Le pari du RCD    Tout a été tenté    Premier forum national des huissiers de justice à Oran : L'indépendance de l'huissier de justice mise exergue    Hamel à Berlin : Le général major s'enquiert de l'expérience de la Police allemande    Commission algéro-tunisienne : L'enseignement supérieur et la recherche scientifique en point de mire    AADL 2001-2002 : Remise des clefs de logements avant le Ramadhan    Le public perd, le privé gagne !    Tunisie : Nécessité de l'harmonisation des systèmes de qualité des pays arabes    Erdogan menace l'Europe de lui envoyer les migrants    Sahara Occidental : Les violations des droits de l'homme s'aggravent    Cinq ans après le soulèvement : Bahreïn reste sous pression    Amical U-23/ Algérie-Palestine : Les Palestiniens chaleureusement accueillis à leur arrivée à Alger    "Au Ghana pour prendre une option de qualification"    Championnat national Excellence samedi à Blida    Les Crabes à l'heure africaine    Education nationale : Des mesures rigoureuses contre toute tentative de triche au baccalauréat    Blida : Un réseau de trafic de voitures démantelé    Naâma : 13 morts et 2 blessés suite à une collision entre un minibus et un semi-remorque    L'inquiétude des Blidéens !    Cinq casemates détruites à Aïn-Defla    Alerte rouge dans les aéroports    Le journaliste et le téléphone mobile : outil et source d'information    Hindi Zahra en concert à Alger    Appel à participation    De plus en plus belles !    La maire de Paris qualifie de «réussite» sa visite à Alger    «La nécessité de l'usage du téléphone portable intelligent dans l'exercice du journalisme»    Plaidoyer pour la consolidation du rôle de l'huissier de justice aux plans économique et social    Un questionnaire pour les militants    Cinémathèque d'Oran : Le cinéma palestinien à l'honneur    Lutte contre la criminalité : Coopération entre la DGSN et les Allemands    Accord pour une "cessation des hostilités" en Syrie, la communauté internationale salue une étape "importante"    Le Maroc accueille la 7e édition de "Marrakech Security Forum"    Ligue 1 (Mobilis): Le live de la 20e journée    Education : Les examens de rattrapage fin juin    Ligue 1 : Duel à distance à Alger    Volley-ball : L'Algérie sans pression à Yaoundé    Tunisie:Des commissions dans les gouvernorats du sud-est pour se préparer à d'éventuels développements en Libye    Dédouanement des sources radioactives : De nouvelles mesures    Photographies anciennes : Opération d'inventorisation et de protection lancée    Algérie-Essais nucléaires français à Reggane: appel à la décontamination des sites des déchets radioactifs    Van Gaal ne peut pas imaginer ses dirigeants discuter avec Mourinho    Constantine 2015: Hakim Dekkar n'en finit pas de "taper du pied", à la grande joie de son public    L'écrivain ivoirien Bernard Dadié, premier lauréat du prix Jaime Torres Bodet décerné par l'Unesco    7e FIAC: un concert de musique classique au MAMA    Algérie-AADL 1: remise des clefs des logements situés à Alger avant Ramadhan (ministre)    Algérie-Tunisie:appel à la promotion du partenariat et de l'investissement dans l'industrie pharmaceutique    Algérie:Cinq casemates détruites à Ain Defla et un narcotrafiquant abattu à Bechar (MDN)    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.