Décès des membres de l'équipage    Les chefs de parti restent ministrables    Désindustrialisation de l'Algérie ces trois dernières décennies    Le dispositif de rééchelonnement des dettes présenté    Les résultats du jumelage avec l'UE présentés aujourd'hui    La réouverture de l'ambassade de France à Damas "pas à l'ordre du jour"    "Nous sommes sur une ligne de progrès"    Les réformateurs de Rohani confortés    L'Algérie termine en 6e position    Le Mouloudia veut refaire le coup de 2005    Zidane : la Liga sourit à l'audacieux    "Des mesures ont été prises pour sécuriser l'examen du bac"    La gendarmerie confirme la thèse d'un enlèvement suivi de meurtre    Le "raqi" Belahmar condamné à six mois de prison avec sursis    Algérie Poste rassure: Il n'y aura pas de problèmes de liquidités    Le football algérien pris en otage: De l'insolence des présidents de clubs au dopage des joueurs    MO Béjaïa: Un parcours en deçà des attentes    Obligation d'afficher les prix, la qualité et l'origine des viandes: Les bouchers ne jouent pas le jeu    L'inflation à 7% au mois d'avril    Sur insistance de militants du parti: Soltani revient sur sa démission    Ramadhan : la Solidarité se met en place    Pour une prise en charge a l'étranger de sa fille: Une mère entame une marche à pied vers Alger    Travaux de restauration du Palais du Bey: Une trentaine de familles qui squattaient le site, relogées hier    Tlemcen: Retrouvailles pour les anciens élèves de l'Ouest    Incompatibilité et non pas seulement différence    La candidature de Sid Ali Lebib très attendue    Les finales seniors auront lieu vendredi    Manchester City et Liverpool en Ligue des champions    Trump salue Bouteflika...    La diplomatie du chéquier a payé    Trump aura un entretien avec Abbas    L'UDS s'invite aux locales    15 entreprises algériennes présentes    On s'accroche aux traditions    Le réquisitoire du FFS    Le grand revirement de Soltani    drôle de nostalgie    "Le Redoutable"... ou bien le mépris?    Le "bartering" s'impose dans le paysage audiovisuel algérien    Lancement d'une caravane médicale pour le dépistage du cancer du col de l'utérus    «elle sera réalisée selon les capacités financières de chaque Etat»    Journées du théâtre comique d'Annaba    L'étreinte solide du Minotaure    De sas en sas projeté à Alger    Ligue arabe : qui est responsable de sa sclérose ?    Faut-il lever les sanctions antirusses? : Des membres de l'UE proposent un référendum    Gaid Salah assiste à un exercice de tirs réels    Un séisme de 3,1 enregistré    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.