Plusieurs pays pétroliers s'engagent à mettre fin au torchage de gaz à l'horizon 2030    Manchester City - Yaya Touré : «J'aime jouer pour Manchester City»    Football/tournoi de la Liberté de la presse: APS-ENTV, l'affiche des quarts de finale    Un riche programme pour la célébration du mois du patrimoine à Oran    PENURIE DE CARBURANT : Les calculs de Youcef Yousfi    Real Madrid : l'étrange discours d'Ancelotti sur les blessures de Modric et Bale    Accidents de la route : 11 morts et 20 blessés en 24 h    TRIBUNAL CRIMINEL D'ALGER : Le procès "autoroute est-ouest" de nouveau suspendu    70 ans après, Premier hommage français aux victimes du massacre de Sétif    20 AVRIL 1980-20 AVRIL 2015 : Il y a 35 ans, le printemps berbère entrait dans l'histoire    Le musée saharien à Ouargla rouvre ses portes au public    Haltérophilie: trois athlètes de l'élite en stage de préparation en Pologne    La signature prochaine de l'accord de paix au Mali, une "nouvelle page" dans l'histoire de ce pays (Lamamra)    L'Algérie un "partenaire de choix" du Brésil    Pays-Bas: Le PSV champion    Yémen, une guerre confessionnelle?    Libye : escalade de la violence, l'ONU appelle à un climat "plus propice" au dialogue national    Trois barons de la drogue arrêtés à Alger    Abdelkader Bensalah «Possibilité d'un examen devant le Parlement du projet de révision de la Constitution»    «La nouvelle Constitution devra consacrer la rupture avec le système du parti unique et l'indépendance des pouvoirs exécutif et judiciaire»    Une défaite sans conséquence pour le leader    AT: les travaux du tramway de Mostaganem causent une perte de 9 millions DA    Washington : Laksaci réitère l'appel à la mise en œuvre de la réforme des quotes-parts du FMI    Algérie-Koweït : El Ghazi élu vice-président de la Conférence arabe du travail    Afrique: une femme nommée au poste de secrétaire générale de la Commission de l'UA    Et Dame Coupe devint SDF...    La qualification passe par la première manche    Le FLN se fait piéger    Le FFS durcit le ton    "Maintenant ou jamais"    Algérie : Le nouvel hôpital de K'sar El hirane (Laghouat) sera ouvert dès mai prochain    L'Algérie indépendante a entendu l'appel à la réconciliation lancé par Ben Badis    Une part de vérité révélée par Saadani    Meeting à Bab El Oued : Le FFS insiste sur l'urgence de la construction du consensus    Ouvrir ou fermer le champ politique ?    Russie : Poutine veut rassurer les Russes sur la crise économique    Promotion immobilière à Jijel : Lancement en réalisation de 7 tours de 14 étages    Ouargla : Nécessité d'encourager la formation appliquée dans les activités aquacoles    Gouvernement d'union en Libye : L'ONU tente de rapprocher les deux camps rivaux    Constantine capitale de la culture arabe 2015 : M. Lamamra met en valeur les avantages de la manifestation    Un Smartphone avec un écran courbé !    Des sièges provisoires pour les cours de justice et les tribunaux administratifs    Un incendie paralyse la banlieue nord de Paris    Ybanez souligne la volonté de l'Espagne à intensifier les relations avec l'Algérie    Débat sur le traitement de l'asthme et la broncho-pneumopathie chronique    10 morts et 74 blessés en une journée    Les lauréats des activités culturelles et sportives distingués    La Pietà Rondanini, dernière sculpture de Michel-Ange, change d'écrin    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.