Le Premier ministre en visite à électro-industrie    L'armée entre dans Fallouja, bastion de l'Etat islamique depuis 2014    L'armée bombarde une région montagneuse près des frontières algériennes    Hissène Habré condamné à perpétuité    Bougherara veut rester mais demande un renforcement de l'équipe    Les Pétrolières sacrées pour la 24e fois de leur histoire    Rashford : « C'est un rêve qui se réalise »    Consacrée à l'histoire et au patrimoine algérien    Ligue 2 Mobilis Les derbies de la Mitidja à Tchaker    EXAMENS DU BACCALAUREAT : L'absence de grèves a eu un impact positif sur le moral des candidats    POUR EMIGRES ALGERIENS:La facilité de voyager vers l'Algérie avec la CNI prorogée    Le tabac est responsable du quart des décès par cancer    SAISON ESTIVALE : 382 pompiers mobilisés pour faire face aux feux de forêts    INDUSTRIE AUTOMOBILE A BATNA:Bientôt, entrée en production de l'usine Hyundai    Importations des véhicules: Baisse de 61% sur les 4 premiers mois    Pour la reconstruction de la relation entre l'intellectuel et le monde réel    Semaine contrastée pour les matières premières    Tebboune annonce une série de mesures urgentes    12 yachts détruits dans un incendie au port de plaisance de Sidi-Fredj    Algex optimiste pour les prochaines années    Blessé, Boudebouda forfait face aux Seychelles    La beauté historique et architecturale de Rome    Le label "Bassma Djazaïria" attribué à 23 produits issus de 9 entreprises nationales    en bref...    Mali : Nouvelle attaque contre des Casques bleus    La maladie les oblige à vivre en marge de la société : «Les enfants de la lune» cherchent une place au soleil    Cinq Casques bleus tués    Les "campeones" du Real présentent leur coupe aux Madrilènes    Le Conseil de la concurrence propose de revoir son mode de fonctionnement    "Il faut se mobiliser contre l'oligarchisation du pouvoir"    Rassemblement de soutien au député du PT Djelloul Djoudi à Sétif    L'Algérie appelle à la conjugaison des efforts    Le 1er prix décerné au groupe Tajmaât de Tizi Ouzou    UN COLLOQUE LUI A ÉTÉ CONSACRÉ RÉCEMMENT À L’INPED DE BOUMERDÈS    Exportations hors hydrocarbures    Athlétisme :    Salim Boumechra (milieu de terrain du RC Relizane) :    Kiosque arabe    Tighennif: 400 foyers raccordés au gaz de ville et un siège de mairie inauguré    Banal, vous avez dit banal !    La Tunisie envisage un service militaire féminin    Le Parlement doit presser le pas    Ne pas diaboliser l'opposition    Sous les pavés, la rage    Relations algéro-chinoises : Renforcement de la coopération dans les domaines industriel et minier    Décès de Chawki Mostefaï    Le journaliste Mohamed Salah Benhamouda n'est plus    Bain de foule sur le Djurdjura    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





AYANTS DROIT DE CHAHID ET DE MOUDJAHID
Des textes d'application en souffrance depuis...1999 !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 01 - 2008

De nombreux lecteurs nous écrivent depuis des années à propos des textes d'application de la loi du chahid et du moudjahid de 1999, notamment ceux ayant trait à la protection sociale des ayants droit. Ces textes, qui, à ce jour, ne sont toujours pas parus, sont pourtant régulièrement annoncés par le gouvernement.
L'espace retraite d'aujourd'hui est entièrement consacré à ces questions.
La loi n° 99-07 du 5 avril 1999, parue au Journal officiel n° 25 du 12 avril 1999 est relative au moudjahid et au chahid. En matière de protection sociale, les articles 36, 41 et 42 traitent des avantages accordés en matière de retraite. L'article 36 de cette loi énumère les droits aux soins dont peuvent bénéficier gratuitement les ayants droit de chouhada, leurs veuves, leurs conjoints et leurs enfants mineurs, handicapés, sans limite d'âge. L'article 41 précise que les moudjahidine et les veuves de chouhada en activité bénéficient, en matière de retraite, d'une réduction d'âge et de bonification double des années de participation à la guerre de Libération nationale. Cette retraite est reversée intégralement aux ayants droit : «La retraite du moudjahid et de la veuve de chahid est reversée intégralement à leurs ayants droit, conformément à la réglementation en vigueur, et que cette disposition sera définie par voie réglementaire.» L'article 42 considère que les années de guerre constituent une période de travail effectif ouvrant droit au versement d'une pension de retraite et de sa liquidation au profit des enfants de chouhada en activité. Mais il est utile de préciser qui sont les ayants droit au regard de cette loi. Pour le chahid (article 13) les ayants droit sont «les ascendants, la ou les veuves, et les fils et les filles du chahid», alors que pour le moudjahid (article 14), les ayants droit sont «les ascendants, et la ou les veuves». Par conséquent, les enfants de moudjahid ne sont pas considérés comme étant des ayants droits. Il y a, cependant, des exceptions à cette dernière notion : elle est précisée par les articles 24 et 28. L'article 24 stipule que «la pension d'invalidité du moudjahid est reversée sur la base de 100% à la veuve en plus de la pension complémentaire. En cas de décès de la veuve, cette pension est reversée aux enfants mineurs et aux filles non mariées célibataires sans aucun revenu». L'article 28 de cette même loi précise, notamment que «bénéficient de la pension de compensation les fils de moudjahidine handicapés qui sont nés après 1942 (et qui n'ont bénéficié d'aucune autre pension d'invalidité, conformément à la législation relative à la Sécurité sociale)», et aussi ceux qui sont nés avant 1942 «sous réserve qu'ils n'aient eu aucune conduite contraire à la Révolution de libération nationale ». Un texte d'application de cette loi a été publié au JO n°4 du 14 janvier 2007 : il s'agit du décret exécutif n° 07-10 du 11 janvier 2007 relatif aux réductions en matière de prix et de location et de vente de logements publics. Pour en savoir plus sur cette loi, il faut accéder au site Internet du Journal Officiel :


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.