Bouteflika reçoit Cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani    Les assassins de Gourdel éliminés    Bouteflika préside un «conseil restreint»    Ghardaïa : Le football pour la paix    Mort d'Ebossé : Tahmi rejette la thèse d'un acte prémédité    Le secret de la victoire de Béji Caïd Essebsi et de Nidaa Tounes    Une position inchangée    Un manque à gagner de 9 milliards de dollars    «Ni Daech ni Hamadache !»    Les regrets de Madjid Soula et les souhaits d'El Djorf    Activité sismique : Le Craag enregistre 80 à 90 secousses par mois    Attaque terroriste contre un caserne militaire à Bouira    Un membre du Hamas tué    Moncef Marzouki crée son mouvement    Quelles leçons ont été tirées de la Guerre froide?    Les Sanafir se méfient d'El Khadra    Le plan d'urgence de Bouteflika    Le crédit à la consommation, compromis?    "Les recrutements et augmentations de salaires gelés"    Les Bafana à la recherche d'un 4e match amical    Les Black Stars en stage en Espagne    Près de 200 participants    Une trentaine de jeunes participent    La chorale Bilissane afaq d'El Oued lauréate    Comment le DRS a piégé l'émir de Daesh    Un registre national sera élaboré    Saisie de plus de 6 q de viande de dinde    Quatre d'entre eux arrêtés par l'ANP    Mesure de dispense au profit des citoyens âgés de 30 ans et plus au 31 décembre 2014    Le président Bouteflika souligne la disposition de l'Algérie à intensifier ses efforts    Service national : Mesure de dispense au profit des citoyens âgés de 30 ans et plus    CAN- Orange 2015 : Un déplacement de supporteurs organisé en cas de finale    UE-Russie : Une brèche dans le mur de sanctions    Le directeur général du CRAAG, Abdelkrim Yelles, à la radio : Pour le respect des normes parasismiques    USA : L'économie américaine caracole au rythme le plus fort depuis 11 ans    Faits pour être agressé    Formation professionnelle : Accorder l'importance à l'apprentissage    ...2014, année record en matière d'attribution de logements    USMH – USMA : il n'en restera qu'un !    De la musique sahélienne au festival des arts de l'Ahaggar    Culture de proximité, un grand slogan creux    50% des usagers en situation de fraude    2014, une année faste pour le football algérien (FIFA)    Avril 2015 signera-t-il la renaissance culturelle à Constantine ?    Khaled Abou Souleimane projetait un attentat à Alger    Coupe d'Algérie de football (16es de finale) : USMA-USMH et MCEE-JSK à l'affiche    Essebsi à l'aune des espérances démocratiques    Dures sont les vacances scolaires pour les mères travailleuses !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BM-SMART, UN NOUVEAU RECEPTEUR NUMERIQUE SATELLITE
Zapper et naviguer simultanément
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 03 - 2011

A partir d'avril prochain, et pour moins de 20 000 DA, les Algériens pourront regarder leurs chaînes TV préférées et naviguer sur Internet à partir de leur téléviseur. Ce dernier devenant en quelque sorte l'ordinateur. Cette alternative est possible avec le BM-Smart, un récepteur numérique satellite, fruit d'un partenariat entre l'entreprise algérienne Bomare Company et le sud-coréen Celrun, leader mondial dans l'ingénierie appliquée aux télécommunications.
Meriem Ouyahia- Alger (Le Soir) - Cet accord exclusif permettra à Bomare Company, connue sur le marché algérien sous la marque commerciale de Stream System, de servir les marchés d'Afrique et du Moyen-Orient, notamment en récepteurs numériques satellites et en produits professionnels comme la solution IPTV pour l'hôtellerie et les opérateurs télécoms. «Le partenariat porte sur un transfert technologique et industriel ainsi que sur la mutualisation des efforts dans le domaine de la recherche et du développement ou celui du commerce. La coopération portera au départ sur la fabrication et la commercialisation des produits de Celrun dans notre usine. Par la suite, cet accord s'orientera vers la sous-traitance des produits destinés au marché européen», a expliqué Ali Boumediène, directeur général de Bomare Company, lors d'une visite guidée organisée dimanche dernier, au sein de son usine, en présence d'une délégation sud-coréenne. Avec un chiffre d'affaires de 600 millions de dinars réalisé durant l'année écoulée, Bomare Company se lance le défi de continuer dans l'exportation de ses produits après de fructueuses tentatives, notamment vers l'Espagne. Le choix de Celrun a été motivé, comme souligné par son directeur marketing, ST Jeong, par l'acquisition de cette entreprise d'une technologie avancée, permettant d'intégrer dans l'ensemble de la chaîne de production des produits électroniques, dans le respect des normes européennes les plus exigeantes, notamment en termes de qualité et d'environnement. A ce propos, Bomare Company a été le premier opérateur industriel algérien à adopter la directive européenne ROHS qui bannit l'usage de certains composants chimiques, comme le plomb dans les soudures, nocifs pour la santé du consommateur. «Celrun est le détenteur exclusif d'un micro-processeur américain puissant, en l'occurrence Sigma Design permettant de développer cette technologie». Une technologie qui deviendra accessible aux Algériens, d'abord grâce au BM-Smart. Ce récepteur satellite numérique full HD (1080p) avancé est muni des fonctionnalités multimédia conçues pour satisfaire les nombreuses exigences des différentes normes de diffusion mondiale. La démonstration faite au sein du département technique de Bomare Company a permis de constater la qualité des images. Doté d'un clavier interactif, ce «démo» permet de consulter sa messagerie électronique ou de visualiser des vidéos, notamment sur le site YouTube, directement sur l'écran TV, sans avoir besoin d'un PC, d'une unité centrale ou d'un laptop. La seule nécessité est d'acquérir une connexion internet. «Le prochain modèle sera conçu avec une intégration Wifi», a tenu à souligner le DG de la compagnie. Ce dernier, dont les investissements avoisinent le 1,2 milliard de dinars, ne compte pas s'arrêter là. «Nous avons ficelé, depuis 2006, un projet d'extension dans lequel seront injectés près de 300 millions de dinars destinés en partie à la réalisation d'une extension, pour prendre en charge la fabrication des carcasses pour LED, LCD et récepteurs», a révélé Ali Boumediène. L'étendue du circuit informel alimenté par les produits chinois a été le frein au développement de cette société, spécialisée dans le domaine de la fabrication et du montage de récepteurs satellites numériques, de téléviseurs LED et LCD ainsi que de la sous-traitance à travers son unité de production de cartes électroniques, son pôle d'ingéniering et ses unités d'injection plastique, de peinture et de sérigraphie. Il rappellera, à ce sujet, que Stream System est le seul opérateur industriel national dans son domaine d'activité à offrir une garantie de 5 ans sur l'ensemble de sa gamme. Par ailleurs, Stream System se veut aussi un incubateur de compétences à travers la concrétisation de nombreux protocoles d'accord avec des laboratoires de recherche et des universités algériennes, à l'image de l'Ecole supérieure d'Informatique (ex-INI) ou de l'Université des sciences et technologies Houari - Boumediène (USTHB). Nous avons investi à Sidi Abdallah pour près de 450 millions de dinars, du fait qu'après trois années de partenariat, notre équipe sera intégrée dans le processus pour produire la machine de A à Z», conclut fièrement le DG de Bomare Company.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.