Un excédent de 5,8 mds durant les 10 premiers mois de 2014    Les chances d'un accord réduites    Fin des travaux de la Grande commission mixte algéro-qatarie: signature de 13 conventions et mémorandums d'entente    Les lauréats connus    Al-Sissi appelle les Européens à "la lutte commune contre le terrorisme"    Réda Zeguili : «Le remplacement des Emirats par l'Islande réduit nos chances de qualification au second tour»    Le Doyen touche le fond    Et que vive l'Afrique !    Les Algériens sont capables de résoudre par eux même leurs problèmes loin de toute ingérence étrangère (ONM)    Le roman algérien en débat à Oran    Le message de Novembre et le FLN ne sont la propriété de personne    DOTER MOSTAGANEM D'UN CENTRE ANTICANCEREUX : Ces cancéreux qui meurent en silence à Mostaganem !    LE PARQUET DE CHERAGA OUVRE UNE ENQUETE : Carambolage provoqué par un magistrat en état d'ivresse    Secousse tellurique de 2,6 degrés à Mostaganem (CRAAG)    Mostaganem : 2 morts dans un accident de la route à Ouled Boughalem    Echos « favorables » à l'initiative du FFS, affirme Nebbou    Matériaux pour l'Energétique et génie de l'Environnement, thème d'un séminaire international à Alger    Espagne: Messi buteur record en Liga, Ronaldo éclipsé    Ligue 1 de France (14e j) : l'Algérien Zeffane (Lyon) non retenu face à Bastia    "Massarat", l'unique périodique littéraire algérien reparaît après des années d'absence    Réunion de l'Opep sous haute tension, face à la chute du pétrole    Le marché pétrolier entre dans une nouvelle ère    La chute des prix du pétrole défie le boom du schiste aux Etats-Unis    Beni Mileuk : Deux terroristes abattus    Les représentants de l'UE «venus écouter»    Education nationale: pas d'effet rétroactif pour l'application des promotions (Benghebrit)    La Tunisie votent pour une présidentielle historique    Sellal entame une visite de travail au Qatar    Les Tunisiens à l'heure du choix démocratique    La scission au sein du RND consommée à Tizi Ouzou    en bref    Amar Saâdani charge l'opposition    Les Algériens à la découverte de cultures venues d'ailleurs    Le cinéaste Abderrazak Hellal ressuscité    Le dossier de l'Algérie a de «grandes chances» d'être accepté    CAN-2017 : un cahier de charges peu contraignant, mais...    Guerre des mots autour de la «patate»    Le stress souvent à l'origine de la colopathie fonctionnelle    Islamisme incontournable ?    Inter Milan : Un derby comme baptême du feu pour Roberto Mancini    Coupe Du Monde des Clubs : Younes : "Nous ne craignons personne"    Menace djihadiste : La France en première ligne    Selon le quotidien Rossiïskaïa gazeta : Washington insuffle à l'Europe la peur de la Russie    Japon : Le déficit commercial s'est réduit de 35,5%    Inauguration du bureau de l'USAID à Tunis    El Oued : Formation en aquaculture pour 4.500 agriculteurs    Boumerdès : Amélioration attendue dans la production d'olives et d'huile    L’entretien de la semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.