Algérie: la présidence accorde une attention particulière à la situation du Sud algérien selon Sellal.    Dialogue intermalien inclusif : début à Alger du 3e round en présence de toutes les parties    Sélection des joueurs locaux : Nekkache et El Orfi libérés, Karaoui et Ferhat rappelés    Ligue 1 Mobilis-JS Kabylie : le président Hannachi de nouveau convoqué par la LFP pour jeudi    Ligue 1 et 2 Mobilis (sanctions) : 1 match à huis clos pour le CRB, l'USMBA, le MCEE et le DRBT (LFP)    Mort du patron de Total: enquête ouverte à Paris pour homicides involontaires    Pétrole: le brut monte après des données chinoises jugées encourageantes    Devises: l'euro gagne un peu de terrain face à un dollar toujours affaibli    Sellal: le président Bouteflika a donné des instructions pour accorder une "attention particulière" aux régions frontalières    OMC: La relance de l'industrie au cœur des discussions entre Bouchouareb et d'Alotto    La ministre de la Culture annonce le lancement prochain du "Grand Prix du roman"    Lutte contre Ebola: l'ONU appelle la communauté internationale à suivre l'exemple de Cuba et du Venezuela    Sellal: éviter la division et renforcer la sécurité et la stabilité dont jouit l'Algérie    Les jihadistes lancent de nouveaux assauts à Kobané et en Irak    Lancement de 105.000 logements AADL à travers le pays (Tebboune)    CAN-2015 (qualifications)    LE PUITS DE LOTFI BOUCHOUCHI    SON PREMIER ALBUM THAWRA SORT LE MOIS PROCHAIN    Ils réclament les mêmes avantages que leurs collègues en activité    Il entame aujourd'hui des consultations bilatérales    LES REPORTS SUCCESSIFS DE L'OPERATION SUSCITENT la COLÈRE    Libye:75 morts lors des affrontements à Benghazi (nouveau bilan)    A fonds perdus    DIGOUTAGE    ACTUCULT    Le coup de bill’art du Soir    Tunisie:Vers un système national de dépôt de plaintes à distance et de dénonciation de cas de corruption    KOLEA    L’Etat Islamique : un des multiples avatars du projet du Grand Moyen-Orient des néo-conservateurs américains    AÏN-SEFRA    Délice au chocolat    Roulés de dinde aux cornichons    Visite de travail de Sellal à In Guezzam et Bordj Badji Mokhtar : Inspection de plusieurs projets    Equipe nationale : Mali - Algérie le 19 novembre    Dépénalisation de l'acte de gestion : Aller de la méfiance vers la confiance    Douanes : Le nouveau code à l'examen au secrétariat général du gouvernement    Des politiques ou des commis de l'Etat ?    EN BREF    Attention à l'effet d'aubaine !    Appel d'air... chaud    Les dirigeants arabes ne se mettent pas d'accord pour sérier    Hamid Grine défend la carte nationale de journaliste    101 médailles dont 30 en or pour l'Algérie    «Un groupe d'experts cubains sera à Alger d'ici à fin 2014»    Rafik Djebbour parmi le groupe    Et la lutte contre le terrorisme israélien ?    Mme Benghebrit responsabilise la famille de l'éducation pour la prése    Un boucan pour rien    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

AYANTS DROIT DE CHAHID ET DE MOUDJAHID
Des textes d'application en souffrance depuis...1999 !
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 01 - 2008

De nombreux lecteurs nous écrivent depuis des années à propos des textes d'application de la loi du chahid et du moudjahid de 1999, notamment ceux ayant trait à la protection sociale des ayants droit. Ces textes, qui, à ce jour, ne sont toujours pas parus, sont pourtant régulièrement annoncés par le gouvernement.
L'espace retraite d'aujourd'hui est entièrement consacré à ces questions.
La loi n° 99-07 du 5 avril 1999, parue au Journal officiel n° 25 du 12 avril 1999 est relative au moudjahid et au chahid. En matière de protection sociale, les articles 36, 41 et 42 traitent des avantages accordés en matière de retraite. L'article 36 de cette loi énumère les droits aux soins dont peuvent bénéficier gratuitement les ayants droit de chouhada, leurs veuves, leurs conjoints et leurs enfants mineurs, handicapés, sans limite d'âge. L'article 41 précise que les moudjahidine et les veuves de chouhada en activité bénéficient, en matière de retraite, d'une réduction d'âge et de bonification double des années de participation à la guerre de Libération nationale. Cette retraite est reversée intégralement aux ayants droit : «La retraite du moudjahid et de la veuve de chahid est reversée intégralement à leurs ayants droit, conformément à la réglementation en vigueur, et que cette disposition sera définie par voie réglementaire.» L'article 42 considère que les années de guerre constituent une période de travail effectif ouvrant droit au versement d'une pension de retraite et de sa liquidation au profit des enfants de chouhada en activité. Mais il est utile de préciser qui sont les ayants droit au regard de cette loi. Pour le chahid (article 13) les ayants droit sont «les ascendants, la ou les veuves, et les fils et les filles du chahid», alors que pour le moudjahid (article 14), les ayants droit sont «les ascendants, et la ou les veuves». Par conséquent, les enfants de moudjahid ne sont pas considérés comme étant des ayants droits. Il y a, cependant, des exceptions à cette dernière notion : elle est précisée par les articles 24 et 28. L'article 24 stipule que «la pension d'invalidité du moudjahid est reversée sur la base de 100% à la veuve en plus de la pension complémentaire. En cas de décès de la veuve, cette pension est reversée aux enfants mineurs et aux filles non mariées célibataires sans aucun revenu». L'article 28 de cette même loi précise, notamment que «bénéficient de la pension de compensation les fils de moudjahidine handicapés qui sont nés après 1942 (et qui n'ont bénéficié d'aucune autre pension d'invalidité, conformément à la législation relative à la Sécurité sociale)», et aussi ceux qui sont nés avant 1942 «sous réserve qu'ils n'aient eu aucune conduite contraire à la Révolution de libération nationale ». Un texte d'application de cette loi a été publié au JO n°4 du 14 janvier 2007 : il s'agit du décret exécutif n° 07-10 du 11 janvier 2007 relatif aux réductions en matière de prix et de location et de vente de logements publics. Pour en savoir plus sur cette loi, il faut accéder au site Internet du Journal Officiel :


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.