SOLIDARITE A CHLEF : 30 milliards pour 120 000 élèves nécessiteux    AIN TEMOUCHENT : Plus de 31700 logements réalisés    SURETE URBAINE DE MASCARA : 20 personnes impliquées dans 19 affaires de stupéfiants en août    Libye:L'Algérie joue un "rôle central" dans la préservation de l'unité du pays (MAE libyen)    Crise malienne: la Mauritanie convaincu du succès des négociations (chef de la délégation mauritanienne)    Accidents de la route: 62 morts et 2098 blessés en une semaine    Algérie:Les projets de santé feront de Sidi Bel-Abbes un pôle médical d'excellence (ministre)    Ouverture de la session d'automne de l'APN    L'Algérie veut récupérer 25% de son fret maritime au profit de la CNAN à l'horizon 2020    Le public algérien est "partculièrement réceptif" au sponsoring sportif, selon une étude de Repucom    DJALIL DAOUDI, DG DE LA MARQUE À SOVAC, À LIBERTE-AUTO    Projet de loi de finances et code du travail au menu    L'université D'été du parti s'ouvre demain    Benflis à l'université d'été du FJD    Au menu de la réunion du Conseil des droits de l'homme de l'ONU à Genève    Selon le gouvernement libyen démissionnaire    Disponible depuis hier    Conférence de presse, hier, de l'ambassadeur Yang Guangyu    20 mois après l'attaque de tiguentourine    BRÈVES de l'Ouest    Algérie - L'arrêt du haut fourneau du complexe Arcelor Mittal Annaba inquiète les sidérurgistes    Alors que le ministère de la Communication annonce une vaste opération de sensibilisation contre la violence    Real Sociedad    Transferts    EL AFFROUN    Algérie:793 projets d'infrastructure hôtelière approuvés (ministre)    Sellal représentera le président de la République aujourd'hui au Conseil de paix et de sécurité de l'UA    Le Grand Phare à Jijel n°1 des plages    Les citoyens ferment la mairie d'Iflissen    Offres de services du Makhzen    Henry Kissinger: l'ordre mondial occidental en déclin    Rencontre Zarif-Ashton à Bruxelles    30% de taux d'avancement des travaux    Les Ethiopiens attendent de pied ferme les Verts    Ibra revient et Paris cartonne    Le Real complètement renversé    Il vous matait?    "C'est triste de voir son pays envahi par des étrangers"    21 chaînes privées sans autorisation    Des héros de Nsibti laâziza à Khemissa (Souk Ahras)    Marché mondial des produits agricoles : Le sucre tente son rebond, le café grimpe et le cacao reste haut    Sidi Bel Abbès : L'Art plastique à l'honneur    Les Verts au complet à Sidi Moussa    Multiples activités    LE LONG METRAGE SERA PROJETE LE 6 SEPTEMBRE À LA SALLE EL-MOUGGAR    LE PREMIER CAS DE FIÈVRE APHTEUSE SIGNALÉ À L’OUEST    TIPASA    LE COUP DE BILL’ART DU SOIR    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.