MOB : Fallou Gallas Wade et Ndoye Mohamed Walliou ont signé hier    Sécurité du site résidentiel : Que s'est-il passé à Zéralda ?    Benkhalfa dans un entretien à l'APS : Bancarisation de l'argent de l'informel    Affaire Algérie Télécom : Reprise du procès demain à Alger    Bedoui : L'Etat existe pour traduire dans la réalité une politique conforme aux vœux de la Nation    Mise en œuvre de la LFC 2015 : Les institutions de l'Etat mobilisées    Des mesures d'urgence pour faire face à la crise    4e session des consultations politiques algéro-polonaises : Elle se tient aujourd'hui en pologne    5ème session du Comité bilatéral frontalier (CBF) algéro-nigérien : Les participants traiteront de la question du commerce frontalier    Cartes brouillées    Une culture des obstacles    Verts à l'étranger : Belfodil a signé aux Emirats arabes unis    FIFA : L'heure de Platini ?    La FIFA condamne l'USMBA à verser 300 000 euros à Dieumerci    La FAVB avait anticipé, il y a deux ans    EN olympique : Schürmann sur le départ ?    Clôture de la conférence sur l'éducation : 200 mesures proposées, en attendant la décision politique    Ministère de la défense nationale : 71 contrebandiers ont été arrêtés à In Guezam    El Kala (El Tarf) : un jeune noyé retrouvé à la plage des sables d'or    Des experts enquêteront à la clinique rénale    Prix du président de la République du journaliste professionnel : Hamid Grine installe le jury    500 étudiants du Sud et des Hauts-Plateaux à la découverte de Rusicada    Obama appelle à maintenir la "pression" sur les shebab    Le CIO élit cette semaine la ville hôte    Réunion le 5 août des ministres de la ligue arabe    Cap sur une nouvelle dynamique à l'investissement productif    L'assainissement des institutions en marche    Djaballah revient à la charge    Trois arrestations et saisie d'un important lot d'armes par la gendarmerie    20 cliniques privées fermées à Alger    Un plan canicule quasi inexistant    L'abandon n'est pas à l'ordre du jour !    "Ultime" report du procès d'officiers pro-Gbagbo    Al warda dévoilé pour la 1re fois mardi    La pièce Rahla de la troupe El Bahja primée    Le monde doit « changer son regard sur l'Afrique »    Des troupes de la rive nord de la Méditerranée au 7eme festival maghrébin de musique andalouse à Koléa    L'Algérie ne reviendra sur ses décisions souveraines    Tenue mercredi de la 4e session des consultations politiques algéro-polonaises    Un Institut national de formation aux techniques touristiques à Constantine    Le Prix du président de la République du journaliste professionnel vient consolider les réformes du secteur    L'Algérie prend part au Caire à la réunion du réseau des femmes parlementaires arabes    Inscriptions universitaires: 56,59% des lauréats du baccalauréat 2015 affectés vers leurs premiers choix    ES Sétif : le contrat de Younès Sofiane résilié    Le vieux parti ne répond plus    Ould Ali déterminé à poursuivre le processus    Plus de 40 artistes de 11 pays prendront part au programme    Festival international du théâtre professionnel de Fès : La pièce "Rahla" de la troupe "El Bahja" primée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.