La présidentielle en Egypte, le choix entre la stabilité et la "révolution"    FAF    Bentaleb, Belkalem, Yebda, Guedioura, Taïder et Kadir    Mondiaux de boxe juniors garçons et filles    Trois terroristes abattus    Election présidentielle    Première victime de la reconduction de Bouteflika    COUP D'ENVOI DU FESTIVAL ARCHI'TERRE    L'USTHB fête ses 40 ans de "contribution dans le développement du pays"    HOUARI-Boumediene (GUELMA)    Libye:sept candidats au poste de Premier ministre devant le Congrès    Tunisie:vers la réduction du nombre des diplomates en Libye    «Printemps berbère» : Une marche à Bouira et une autre, empêchée, à Tizi Ouzou    Acquisition de Djezzy : OTA s'acquittera d'une amende de 1,3 milliard de dollars    CS Constantine : Bentobal fixe les critères de recrutement pour le prochain exercice    USM Annaba : Mobilisation générale pour sauver le club    Agressions à Oued El Had, un mandat de dépôt    Réhabilitation du parc immobilier du centre-ville : 1,6 milliard de dinars pour la relance des chantiers    Conférence de l'opposition en perspective    Escarmouche à la fin de la marche du MAK    La transition énergétique sans délai    "Je suis solidaire du combat identitaire"    Concert Folk-Flamenco    Bougherra et Lekhwiya en finale    West-Ham veut Slimani    Pas de Coupe de l'UAFA la saison prochaine    La Cnisep rendra son rapport dans un mois    Les raisons de l'échec de Ali Benflis    Ukraine : La situation est calme sauf à Donetsk et Lougansk    L'étau se resserre autour des terroristes    Une joie immense    34e anniversaire du Printemps berbère : Réunion d'anciens élèves et collaborateurs de Mouloud Mammeri    Le monde pleure la légende de la littérature    Prolongation du délai de dépôt des travaux du concours Média Star jusqu'au 04 mai 2014 : Dernière ligne droite    26e Festival de musique : Le chanteur Rachid Taha aux "Francofolies de Montréal"    Optimiser les profits au bénéfice des entreprises    A l'épreuve des menaces informatiques    Nécessité d'une régulation rigoureuse    Libye : Le Premier ministre plaide pour l'activation des directions de sûreté    La Kabylie touchée par le terrorisme : 37 terroristes éliminés durant le 1er trimestre de 2014    Formation professionnelle : Douze accords pour la prise en charge d'apprentis par des entreprises    Emeutes à Tizi-Ouzou    Ouverture de quatre marchés couverts avant fin 2014    Multiplication des infrastructures d'envergure au détriment des action    Un registre pour les observations sur la zone de protection du Mausolé    Avantages et inconvénients    Vers un deuxième tour le 28 mai prochain ?    Rapprocher les nouvelles unités agroalimentaires des zones agraires    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

chirurgie de la main
30 spécialistes opérationnels
Publié dans Info Soir le 17 - 06 - 2007

Session n Les nouveaux chirurgiens de la main permettront de soulager beaucoup de malades présentant des cas d'accidents et de malformations. Il est question de réduire les transferts à l'étranger.
La première promotion de spécialistes algériens en chirurgie de la main est sortie hier de l'école spécialisée en médecine et chirurgie orthopédique de Ben Aknoun à Alger.
«Cette première promotion comprend 30 spécialistes ayant bénéficié d'une formation de deux ans sous l'égide du Pr Christophe Oberlin, coordinateur des diplômes de l'université de Paris, en coopération avec 6 médecins spécialisés en chirurgie de la main et des membres supérieurs de différentes villes françaises, pour la plupart d'origine algérienne», a expliqué, à cette occasion, le chef de service au niveau de l'établissement hospitalier, Abderahmane Benbouzid. Il faut noter que 15 sessions de formation ont été organisées déjà à Alger, lors desquelles des médecins spécialistes français ont dispensé des cours théoriques et pratiques sur la microchirurgie de la main et des opérations chirurgicales de la main.
En effet, la chirurgie de la main réputée difficile permettra à l'Algérie de soigner des malades qui n'auront pas nécessairement à se déplacer à l'étranger. Aussi, le Pr Benbouzid souligne que «la formation dans cette technique compliquée et très avancée permettra d'assurer le transfert de la technologie et des connaissances», indiquant que «ceci contribuera à l'allégement de la facture en devises fortes résultant des soins à l'étranger».
Le spécialiste a indiqué également que «les pays du Maghreb ont émis le souhait de former leurs médecins en Algérie», ajoutant que «ses services demeurent disposés à organiser de nouvelles sessions de formation durant l'année en cours».
Le service du professeur Benbouzid devra organiser prochainement des rencontres avec le professeur français Christophe Oberlin et le professeur italien Antonia Londi, deux chirurgiens de la main de renommée mondiale. Il faut savoir que l'Algérie, qui enregistre annuellement des accidents entraînant une paralysie de la main chez les enfants ainsi que des malformations au niveau des membres supérieurs, n'était pas en mesure de prendre en charge ces soins.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.