TRIPARTIE DU 18 SEPTEMBRE 2014, GOUVERNEMENT- PARTENAIRES SOCIAUX : Privilégier une stratégie hors hydrocarbures dans le cadre de la mondialisation    Algérie: Le prélèvement d'organes humains soumis au consentement du donneur (avant projet de loi)    Algérie: Les demandeurs du registre du commerce pourront s'inscrire directement en ligne (Benyounes)    Tizi-Ouzou : des supporters de la JSK demandent la levée des sanctions de la LFP à l'encontre du club    Et si pour la première fois deux clubs d'un même pays se retrouvaient en finale ?    Santé: un comité national de bioéthique pour la prise en charge des questions morales (projet)    Les gardes-côtes algériens interceptent 17 migrants clandestins à Annaba    Football    Pour un meilleur accueil des citoyens    Lutte contre Ebola : l'ONU demande un milliard de dollars    Algérie: Mégaprojet de réalisation d'un réseau électrique reliant le nord au sud du pays    Démarrage, à Tunis, de la 28e session de la commission économique et sociale pour l'Asie occidentale (CESAO)    Algérie: Ouverture prochaine de l'ambassade du Kenya à Alger (président du Sénat kenyan)    Egypte: six policiers tués par une bombe dans le Sinaï    6e Festival de musique symphonique : l'Italie, la France et la Tunisie dans trois registres d'orchestration différents    La question de la légitimité de la direction du FLN ne se pose pas aujourd'hui (Saadani)    Le président sahraoui met en garde contre le danger des drogues provenant du Maroc    22 Palestiniens arrêtés par l'armée israélienne à El-Qods-Est occupée    Joan Polaschik, nouvel ambassadeur américain, à Alger    Centre du service national de Blida    Le Conseil de sécurité de l'ONU se réunit pour contrer Ebola ( 22h 55 )    Lancé par la Gendarmerie nationale    Taxe de sortie du territoire tunisien: Lamamra exclut l'application du principe de réciprocité    MC El-Eulma    L’ES Sahel s‘impose face au CSHL    L'Entente veut se rassurer avant le TP Mazembe    Ighil a la confiance de la direction    Brahimi décisif contre Guimaraes    Lamamra s'explique    Batna    L'ambassadrice de Suisse au théâtre Kateb-Yacine    Arab Idol sur les traces de Arab Got Talent    On gagne à se perdre    Le coup de bill’art du Soir    6e Festival de musique symphonique à Alger    Salle Ibn Khaldoun    Cousins-voisins face au destin    DGSN    Abrogation du 87-bis    La Bourse expliquée aux patrons nuls    Place aux questions orales    Boxe    Le téléphérique enfin opérationnel    Ne pas craindre de répondre    Marché mondial des produits agricoles : Sucre, café et cacao dégringolent de concert    Après la mort d'un otage britannique : Cameron déterminé à des nouvelles mesures non spécifiées contre l'EI    Restructuration du secteur public marchand : Installation d'un comité de pilotage    Blida : De nouveaux établissements de formation professionnelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

BM-SMART, UN NOUVEAU RECEPTEUR NUMERIQUE SATELLITE
Zapper et naviguer simultanément
Publié dans Le Soir d'Algérie le 15 - 03 - 2011

A partir d'avril prochain, et pour moins de 20 000 DA, les Algériens pourront regarder leurs chaînes TV préférées et naviguer sur Internet à partir de leur téléviseur. Ce dernier devenant en quelque sorte l'ordinateur. Cette alternative est possible avec le BM-Smart, un récepteur numérique satellite, fruit d'un partenariat entre l'entreprise algérienne Bomare Company et le sud-coréen Celrun, leader mondial dans l'ingénierie appliquée aux télécommunications.
