Algérie- Ferroukhi fait appel au privé pour renforcer les capacités de stockage de la pomme de terre    Tripoli exclut toute intervention militaire étrangère (Premier ministre)    Mali : 11 soldats tués dans l'attaque d'un camp de l'armée à Gourmas Rharous (bilan officiel)    Après Ramos, Man U vise Pepe    Bielsa ne veut plus de Doria    Année scolaire 2015-2016: la rentrée est fixée au 6 septembre prochain    Cancer du pancréas: une étude offre l'espoir d'un dépistage précoce    L'ONU appelle à favoriser l'allaitement maternel sur le lieu de travail    Tunisie:l'assemblée approuve deux projets de loi relatifs aux prérogatives des chefs de l'Etat et du gouvernement    Ligue 1 de football (préparation) : le MOB boucle son stage tunisien par un match nul face aux Saoudiens d'Al-Fath (0-0)    Algérie:Djezzy et Google Developers Group organisent des rencontres au profit de développeurs algériens    Deux soldats tués dans l'attaque d'un convoi militaire en Turquie    Les cours du pétrole rebondissent en Asie    Mauritanie:un ancien porte-parole d'Ansar Dine remis en liberté    La Catalogne s'approche d'élections décisives, inquiétude à Madrid    Le jeu trouble des islamistes    Education : Le soutien du PT à Benghebrit    Bouira : Un mort et deux blessés dans une fusillade    WA Tlemcen : Bouali Tayeb se contente des moyens de bord    Natation : Les nageurs d'Oran s'illustrent en dépit des difficultés    JSM Tiaret : L'avenir du club en question    Algérie:l'unité Pipes and Tubes d'ArcelorMittal fermée, le complexe métallurgique paralysé    Tunisie:arrestation, à Kébili, de sept individus soupçonnés d'appartenir à une organisation terroriste    Le Sahel, toujours sous la menace terroriste    Au secours, El Gheït    Tizi Ouzou : Des dizaines de membres d'une délégation ministérielle Intoxiqués    Santé : A la recherche du bon remède    Ingratitude sans pudeur, oubli sans remords    Film arabe : Des promesses pour le prochain Festival international    Les souscripteurs menacent d'occuper les logements AADL à Sétif    Le parcours de l'ancien footballeur Koussim en photos    Coopération : La commune d'Alger-Centre et la ville sahraouie d'El Ayoun renouvellent leur jumelage    Répartition équitable ades fruits du développement national    En vue de booster les exportations hors hydrocarbures : Le FCE émet des propositions    Commission provisoire d'identification des journalistes professionnels : Proroger sa mission jusqu'à fin septembre    Fête du Bijou de Beni yenni : Un produit original qui mérite d'être connu    Création d'un nouveau «pôle islamiste»    Sous le slogan «L'Algérie unie par la musique»    Amnesty International interpelle Sellal et lance une pétition    Hicham Medjber (Arbaâ) et Bariza Ghezlani (ASSN) vainqueurs    Nouveau tour de vis de la Banque d'Algérie sur les opérations de comme    L'ENSEIGNEMENT DES LANGUES ENFLAMME LE DEBAT POLITIQUE : Des politiques font bloc contre les recommandations de Benghebrit    Le wali de Boumerdès prend ses nouvelles fonctions    200.000 cas régularisés depuis mars 2011    Les Hauts-Plateaux sous les feux des projecteurs    Algérie:mesures au profit des bijoutiers de Beni Yenni et l'artisanat traditionnel (ministre)    «La problématique est comment maîtriser la langue arabe enseignée»    Snoop Dogg arrêté en Italie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

SECOUSSE DE 5,0 SUR L'ECHELLE DE RICHTER
Panique, mais pas exagérée
Publié dans Le Soir d'Algérie le 26 - 04 - 2012

Tôt hier matin, de nombreux habitants de l'Algérois ont été réveillés hier par un tremblement de terre.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - La secousse tellurique de magnitude 5,0 sur l'échelle de Richter s'est produite aux environs de 4 heures 18 minutes à 8 km à l'est de Beni-Haoua (à 100 km au nord-est de Chlef), selon le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag). La secousse a été également ressentie dans les wilayas avoisinantes, notamment à Aïn Defla. Située dans une zone sismique, l'Algérie est régulièrement affectée par des tremblements de terre, particulièrement au nord. Le violent séisme du 21 mai 2003, qui a frappé la région d'Alger et particulièrement la ville de Boumerdès et les localités environnantes, semble avoir laissé des séquelles dans l'esprit des habitants de la région du centre du pays. Certains ont gardé un traumatisme psychologique difficile à effacer. A la moindre secousse, ils s'affolent et déclenchent un mouvement de panique. Pour quitter leur domicile et rejoindre la rue, ces traumatisés et terrorisés des tremblements de terre n'hésitent pas à se précipiter en dévalant les escaliers des immeubles en trombe ou même en sautant d'un balcon. En l'absence de sensibilisation, cette psychose et ces réactions dangereuses engendrent souvent des blessures graves et même, parfois, des décès. Redoutant les nombreuses répliques, certains préfèrent dormir dans des fourgons ou à la belle étoile loin des habitations. Enregistrée tôt le matin, le séisme d'hier n'a, heureusement, pas provoqué des scènes de panique. D'ailleurs, la grande majorité des citoyens ne l'a pas ressenti. La Protection civile assure que la secousse n'a causé aucun dégât matériel ou fait des victimes humaines. Seul le souvenir du séisme de Boumerdès a été éveillé chez les Algérois qui n'ont pas cessé d'en parler durant toute la journée d'hier. Pour rappel, la région de Chlef fut frappée le 10 octobre 1980 par un séisme d'une magnitude 7,1. Il avait fait, au moins, 5 000 morts.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.