Commentaire : Chape institutionnelle    Tzi Ouzou : Rassemblement des anciens gardes communaux    Le marché bat à l'heure d'Alger    Ségolène Royal en visite à Alger    Jordanie : L'écrivain Nahed Hattar tué devant un tribunal    Sports : les autres articles    JS Kabylie : La guigne se poursuit à domicile    Plus de 3100 nouveaux stagiaires pour la session de septembre    Commune de Sidi M'hamed : 5 personnes retrouvées asphyxiées    Reprise partielle du trafic    Deux terroristes abattus à Médéa    Les pénuries s'aggravent à Alep sous les bombes    Un débat présidentiel attendu avec impatience    Le roi Salmane baisse les salaires de ses ministres    "La réunion de l'Icso va clarifier beaucoup de choses"    Comment unifier la jurisprudence    Historique qualification des Crabes    Plus de 2 000 cavaliers attendus    Hanni une nouvelle fois buteur    La dernière chance du baril    Un peu d'humanité dans le baril    Trois casemates détruites    "Cessez cette dérive M. Hadjar!"    Les professeurs et docents réagissent    Exposition de bouquinistes    Une exposition de photographies sur l'Algérie    Projet de recueil de contes populaires    MO Béjaïa : le petit poucet voit grand    Cérémonie de labellisation jeudi prochain    Deux terroristes abattus par les forces de l'ANP    Mesures préventives aux frontières contre la fièvre de la vallée du Rift    Conférence de presse de Rajevac ce jeudi    Un responsable houthi propose une trêve à la frontière avec l'Arabie saoudite    Le 11e Festival national du théâtre comique reporté à l'année prochaine    Un projet de recueil lancé à Oran    SIDI BEL-ABBES : Arrestation de deux bandes de narcotrafiquants    AVANT LA FIN DE L'ANNEE SCOLAIRE : Un concours pour le recrutement d'enseignants de physique et de maths    Lancement réussi de trois satellites algériens depuis l'Inde (ASAL)    ACCIDENT DE TRAIN DE BOUDOUAOU    Kiosque arabe    ACTUCULT    FUS de Rabat 1 - MOB 1: Eh oui, ils l'ont fait !    Pour l'autodétermination du peuple sahraoui : L'UE disponible à faciliter la mise en œuvre d'une solution politique    Nigeria : "Je vais parfaitement bien", annonce le chef de Boko Haram    Accident ferroviaire de Boudouaou : Une commission d'enquête administrative    AG de l'Onu : Renforcer la coopération avec l'Algérie intéresse plusieurs pays    Dans l'application du programme du président : Grine affirme qu'il y a une discipline gouvernementale    En cause la mauvaise gestion des établissements de théâtre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.