Hadi Mahihenni : "Motiver l'apprenant et favoriser l'apprentissage des mathématiques"    Real Madrid : " Avec une déchirure, Cristiano peut aggraver sa blessure "    Chelsea : une offre de... 65 M€ pour Willian ?    L'Etat algérien est "autoritaire", le marocain est "hybride", la Tunisie une "démocratie imparfaite", selon Democraty Index    en bref...    Iran / Législatives : Victoire des réformateurs    Maâtkas (Tizi Ouzou) : L'olivier en fête    Les dernières    Ligue 2 - 29e journée : Le CAB et l'USMBA rejoignent l'OM en Ligue 1    A l'étranger / Real Madrid : Alexis Sanchez aux côtés de Cristiano Ronaldo ?    Une ville, une histoire : Colère... couscoussière 46e partie    Alger : 39 000 familles relogées depuis juin 2014    Tri sélectif : La cité des Fonctionnaires relève le défi    SCANDALE- Les candidats au concours de recrutement des enseignants trichent !    Déclin des ventes d'Apple et Samsung: 2016 va confirmer la percée des smartphones de Huawei    tragédies D'hier et d'aujourd'hui : Drame en Méditerranée 9e partie    Suspense : Douce nuit 59e partie    Histoires Etranges / Naufrage du Lusitania : coulé en 18 minutes, un siècle de mystères 6e partie et fin    News People : Vanessa Hudgens brise le silence    Louisa Hanoune : "L'administration est impliquée"    Abdelghani Hamel honore les retraités de la DGSN    Alger, capitale du foot algérien    Deux réseaux démantelés à Alger    Le programme de préparation de la nouvelle saison déjà dévoilé    Evaluation des préparatifs des JM 2021    Le silence de Tayeb Louh    Un canon retrouvé chez les Turcs de Tosyali    Info ou intox de l’Occident et des monarchies(*) en Syrie    Venezuela    Argentine    CÃŽtes d’agneau au four    Société anonyme    Abdelmalek Mokdad (attaquant du MCA) :    LUTTE CONTRE LE TERRORISME    Crédit en ... 10 jours    L’EMPIRE DES MOTS DE FADHEL ZAKOUR    ACTUCULT    Skikda : 3 terroristes abattus et 3 pistolets mitrailleurs récupérés (MDN)    Brèves    Plus de 150 cours à suivre tranquillement chez soi    47e partie    8e partie    Algérie, éditeurs en ligne, paiement mobile, digital, numérique, presse, web, internet, gratuit    L'Algérie présente à la 4e édition    Sortie du nouvel album "Tid n'Zik" de Djaffar Aït Menguellet    Syrie: neuf personnes tuées par des rebelles à Alep    Le président Bouteflika de retour en Algérie après des contrôles médicaux à Genève    Sahara Occidental: le Conseil de sécurité relance la mission de l'ONU    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





ECONOMIE DU SAVOIR ET ASIATISATION DU MONDE
L'Algérie sera-t-elle au rendez-vous à l'horizon 2020 ?
Publié dans Le Soir d'Algérie le 05 - 03 - 2009

L'Algérie sera-t-elle au rendez-vous à l'horizon 2020 à l'ère du développement de l'économie du savoir et de l'asiatisation du monde ? Un questionnement qui ressort en filigrane de la conférence animée hier à l'Institut supérieur de gestion et de planification (ISGP) par Mortéda Zabouri, professeur de géopolitique à l'HEC Montréal.
Chérif Bennaceur - Alger (Le Soir) - Pour ce politologue, l'Algérie possède les atouts pour faire face aux évolutions en cours, marquées tant par la résurgence du monde asiatique (Chine en particulier), en tant que nouveau standard postmonde occidental et par laquelle passait cette mythique route de la Soie, que par la rareté des ressources naturelles et des terres arables. Mais également des évolutions et des transformations caractérisées par l'obsolescence du parc technologique actuel et le développement d'une nouvelle technologie, les nanotechnologies, le génie génétique, la science fondamentale, et par la question de la gestion des ressources ainsi que le passage à la production de biens et services réels et non fictifs ou mercantilistes. Et c'est dans ce sens que la crise économique qui sévit actuellement dans le monde, et qui va perdurer 10 ans permet, cependant, selon Mortéda Zabouri, une décantation. L'Algérie possède également, selon l'hôte de l'ISGP, des atouts susceptibles de lui permettre de s'insérer dans la dynamique du développement de l'économie du savoir, clé de toute hiérarchie sociale, boostée par une nouvelle classe de mandarins ou de classe savante dans plusieurs pays d'Asie. A charge cependant pour l'Algérie qui a toujours appartenu au monde de la route de la Soie de comprendre que «le compteur tourne» et de pouvoir vaincre sa schizophrénie latente (quête ambitieuse de l'excellence mais sentiment d'impuissance et peur d'en être incapable, des ambitions mais aussi des inquiétudes et un sentiment de dégoût). A condition que notre pays s'inscrive dans cette dynamique de l'économie du savoir sur le long terme, en ciblant les nouvelles technologies et développant des élites issues de l'intelligentsia.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.