Les relations algéro-cubaines hissées à un véritable partenariat (Boudiaf)    Belaiz souligne l'importance d'une coopération internationale pour venir à bout du terrorisme    Cazeneuve salue le "haut niveau" de compétence et d'expertise de la police algérienne    Mondial des clubs/ES Sétif : une 5e place et beaucoup de regrets    Sellal se recueille à la mémoire des victimes algériennes du crash de l'avion espagnol affrété par Air Algérie    Le pétrole grimpe mais reste sous la pression de fondamentaux baissiers    Secousse tellurique de 3,7 dans la wilaya de Blida    CAN-2015/Afrique du Sud : Shakes Mashaba dévoile une présélection de 34 joueurs    Mainlevée de l'avion d'Air Algérie à Bruxelles: l'appareil a décollé à destination d'Alger (compagnie)    Région sahélo-sahélienne: l'Algérie continue d'œuvrer à la promotion de solutions pour les questions de paix (Bensalah)    Dispositif sécuritaire sur la bande frontalière ouest : un projet de surveillance électronique à l'étude (responsable)    Mondial des clubs : 1,5 million de dollars à l'ES Sétif grâce à sa cinquième place    Installation début 2015 d'une commission mixte algéro-turque pour lancer le plan d'action pour la restauration de la Casbah    Inauguration du musée de la Radio algérienne à Alger    KAMEL DAOUD ET LA «FATWA», UNE TEMPÊTE DANS UN VERRE D'EAU !    Dihya la doyenne de la chanson chaouie retourne aux Aurès après 35 ans d'absence    Révision de la Constitution et Consensus national, au centre d'une rencontre de concertation Belaïd/Sahli    Libye: une coalition de milices attaque une base aérienne dans le sud    Journées ensoleillées et soirées fraîches durant la semaine à venir (ONM)    «Il est difficile de déterminer si le dinar est à sa juste valeur»    Appel à El Oued pour l'utilisation des énergies renouvelables dans l'agriculture saharienne    Nouvelles d'Oran    Boko Haram enlève 185 femmes et enfants au Nigeria    UE-Palestine : Hamas retiré de la liste des organisations terroristes    NBA: 33.000 dollars pour des baskets portées par Michael Jordan    En bref    Le ministre de la Communication condamne l'appel au meurtre contre Kamel Daoud    Mouvement de solidarité en faveur de Kamel Daoud    Un «drame joyeux» à Alger    «En Irak, tu ne sais pas d'où peut venir la balle»    Rapprochement diplomatique entre les USA et Cuba    «Inscrire le continent dans la trajectoire de la stabilité»    Le président Bouteflika reçoit les ambassadeurs d'Iran et d'Egypte en Algérie    5 morts et 4 blessés graves dans un accident de la route près de Bordj Bou Arreridj    Relogement de 272 familles    Météo: pluies orageuses sur les régions est du pays jusqu'à vendredi    Une affaire dénouée et un avion pas encore reçu    Côte d'Ivoire-Ghana en janvier    L'USMB mis à l'épreuve à Médéa    Conférence à Genève sur le respect du droit humain    Handicaps des... juges?    56 morts et 572 blessés en une semaine    6 000 foyers bientôt raccordés à l'électricité    Au nom de la société civile    CAN-2015 : Gourcuff a déjà commencé à superviser les adversaires    Révision consensuelle de la Constitution : L'heure est au bilan    Algérie-UE : Naissance d'un observatoire des filières agricole et agroalimentaire    Algérie-France : Vers l'intensification de la coopération sécuritaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

SECOUSSE DE 5,0 SUR L'ECHELLE DE RICHTER
Panique, mais pas exagérée
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 04 - 2012

Tôt hier matin, de nombreux habitants de l'Algérois ont été réveillés hier par un tremblement de terre.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - La secousse tellurique de magnitude 5,0 sur l'échelle de Richter s'est produite aux environs de 4 heures 18 minutes à 8 km à l'est de Beni-Haoua (à 100 km au nord-est de Chlef), selon le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag). La secousse a été également ressentie dans les wilayas avoisinantes, notamment à Aïn Defla. Située dans une zone sismique, l'Algérie est régulièrement affectée par des tremblements de terre, particulièrement au nord. Le violent séisme du 21 mai 2003, qui a frappé la région d'Alger et particulièrement la ville de Boumerdès et les localités environnantes, semble avoir laissé des séquelles dans l'esprit des habitants de la région du centre du pays. Certains ont gardé un traumatisme psychologique difficile à effacer. A la moindre secousse, ils s'affolent et déclenchent un mouvement de panique. Pour quitter leur domicile et rejoindre la rue, ces traumatisés et terrorisés des tremblements de terre n'hésitent pas à se précipiter en dévalant les escaliers des immeubles en trombe ou même en sautant d'un balcon. En l'absence de sensibilisation, cette psychose et ces réactions dangereuses engendrent souvent des blessures graves et même, parfois, des décès. Redoutant les nombreuses répliques, certains préfèrent dormir dans des fourgons ou à la belle étoile loin des habitations. Enregistrée tôt le matin, le séisme d'hier n'a, heureusement, pas provoqué des scènes de panique. D'ailleurs, la grande majorité des citoyens ne l'a pas ressenti. La Protection civile assure que la secousse n'a causé aucun dégât matériel ou fait des victimes humaines. Seul le souvenir du séisme de Boumerdès a été éveillé chez les Algérois qui n'ont pas cessé d'en parler durant toute la journée d'hier. Pour rappel, la région de Chlef fut frappée le 10 octobre 1980 par un séisme d'une magnitude 7,1. Il avait fait, au moins, 5 000 morts.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.