Le président sortant, Moncef Marzouki, jure de quitter la politique s'il perd l'élection    Signature de 13 conventions et mémorandums d'entente    Excédent commercial de 5,8 milliards de dollars durant les 10 premiers mois de 2014    L'Accord d'association Algérie-UE n'a pas eu l'effet escompté    «KBS, nouvelle génération» reçoit le prix du jury    «Massarat» reparaît après des années d'absence    Trabzonspor : Medjani double buteur face à Galatasaray    Le MOB reprend son fauteuil de leader    Incompréhensible !    «Aider les patrons de la pêche à renouveler leur flottille»    Sept décès au Mali, un nouveau front s'ouvre à Bamako    Un plan anticancer sera mis en œuvre à partir de 2015    BOUMERDES: Le Dr Noureddine Melikchi honoré    Vaine agitation    Il y a un mois décédait Amar Zeghrar, ancien secrétaire général à la présidence de la République : Chronique d'une Algérie «en quête d'une conscience nationale»    Nouvelle Toyota Yaris : une star au Salon de l'Ouest    Football - Ligue 1 : La palme au CSC et à l'USMA, le MCA lanterne rouge    MO Bejaïa : Une fulgurante ascension    ASO Chlef : Déception sur toute la ligne    Falcon Motors/Mitsubishi : jusqu'à 200 000 DA de remise    Un cerf-volant inquiet dans une tasse de café    Vente-dédicace : Kamel Daoud parle de «Meursault contre-enquête»    Campagne de sensibilisation pour lutter contre le phénomène : Plus de 1.500 femmes victimes de violences depuis le début de l'année    Plus d'un demi-million de comprimés psychotropes saisis en 10 mois : 1.796 personnes arrêtées    BECHAR: Des journées médicochirurgicales bénéfiques pour les malades    Les élections boycottées par l'opposition chiite    Une brèche dans le front    Iran-Etats-Unis : Peut-être une nouvelle situation géopolitique    La guerre par indigènes interposés    CAN 2017 Tahmi : "De grandes chances de l'organiser"    Les Etats-Unis et la Turquie restent divisés sur le dossier syrien    Matériaux pour l'énergétique et Génie de l'environnement : Conférence internationale à Alger    France : L'économie plus robuste que prévu, mais l'humilité reste de mise    Une soprano qui "soigne l'âme"    Développement social : L'UE se félicite des résultats enregistrés par l'Algérie    5 gigawatts de capacité nucléaire actuellement hors service    Médéa : 23 cas d'asphyxie au monoxyde de carbone depuis le début de l'année    Une centaine d'affaires liées au terrorisme inscrites    La réalisation du Centre culturel islamique de Ouargla en bonne voie    El Oued, une scène pour la musique et la chanson du Souf    Adapter le système de sécurité sociale aux nouvelles donnes    Un coup de jeune pour la nouvelle citadine made in France    Les tarifs du péage sur l'autoroute Est-Ouest toujours à l'étude    Examen le 2 décembre d'une affaire de massacres collectifs    La scission au sein du RND consommée à Tizi Ouzou    en bref    Amar Saâdani charge l'opposition    Le dossier de l'Algérie a de «grandes chances» d'être accepté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BM-SMART, UN NOUVEAU RECEPTEUR NUMERIQUE SATELLITE
Zapper et naviguer simultanément
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 03 - 2011

A partir d'avril prochain, et pour moins de 20 000 DA, les Algériens pourront regarder leurs chaînes TV préférées et naviguer sur Internet à partir de leur téléviseur. Ce dernier devenant en quelque sorte l'ordinateur. Cette alternative est possible avec le BM-Smart, un récepteur numérique satellite, fruit d'un partenariat entre l'entreprise algérienne Bomare Company et le sud-coréen Celrun, leader mondial dans l'ingénierie appliquée aux télécommunications.
