La réalité de la sphère informelle en Algérie    L'ONU doit être le réceptacle de toutes les initiatives    La lutte contre le terrorisme et, avant cela, contre l'ennemi israélien, a protégé le Liban et la région    Bilan de la saison estivale de la Sûreté nationale    Lancement de la rentrée de la formation professionnelle    En attendant les hirondelles, la Chrysalide et les papillons    Mahi Seddik séduit le public    Cap sur les formations d'avenir    Japon : La BoJ maintient sa politique, dissension au conseil    "On a recensé 620 listes APW et 9 562 listes APC"    Bénin : Des leaders de partis réfléchissent au regroupement des forces politiques    Un traité pour rien?    Législatives en Allemagne : Une victoire amère pour Merkel    Zarif: Washington n'est "pas fiable"    Le Qatar "poussé" vers l'Iran    La FAF sollicite José Maria pour convaincre Alcaraz de résilier son contrat à l'amiable    Réunion du conseil d'administration jeudi 28 septembre    Coutinho, nouvelle offre en janvier?    Dernière ligne droite pour les Algériens    Conseil de la Nation : Le Premier ministre présente le plan d'action du gouvernement    Prix de l'or noir : L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de production    Deux délinquants arrêtés    Le directeur de l'éducation fait son bilan    Constantine souffre de la surcharge des classes    Le système de gestion informatique d'alertes bientôt opérationnel    Des sommités américaines le 1er octobre à Alger    Les jeunes promoteurs réclament une amnistie totale    Le terrorisme, la source d'inspiration du cinéma algérien (1ère partie)    Les Zaouïas dans l'arène    Les annonces chocs d‘Ouyahia    Les hauts niveaux atteints par l'ANP sont le fruit d'efforts «continus»    Gaïd Salah salue le haut niveau de l'ANP    4 éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Saisie de 60 quintaux de matiére premiére à Biskra    La confiance renouvelée au sélectionneur Alcaraz    Des violences enregistrées dans la province du Soum    Un "Bosch Car Service" bientôt sur Alger    Les ambitions de la SNTF    L'Algérie invitée d'honneur    Les mesures prévues dans le plan du gouvernement sur l'information réaffirment la détermination de l'exécutif à relancer ce secteur    Turquie : cinq cartons rouges et 12 jaunes dans le derby d'Istanbul    Histoire : Promouvoir les films sur les martyrs de la révolution    Festival du film arabe de Fameck : Le cinéma algérien à l'affiche    Ouyahia: le taux de participation aux locales sera "plus élevé" que celui des législatives    USMA: Un schéma à revoir    Son plan d'action s'engage sur la promotion des droits de l'homme: Ouyahia à l'épreuve du terrain    Club Africain 2 - MCA 0 / Chaouchi : «On a joué contre le CA et l'arbitre»    Une stèle commémorative sur le lieu de la rencontre préparatoire du congrès de la Soummam    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





chirurgie de la main
30 spécialistes opérationnels
Publié dans Info Soir le 17 - 06 - 2007

Session n Les nouveaux chirurgiens de la main permettront de soulager beaucoup de malades présentant des cas d'accidents et de malformations. Il est question de réduire les transferts à l'étranger.
La première promotion de spécialistes algériens en chirurgie de la main est sortie hier de l'école spécialisée en médecine et chirurgie orthopédique de Ben Aknoun à Alger.
«Cette première promotion comprend 30 spécialistes ayant bénéficié d'une formation de deux ans sous l'égide du Pr Christophe Oberlin, coordinateur des diplômes de l'université de Paris, en coopération avec 6 médecins spécialisés en chirurgie de la main et des membres supérieurs de différentes villes françaises, pour la plupart d'origine algérienne», a expliqué, à cette occasion, le chef de service au niveau de l'établissement hospitalier, Abderahmane Benbouzid. Il faut noter que 15 sessions de formation ont été organisées déjà à Alger, lors desquelles des médecins spécialistes français ont dispensé des cours théoriques et pratiques sur la microchirurgie de la main et des opérations chirurgicales de la main.
En effet, la chirurgie de la main réputée difficile permettra à l'Algérie de soigner des malades qui n'auront pas nécessairement à se déplacer à l'étranger. Aussi, le Pr Benbouzid souligne que «la formation dans cette technique compliquée et très avancée permettra d'assurer le transfert de la technologie et des connaissances», indiquant que «ceci contribuera à l'allégement de la facture en devises fortes résultant des soins à l'étranger».
Le spécialiste a indiqué également que «les pays du Maghreb ont émis le souhait de former leurs médecins en Algérie», ajoutant que «ses services demeurent disposés à organiser de nouvelles sessions de formation durant l'année en cours».
Le service du professeur Benbouzid devra organiser prochainement des rencontres avec le professeur français Christophe Oberlin et le professeur italien Antonia Londi, deux chirurgiens de la main de renommée mondiale. Il faut savoir que l'Algérie, qui enregistre annuellement des accidents entraînant une paralysie de la main chez les enfants ainsi que des malformations au niveau des membres supérieurs, n'était pas en mesure de prendre en charge ces soins.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.