LDC : L'Ajax se fait sortir    À l'étranger, le savant algérien est une lumière !    Appel pour la promotion de la gouvernance en Afrique    Sid Ahmed Ferroukhi appelle à la mobilisation agricole    Recul de l'activité commerciale au 1er trimestre 2015    Une maison de l'artisanat et un musée du bijou pour At Yanni    Les pays en développement représentent près de la moitié des investissements dans les ENRs    AfroBasket (U16-garçons/5e j) : 3e victoire de l'Algérie à Bamako    L'Algérie condamne "vigoureusement" l'attaque d'un camp militaire à Tombouctou au Mali (Porte-parole MAE)    OIM: plus de 2000 migrants perdent la vie pendant la traversée de la Méditerranée en 2015    Le nouveau wali de Tiaret prend ses fonctions    Près de 5 qx de viandes blanches impropres à la consommation saisis à Sétif    La rentrée scolaire fixée au 6 septembre prochain    SAISON ESTIVALE : Plus de 100 morts par noyade depuis juin    "Opération Maillot" de Okacha Touita participe au Festival des films du monde de Montréal    Algérie Télécom et l'ANSEJ lancent mercredi la caravane nationale de la micro-entreprise    La police assure l'accompagnement de 76 œuvres artistiques et cinématographiques    Bensalah représente jeudi le président Bouteflika aux cérémonies d'inauguration du nouveau canal de Suez    El Hadjar : les travailleurs libèrent les accès du complexe et maintiennent leur grève    Algérie:130 titres de concession agricole dans la wilaya d'Ouargla risquent d'être annulés    L'université appelée à contribuer au développement du pays    Cosider étend sa voilure en s'ouvrant à de nouveaux métiers    66 morts dans les accidents de la route en une semaine    Saber Rebae apporte sa touche au 37ème festival international de Timgad    Tunisie:arrestation de 22 personnes suspectées d'appartenir à des groupes terroristes    Real : La durée de l'indisponibilité de Benzema n'est pas encore connue    La CLTD s'est réunit hier à Alger    Guardiola doute de Schweinsteiger    Tripoli exclut toute intervention militaire étrangère (Premier ministre)    Syrie : premier raid américain pour "défendre" des insurgés    Deux soldats tués dans l'attaque d'un convoi militaire en Turquie    Le jeu trouble des islamistes    NAHD : Le stage au Portugal suscite l'espoir    Au secours, El Gheït    Tizi Ouzou : Des dizaines de membres d'une délégation ministérielle Intoxiqués    Santé : A la recherche du bon remède    WA Tlemcen : Bouali Tayeb se contente des moyens de bord    Maroc:entrée en vigueur du nouveau contrat programme pour le soutien de la presse écrite    Education : Le soutien du PT à Benghebrit    Bouira : Un mort et deux blessés dans une fusillade    Ingratitude sans pudeur, oubli sans remords    Film arabe : Des promesses pour le prochain Festival international    Le parcours de l'ancien footballeur Koussim en photos    Coopération : La commune d'Alger-Centre et la ville sahraouie d'El Ayoun renouvellent leur jumelage    Commission provisoire d'identification des journalistes professionnels : Proroger sa mission jusqu'à fin septembre    Hicham Medjber (Arbaâ) et Bariza Ghezlani (ASSN) vainqueurs    Les Hauts-Plateaux sous les feux des projecteurs    Algérie:mesures au profit des bijoutiers de Beni Yenni et l'artisanat traditionnel (ministre)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.