Conflit Nord Mali: le Mali renouvelle sa "confiance" en l'Algérie en sa qualité de chef de file de la médiation    Oued Boukrat, un havre de paix enlacé par le majestueux Edough (Annaba)    En soutien aux palestiniens    Algérie:Fièvre aphteuse:appel à l'activation du système d'indemnisation des éleveurs    Libye:Vers la création d'un Haut conseil militaire    Tunisie:Augmentation de 32% du nombre des jours perdus à cause des grèves au 1er semestre 2014    Algérie:Elaboration d'une stratégie nationale de protection contre les inondations (ministre)    Tunisie:Des propositions à l'étude pour la tarification actuelle des médicaments    Algérie-Jeux méditerranéens 2021:dix pays soutiennent la ville d'Oran pour l'organisation des jeux    Libye:Mise en garde du gouvernement aux chaînes de télévision contre l'incitation à la violence    Mauritanie:15 millions de dollars du Fonds mondial pour l'Environnement pour la Grande Muraille Verte    Algérie-Maroc:Le ministre des Moudjahidine reçoit une délégation de l'Armée de libération marocaine    Espagne: Cristiano Ronaldo a repris l'entraînement avec le Real    Ligue des champions : "L'ES Sétif jouera la 6ème journée contre Sfax sans pression" (Madoui)    Sélection algérienne de football : l'entraineur adjoint Nabil Neghiz entame ses fonctions (FAF)    Tournoi international de Beach Volley d'Alger : la Tunisie remporte la 3e édition    L'Algérie réaffirme la nécessité d'une solution politique à la crise libyenne    Secousse tellurique de 3,9 degrés enregistrée à Mostaganem    Egypte: 33 morts dans la collision de deux bus à Charm el-Cheikh    Des pécheurs tunisiens portent secours à 74 migrants clandestins en mer    Syrie: 12.000 jihadistes étrangers de 50 pays, dont 100 Américains (USA)    USA: 2e nuit calme à Ferguson, la Garde nationale quitte la ville    Message de Bouteflika : «La stabilité et la sécurité de notre pays sont tributaires de la stabilité du voisinage»    Equipe Nationale : Yebda s'expatrie aux Emirats arabes    Permis biométrique : La commission interministérielle installée    Les réponses de Mohamed Salah Boultif    Algérie - Le gouvernement évoque une "maîtrise" de l'épizootie de fièvre aphteuse    Fièvre aphteuse : Un autre foyer à Relizane    Télécommunications : La fibre optique pour les localités de plus de 1000 habitants    Netanyahu court derrière une victoire fictive    La famille de Kasdi Merbah réclame «une véritable enquête»    Discours, fleurs et tbel à Ifri    M. Grine déterminé à accompagner la presse publique dans ses projets de modernisation    Elaboration d'une stratégie nationale de protection contre les inondations (ministre)    JO de la jeunesse-2014 (Tennis de table-matchs de classement)    Importations, salaires, projets et finances à rallonge...    Coup d'envoi de Miss Algérie 2014    «Aucune révision de la tarification de l'eau n'est à l'ordre du jour»    CAB-CRBAF et ABS-MCS à l'affiche    La wilaya d'Alger rend hommage aux martyrs    La protesta monte au siège national    La plate-forme de la Soummam fait le consensus    Les malheurs du même sang    L'histoire des vacances de l'Algérien    5e édition du Concours national du scénario 2014    Vers où se tournerait le regard, sinon vers l'armée ?    En plein chaos, la Libye revient pourtant sur le marché pétrolier    Projet de construction à la cité des Sources: Saïd Bouteflika défie de donner une seule preuve pouvant justifier les rumeurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BM-SMART, UN NOUVEAU RECEPTEUR NUMERIQUE SATELLITE
Zapper et naviguer simultanément
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 03 - 2011

A partir d'avril prochain, et pour moins de 20 000 DA, les Algériens pourront regarder leurs chaînes TV préférées et naviguer sur Internet à partir de leur téléviseur. Ce dernier devenant en quelque sorte l'ordinateur. Cette alternative est possible avec le BM-Smart, un récepteur numérique satellite, fruit d'un partenariat entre l'entreprise algérienne Bomare Company et le sud-coréen Celrun, leader mondial dans l'ingénierie appliquée aux télécommunications.
