Avion d'Air Algérie: 15 passagers français devaient se rendre à Roissy    Vol AH5017 d'Air Algérie:les autorités maliennes déclarent ne pas détenir d'information "fiable"    Libye:9 morts et 19 blessés dans de nouveaux combats meurtriers à Benghazi    Tunisie:Mehdi Jomaa appelle à la vigilence et à l'unité face au terrorisme    Sellal : nous sommes toujours en contact avec les autorités concernées et il ya des Algériens parmi les passagers du vol    Après des stages en Turquie, en France, au Maroc et en Tunisie    Le général-major Hamel à la fête de la police    Un nouveau secrétaire général au ministère des Ressources en eau    Disponibilité du carburant durant l'aïd    Suite à l'interdiction par les autorités de sa conférence thématique sur la transition    Bouira    Yacine Brahimi    Ligue des Champions d'Afrique : Ahly Benghazi – ES Sétif demain à 22h au stade Chadli-Zouiten (tunis)    Plus de 650 morts à Gaza, qui reste toujours sous les bombes    Initié par le Parti des Travailleurs et l'UGTA en soutien à la Palestine    Rassemblement, hier, devant le siège de la wilaya de Tizi Ouzou    La date officielle de l'Aïd El-Fitr sera connue dans la soirée de dimanche    9 ravisseurs interpellés et l'otage libéré    Slimane Benaïssa au forum de "Liberté"    Tunisie:la Loi de finances complémentaire ne comporte pas une stratégie d'austérité (Mehdi Jomâa)    Hamid Grine rend hommage à des pionnières de la presse algérienne    43 fonctionnaires promus et une trentaine de retraités honorés    Le chat et la souris    Tahmi donne priorité aux jeunes catégories    Belaïd obtient la nationalité tunisienne    Soudani à nouveau buteur en Ligue des Champions    Un bilan maigre et contesté    Un nouveau dispositif mis en place    Des partis attendent leur agrément    Sellal salue la qualité de la formation des éléments de la Sûreté nationale et leurs sacrifices durant la tragédie nationale    Célébration de la Fête de la police à l'Ouarsenis    De nouveaux mécanismes juridiques pour l'emploi des diplômés seront mis en place    Mme Zerhouni : «Treize plans d'aménagement adoptés»    Saisie de 9 220 litres de carburant et 1 277 kg de déchets de cuivre    La réouverture de la pêche au corail prévue en fin d'année    Sellal redescend sur le terrain    Le Dr Taleb El-Ibrahimi appelle à la dissolution de la Ligue arabe    Les anciens chanteurs chaâbis honorés    Naïma Dziria et Nadia Baroud font un tabac    Club Africain-Olympique de Marseille : José Anigo aurait proposé un échange Khalifa-Djabou    Thaïlande : Le roi approuve la Constitution intérimaire de la junte    Alger : Deux établissements scolaires pour la nouvelle cité des 1.430 logements de Heuraoua    Marchés : Les Bourses européennes dans le vert    Fin de fonctions pour l'imam décrié    Objectif : protéger les travaux de recherche et faciliter leur finance    Briser la glace pour baliser le chemin à un débat plus profond    Message de vœux du Vatican aux musulmans à la veille de l'Aïd el Fitr    Dans Alger la noire, le policier ne fait pas son polar    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

AYANTS DROIT DE CHAHID ET DE MOUDJAHID
Des textes d'application en souffrance depuis...1999 !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 01 - 2008

De nombreux lecteurs nous écrivent depuis des années à propos des textes d'application de la loi du chahid et du moudjahid de 1999, notamment ceux ayant trait à la protection sociale des ayants droit. Ces textes, qui, à ce jour, ne sont toujours pas parus, sont pourtant régulièrement annoncés par le gouvernement.
L'espace retraite d'aujourd'hui est entièrement consacré à ces questions.
La loi n° 99-07 du 5 avril 1999, parue au Journal officiel n° 25 du 12 avril 1999 est relative au moudjahid et au chahid. En matière de protection sociale, les articles 36, 41 et 42 traitent des avantages accordés en matière de retraite. L'article 36 de cette loi énumère les droits aux soins dont peuvent bénéficier gratuitement les ayants droit de chouhada, leurs veuves, leurs conjoints et leurs enfants mineurs, handicapés, sans limite d'âge. L'article 41 précise que les moudjahidine et les veuves de chouhada en activité bénéficient, en matière de retraite, d'une réduction d'âge et de bonification double des années de participation à la guerre de Libération nationale. Cette retraite est reversée intégralement aux ayants droit : «La retraite du moudjahid et de la veuve de chahid est reversée intégralement à leurs ayants droit, conformément à la réglementation en vigueur, et que cette disposition sera définie par voie réglementaire.» L'article 42 considère que les années de guerre constituent une période de travail effectif ouvrant droit au versement d'une pension de retraite et de sa liquidation au profit des enfants de chouhada en activité. Mais il est utile de préciser qui sont les ayants droit au regard de cette loi. Pour le chahid (article 13) les ayants droit sont «les ascendants, la ou les veuves, et les fils et les filles du chahid», alors que pour le moudjahid (article 14), les ayants droit sont «les ascendants, et la ou les veuves». Par conséquent, les enfants de moudjahid ne sont pas considérés comme étant des ayants droits. Il y a, cependant, des exceptions à cette dernière notion : elle est précisée par les articles 24 et 28. L'article 24 stipule que «la pension d'invalidité du moudjahid est reversée sur la base de 100% à la veuve en plus de la pension complémentaire. En cas de décès de la veuve, cette pension est reversée aux enfants mineurs et aux filles non mariées célibataires sans aucun revenu». L'article 28 de cette même loi précise, notamment que «bénéficient de la pension de compensation les fils de moudjahidine handicapés qui sont nés après 1942 (et qui n'ont bénéficié d'aucune autre pension d'invalidité, conformément à la législation relative à la Sécurité sociale)», et aussi ceux qui sont nés avant 1942 «sous réserve qu'ils n'aient eu aucune conduite contraire à la Révolution de libération nationale ». Un texte d'application de cette loi a été publié au JO n°4 du 14 janvier 2007 : il s'agit du décret exécutif n° 07-10 du 11 janvier 2007 relatif aux réductions en matière de prix et de location et de vente de logements publics. Pour en savoir plus sur cette loi, il faut accéder au site Internet du Journal Officiel :


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.