Maroc:Benkirane préside la première réunion du Comité stratégique du tourisme    Où sont passées les instructions de Sellal ?    Taxe de voyage introduite par la Tunisie    Abrogation de l'article 87 bis    L'usine Renault Algérie inaugurée le 10 novembre prochain    Le Ministre de la santé jeudi à Tizi Ouzou    Démantèlement d'un réseau d'Emigration clandestine    Tunisie:Arrestation de trois individus et saisie de 34 fusils de chasse à Ben Guerdane    Son aviation a bombardé la région de Mossoul : La France entre en guerre en Irak    Alger met en échec le projet français d'intervention étrangère en Libye    Technologies avancées :Des décisions d'éligibilité pour 32 jeunes entrepreneurs    Football - Ligue 1 : Le RCA, l'ASO et l'USMBA sous pression    El Tarf : Fin du conflit à l'APC de Bougous    ESS - TP Mazembe à huis clos : Un complot de la CAF, selon Hammar    Aïn Témouchent : Trois accidents dont deux mortels en 24 heures    Naâma : Plus de 7 quintaux de viande avariée saisis dans une cité U    Ebola: les aéroports dotés d'un tapis de détection de la fièvre    L'Ecosse fait planer le spectre de la contagion    Festival international de la BD sous le slogan «Le Mondial des Bulles    Emotions en crescendo au 6e Festival international de musique symphoni    Une erreur ça se corrige    L'APN forme des cadres burkinabés    Il est leader du classement des buteurs    Rainford Kalaba :    Les Chélifiens dans l'obligation de réagir    La Turquie ouvre sa frontière aux Kurdes    Espagne    MOYEN-ORIENT    Le pouvoir égyptien accusé d'abus    Le Sewé attend de pied ferme l'AC Léopards    Football    ADHÉSION DE L’ALGÉRIE À L’OMC    Trucs et astuces    EnquÃate-Témoignages    ELEVES RECALES DE L’ACADEMIE D’ALGER-CENTRE    Le coup de bill’art du Soir    Skikda    ACTUCULT    El Amraouia de Tizi Ouzou en concert    Les raisons de la réaction du patron de France 24    Le SG du MAE rend hommage au défunt    Le projet toujours en phase d'étude    Wall Street finit en hausse avec des records    USA : Hausse surprise des stocks de brut    Bravofly Rumbo : Bénéfice semestriel amputé de moitié, objectifs confirmés    l'Algérie gagne 4 places    La promesse du ministre de la Formation professionnelle    La légende Mohamed-Tahar Fergani donne le ton    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.