Medelci reçoit les chefs de délégation    « La jeunesse est la frange la plus concernée par l'édification de l'Algérie du 21e siècle »    Nécessité de développer l'information de proximité    Signature d'un accord Jumelage entre Bordj Badji Mokhtar et Souk Ahras    Equipe nationale : Le stage des Verts débutera le 2 janvier    Les Crabes rêvent déjà du titre    Le doyen en péril à Aïn Fouara    Prochaines négociations entre beIN Sports et l'EPTV    Election présidentielle en Tunisie: Marzouki appelle les forces démocratiques ''à la cohésion autour de sa candidature'' au 2ème tour    Ukraine : L'OTAN manipule Kiev à des fins militaires    Le président Sissi entame sa 1re tournée en Europe    Semaine cruciale entre Farc et gouvernement    Libye : Raid aérien sur le seul aéroport en service à Tripoli    Poursuite des pourparlers à Alger    Où en sommes-nous dans la prévention ?    A la recherche d'une solution face à la chute des prix    Les interrogations des députés    Pomme de terre à Aïn Defla : Quand les vendeurs imposent leur diktat    Projet de loi sur les mutuelles sociales : La coordination des mutuelles pour une caisse nationale de retraite complémentaire    Selon l'ONS : L'indice des prix à la consommation en hausse de 1,7%, en octobre    Ce que veulent les Britanniques    La justice à l'ère de la technologie    Lamamra reçoit le nouvel ambassadeur d'Iran...    Antique Casbah de Dellys : Entrée en vigueur du Plan de préservation avant fin 2014    Une vingtaine d'artistes au rendez-vous    Une première édition hors de ses bases !    Plusieurs films d'expression kabyle récompensés !    6.985 cas violences enregistrés à travers le pays    Les pelleteuses entrent en action    Infection de douze nouveau-nés    Grève des praticiens de la santé : Le ministère " étonné " !    Arrestation de quatre personnes à Tamanrasset    Création prochaine de nouvelles unités d'intervention spécialisées à Ouargla    «C'est à l'autorité de régulation d'accorder les agréments aux chaînes de télé privées»    La Guinée équatoriale se prépare pour réussir la fête    Heddane nouvel entraîneur de la JSM Béjaïa    Plus de 1690 femmes en difficulté sociale à Tizi-Ouzou (DASS)    L'Opep va tenter de rétablir l'équilibre du marché (Alger)    Tous contre le sida!    Israël institutionnalise l'apartheid!    Le dernier projet de réformes du président    "Une étape importante dans notre préparation"    La récréation est terminée    Vers un deuxième tour entre Essebsi et Marzouki    Quelles perspectives pour le sommet Turquie-Afrique ?    Musique    Coupe du Monde des clubs : Engouement pour le trophée à Sétif    L’avancée d’Ebola au Mali inquiÚte en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

chirurgie de la main
30 spécialistes opérationnels
Publié dans Info Soir le 17 - 06 - 2007

Session n Les nouveaux chirurgiens de la main permettront de soulager beaucoup de malades présentant des cas d'accidents et de malformations. Il est question de réduire les transferts à l'étranger.
La première promotion de spécialistes algériens en chirurgie de la main est sortie hier de l'école spécialisée en médecine et chirurgie orthopédique de Ben Aknoun à Alger" class="city">Alger.
«Cette première promotion comprend 30 spécialistes ayant bénéficié d'une formation de deux ans sous l'égide du Pr Christophe Oberlin, coordinateur des diplômes de l'université de Paris" class="city">Paris, en coopération avec 6 médecins spécialisés en chirurgie de la main et des membres supérieurs de différentes villes françaises, pour la plupart d'origine algérienne», a expliqué, à cette occasion, le chef de service au niveau de l'établissement hospitalier, Abderahmane Benbouzid. Il faut noter que 15 sessions de formation ont été organisées déjà à Alger" class="city">Alger, lors desquelles des médecins spécialistes français ont dispensé des cours théoriques et pratiques sur la microchirurgie de la main et des opérations chirurgicales de la main.
En effet, la chirurgie de la main réputée difficile permettra à l'Algérie de soigner des malades qui n'auront pas nécessairement à se déplacer à l'étranger. Aussi, le Pr Benbouzid souligne que «la formation dans cette technique compliquée et très avancée permettra d'assurer le transfert de la technologie et des connaissances», indiquant que «ceci contribuera à l'allégement de la facture en devises fortes résultant des soins à l'étranger».
Le spécialiste a indiqué également que «les pays du Maghreb ont émis le souhait de former leurs médecins en Algérie», ajoutant que «ses services demeurent disposés à organiser de nouvelles sessions de formation durant l'année en cours».
Le service du professeur Benbouzid devra organiser prochainement des rencontres avec le professeur français Christophe Oberlin et le professeur italien Antonia Londi, deux chirurgiens de la main de renommée mondiale. Il faut savoir que l'Algérie, qui enregistre annuellement des accidents entraînant une paralysie de la main chez les enfants ainsi que des malformations au niveau des membres supérieurs, n'était pas en mesure de prendre en charge ces soins.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.