Mises en garde et menaces: signes de désarroi    Le gaz algérien nécessaire pour le mix énergétique européen    Foire internationale d'Alger: Plus 400 entreprises étrangères attendues    Le conflit social se durcit en France, menacée de paralysie    Le vote des extrêmes: L'Europe, ce grand corps malade    CAF - Compétitions interclubs: Les adversaires de l'ES Sétif et du MO Béjaïa connus    USMH: Haniched déplore la guerre des tranchées    AS Khroub: Les membres du directoire se retirent    Aïn Témouchent: 60 candidats absents à l'examen du BEM    Ces Algériens qui ne veulent pas mourir    Les recherches pour retrouver les 14 harraga algériens abandonnées    Droits d'auteurs: Des actions en référé contre les TV privées    ELLE DANSE FACE A LA LAVE DU VOLCAN    Attention aux phases de transition    Algérie-Italie : Le partenariat et l'urbanisme au cœur d'une rencontre à Milan    À Béchar : Gaïd Salah supervise le lancement d'un exercice combiné à balles réelles    La lutte antiterroriste s'accentue    Le candidat d'extrême droite ne passe pas    Détermination à faire appliquer les accords de Min    Binali Yildirim présente son gouvernement    "Le mandat de dépôt a reculé de 54%"    Fin de l'audiovisuel informel    Trois autres terroristes abattus    Equipe nationale : Ghoulam rejoint les Verts, en attendant Brahimi, Mahrez, Feghouli et Hanni    Un match à huis clos pour la JS Saoura    Hanni meilleur joueur de l'année en Belgique    6e médaille de bronze pour l'Algérie    Noureddine Bedoui sur tous les fronts    Afin de répondre à la demande de sa clientèle : Algérie Poste émet 25 000 chéquiers par jour    Les dangers de la "grande sieste"    La Fête des mamans devient une bonne affaire    40.000 logements en chantier à Oran    Selon la directrice de l'INPRP : " Les conditions de travail influent négativement sur la santé des employés"    Sept raisons pour aimer le S 7    "L'Algérie est un pôle technologique"    L'avenir incertain du paysage audiovisuel algérien    Comment vêtir son esprit pour comprendre?    Le Cinéma palestinien s'offre son festival à Paris    Trois autres terroristes abattus à Bouira    43 morts et 1.376 blessés en une semaine    Décès d'une femme à Mascara    L'Algérie soutient le candidat de l'Afrique    Les affabulations de Hollande    Rêveries de l'acteur solitaire en compétition    Cartographie des forteresses d'Oran    Les relations avec l'Algérie sont solides et diversifiées    La France maintient la date du 3 juin    Equipe nationale Neghiz : "Mon objectif est de préserver la continuité après le départ de Gourcuff"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.