Le wali de Mostaganem honore la corporation journalistique locale    JOURNEE NATIONALE DE LA PRESSE : Hommage aux chevaliers de la plume de ‘'Réflexion''    Deux morts et un blessé dans un accident de la circulation à Tsabit (Adrar)    La CAF réfute encore l'alibi Ebola et fustige Platini    L'ANP saisit 2600 litres de carburant    Légère hausse hormis pour les industries manufacturières lourdes    Lancement d'un programme de mise à niveau des entreprises    «L'Algérie est directement exposée aux retombées de la crise libyenne»    Le choc JSM Béjaïa - US Chaouia à l'affiche de la 9e journée    Marathon international d'Alger    20e anniversaire du dialogue interméditerranéen de l'Otan    Grine plaide pour une presse «responsable qui assume son rôle d'information»    Les folies électro-égyptiennes d'Orange Blossom    Les facteurs à l'origine de ce fléau sont toujours intacts    «Les dernières fluctuations des marchés pétroliers n'impacteront pas l'économie nationale»    Une production de 200 000 tonnes à l'horizon 2019        Egypte:Explosion devant l'université du Caire, dix blessés        Tlemcen : une énorme saisie de 3 tonnes de kif    Oran : Un mort suite à l'explosion d'une bouteille de gaz à Eckmühl    Tunisie-Qatar:Examen des moyens d'instaurer un partenariat en matière d'industrie militaire    Equipe Nationale A' : "Le stage s'est déroulé dans d'excellentes conditions" (FAF)    Gaïd Salah réitère la détermination de l'ANP à défendre les frontières nationales    Le Brent grimpe à plus de 86 dollars à Londres    Renforcement de l'AEP dans la zone ouest de la ville de Constantine (SEACO)    Ligue des Champions européenne: "la défaite face au Paris SG : une grosse déception" (Djebbour/Apoel Nicosie)    Terrorisme et polarisation régionale menacent la stabilité de la Tunisie à l'approche des élections (rapport)    L'opération de fermeture des comptes spéciaux se poursuit progressivement (ministre)    Conférence du consensus: rencontre de concertation entre le RND et le FFS    Algérie: Sellal évalue l'état d'avancement du projet algérien d'accession à l'OMC    Mort du patron de Total: début du déchiffrement des boites noires    Ligue des champions (3e j) - l'AS Rome corrigée par le Bayern, Garcia fait son mea culpa    Championnat d'Espagne (9e j) Real Madrid-Barcelone : Messi annonce la couleur    Dans un message à l'occasion de la journée du 22 octobre    La grève de l'UNPEF largement suivie hier, selon le responsable de la communication    Conflit malien: Alger propose un avant-projet de paix aux parties concernées    Chantiers et désagréments: Les mises au point du wali    A quoi sert un pays aujourd'hui?    On ne vous oubliera jamais !    Qui défend les intérêts des journalistes ?    La caravane médiatique dans les wilayas du Sud    Arrêt sur parcours    15 morts dans un attentat suicide    L'Iran poursuit sa mise en conformité    Grine : "Une question de souveraineté"    Fury détrône Gone Girl    Un millier de postes ouverts à travers le pays    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

DEVELOPPEMENT DES INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES
En quête encore de stratégie
Publié dans Le Soir d'Algérie le 22 - 03 - 2010

La stratégie de développement des industries agroalimentaires (IAA) doit être finalisée avant la fin de l'année 2010 et mise en branle à l'horizon 2014.
Chérif Bennaceur - Alger (Le Soir) - C'est ce que le ministre de l'Industrie et de la Promotion des investissements, Hamid Temmar, a souhaité hier à la résidence El Mithak, à l'ouverture des travaux des premières Assises nationale des industries agroalimentaires. Inédites et étalées sur deux jours, ces assises regroupent des experts, des opérateurs économiques et des représentants institutionnels. Certes, un plan d'action stratégique, communément appelé Plan national d'appui aux industries agroalimentaires, est en cours de maturation depuis deux ans, dans le cadre de la stratégie industrielle engagée dès 2007. Il repose notamment sur la réalisation de diagnostics stratégiques de filières, la promotion des territoires à haut potentiel, la mutualisation et la mise en réseau des entreprises. Ce programme de travail est également structuré autour de l'instrumentation du dispositif institutionnel de pilotage, la mise en place de leviers de compétitivité, le développement des activités d'agrofourniture de l'amont jusqu'à la transformation, l'encadrement du marché et le renforcement des compétences et des qualifications dans les IAA. Néanmoins, le secteur agroalimentaire manque encore d'une stratégie de développement réelle. Une stratégie à même de combler les nombreux déficits qu'enregistre le pays en matière de sécurité alimentaire, et donc de sécurité nationale, et en matière de régulation, améliorer l'offre nationale de produits agricoles transformés, pallier les dysfonctionnements de ce secteur, lui assurer une meilleure intégration dans le tissu économique et agricole, booster son attractivité et sa compétitivité. Or, ce plan d'action qui est soumis à ces assises nécessite encore de la maturation, une large mobilisation de tous les acteurs concernés, tant publics que privés, voire un consensus stratégique. Cela même si l'on envisage, selon le directeur général de l'intelligence économique des études et de la prospective auprès du MIPI, Mohamed Bacha, la création de plusieurs structures d'appui. Il s'agirait d'un Conseil national des IAA (placé auprès du Premier ministère), une délégation interministérielle aux IAA, un centre technique industriel à caractère national, un comité interministériel de logistique, un observatoire économique des IAA (OIAA), un fonds spécial de soutien (doté d'un minimum de 50 milliards de DA) et de quatre technopoles agroalimentaires à vocation régionale.
C. B.
A propos du Plan national d'appui
Le Plan national d'appui aux industries agroalimentaires a pour principal objectif d'accroître de 10 points la contribution des IAA dans le PIB industriel en la faisant passer de 50 % en 2009 à 60 % en 2014 et réaliser au moins 5 000 contrats industriels- agriculteurs par an. Ce plan vise également à densifier le tissu industriel des IAA à travers la création de 500 entreprises au sein d'agropoles entre 2010 et 2014 et la création de 100 000 emplois jusqu'à 2014. Mais aussi mettre à niveau, aux normes ISO, un nombre de 500 entreprises relevant des IAA dont 200 certifiées ISO 22 000, éligibles aux opérations d'exportation, multiplier par 10 les exportations des IAA à l'horizon 2014 et renforcer les capacités d'exportation avec la création de 5 consortiums d'exportation à l'horizon 2014. Egalement, l'on préconise la mise en œuvre de 17 fiches d'orientation et 50 actions pour la mise en œuvre du PNDIAA dont 5 ont trait aux instruments de pilotage, 15 aux leviers de compétitivité, 7 à l'amont agricole, 12 à la transformation, 3 à l'agrofourniture et 8 à l'encadrement du marché.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.