Constantine - Le FFS plaide pour un consensus national    RND: L'opposition à la ligne Ouyahia revient à la charge    Forum africain de l'investissement et des affaires : L'Algérie envisage de conforter sa présence économique    Filière laitière a Ain Defla : Le "faible taux" de collecte empêche tout véritable "décollage" du secteur    Les écrans LED et les totems vidéo remplaceront les panneaux classiques: 18 annonceurs retenus et 10,6 milliards de recettes    Alep-Est (Syrie) : La Russie propose quatre couloirs humanitaires    Le cap de bonne espérance !    «Rapatriement humanitaire» de migrants africains: Graves accusations du Snapap    Equipe nationale: Leekens compte effectuer une purge dans l'effectif    Ligue 1 Mobilis (13e j) : Le MCA rejoint l'USMA aux commandes    RC Relizane: Le Rapid retourne sur terre    USMH: Un nul et des regrets    Rencontre hier sur le manuel scolaire : Nouvelles mesures pour 2017    Découverte d'un abattoir clandestin à Ain El Beida: 2,5 tonnes de viande blanche avariée saisies    Tiaret: De l'alcool, du kif et des psychotropes saisis    Mohamed Aïssa à Constantine: «La secte «El Ahmadia» est condamnée à l'échec»    Journée maghrébine des handicapés : Nécessité d'unifier les efforts    Adrar: L'ambassadrice d'Autriche à Timimoun    Tiaret: Il est mort le poète    Blida: «Les Mardis du Patrimoine» dans les CEM    L'Algérie intègre le Rugby Afrique    Adoption d'une nouvelle formule    Du Racing Saint-Denis au FC Akbou    L'alliance, parent pauvre de la scène politique    Trump constitue un forum consultatif    Ival sponsor officiel    Le New DAily déjà commercialisé    "Le président a raison"    4 véhicules et du carburant saisis dans trois wilayas de l'Est    Un mort et 9 blessés à Djelfa    25 quintaux de viandes blanches saisis    Le partenariat euro-méditerranéen est incontournable    Benyounès tire sur l'opposition    LE FLN cherche un déclic    Séances et lieux de projection    Un fonds pour le patrimoine en péril    Quel festival pour les chaînes de télévision algériennes?    Les jeux instantanés débarquent sur Facebook Messenger    La réponse d'Ouyahia    75 millions d'augmentation pour les pilotes    La LADDH dénonce    Les conditions météorologiques freinent l‘avancée des forces armées    Un effet boule de neige    Tirage au sort ce soir    Un "rassembleur hors pair"    Lego présente de nouvelles figurines pour le film Batman    Le FLN ne formera aucune alliance partisane avant les législatives de 2017    Miliana    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.