Plusieurs blessés et des édifices saccagés à Berriane    En plein chaos !    Plus de 99 pour cent des commerçants des wilayas de l'est du pays ont assuré les permanences pendant l'Aid (responsable)    Le pétrole reste en repli sur les marchés asiatiques à 101,37 dollars le baril    Les familles n'ont pas oublié les disparus    Le massacre israélien entre dans sa quatrième semaine    Enquête sur les circonstances de la mort d'une personne d'une balle tirée par une arme d'un policier à Sétif (DGSN)    « L'instabilité des prix est une véritable frustration pour les familles algériennes »    Presse: 1.300 emplois supprimés dans les quotidiens américains en 2013 (enquête)    Denis Goavec, entraineur du MCEE, arrêté à l'aéroport de Sétif    Les islamistes s'emparent d'une base militaire à Benghazi    Ooredoo et le CRA fêtent l'Aïd avec les enfants dans les hôpitaux    Les services vétérinaires en état d'alerte    Plus de 2.600 places de formation pour la rentrée    Débuts en amical de Yacine Brahimi avec le FC Porto    Cadamuro sur les tablettes de Huelva et Saragosse    USM BLIDA    Ligue des champions d’Afrique (tour des poules 4e journée/Gr B)    USM Alger    Musique    Gâteaux fourrés aux dattes    Le coup de bill’art du Soir    ACTUCULT    Modernité, comment ? Stagnation, pourquoi ? (2e partie et fin)    CHANGEMENT À LA TÊTE DE SONATRACH    Pourquoi prendre de l’ail à jeun le matin    « Le raï prend de l'ampleur d'une façon extraordinaire »    Airs d'antan    Trois sorties ratées pour l'EN    Djediat signe    Le Doyen met le cap sur la Supercoupe    Planches inédites sur l'Emir Abdelkader    Libye: un avion militaire s'écrase à Benghazi    Algérie:un observatoire astronomique sera réalisé à Mostaganem    Mascara : 8 morts et un blessé grave dans deux accidents de la route    Commune de Belouizdad: Laaquiba, le CRB, le jardin d'Essais, virée dans l'histoire particulière d'Alger    Ghardaïa : échauffourées à Berriane entre groupes de jeunes    Mostaganem : réalisation d'un observatoire astronomique près du méridien de Greenwich    Khamenei appelle à armer les Palestiniens, accuse Israël de génocide    «Il faut un rapport de force contre la caste au pouvoir»    Algérie:de petits quotas de logements sociaux prévus au profit de l'enfance assistée en âge de mariage    Tunisie:accord de principe des Etats-Unis pour la vente de matériels militaires    En difficulté sur le marché local, les banques marocaines sauvées par leurs filiales en Afrique    Vol AH5017 d'Air Algérie:l'enquête se déroule en coordination et collaboration entre l'Algérie, le Mali et la France (Sellal)    Flux massif de réfugiés libyens vers le poste-frontalier tunisien de Ras Jédir    Vol AH5017 d'Air Algérie:la chine présente ses condoléances à l'Algérie et la France    Vol AH5017 D'Air Algérie:Sellal présente ses condoléances aux familles des victimes au nom du Président Bouteflika    RCD : Les événements de Ghardaïa et le crash de l'avion d'Air Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BM-SMART, UN NOUVEAU RECEPTEUR NUMERIQUE SATELLITE
Zapper et naviguer simultanément
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 03 - 2011

A partir d'avril prochain, et pour moins de 20 000 DA, les Algériens pourront regarder leurs chaînes TV préférées et naviguer sur Internet à partir de leur téléviseur. Ce dernier devenant en quelque sorte l'ordinateur. Cette alternative est possible avec le BM-Smart, un récepteur numérique satellite, fruit d'un partenariat entre l'entreprise algérienne Bomare Company et le sud-coréen Celrun, leader mondial dans l'ingénierie appliquée aux télécommunications.
