L'ANP frappe fort    Un lot d'armements et de munitions découvert    Les fruits de la réconciliation    Les experts étrangers subjugués    "Nous continuerons à soutenir les entreprises"    "C'est un report conjoncturel"    Les familles des diplomates sommées de quitter la RDC    Réserves de Moscou    Un Syrien extradé par la France vers l'Allemagne    Rajevac choisit l'expérience    Kabele Camara et Kwezi Nyantakyi élus    TP Mazembe- MOB le 6 novembre à Lubumbashi    L'adolescente se trouve chez sa mère à Maghnia    blida attire les investisseurs    290 millions de DA consacrés à l'acquisition de bus scolaires    L'absence d'humanisme dénoncée    Un grand hommage rendu au chanteur Athmani    De bonnes performances cette année !    Hausse de la compétitivité de l'entreprise algérienne    Cinq membres d'une même famille tués    Un risque accru d'insuffisance cardiaque    Ankara hostile à une conquête de Rakka par les Kurdes    Washington utilise la trêve pour réarmer les terroristes    Affluence des hommages sur les réseaux sociaux    Les Etats-Unis menacent de geler toute coopération avec la Russie    La maîtrise par les médias de la terminologie juridique et policière, thème d'une rencontre    Alimentation des paléoberbères    Festival international de la bande dessinée d'Alger    Festival international de la calligraphie arabe    5 casemates et 3 bombes artisanales détruites    Cinq terroristes abattus    Rajevac veut mettre un terme à la «suprématie» camerounaise    Le Forum de l'énergie, une grande réussite    Consolider l'entente entre les Algériens    Plus de 35.000 élèves du préscolaire attendus cette année à Alger    L'Algérie à la 3e place au classement des pays qualifiés    Polémique autour de la liste des 24, Rajevac réagit    Ministère de la Communication    Algérie - Une nouvelle loi pour les Partenariats publics-privés (Bouchouareb)    POLITIQUE : Le consensus est l'unique solution selon le FFS    ABDELMALEK SELLAL: Le taux des projets reportés dans les wilayas du sud est faible    SERVICE DE RADIOTHERAPIE A MOSTAGANEM : Les travaux de réalisation lancés, ce mercredi, par le Wali    Un dossier pour classer le site funéraire des Djeddars au patrimoine mondial    L'ONU renforce ses positions    Ligue 2 (Mobilis) : Le live de la 4ème journée    Des civils pris au piège à Benghazi, selon Amnesty International    Zlatan : «J'attends plus de l'équipe mais nous jouons bien »    Le pétrole en hausse à New York au lendemain de la réunion de l'Opep    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gendarmerie nationale de Sidi Bel Abbès : L'Ecole des sous-officiers entend moderniser et développer le système de formation
Publié dans Le Financier le 11 - 12 - 2011


L'Ecole des sous-officiers de la Gendarmerie nationale de Sidi Bel-Abbes a pour mission la modernisation et le développement du système de formation pour répondre aux exigences de la lutte contre la criminalité et le crime organisé, a indiqué jeudi à Oran son commandant le lieutenant-colonel Tahar Meghalet. La Direction de la Gendarmerie nationale veille à doter l'Ecole de Sidi Bel-Abbès, à l'instar des autres Ecoles de ce corps de sécurité, de divers moyens pédagogiques pour développer les capacités de ses éléments et enrichir leurs connaissances afin d'être à la hauteur des défis en matière de lutte contre la criminalité, a souligné le même responsable lors de l'ouverture des journées d'information sur l'Ecole. L'ouverture de cette manifestation a été présidée par le commandant adjoint de la 2ème région militaire, le général major Mustapha Smaili en présence du commandant régional de la Gendarmerie nationale, le colonel Abdelkader Kharoubi. Le renforcement de la qualité de la formation des stagiaires dans le domaine de la Police Judiciaire est devenu «nécessaire» pour lutter contre le crime organisé qui évolue selon les mutations de la société, a-t-il ajouté. L'ouverture de cette manifestation, qui s'étalera jusqu'au 21 avril au Centre d'information territorial de l'ANP à Oran, a été marquée par l'exposition des potentialités et moyens dont dispose l'Ecole de Gendarmerie nationale de Sidi Bel-Abbès, notamment ceux pédagogiques et didactiques. Les méthodes adoptées par cet établissement de formation dans le domaine de la circulation et l'ordre public ont été également exposées et un film documentaire sur la brigade cynophile a été projeté. L'Ecole des sous-officiers de la Gendarmerie nationale de Sidi Bel-Abbès, créée après le recouvrement de la souveraineté nationale, a à son actif diverses missions notamment l'enseignement militaire de base pour les éléments de la Gendarmerie nationale. Elle assure également une formation concentrée en conduite de motos.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.