102 terroristes neutralisés par les forces de l'ordre    Nucléaire iranien : le grand jeu continue à Vienne    La vallée du M'zab renoue avec la violence :: Trois morts dans des affrontements à Ghardaïa    Bouira : Deux policiers blessés dans une attaque terroriste    La Grèce poussée vers le gouffre    CHLEF: La petite monnaie se fait rare    Les promesses de la poste    Ghardaïa, le sang et le feu    Les prénoms Houria et Aïssa sont éteints    Retour de l'équipe nationale au stade du 5-Juillet : Le MJS donne son aval à la FAF    ES Mostaganem : Un avenir incertain    OM Arzew : De l'inquiétude des supporters à l'optimisme de la direction    Limitation des bandelettes pour les diabétiques de type 2 : Une mesure qui «ne dérange pas»    TIARET: 15 films documentaires sur des figures de la guerre de Libération    Le Raï s'invite aux «Nuits ramadanesques 2015»    EL TARF: Un nouveau look pour la ville    En plus des pertes sur investissements, une autre saison sportive raté    Opposition ancienne et opposition nouvelle    Maroc : Le Gadem préoccupé par la "recrudescence" du climat d'intolérance envers les migrants subsahariens    Sahara Occidental : Intérêt accru des médias sud-africains pour la question sahraouie    L'émissaire spécial de l'Onu à Sanaa en quête d'une nouvelle trêve humanitaire    Près de 1.400 Nord-coréens exécutés publiquement    Le bilan positif de Bensalah et d'Ould Khelifa    Bouteflika rend hommage à Abderrahmane Soukhane    Samsung : Baisse des résultats trimestriels prévue    Bourses : Les places européennes accusent le coup après le référendum grec    Verts à l'étranger : Où évoluera Ghoulam la saison prochaine ?    Bentaleb prolonge jusqu'en 2020    Abderrahmane Soukhane n'est plus    Prix du pétrole : Le brut rebondit en Asie après une forte correction due au non grec    Oran : De nouvelles structures pour les services de la sûreté de wilaya    Ghoul depuis Ain Defla : Hammam Righa est appelée à devenir un pôle touristique et thermal par excellence    Marchandises non facturées : Elles sont évaluées à plus de 27 millions de dinars en juin à Alger    Fermeture de plusieurs commerces    Des dépassements enregistrés    Conseils pour jeûner sans danger en cette période    Des traversées en soirée    Des travaux anarchiques en cause    Cérémonie de commémoration de la Fête de l'indépendance    Inculquer l'amour de la patrie aux jeunes    Le projet de l'ONM en bonne voie    Une contribution pour l'éveil des consciences    Basilique Notre Dame d'Afrique    Un silence assourdissant!    Obama prône une intensification du combat contre daech    Un trio malien pour officier le match USMA-El Merikh    Coup d'envoi à Alger de la 12eme édition du prix international du Saint Coran    L'Algérie dénonce les "stéréotypes" contenus dans le rapport US sur les droits de l'Homme dans le pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Le meilleur rapport qualité-prix
Groupe Batouche
Publié dans Le Maghreb le 14 - 05 - 2007

Avant d'en arriver au Groupe Betouche actuel, la laiterie Djurdjura a vite acquis une part de marché importante au niveau national, et cela, dès sa création en 1983.
Cette société familiale a signé un partenariat avec le géant du yaourt français en 2001 Danone. Ce qui a donné la société Danone-Djurdjura. Ce partenariat a eu comme conséquence l'amélioration de la qualité des produits commercialisés. Quant au Groupe Betouche actuel, il est composé de dix filiales. Parmi elles ALPLAST, CIK Fleisch, Général emballage et Ramdy. Ramdy, produit du fromage fondu. Cette unité domiciliée dans la zone industrielle d'Akbou, a été installée en 2000 mais n'a commencé à produire qu'en 2002. La raison est que les responsables de cette filiale ont préféré attendre l'acquisition d'un matériel moderne. Ramdy emploi 140 personnes permanentes et contribue à la création d'emplois indirects. Par ailleurs, Ramdy propose aux consommateurs quatre gammes de fromage fondu : Ramdy (fromage fondu), Tonus, Ramdy et Gyzmo sans oublier les barres de fromage fondu. La part de marché au niveau régional, est de 70%, et au niveau national, de 20%. Le chiffre concernant le marché national est le résultat de la concurrence déloyale, à savoir, le marché informel. Contrairement à ses concurrents, qui ont augmenté le prix de leurs produits, Ramdy applique toujours les mêmes qui, d'ailleurs, sont accessibles à toutes les bourses. En tout cas, dans la wilaya de Béjaïa, Ramdy peut prétendre au leadership du fromage.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.