Le MAE instruit l'ambassade d'Algérie pour recueillir des informations précises    Le Front Polisario met en garde contre les conséquences d'une éventuelle agression marocaine    Le CABBA, l'ABS et l'OM en tête    Kerbadj : «Certains joueurs n'ont pas touché leurs salaires depuis sept mois»    Débuts positifs des Algériens    « Il faut populariser la musique »    Fièvre aphteuse: lancement la semaine prochaine des procédures d'indemnisation des éleveurs    21 morts et 107 blessés en trois jours    AU RISQUE DE L'EFFONDREMENT DU FONDS DE REGULATION DES RECETTES ET A L'EPUISEMENT DE SES RESERVES DE CHANGE, HORIZON 2020 : L'Algérie peut-elle maintenir son rythme de la dépense publique ?    Oued Boukrat, un havre de paix enlacé par le majestueux Edough    CARAVANE D'INFORMATION SUR L'EMPLOI : Plus de 1 300 postes d'emploi seront pourvus en septembre    BIR EL DJIR : Opérations de restauration des établissements scolaires    Collecte de livres en Algérie au profit du peuple palestinien    Libye: 10 morts dans un raid aérien contre une milice près de Tripoli (porte parole)    Mauritanie:Formation du nouveau gouvernement (liste)    Algérie:Lancement des travaux de réalisation de deux trémies sur la RN n°1 (Alger)    Huit morts dans un attentat suicide à Bagdad    Espagne: une Liga au fort accent latino-américain    Le bilan de l'épidémie d'Ebola s'alourdit à 1.427 morts (OMS)    Ooredoo enrichit ses offres 3G pour ses clients particuliers    CLÔTURE DU FESTIVAL DE LA CHANSON AMAZIGHE À BEJAIA    9e FESTIVAL CULTUREL NATIONAL DE LA MUSIQUE ACTUELLE DE GUELMA    Colloque national du RCD sur le congrès de la Soummam    Attaque terroriste contre un camion de l'ANP à Abi-Youcef (AIN EL-HAMMAM)    L'Algérie affirme que l'intervention militaire ne réglera par la crise en Libye    Face à la dégradation de la situation en Libye et AU Sahel    Ligue des champions d'Afrique Ce soir à partir de 18h à Sfax, CS Sfax-ES Sétif    Le stade du 1er-Novembre fera certainement le plein ce soir (19h)    Vols de câbles téléphoniques, agressions sur le réseau : Près de 78 millions de dinars de pertes en trois ans    Condor : 200 000 tablettes vendues en 6 mois    287 hectares de forêts partis en fumée depuis juin    Secousse de magnitude 3,9 degrés à Mostaganem    La Laddh exige sa "libération immédiate"    BÉJAÏA : ANNULATION DU GALA DE CLÔTURE AVEC IDIR    FESTIVAL DE LA MUSIQUE ACTUELLE DE GUELMA    Un polar expérimental de Mohamed Djaâfar    Takfarinas galvanise le public    "Une nouvelle loi-cadre au profit de la jeunesse"    LETTRE DE PROVINCE    FOOTBALL    "Battre à tout prix l'USMA"    VENTE DE VÉHICULES NEUFS    L’entretien de la semaine    Maghnaoui, mais innocent?    Beurre à la tomate    Elle a assuré la sécurité de 8.095.264 voyageurs au 1er semestre 2014    USA : Baisse plus forte que prévu des stocks de brut    Le RCD égratigne le FFS    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.