Meriem Ouyahia- Alger (Le Soir) - Cet accord exclusif permettra à Bomare Company, connue sur le marché algérien sous la marque commerciale de Stream System, de servir les marchés d'Afrique et du Moyen-Orient, notamment en récepteurs numériques satellites et en produits professionnels comme la solution IPTV pour l'hôtellerie et les opérateurs télécoms. «Le partenariat porte sur un transfert technologique et industriel ainsi que sur la mutualisation des efforts dans le domaine de la recherche et du développement ou celui du commerce. La coopération portera au départ sur la fabrication et la commercialisation des produits de Celrun dans notre usine. Par la suite, cet accord s'orientera vers la sous-traitance des produits destinés au marché européen», a expliqué Ali Boumediène, directeur général de Bomare Company, lors d'une visite guidée organisée dimanche dernier, au sein de son usine, en présence d'une délégation sud-coréenne. Avec un chiffre d'affaires de 600 millions de dinars réalisé durant l'année écoulée, Bomare Company se lance le défi de continuer dans l'exportation de ses produits après de fructueuses tentatives, notamment vers l'Espagne. Le choix de Celrun a été motivé, comme souligné par son directeur marketing, ST Jeong, par l'acquisition de cette entreprise d'une technologie avancée, permettant d'intégrer dans l'ensemble de la chaîne de production des produits électroniques, dans le respect des normes européennes les plus exigeantes, notamment en termes de qualité et d'environnement. A ce propos, Bomare Company a été le premier opérateur industriel algérien à adopter la directive européenne ROHS qui bannit l'usage de certains composants chimiques, comme le plomb dans les soudures, nocifs pour la santé du consommateur. «Celrun est le détenteur exclusif d'un micro-processeur américain puissant, en l'occurrence Sigma Design permettant de développer cette technologie». Une technologie qui deviendra accessible aux Algériens, d'abord grâce au BM-Smart. Ce récepteur satellite numérique full HD (1080p) avancé est muni des fonctionnalités multimédia conçues pour satisfaire les nombreuses exigences des différentes normes de diffusion mondiale. La démonstration faite au sein du département technique de Bomare Company a permis de constater la qualité des images. Doté d'un clavier interactif, ce «démo» permet de consulter sa messagerie électronique ou de visualiser des vidéos, notamment sur le site YouTube, directement sur l'écran TV, sans avoir besoin d'un PC, d'une unité centrale ou d'un laptop. La seule nécessité est d'acquérir une connexion internet. «Le prochain modèle sera conçu avec une intégration Wifi», a tenu à souligner le DG de la compagnie. Ce dernier, dont les investissements avoisinent le 1,2 milliard de dinars, ne compte pas s'arrêter là. «Nous avons ficelé, depuis 2006, un projet d'extension dans lequel seront injectés près de 300 millions de dinars destinés en partie à la réalisation d'une extension, pour prendre en charge la fabrication des carcasses pour LED, LCD et récepteurs», a révélé Ali Boumediène. L'étendue du circuit informel alimenté par les produits chinois a été le frein au développement de cette société, spécialisée dans le domaine de la fabrication et du montage de récepteurs satellites numériques, de téléviseurs LED et LCD ainsi que de la sous-traitance à travers son unité de production de cartes électroniques, son pôle d'ingéniering et ses unités d'injection plastique, de peinture et de sérigraphie. Il rappellera, à ce sujet, que Stream System est le seul opérateur industriel national dans son domaine d'activité à offrir une garantie de 5 ans sur l'ensemble de sa gamme. Par ailleurs, Stream System se veut aussi un incubateur de compétences à travers la concrétisation de nombreux protocoles d'accord avec des laboratoires de recherche et des universités algériennes, à l'image de l'Ecole supérieure d'Informatique (ex-INI) ou de l'Université des sciences et technologies Houari - Boumediène (USTHB). Nous avons investi à Sidi Abdallah pour près de 450 millions de dinars, du fait qu'après trois années de partenariat, notre équipe sera intégrée dans le processus pour produire la machine de A à Z», conclut fièrement le DG de Bomare Company.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.