Les Canaris visent une victoire    Hannachi fait appel    Temps d'arrêt    Abbas doit choisir entre Israël et le Hamas, dit Netanyahu    Persona non grata...    Pas de poursuites judiciaires contre les jeunes promoteurs    Un résultat net en hausse au 1er trimestre à 79 millions de dollars    La 15e édition ouvre ses portes aux exposants algériens et étrangers    Après la proclamation des résultats par le Conseil constitutionnel    «J'ai eu trois millions de voix»    Une stratégie d'animation politique    La richesse sylvicole focalise les efforts    Zemmoura sort de son anonymat    Projet de reconstruction du navire historique «Raïs Hamidou»    Musique, danses et costumes nailis    Washington et Téhéran exposent leurs arguments    Duplicité occidentale!    Un accord impliquant Chine-Japon-USA signé    "Le Conseil constitutionnel a couvert la fraude"    L'ambassadeur américain à Alger rend visite au CRA    Décryptage du vote de notre émigration    ZDF s'explique sur la diffusion des matchs    Algérie - Côte d'Ivoire les 30 avril et 3 mai à Alger    "Il n'y aura pas d'exception pour Ghardaïa"    L'heure de rendre des comptes    3000 tonnes de viande arrivent    Bougherra buteur contre Tabriz    Un vivier pour le développement des PME    "La guerre d'Algérie" n'est pas finie à Cannes    Promotion du matériau local    Rachid Taha au programme    Bourses : Les marchés européens en hausse    Oran : 3,5 milliards DA pour réaliser un abri de pêche à Cap Blanc    Bourse d'Alger : Djezzy bientôt introduit    Tunisie : Une cellule de crise pour suivre la situation des deux diplomates kidnappés en Libye    Enlèvement d'un Algérien au Soudan : L'Algérie suit de très près la situation    Corées : Le Nord pourrait préparer un 4e essai nucléaire, selon Séoul    Selon l'ONS : Hausse de plus de 11 % de la valeur des importations de marchandises en 2013    Amateurisme    Tamma rate la 5e place qualificative aux JOJ-2014    Le FCE veut remobiliser ses troupes    La CNAS a lancé un sondage d'opinion sur ses prestations    Plusieurs projets pour Hussein Dey    Le patrimoine attend toujours une réelle et pérenne prise en charge    Pourquoi interroger le passé, l'avenir n'est-il pas plus important ?    Skikda s'invite à la capitale    Le président Abdelaziz Bouteflika prêtera serment le 28 avril    Présidentielle 2014: Le Conseil constitutionnel publie les résultats définitifs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.