Tiaret, Safav-MB : Livraison de 480 véhicules Mercedès-Benz    USA / Investiture républicaine : Trump, le vent en poupe    en bref...    Un indicateur de police primé ?    Vie des clubs / JSMB : elle joue sa survie à Oum El-Bouaghi : Yemma Gouraya retient son souffle    Ghardaïa / Environnement : Incivisme quand tu nous tiens !    N'oubliez pas votre vignette automobile !    L’ANP continue sa traque à Kerkera    Bouira    Le FFS célÚbre la liberté de la presse et la fÃate des travailleurs    Irak    Mauritanie    Tentative de renouer le fil du dialogue entre gouvernement et rebelles    El-Ghazi : "Le SNMG ne sera pas augmenté"    Angleterre    Commission de Discipline de la LFP    France    Mise au vert à partir de demain    Sid-Ahmed Ferroukhi lance la campagne moissons-battages    Les fruits et légumes que vous ne devez pas éplucher    Bon à savoir    Secousse tellurique de magnitude 3,3    455 332 candidats participent aux examens de fin d'année scolaire    BRÈVES de l'Ouest    "L'imaginaire amazigh est un gisement pour l'humanité"    Le RND tiendra son congrès extraordinaire demain: Vers un plébiscite de Ouyahia    CHUO: Un cycle de formation pour le personnel médical, sur le virus Zika    Constantine - Risques professionnels: Les accidents de travail en progression    Corruption en région MENA: 50 millions de personnes ont payé des pots-de-vin    Tlemcen: La valorisation du patrimoine architectural    Tizi Ouzou: Recueillement à la mémoire des journalistes assassinés par le terrorisme    Tébessa: Une nouvelle adresse pour la maison de la presse    Or noir : Les cours rebondissent en Asie    Appel à une rapide mise en oeuvre    L'Algérie dispose d'un réseau routier de 118 567 km    L'information comme "vaccin"    Bouteflika reçoit Alassane Ouattara    Gaïd Salah : " Aller de l'avant, vers ce qui garantit à l'Algérie la puissance militaire aspirée"    Djemai se plaint de Khaoua auprès de Sellal    Zidane aux portes du paradis    L'Algérie vise une place à Rio    Pas de retour officiel de Laib    On met les bouchées doubles    Houria Aïchi à l'affiche    Caravane "Cinéma pour tous"    Captain America: Civil War à l'affiche    14 morts dans un nouvel attentat antichiite à Baghdad    Un site enchanteur    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.