Algérie-L'équilibre du budget de l'Etat requiert un prix de pétrole supérieur à 111 dollars (FMI)    Affaire de l'autoroute Est-ouest: les peines requises par le ministère public contre les 22 accusés    Rabah Saâdane prépare son retour la saison prochaine    Dino Zoff préfère Casillas à Buffon    Ligue des champions (phase des poules) : l'ES Sétif, l'USM Alger et le MC El Eulma dans un même groupe    Saison estival à El Tarf : près de 70 millions de DA pour aménager et équiper les plages    Salon du livre de Sétif : 7 au 14 mai 2015    Sommet du CCG: la guerre au Yémen, le nucléaire iranien et la lutte contre Daech au menu    Les élèves sensibilisés à la sécurité routière à Batna    L'ONU salue la ratification par le Soudan du Sud de la Convention relative aux droits de l'enfant    Plus de 120.000 ha de terres arables attribués prochainement aux investisseurs à Ghardaïa    Un surprenant remplaçant pour Drogba    Métiers de l'automobile : Renault Algérie investit dans la formation    Les députés renforcent le contrôle    Les fleurs du mal    Edimma de Mouzaïa (Blida) : Le gaspillage de l'eau dans l'agriculture en question    Skikda : Fuite d'hydrocarbures à la raffinerie    Le tombeur des grands clubs    Ahmed Ouyahia se replace    Crise malienne: La société civile du Mali réaffirme son appui à l'Accord de paix d'Alger    Suite à l'agression d'une étudiante : Les étudiants protestent    Un an de prison requis contre les accusés    «rien d'anormal», selon météo algérie    la guerre du yémen au menu    «Nous n'agissons pas pour perturber les relations entre l'Algérie et la France    Baisse des importations    La campagne de Benyounès bat son plein    Un centre de secours inauguré à Koléa    Brahimi inscrit son 7e but de la saison    La tension monte dans les deux camps    Place aux affaires!    APN: adoption à la majorité de la loi sur les activités et le marché du livre    Subvention du ministère des Moudjahidine à l'annexe du centre national d'appareillages des grands invalides de guerre    ASB Maghnia : Le NRB Béthioua, dernier obstacle pour l'accession    ADRAR: La police fête la liberté de la presse    Lorsque les violents sont récompensés et les pacifiques sanctionnés    Commercialisation de drogue et agression, trois mandats de dépôt    TIZI OUZOU: Promesses pour une meilleure communication    Liberté : pile ou face !    Bronzage    L'affaire de la CNAN : Prononciation du verdict le 20 mai prochain    Afghanistan : Attentat-suicide taliban à Kaboul, au moins un mort    Intervenir économiquement et non sur le plan sécuritaire    Des routes, des parkings et des gares prévus    Human Rights Watch accuse Riyad d'utiliser des munitions à fragmentation    Plus de 100 djihadistes français tués à ce jour    Nouveau report du procès    Agenda culturel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.