Meriem Ouyahia- Alger (Le Soir) - Cet accord exclusif permettra à Bomare Company, connue sur le marché algérien sous la marque commerciale de Stream System, de servir les marchés d'Afrique et du Moyen-Orient, notamment en récepteurs numériques satellites et en produits professionnels comme la solution IPTV pour l'hôtellerie et les opérateurs télécoms. «Le partenariat porte sur un transfert technologique et industriel ainsi que sur la mutualisation des efforts dans le domaine de la recherche et du développement ou celui du commerce. La coopération portera au départ sur la fabrication et la commercialisation des produits de Celrun dans notre usine. Par la suite, cet accord s'orientera vers la sous-traitance des produits destinés au marché européen», a expliqué Ali Boumediène, directeur général de Bomare Company, lors d'une visite guidée organisée dimanche dernier, au sein de son usine, en présence d'une délégation sud-coréenne. Avec un chiffre d'affaires de 600 millions de dinars réalisé durant l'année écoulée, Bomare Company se lance le défi de continuer dans l'exportation de ses produits après de fructueuses tentatives, notamment vers l'Espagne. Le choix de Celrun a été motivé, comme souligné par son directeur marketing, ST Jeong, par l'acquisition de cette entreprise d'une technologie avancée, permettant d'intégrer dans l'ensemble de la chaîne de production des produits électroniques, dans le respect des normes européennes les plus exigeantes, notamment en termes de qualité et d'environnement. A ce propos, Bomare Company a été le premier opérateur industriel algérien à adopter la directive européenne ROHS qui bannit l'usage de certains composants chimiques, comme le plomb dans les soudures, nocifs pour la santé du consommateur. «Celrun est le détenteur exclusif d'un micro-processeur américain puissant, en l'occurrence Sigma Design permettant de développer cette technologie». Une technologie qui deviendra accessible aux Algériens, d'abord grâce au BM-Smart. Ce récepteur satellite numérique full HD (1080p) avancé est muni des fonctionnalités multimédia conçues pour satisfaire les nombreuses exigences des différentes normes de diffusion mondiale. La démonstration faite au sein du département technique de Bomare Company a permis de constater la qualité des images. Doté d'un clavier interactif, ce «démo» permet de consulter sa messagerie électronique ou de visualiser des vidéos, notamment sur le site YouTube, directement sur l'écran TV, sans avoir besoin d'un PC, d'une unité centrale ou d'un laptop. La seule nécessité est d'acquérir une connexion internet. «Le prochain modèle sera conçu avec une intégration Wifi», a tenu à souligner le DG de la compagnie. Ce dernier, dont les investissements avoisinent le 1,2 milliard de dinars, ne compte pas s'arrêter là. «Nous avons ficelé, depuis 2006, un projet d'extension dans lequel seront injectés près de 300 millions de dinars destinés en partie à la réalisation d'une extension, pour prendre en charge la fabrication des carcasses pour LED, LCD et récepteurs», a révélé Ali Boumediène. L'étendue du circuit informel alimenté par les produits chinois a été le frein au développement de cette société, spécialisée dans le domaine de la fabrication et du montage de récepteurs satellites numériques, de téléviseurs LED et LCD ainsi que de la sous-traitance à travers son unité de production de cartes électroniques, son pôle d'ingéniering et ses unités d'injection plastique, de peinture et de sérigraphie. Il rappellera, à ce sujet, que Stream System est le seul opérateur industriel national dans son domaine d'activité à offrir une garantie de 5 ans sur l'ensemble de sa gamme. Par ailleurs, Stream System se veut aussi un incubateur de compétences à travers la concrétisation de nombreux protocoles d'accord avec des laboratoires de recherche et des universités algériennes, à l'image de l'Ecole supérieure d'Informatique (ex-INI) ou de l'Université des sciences et technologies Houari - Boumediène (USTHB). Nous avons investi à Sidi Abdallah pour près de 450 millions de dinars, du fait qu'après trois années de partenariat, notre équipe sera intégrée dans le processus pour produire la machine de A à Z», conclut fièrement le DG de Bomare Company.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.