Assez de décentralisation    TIC : Feraoun se réunit avec les syndicats des entreprises relevant de son secteur    Ghoul depuis Chlef : Chaque wilaya doit mettre en place un programme et un guide touristiques    Jeux Méditerranéens 2021 : Le président Bouteflika félicite les habitants d'Oran, hôte de la 19e édition    Equipe nationale : Gourcuff : " la Guinée et le Sénégal au stade du 5-juillet"    SC Qatar : Rafik Halliche annonce son retour    Rentrée scolaire : 522 enseignants recrutés à Ouargla pour renforcer l'encadrement pédagogique    Une montée des océans d'au moins un mètre est "inévitable"    Cinq membres présumés d'Al-Qaïda tués dans une attaque de drone    Un terroriste se rend    Un terroriste se rend aux forces de l'ANP à Jijel    Règlement à l'amiable avec le groupe coréen Keangnam    JSK-USMA à l'affiche    Lesotho – Algérie : Le namibien Jackson Pavaza au sifflet    La prise en charge se poursuit normalement    Rétablissement graduel des services de téléphonie et d'internet    Les communes se chargent des empreintes    L'opération de réouverture se poursuit toujours    Création prochaine d'un "observatoire national des musées"    La fulgurante Egypte de Tobie Nathan    La waâda de la tribu Sidi Abderrahmane de retour    Jijel : un terroriste se rend avec trois femmes    Brèves    Les révoltes, une étape nécessaire à la construction de la nation arabe    Lalla Bouna en fête pour Saint Augustin    5 photographes algériens à suivre de près    Djelloul Malaïka, ancien responsable du bureau de soutien aux mouvements de libération, est décédé    Deux ateliers de fabrication de bombes artisanales découverts à Jijel    Importante quantité de carburant saisie à Bordj Badji Mokhtar    Bedoui réitère la détermination de l'Etat à soutenir le corps de la garde communale    Oran célèbre en musique sa désignation pour l'organisation des JM 2021    AU NOM DE LA LUTTE CONTRE LE TERRORISME : La présidence française maintient une liste de personnes à assassiner    MILITAIRES RADIES DES RANGS DE L'ANP : La prise en charge des doléances se poursuit "normalement" (MDN)    ES Sétif : "Madoui a toute ma confiance" (Hamar)    Algérie:le développement local au centre de la réunion gouvernement-walis    Plus de 300.000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier    CM 2015: Taoufik Makhloufi en finale du 1500 mètres    Algérie-Passeport biométrique: l'enrôlement des empreintes digitales et la prise de photos se feront dans les communes    La valorisation du tourisme au menu de la réunion gouvernement-walis    L'Algérie vit une expérience démocratique qui "mérite d'être connue davantage dans le monde"    Maroc:la proportion des nouveaux candidats au scrutin du 4 septembre s'élève à 70%    Daech s'empare de cinq villages dans la province d'Alep    M. Lamamra reçoit le directeur du renseignement national des Etats Unis    Ville Ali Mendjeli : enfin une étude pour la protection contre les inondations    Crise libyenne: appels pressants pour une solution politique    Une grande partie des galaxies changent de forme en vieillissant (étude)    Algérie:Oran en fête après être choisie pour accueillir les Jeux Méditerranéens de 2021    Naufrage d'un bateau de migrants au large de la Libye    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.