Tunisie: Pas de vote de confiance à Essid, vers la formation d'un gouvernement d'Union nationale    Crise au Mali : le Comité de suivi a permis aux groupes armés de reprendre leur engagement dans le processus de paix    Match amical: victoire de l'USM Alger devant le Club Africain de Tunis (1-0)    Gratuité des plages: mobilisation de 1.400 gendarmes pour assainir les plages des malfaiteurs    Le film "Ben M'hidi" sortira en mars 2017    Le ministre dépêche une commission d'enquête à El-Tarf    Le chômage a baissé à 9,9% en avril 2016    Des facilitations douanières et fiscales pour les entreprises    Un immeuble ravagé par les flammes    Washington nie toute implication dans le putsch avorté    La gifle    17EME ANNIVERSAIRE DE SON ACCESSION AU TRONE : Le président Bouteflika félicite le souverain marocain    Ghezzal relégué en réserve, écarté pour le match du Benfica    MEDEA : Un bus se renverse, 7 morts et 28 blessés    Secousses telluriques à Ain Defla et à Chlef    Echos des Jeux olympiques 2016    Une contribution majeure au rayonnement du cinéma arabe    «Loulou'a saoudae» lauréate de la 13e édition    Ben Yedder file au Séville FC    Amour du Croate sur sa valeur    RSF dénonce les rafles de journalistes en Turquie    Syrie: des "dizaines de familles" quittent Alep    Des clubs très actifs malgré la crise financière    Etat des lieux du secteur du tourisme à Tizi Ouzou / La médaille et son revers !    Boualem Bessaïh inhumé hier à El Alia    Repères    Terrorisme: Rabat va fournir des armes au Niger pour lutter contre Boko Haram    en bref...    Tizi Ouzou/ Menace sur le bijou d'Ath Yenni    Constantine : Boudiaf ordonne une enquête à l'hôpital Didouche-Mourad    Les "Ath Tuderth" ne désespèrent pas de retrouver Nihal    Aucun militant du FNA ne paie sa cotisation    La course à la Maison-Blanche est lancée !    Une loi sur la protection des données personnelles    50 milliards de dollars pour la bataille de l'eau    La SNTF renforce ses dessertes de la banlieue algéroise    Autodétermination au Sahara Occidental    Université Djilali-Bounaâma de Khemis Miliana    FC Barcelone    EnquÃate-Témoignages    Boualem Bessaieh inhumé, hier, à El Alia: Un des derniers «malgaches» est parti    FCE : Une initiative visant à réduire la facture des importations    Gabon : La Cour constitutionnelle rejette les recours contre la candidature de Bongo    Les écologistes d'Afrique du Nord à Alger    Louh, la justice et les médias    Des ministres au pas de charge    L' artiste    Allouache interdit de discours à son hommage à Oran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.