Louh : «Le projet de loi sur la protection de la femme n'a pas été élaboré sous des pressions étrangères»    Messahel : «La réunion des parties libyennes en Algérie, un pas extrêmement important»    Jean-Paul Laborde : «L'expérience algérienne peut servir d'exemple»    Paraphe de l'accord de paix et de réconciliation au Mali : une étape «très significative»    Piqué condamné pour outrage à agent    Mise en œuvre de la commission sectorielle    Vers le renforcement du partenariat dans le domaine agricole    Pour l'Arabie saoudite, la stabilisation du marché pétrolier exige l'implication des pays non-Opep    ORAN: Découverte d'un commerçant gisant dans une marre de sang    EN SOLIDARITE AVEC LE MAIRE SUSPENDU : Des habitants ferment le siège de l'APC de Kheir Eddine !    La grogne du wali de Mascara sur les chantiers en cours de réalisation    Tunisie: un demi million de tunisiens en âge de voter n'ont pas de carte d'identité    Signature d'une déclaration conjointe entre l'Algérie et la Pologne pour le développement de la coopération industrielle    Le Bureau de l'APN examine 16 amendements proposés au projet de code pénal et d'autres projets de loi    Le Maroc condamne les violations des droits humains dans les camps de réfugiés à Tindouf    Lamamra s'entretient avec plusieurs responsables à Genève    Les Etats-Unis outrés par Netanyahu    Djabou risque de s'éloigner des Verts    La grâce de la JSK tombera-t-elle enfin?    Bouteflika reçoit un émissaire de l'Emir du Koweït    RENCONTRE DES MINISTRES ARABES DE L’INTÉRIEUR À ALGER    Le coup de bill’art du Soir    Expo «révéler l’étoffe» de Maya-InÚs Touam à Alger    Rabah Asma présente son nouvel album à Alger    CE MONDE QUI BOUGE    Fermeture de la Corne d’Or et du CET de Tipasa    JS Kabylie    Biscothon    L'Education au moyen de la langue maternelle    Le musée des Arts et Expressions culturelles sur la bonne voie    TEBESSA: Le cinéma revient    Poutine, l'homme à la poigne de fer    Ligue 2 : Les prétendants à l'épreuve    Football - Ligue 1 : Un tournant à ne pas rater    Division nationale amateurs Ouest : Mohammadia pôle d'attraction    Ces cours dits particuliers : un fait ou un phénomène ?    Sidi Saïd l'a annoncé : "L'UGTA mobilisée pour contrecarrer toute tentative de porter atteinte à l'unité nationale"    Le Commandant de la 6è région militaire rencontre des représentants de la population d'In Salah : Tout pour assurer la stabilité dans cette région    L'UGTA "mobilisée"    Derby algérois palpitant,belle affiche à Oran    Symbole fort d'un patrimoine commun !    Simon Rattle dirigera l'orchestre symphonique à partir de 2017    Les mises au point du MDN    Trois policiers tués et un autre grièvement blessé    La fuite en avant des uns et des autres    Commandant de la6e Région militaire coordonne les efforts des services    Juba affirme que les sanctions entraveront la paix et affecteront    Mobilis prépare son grand bond vers la 5G    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Amélioration du contrôle des finances publiques en Afrique: Thème principal de la 46éme session de l'AFROSAI
Publié dans Le Maghreb le 20 - 09 - 2012


La réunion du comité directeur de l'AFROSAI, s'est ouverte, hier, à Alger et s'est axée autour de l'amélioration de la qualité du contrôle des finances publiques en Afrique, a indiqué le président de la Cour des comptes, M. Abdelkader Benmarouf. Comme annoncé dans notre édition d'hier, la rencontre prévue sur deux jours de l'organe directeur de l'Organisation africaine des institutions supérieures de contrôle des finances publiques va essentiellement examiner les objectifs à atteindre en termes de qualité de contrôle des deniers publics en Afrique. Selon M. Benmarouf, la 46ème réunion du comité directeur de l'AFROSAI a fait participer à cet effet la commission technique de l'organisation, chargée de développer les outils et les normes de contrôle au niveau des cours des comptes africaines. La commission élabore des programmes pour faire bénéficier ces institutions, de moyens nécessaires à leur fonctionnement, a-t-il précisé. La commission présentera à cet effet son rapport d'activité au comité directeur. Selon lui, plusieurs cours des comptes africaines sont "en situation difficile", dépourvues de moyens financiers, matériels et humains qui leur permettent d'accomplir leurs missions. Certains pays du continent ne disposent même pas d'institutions de contrôle de finances publiques, relève ce responsable. Une deuxième commission chargée de l'amélioration des capacités institutionnelles des cours des comptes africaines participe également à cette réunion. Elle est chargée selon M. Benmarouf de promouvoir le contrôle des finances publiques au sein des membres de l'AFROSAI et de développer les statuts institutionnels des cours des comptes dans les pays qui en sont dépourvus. Aussi, la réunion d'Alger devrait débattre également du règlement intérieur de l'AFROSAI, qui définit les procédures des travaux des réunions de l'assemblée générale, du comité directeur et des commissions de l'organisation. Rappelant le rôle de l'Algérie dans l'élaboration du plan stratégique de l'AFROSAI, M. Benmarouf a indiqué qu'elle "était la cheville ouvrière" de ce programme qui définit les objectifs du continent africain en termes d'amélioration de la qualité du contrôle et l'échange des expériences entre les membres de l'organisation. Les travaux du comité se tiennent à huis clos, en présence du président de l'AFROSAI, le Gabonais Gilbert Ngoulakia, et du représentant du président de l'organisation internationale des institutions supérieures de contrôle des finances publiques. Les décisions prises par le Comité directeur lors de cette session seront soumises pour adoption définitive à la prochaine Assemblée générale de l'AFROSAI.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.