Plusieurs blessés et des édifices saccagés à Berriane    En plein chaos !    Plus de 99 pour cent des commerçants des wilayas de l'est du pays ont assuré les permanences pendant l'Aid (responsable)    Le pétrole reste en repli sur les marchés asiatiques à 101,37 dollars le baril    Les familles n'ont pas oublié les disparus    Le massacre israélien entre dans sa quatrième semaine    Enquête sur les circonstances de la mort d'une personne d'une balle tirée par une arme d'un policier à Sétif (DGSN)    « L'instabilité des prix est une véritable frustration pour les familles algériennes »    Presse: 1.300 emplois supprimés dans les quotidiens américains en 2013 (enquête)    Denis Goavec, entraineur du MCEE, arrêté à l'aéroport de Sétif    Les islamistes s'emparent d'une base militaire à Benghazi    Ooredoo et le CRA fêtent l'Aïd avec les enfants dans les hôpitaux    Les services vétérinaires en état d'alerte    Plus de 2.600 places de formation pour la rentrée    Débuts en amical de Yacine Brahimi avec le FC Porto    Cadamuro sur les tablettes de Huelva et Saragosse    USM BLIDA    Ligue des champions d’Afrique (tour des poules 4e journée/Gr B)    USM Alger    Musique    Gâteaux fourrés aux dattes    Le coup de bill’art du Soir    ACTUCULT    Modernité, comment ? Stagnation, pourquoi ? (2e partie et fin)    CHANGEMENT À LA TÊTE DE SONATRACH    Pourquoi prendre de l’ail à jeun le matin    « Le raï prend de l'ampleur d'une façon extraordinaire »    Airs d'antan    Trois sorties ratées pour l'EN    Djediat signe    Le Doyen met le cap sur la Supercoupe    Planches inédites sur l'Emir Abdelkader    Libye: un avion militaire s'écrase à Benghazi    Algérie:un observatoire astronomique sera réalisé à Mostaganem    Mascara : 8 morts et un blessé grave dans deux accidents de la route    Commune de Belouizdad: Laaquiba, le CRB, le jardin d'Essais, virée dans l'histoire particulière d'Alger    Ghardaïa : échauffourées à Berriane entre groupes de jeunes    Mostaganem : réalisation d'un observatoire astronomique près du méridien de Greenwich    Khamenei appelle à armer les Palestiniens, accuse Israël de génocide    «Il faut un rapport de force contre la caste au pouvoir»    Algérie:de petits quotas de logements sociaux prévus au profit de l'enfance assistée en âge de mariage    Tunisie:accord de principe des Etats-Unis pour la vente de matériels militaires    En difficulté sur le marché local, les banques marocaines sauvées par leurs filiales en Afrique    Vol AH5017 d'Air Algérie:l'enquête se déroule en coordination et collaboration entre l'Algérie, le Mali et la France (Sellal)    Flux massif de réfugiés libyens vers le poste-frontalier tunisien de Ras Jédir    Vol AH5017 d'Air Algérie:la chine présente ses condoléances à l'Algérie et la France    Vol AH5017 D'Air Algérie:Sellal présente ses condoléances aux familles des victimes au nom du Président Bouteflika    RCD : Les événements de Ghardaïa et le crash de l'avion d'Air Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Neutralisation d'un réseau à Alger
Trafic de faux visas
Publié dans Le Midi Libre le 04 - 09 - 2012

Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.
Un vaste réseau spécialisé dans le trafic de faux visas et passeports pour les pays européens vient d'être démantelé par les unités de la Police de la division Centre relevant de la Sûreté d'Alger.
Le réseau est composé de sept individus, tous résidant à Alger. Ces derniers, rapporte le communiqué, fabriquaient de faux visas, de faux passeports et d'autres pièces administratives en contrepartie de la somme de 25 millions de centimes.
Plusieurs victimes sont dénombrées, parmi elles, une société privée. L'affaire a été élucidée suite à une plainte déposée par l'une des nombreuses victimes.
Cette dernière travaillant pour le compte d'une entreprise privée est entrée en contact avec l'un des neufs suspects impliqués dans ce vaste réseau de trafic de faux visas et passeports. La victime avait demandé un visa et un passeport pour se rendre dans un pays européen.
Elle a déboursé une somme d'argent estimée à 25 millions de centimes dans le souci d'avoir, enfin, un visa et un passeport pour aller au pays de ses rêves. Une fois les deux pièces réceptionnées par la victime, cette dernière a été surprise de se retrouver en possession de grossières imitations. Partant de cette plainte enregistrée le 26 août dernier, les policiers de la division Centre de la Sûreté d'Alger ont entamé une enquête approfondie, laquelle a permis l'identification de deux membres du réseau lesquels ont été appréhendés.
Il s'agit du cerveau du réseau et de son intermédiaire (celui chargé de trouver des clients).
Lors de l'interrogatoire des deux individus, les enquêteurs ont réussi à identifier le reste de la bande, composée de cinq autres membres. Ces derniers ont été tous arrêtés, le 27 août passé, suite à des opérations différentes opérées dans différents quartiers d'Alger.
Par ailleurs, plusieurs lots informatique ont été saisis par les policiers, lors de plusieurs perquisitions des domiciles des sept faussaires. Ces derniers ont été présentés, le 30 août passé, devant le procureur de la République près la cour de Sidi M'Hamed, lequel a ordonné la détention provisoire à leur encontre en attendant qu'ils soient jugés pour trafic de faux documents administratifs, faux passeports, faux visas et constitution d'un réseau de trafic.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.