ONDA : Retraite pour des artistes    "Amar Saâdani ne s'est pas retiré de la bataille"    Faiblesse de la productivité, dévaluation du dinar et dominance de l'informel cause de l'inflation en Algérie    Des centaines de souscripteurs LPP préparent une action en justice    L'Opep à la recherche d'un nouveau rééquilibrage    Les cours en baisse    Une fusillade fait 5 morts dans l'Etat de Washington    Appel commun au calme de la communauté internationale    Nouvelle réunion du Quartet    Les Crabes en quête d'un exploit à Rabat    Résultats    Après-midi cauchemardesque pour Slimani et Mahrez !    Retraite anticipée : grève renouvelable les 17 et 18 octobre    1 mort et 178 blessés, selon le ministre de la Santé    Amar Ghoul : "Un facteur encourageant"    Les Suisses aux urnes pour moderniser leurs espions    Constantine SNTA: Des retraités s'insurgent    Marchés financiers : Les Bourses européennes cèdent du terrain    Constantine - Moussa Touati: «Respecter la voix du peuple»    Constantine - Passages à niveau non gardés, caillassage, vol de câbles…: Le rail à rude épreuve    Transfert illégal de devises: Un homme d'affaires algérien condamné en France    Alger: Près 170 malades de diabète escroqués, des arrestations    Recyclage et récupération des déchets: Commerçants, opérateurs et entreprises appelés à s'impliquer davantage    Les 12 secteurs urbains mobilisés: Opération de curage de plus de 20.000 avaloirs et regards    IBK met en garde contre le climat «délétère» qui prévaut au Mali    Institut du monde arabe : (Re)découverte de Biskra à travers une exposition    Marco van Basten nommé responsable    L'impossible retour    Enquête préliminaire contre le président Temer    Le RND dénonce "une mesure populiste"    "L'Algérie a besoin d'un gouvernement fort"    Pyongyang promet de poursuivre son programme    Plusieurs lycées dans la tourmente    La police lance un appel à témoins    Bounedjah une nouvelle fois buteur    Début de la vente des billets    Les préparatifs vont bon train à Oran    L'incongruité hongro-gaulloise    Le studio du présent en attendant le studio du futur    Elle devient coupable    Abbas presse les Nations unies de mettre fin à l'occupation israélienne    Huawei Algérie lance un jeu-concours sur Twitter et Facebook    Des baskets Adidas imprimées en 3D aux médaillés des JO    Un terroriste abattu par l'armée    Ouyahia accuse    Sensibilisation et sauvegarde    "American car show" à Alger    Des associations dénoncent l'usage du nom de Bennabi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.