La rentrée sociale et politique sera « ordinaire »    L'afrique à l'écoute de l'Algérie    « Les partenaires politiques doivent s'accorder autour d'une Constitution consensuelle »    L'Israélien ZIM fera escale à Tanger    L'Algérie et les conflits en Afrique    Le FFS défendra son Consensus national    "L'Armée reste mobilisée contre les résidus du terrorisme"    Des projets en cours de concrétisation    Le processus va bon train    Quelle formule pour freiner la menace?    Une élue espagnole expulsée de Laâyoune    Les marchés à bestiaux seront bientôt rouverts    Les extraits de naissance en vente en dehors de l'APC de Ouled YAïch    Vous pourrez faire établir vos papiers d'état civil jusqu'à 23h    "L'Algérie doit avoir de nouvelles ambitions"    Schweinsteiger nouveau capitaine    Cadamuro dispensé du stage    L'image instruit...    Le grand intérêt des Algérois    Le "Motor Show"à Alger en septembre    Irak : Les opérations s'intensifient contre les djihadistes    Libye : Le gouvernement ne contrôle plus les ministères, le pays à la dérive    Ukraine : Les appels à la paix ne suffisent plus    L'Anexal et le FCE participeront au Salon de la céramique de Rimini    Une compagnie dans la tourmente    "Le phénomène de la violence est inquiétant"    La police durcit les mesures    62 morts en une semaine    Pellicules : comment s'en débarrasser ?    62 morts et 2098 blessés en une semaine    «Toute attaque terroriste contre un pays africain est considérée comme une attaque contre tout le continent»    Les partis aiguisent leurs armes    L'UGTA ouvre le débat    TF1 affiche sa prudence    Finalisation des textes d'application    Air Algérie : Lancement d'un audit pour la mise à niveau de la compagnie    Décès d'un ressortissant algérien en France : Le secrétaire général par intérim du MAE reçoit l'ambassadeur français    Selon les chiffres fournis par l'EPAL : Hausse du nombre de conteneurs au port d'Alger    Deux tragédies en résonance avec le fracas du monde...    Isabelle Adjani, Carole Bouquet et Marie Gillain de retour sur les planches    Succès des livres pour enfants    Mobilis prolonge son partenariat avec le COA    Raouraoua veut éviter le scénario de 2010    Finalisation des textes d'application    «Leilet Ghadab» met en avant le talent des comédiens    La déprédation politique (IV)    Crise malienne: la Mauritanie convaincu du succès des négociations (chef de la délégation mauritanienne)    Algérie:Les projets de santé feront de Sidi Bel-Abbes un pôle médical d'excellence (ministre)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.