Hamid Grine met l'accent depuis Oran : "La formation des journalistes doit être continue"    Présumés impliqués dans l'attentat de Béni Amrane en 2008 : Les 15 terroristes comparaissent aujourd'hui devant le tribunal criminel    Selon les Douanes algériennes : La balance commerciale en baisse au 1er trimestre 2015    13e édition de DJAZAGRO : L'Algérie à la recherche de l'expérience étrangère    Prix du pétrole : Le brut monte en Asie    Yémen : 85 morts dans la nuit, aide humanitaire attendue    Avec 46 milliards de dollars en projets : Le président chinois au Pakistan    Escalade de la violence en Libye : L'Onu appelle à un climat "plus propice" au dialogue national    CAF Champions League : Raja Casablanca 2-2 ES Sétif    Verts d'Europe : Belfodil marque en Serie A après 2 ans !    60ème anniversaire de la Conférence afro-asiatique de Bandung : Bensalah représentera le président Bouteflika à Jakarta    Selon le secrétaire d'état français, Jean-Marc Todeschini : Ce qui compte c'est bien la parole présidentielle    Des Chabaab attaquent un convoi de l'Union africaine    Deux opposants se présentent aux élections    Lancement imminent de la voiture à 5.000 euros    Les nouvelles obligations d'Air Algerie    Bensalah représentera le président Bouteflika    APS-ENTV, l'affiche des quarts de finale    Des mesures appropriées    Plusieurs infrastructures détournées de leur vocation    Pour une orientation scolaire choisie    Ksentini propose l'officialisation de tamazight    La nouvelle loi relative au service national en débat    Hommage aux artisans d'avril 80    Un événement culturel contre l'amnésie !    Premières prises de vue du film Les lions d'Algérie    Immigrants en Méditerranée : le retour de boomerang    Un juste rétablissement de l'ordre normal des choses    Les grèves n'auront pas d'impact sur les résultats des examens    L'Algérie condamne l'exécution de ressortissants éthiopiens en Libye    Un branle-bas médiatico-administratif pour répondre    Favoriser la communication et le transfert d'informations    Gourcuff animera une conférence de presse le 6 mai    Des milliers de personnes dans la rue à Tizi Ouzou    L'ESS, l'USMA et le MCEE si proches et si loin des poules    Chlef sur le gril !    L'Union européenne face aux drames de la Méditerranée    MDN : Séminaire sur la nouvelle loi relative au service national    Politique de l'emploi en Algérie    TRAIT D'UNION : A quand un pardon pour les crimes commis ?    Algérie-Education nationale:concours pour le recrutement de plus 19.000 enseignants    Le HCA lance "AZUL", une application d'alphabétisation en Tamazight    Gros coup de filet de la police à Alger    Tournoi d'excellence de la superdivision A    CACOPHONIE SUR LE PROJET DE CONSTITUTION    L'Office de lutte contre la drogue tire la sonnette d'alarme    L'assistance technique duFMIaux producteurs et importateurs de pétrole    Le procès de l'autoroute Est-Ouest ajourné à la semaine prochaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BM-SMART, UN NOUVEAU RECEPTEUR NUMERIQUE SATELLITE
Zapper et naviguer simultanément
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 03 - 2011

A partir d'avril prochain, et pour moins de 20 000 DA, les Algériens pourront regarder leurs chaînes TV préférées et naviguer sur Internet à partir de leur téléviseur. Ce dernier devenant en quelque sorte l'ordinateur. Cette alternative est possible avec le BM-Smart, un récepteur numérique satellite, fruit d'un partenariat entre l'entreprise algérienne Bomare Company et le sud-coréen Celrun, leader mondial dans l'ingénierie appliquée aux télécommunications.
