"Impliquez vous!"    L'armée jauge sa force de frappe    Vaste opération de ratissage    A quand le dénouement?    Le changement climatique rend les végétaux moins sensibles à la sécheresse    Une chaire Emir Abdelkader au centre d'Oxford    Petites histoires autour de Marianne    Le Polisario prêt à riposter    Polémique dans la presse gabonaise    Match d'application aujourd'hui face au WA Boufarik    CRB : Malek : «Michel bénéficiera de notre totale confiance»    Abeid sur les tablettes d'Angers    Le malaise perdure dans le sport algérien    Mission rachat de l'EN devant Madagascar    Deux éléments de soutien au terrorisme arrêtés    Une fillette retrouvée saine et sauve    Les dispositifs renforcés    Les films financés par les moudjahidine seront-ils projetés en salles?    Faisons l'éloge de la lecture!    Proxima n'est pas aussi proche que l'on croit!    Barcelone : Bartomeu dévoile les dessous du départ de Bravo !    La liste des métiers pénibles pas encore finalisée    L'Arav rappelle à l'ordre les chaînes TV    Céréales : baisse de 28,5 % de la facture d'importation    5.000 agents d'hygiène mobilisés à Alger    Les émigrés repartent les bras chargés    58 morts et 1.981 blessés en une semaine    Le tronçon d'El-Tarf et le tunnel Djebel-El-Ouahch relancés    L'attaque ayant tué trois soldats revendiquée par AQMI    La défense : cheval de bataille de Rajevac    Géré désormais par la wilaya d'Alger    Une alternative pour promouvoir les produits d'artisanat    Contrôle vétérinaire strict des 61 sites de vente du mouton de l'Aïd    Sur fond de précampagne pour les législatives    Gaïd Salah supervise l'exécution d'un exercice aérien de tirs réels    Concertation autour de la rentrée scolaire    Les défis du nouveau gouvernement d'union nationale    Céréales: baisse de 28,5% de la facture d'importation sur sept mois    Athlétisme / Décathlon: "Bourrada doit se préparer à l'étranger"    Rapts d'enfants: l'ARAV appelle les médias à traiter les informations en se fiant exclusivement au procureur de la République    FNTA Mostaganem: la troupe "Théâtre pour jeunes" de SBA décroche le grand prix    Ouverture de la session parlementaire 2016-2017 le 4 septembre    L'exposition "du Makam à la Nouba" est de retour    5ème périph, liaison autoroutière du port, accès à Oued Tlelat, voie du littoral…: D'importants projets routiers réceptionnés en 2017    Ban appelle au retrait de tous les éléments armés    60 morts dans l'attentat-suicide à Aden    Les combattants kurdes reste une cible tant qu'ils n'auront pas reculé à l'est de l'Euphrate    «Rêveries de l'acteur solitaire» de Benamra en lice    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.