Fonctionnaires de la Sûreté nationale    Protestation des policiers    "Aucune pression n'est exercée sur l'Anep"    Les Emirats ont levé l'interdiction de visas aux Algériens de moins de 40 ans    Escalade verbale marocaine contre l'Algérie    Appels à l'arrêt des combats    Abbas menace de mesures judiciaires    Bataille de rue à Kobané    la Tunisie pays de transit de la traite des femmes, selon l'OIM    Ils ont jugé l'avant-projet de loi sanitaire incohérent    Le carrefour des énergies renouvelables    Une vingtaine d'hommes d'affaires autrichiens en visite en Algérie    Tizi Ouzou    Les Crabes seuls invaincus après 7 journées    Le conflit Hannachi-Raouraoua éclate au grand jour    Le rêve des Algériennes prend fin    Alors que Bentaleb a été ménagé pour le match de l'Europa League    Judo - Championnats du Monde 2014 "juniors"    BRÈVES de l'Est    Le syndicat national affilié au Snapap rend publique une plateforme de revendications    Ce qui attend Sellal au Sud    Une femme et sa nièce égorgées en plein sommeil    Le train est resté en gare    "Il faut stimuler l'enseignement de tamazight à l'école"    L'adaptation cinématographique des oeuvres littéraires en débat à Médéa    SIDI BEL-ABBES: L'émissaire de Saidani, face aux deux ailes du FLN    Béjaïa : Une jeune fille enlevée, libérée par les gendarmes    EL-TARF - Relogement : les représentants des quartiers s'impliquent    Selon Med Mebarki : Une académie des sciences et des technologies pour bientôt    MCO : Un bon point pour le moral    La Télégestion, l'Environnement et le Développement durable : Des spécialistes, en conclave, à l'Ecole polytechnique d'Oran    Sans relâche de Antoine Bourseiller : La vraie histoire du théâtre français    Association «Les Nomades Algériens» : Sortie découverte au fortin de «Santiago», la semaine prochaine    AIN TEMOUCHENT: Journées cinématographiques «Suicide» décroche le 1er prix    Mandi se blesse, Boudebouz renoue avec la compétition    Il sera aujourd'hui à In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar : Sellal reprend son bâton de pèlerin    Le début de la purge ?    François Hollande souhaite une issue rapide des négociations    Solutions politiques avérées : Ne pas faire l'économie de vraies thérapies    Accession de l'Algérie à l'OMC : Le 13ème round des négociations en janvier 2015    Intérêt nouveau des jeunes pour l'agriculture de montagne    Modiano en tête des ventes de romans    Leonardo DiCaprio s'allie à Netflix    EN BREF    Un partenariat de coproduction pour dépasser la simple coopération    Des marques et des nouveautés    L'ANP au four terroriste et au moulin sécuritaire    Le groupe Freeklane et d'autres artistes algériens au Festival    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.