Aucune charge n'a été retenue contre lui : Le général Hassan libéré    Opposition : La CNLDT remet en selle la plateforme de Mazafran    Importations de médicaments : Le ministère nie toute mesure d'austérité    Air Algérie : Quatre filiales pour voir plus clair    Crise économique : Les subventions et le train de vie de l'Etat à l'index    Football - CAN 2017 : Les Verts à pied d'œuvre en Afrique du Sud    NA Hussein Dey : Les supporters affichent leur inquiétude    ES Mostaganem : Quel entraîneur pour l'Espérance ?    RELIZANE: Le ministre de la Santé insiste sur l'amélioration des qualités de services    ANNABA: Le directeur de l'Education fait le point    Misserghine : Une trentaine d'ovins récupérés    Carrefour incontournable des peuples de la région : Oran… ville méditerranéenne    La SG du PT met en garde contre tout retour à l'endettement extérieur    Prochaine escale à Oran    Logements AADL : Le choix des sites pour les souscripteurs de 2001-2002 ouvert le 5 septembre    France : Bureau Veritas, confirme ses objectifs    Ibrahim Boubacar Keita a déclaré : "Le président Bouteflika est une référence absolue d'homme d'Etat au service de l'humanité"    Le MAE iranien en visite en Algérie    Des journalistes d'Al-Jazeera emprisonnés pour soutien aux Frères musulmans    10 000 Islandais ouvrent leur porte aux réfugiés syriens    Daech poursuit sa folie destructrice en Syrie    La Belgique veut ficher les passagers des avions et des trains    Trafic de faux passeports syriens vers l'UE    Tunisie : Zouheir Makhlouf intente deux procès contre l'IVD    Bedoui cible les aventuriers`    La paix n'est pas fondée sur le dialogue    Les non-dits de Louisa Hanoune    Hadj Benaïssa, un supporter hors pair    Le Nigeria nouvelle puissance    Les athlètes kenyans étaient-ils les meilleurs ?    JSK : les anti Hannachi veulent structurer leur comité dans les daïras    PSG / Van der Wiel : "Je suis un battant et je veux jouer"    Une tempête dans un verre d'eau    Un individu neutralisé et plusieurs armes récupérées à Jijel    Blida : 2000 logements AADL seront réceptionnés durant le premier semestre 2016    Le mal de vivre de Touaffir    Une fillette meurt à la suite de l'effondrement d'un mur à Belaïba    Le wali déroule sa feuille de route    Les bourses à rude épreuve    Les prix des moutons continuent de grimper    Accord CAAT-CPA pour le règlement par cartes bancaires    Promotion du journalisme amazigh : Grine réitère son engagement    «El-Mizbala El-Fadila»... les risques d'une société sans repères    «Mister You» et «Diwane El-Bahdja» enchantent le public    Décès de Wes Craven, père de Freddy, les griffes de la nuit    Clôture de la manifestation "Oran en fête" : des moments intenses au théâtre de verdure    Azzedine Mihoubi au forum d’Echaâb    Une session de formation et d'échange d'expériences se tiendra prochainement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

chirurgie de la main
30 spécialistes opérationnels
Publié dans Info Soir le 17 - 06 - 2007

Session n Les nouveaux chirurgiens de la main permettront de soulager beaucoup de malades présentant des cas d'accidents et de malformations. Il est question de réduire les transferts à l'étranger.
La première promotion de spécialistes algériens en chirurgie de la main est sortie hier de l'école spécialisée en médecine et chirurgie orthopédique de Ben Aknoun à Alger.
«Cette première promotion comprend 30 spécialistes ayant bénéficié d'une formation de deux ans sous l'égide du Pr Christophe Oberlin, coordinateur des diplômes de l'université de Paris, en coopération avec 6 médecins spécialisés en chirurgie de la main et des membres supérieurs de différentes villes françaises, pour la plupart d'origine algérienne», a expliqué, à cette occasion, le chef de service au niveau de l'établissement hospitalier, Abderahmane Benbouzid. Il faut noter que 15 sessions de formation ont été organisées déjà à Alger, lors desquelles des médecins spécialistes français ont dispensé des cours théoriques et pratiques sur la microchirurgie de la main et des opérations chirurgicales de la main.
En effet, la chirurgie de la main réputée difficile permettra à l'Algérie de soigner des malades qui n'auront pas nécessairement à se déplacer à l'étranger. Aussi, le Pr Benbouzid souligne que «la formation dans cette technique compliquée et très avancée permettra d'assurer le transfert de la technologie et des connaissances», indiquant que «ceci contribuera à l'allégement de la facture en devises fortes résultant des soins à l'étranger».
Le spécialiste a indiqué également que «les pays du Maghreb ont émis le souhait de former leurs médecins en Algérie», ajoutant que «ses services demeurent disposés à organiser de nouvelles sessions de formation durant l'année en cours».
Le service du professeur Benbouzid devra organiser prochainement des rencontres avec le professeur français Christophe Oberlin et le professeur italien Antonia Londi, deux chirurgiens de la main de renommée mondiale. Il faut savoir que l'Algérie, qui enregistre annuellement des accidents entraînant une paralysie de la main chez les enfants ainsi que des malformations au niveau des membres supérieurs, n'était pas en mesure de prendre en charge ces soins.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.