«J'appelle le peuple à unir ses forces et ses énergies, pour construire davantage l'Algérie»    A l'occasion de la fête de l'indépendance Bouteflika se recueille à la mémoire des martyrs de la Révolution : Défis relevés pour la restauration ...    Les annonces pour la rentrée    Le peuple n'a pas voté pour l'austérité    Sellal : «Le paiement par chèque contribuera à l'amélioration de l'économie nationale»    Sellal : «Abrogation de l'article 87 bis au mois d'août»    Selon Hamou Hafedh : Il n'y a aucune pénurie de médicaments    Ecole supérieure d'hôtellerie d'Alger : Une formation d'excellence coûte 900 000 DA par an    Echec de partenariat d'ArcelorMittal en Algérie et en Europe    Après avoir décrété l'état d'urgence dans le pays : Caïd Essebssi peut-il aller jusqu'au bout ?    Sur le fil du rasoir    L'armée égyptienne retire le pouvoir aux islamistes    La malédiction des finales de Messi l'Argentin    Les athlètes médaillés des derniers Jeux mondiaux et championnat arabe honorés    Défaite sur le fil de l'Algérie face au Mexique    Tizi Ouzou dans le peloton de tête à l'échelle nationale avec un taux de réussite de 66,73%    Le Croissant-Rouge algérien a la main sur le cœur    Il tue sa sœur pour «laver l'honneur» de la famille    Une vie sur la pointe des pieds de Hamid Grine    Conte philosophique soufi...et sa vision relookée aujourd'hui    Fragments de la maison de Habiba Djahnine    Taux de réussite de 53,97%    «Il est temps d'ouvrir les archives de la Révolution»    L'Etat poursuivra sa lutte    Le Président rend hommage à l'ANP    Dernière ligne droite    Le pouvoir perd un important centre militaire à Alep    Saisie de 90 ovins volés    Les petites phrases de Sellal    Tétine ou pouce ?    "Nous préparons une rentrée sociale sereine"    Les ménages algériens y consacrent 8 % de leur budget    Mesures de grâce à l'occasion du 5 Juillet    Usma : Leekens viendra, viendra pas ?    Clôture en apothéose    Agenda culturel    Quinze associations en lice pour le grand prix    Makhloufi face à la réalité    Formule 1 : Alonso tacle le comportement de Grosjean et Lotus !    BATNA : Un 2ème patient décède du botulisme au CHU    Yémen: l'émissaire de l'ONU arrive à Sanaa    Lancement de projets, inauguration et baptisation d'édifices publics dans l'ouest du pays    Le Sénégal au menu en amical    Le paiement électronique sera généralisé d'ici fin d'année    Chili-Vidal : "C'est un rêve"    Terrorisme : le président tunisien rend hommage à l'Algérie pour le soutien porté à son pays    Clé de la stabilité dans le monde    5 juillet : Bouteflika confirme qu'il ira jusqu'au bout de son mandat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.