Meriem Ouyahia- Alger (Le Soir) - Cet accord exclusif permettra à Bomare Company, connue sur le marché algérien sous la marque commerciale de Stream System, de servir les marchés d'Afrique et du Moyen-Orient, notamment en récepteurs numériques satellites et en produits professionnels comme la solution IPTV pour l'hôtellerie et les opérateurs télécoms. «Le partenariat porte sur un transfert technologique et industriel ainsi que sur la mutualisation des efforts dans le domaine de la recherche et du développement ou celui du commerce. La coopération portera au départ sur la fabrication et la commercialisation des produits de Celrun dans notre usine. Par la suite, cet accord s'orientera vers la sous-traitance des produits destinés au marché européen», a expliqué Ali Boumediène, directeur général de Bomare Company, lors d'une visite guidée organisée dimanche dernier, au sein de son usine, en présence d'une délégation sud-coréenne. Avec un chiffre d'affaires de 600 millions de dinars réalisé durant l'année écoulée, Bomare Company se lance le défi de continuer dans l'exportation de ses produits après de fructueuses tentatives, notamment vers l'Espagne. Le choix de Celrun a été motivé, comme souligné par son directeur marketing, ST Jeong, par l'acquisition de cette entreprise d'une technologie avancée, permettant d'intégrer dans l'ensemble de la chaîne de production des produits électroniques, dans le respect des normes européennes les plus exigeantes, notamment en termes de qualité et d'environnement. A ce propos, Bomare Company a été le premier opérateur industriel algérien à adopter la directive européenne ROHS qui bannit l'usage de certains composants chimiques, comme le plomb dans les soudures, nocifs pour la santé du consommateur. «Celrun est le détenteur exclusif d'un micro-processeur américain puissant, en l'occurrence Sigma Design permettant de développer cette technologie». Une technologie qui deviendra accessible aux Algériens, d'abord grâce au BM-Smart. Ce récepteur satellite numérique full HD (1080p) avancé est muni des fonctionnalités multimédia conçues pour satisfaire les nombreuses exigences des différentes normes de diffusion mondiale. La démonstration faite au sein du département technique de Bomare Company a permis de constater la qualité des images. Doté d'un clavier interactif, ce «démo» permet de consulter sa messagerie électronique ou de visualiser des vidéos, notamment sur le site YouTube, directement sur l'écran TV, sans avoir besoin d'un PC, d'une unité centrale ou d'un laptop. La seule nécessité est d'acquérir une connexion internet. «Le prochain modèle sera conçu avec une intégration Wifi», a tenu à souligner le DG de la compagnie. Ce dernier, dont les investissements avoisinent le 1,2 milliard de dinars, ne compte pas s'arrêter là. «Nous avons ficelé, depuis 2006, un projet d'extension dans lequel seront injectés près de 300 millions de dinars destinés en partie à la réalisation d'une extension, pour prendre en charge la fabrication des carcasses pour LED, LCD et récepteurs», a révélé Ali Boumediène. L'étendue du circuit informel alimenté par les produits chinois a été le frein au développement de cette société, spécialisée dans le domaine de la fabrication et du montage de récepteurs satellites numériques, de téléviseurs LED et LCD ainsi que de la sous-traitance à travers son unité de production de cartes électroniques, son pôle d'ingéniering et ses unités d'injection plastique, de peinture et de sérigraphie. Il rappellera, à ce sujet, que Stream System est le seul opérateur industriel national dans son domaine d'activité à offrir une garantie de 5 ans sur l'ensemble de sa gamme. Par ailleurs, Stream System se veut aussi un incubateur de compétences à travers la concrétisation de nombreux protocoles d'accord avec des laboratoires de recherche et des universités algériennes, à l'image de l'Ecole supérieure d'Informatique (ex-INI) ou de l'Université des sciences et technologies Houari - Boumediène (USTHB). Nous avons investi à Sidi Abdallah pour près de 450 millions de dinars, du fait qu'après trois années de partenariat, notre équipe sera intégrée dans le processus pour produire la machine de A à Z», conclut fièrement le DG de Bomare Company.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.