Meriem Ouyahia- Alger (Le Soir) - Cet accord exclusif permettra à Bomare Company, connue sur le marché algérien sous la marque commerciale de Stream System, de servir les marchés d'Afrique et du Moyen-Orient, notamment en récepteurs numériques satellites et en produits professionnels comme la solution IPTV pour l'hôtellerie et les opérateurs télécoms. «Le partenariat porte sur un transfert technologique et industriel ainsi que sur la mutualisation des efforts dans le domaine de la recherche et du développement ou celui du commerce. La coopération portera au départ sur la fabrication et la commercialisation des produits de Celrun dans notre usine. Par la suite, cet accord s'orientera vers la sous-traitance des produits destinés au marché européen», a expliqué Ali Boumediène, directeur général de Bomare Company, lors d'une visite guidée organisée dimanche dernier, au sein de son usine, en présence d'une délégation sud-coréenne. Avec un chiffre d'affaires de 600 millions de dinars réalisé durant l'année écoulée, Bomare Company se lance le défi de continuer dans l'exportation de ses produits après de fructueuses tentatives, notamment vers l'Espagne. Le choix de Celrun a été motivé, comme souligné par son directeur marketing, ST Jeong, par l'acquisition de cette entreprise d'une technologie avancée, permettant d'intégrer dans l'ensemble de la chaîne de production des produits électroniques, dans le respect des normes européennes les plus exigeantes, notamment en termes de qualité et d'environnement. A ce propos, Bomare Company a été le premier opérateur industriel algérien à adopter la directive européenne ROHS qui bannit l'usage de certains composants chimiques, comme le plomb dans les soudures, nocifs pour la santé du consommateur. «Celrun est le détenteur exclusif d'un micro-processeur américain puissant, en l'occurrence Sigma Design permettant de développer cette technologie». Une technologie qui deviendra accessible aux Algériens, d'abord grâce au BM-Smart. Ce récepteur satellite numérique full HD (1080p) avancé est muni des fonctionnalités multimédia conçues pour satisfaire les nombreuses exigences des différentes normes de diffusion mondiale. La démonstration faite au sein du département technique de Bomare Company a permis de constater la qualité des images. Doté d'un clavier interactif, ce «démo» permet de consulter sa messagerie électronique ou de visualiser des vidéos, notamment sur le site YouTube, directement sur l'écran TV, sans avoir besoin d'un PC, d'une unité centrale ou d'un laptop. La seule nécessité est d'acquérir une connexion internet. «Le prochain modèle sera conçu avec une intégration Wifi», a tenu à souligner le DG de la compagnie. Ce dernier, dont les investissements avoisinent le 1,2 milliard de dinars, ne compte pas s'arrêter là. «Nous avons ficelé, depuis 2006, un projet d'extension dans lequel seront injectés près de 300 millions de dinars destinés en partie à la réalisation d'une extension, pour prendre en charge la fabrication des carcasses pour LED, LCD et récepteurs», a révélé Ali Boumediène. L'étendue du circuit informel alimenté par les produits chinois a été le frein au développement de cette société, spécialisée dans le domaine de la fabrication et du montage de récepteurs satellites numériques, de téléviseurs LED et LCD ainsi que de la sous-traitance à travers son unité de production de cartes électroniques, son pôle d'ingéniering et ses unités d'injection plastique, de peinture et de sérigraphie. Il rappellera, à ce sujet, que Stream System est le seul opérateur industriel national dans son domaine d'activité à offrir une garantie de 5 ans sur l'ensemble de sa gamme. Par ailleurs, Stream System se veut aussi un incubateur de compétences à travers la concrétisation de nombreux protocoles d'accord avec des laboratoires de recherche et des universités algériennes, à l'image de l'Ecole supérieure d'Informatique (ex-INI) ou de l'Université des sciences et technologies Houari - Boumediène (USTHB). Nous avons investi à Sidi Abdallah pour près de 450 millions de dinars, du fait qu'après trois années de partenariat, notre équipe sera intégrée dans le processus pour produire la machine de A à Z», conclut fièrement le DG de Bomare Company.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.