Meriem Ouyahia- Alger (Le Soir) - Cet accord exclusif permettra à Bomare Company, connue sur le marché algérien sous la marque commerciale de Stream System, de servir les marchés d'Afrique et du Moyen-Orient, notamment en récepteurs numériques satellites et en produits professionnels comme la solution IPTV pour l'hôtellerie et les opérateurs télécoms. «Le partenariat porte sur un transfert technologique et industriel ainsi que sur la mutualisation des efforts dans le domaine de la recherche et du développement ou celui du commerce. La coopération portera au départ sur la fabrication et la commercialisation des produits de Celrun dans notre usine. Par la suite, cet accord s'orientera vers la sous-traitance des produits destinés au marché européen», a expliqué Ali Boumediène, directeur général de Bomare Company, lors d'une visite guidée organisée dimanche dernier, au sein de son usine, en présence d'une délégation sud-coréenne. Avec un chiffre d'affaires de 600 millions de dinars réalisé durant l'année écoulée, Bomare Company se lance le défi de continuer dans l'exportation de ses produits après de fructueuses tentatives, notamment vers l'Espagne. Le choix de Celrun a été motivé, comme souligné par son directeur marketing, ST Jeong, par l'acquisition de cette entreprise d'une technologie avancée, permettant d'intégrer dans l'ensemble de la chaîne de production des produits électroniques, dans le respect des normes européennes les plus exigeantes, notamment en termes de qualité et d'environnement. A ce propos, Bomare Company a été le premier opérateur industriel algérien à adopter la directive européenne ROHS qui bannit l'usage de certains composants chimiques, comme le plomb dans les soudures, nocifs pour la santé du consommateur. «Celrun est le détenteur exclusif d'un micro-processeur américain puissant, en l'occurrence Sigma Design permettant de développer cette technologie». Une technologie qui deviendra accessible aux Algériens, d'abord grâce au BM-Smart. Ce récepteur satellite numérique full HD (1080p) avancé est muni des fonctionnalités multimédia conçues pour satisfaire les nombreuses exigences des différentes normes de diffusion mondiale. La démonstration faite au sein du département technique de Bomare Company a permis de constater la qualité des images. Doté d'un clavier interactif, ce «démo» permet de consulter sa messagerie électronique ou de visualiser des vidéos, notamment sur le site YouTube, directement sur l'écran TV, sans avoir besoin d'un PC, d'une unité centrale ou d'un laptop. La seule nécessité est d'acquérir une connexion internet. «Le prochain modèle sera conçu avec une intégration Wifi», a tenu à souligner le DG de la compagnie. Ce dernier, dont les investissements avoisinent le 1,2 milliard de dinars, ne compte pas s'arrêter là. «Nous avons ficelé, depuis 2006, un projet d'extension dans lequel seront injectés près de 300 millions de dinars destinés en partie à la réalisation d'une extension, pour prendre en charge la fabrication des carcasses pour LED, LCD et récepteurs», a révélé Ali Boumediène. L'étendue du circuit informel alimenté par les produits chinois a été le frein au développement de cette société, spécialisée dans le domaine de la fabrication et du montage de récepteurs satellites numériques, de téléviseurs LED et LCD ainsi que de la sous-traitance à travers son unité de production de cartes électroniques, son pôle d'ingéniering et ses unités d'injection plastique, de peinture et de sérigraphie. Il rappellera, à ce sujet, que Stream System est le seul opérateur industriel national dans son domaine d'activité à offrir une garantie de 5 ans sur l'ensemble de sa gamme. Par ailleurs, Stream System se veut aussi un incubateur de compétences à travers la concrétisation de nombreux protocoles d'accord avec des laboratoires de recherche et des universités algériennes, à l'image de l'Ecole supérieure d'Informatique (ex-INI) ou de l'Université des sciences et technologies Houari - Boumediène (USTHB). Nous avons investi à Sidi Abdallah pour près de 450 millions de dinars, du fait qu'après trois années de partenariat, notre équipe sera intégrée dans le processus pour produire la machine de A à Z», conclut fièrement le DG de Bomare Company.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.