Le spécialiste a indiqué également que «les pays du Maghreb ont émis le souhait de former leurs médecins en Algérie», ajoutant que «ses services demeurent disposés à organiser de nouvelles sessions de formation durant l'année en cours».
Le service du professeur Benbouzid devra organiser prochainement des rencontres avec le professeur français Christophe Oberlin et le professeur italien Antonia Londi, deux chirurgiens de la main de renommée mondiale. Il faut savoir que l'Algérie, qui enregistre annuellement des accidents entraînant une paralysie de la main chez les enfants ainsi que des malformations au niveau des membres supérieurs, n'était pas en mesure de prendre en charge ces soins.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.