Mebarakou : «Les points du Clasico sont importants»    La grippe aviaire s'étend au Japon    Somalie : au moins 10 morts dans une attaque d'Al-Shebab    Soudan du Sud: des sanctions évoquées à l'Onu    Les cours du pétrole orientés à la hausse en Asie    Afghanistan : 400.000 enfants vont abandonner l'école en 2017    2,7 tonnes de cocaïne saisies au large de l'Equateur    [Le BLOG ECO] Présidentielle française 2017 : It is the economy, stupid!    Mettre le paquet aussi pour convaincre le nouveau sélectionneur    Selon la gazzetta dello sport, Ghoulam entre ...........    Khalid Masood est l'auteur de l'attentat de Londres    Algérie - La Direction de la Sûreté nationale tire la sonnette d'alarme sur l'ampleur de la contrefaçon locale    Le NR Bordj Bou Arreridj passe en demi-finale    L'appel des producteurs agricoles    Repères    Blida / Cadre de vie : 200 000 fleurs et plantes pour la ville des Roses    DRBT – MOB : Défaite interdite pour les Crabes    Philatélie : L'histoire de l'Algérie à travers le timbre-poste    La fièvre électorale monte précocement à Médéa    Ronronnement sur fond des législatives    Un objectif de 57 milliards de mètres cubes en 2017    Le parti out à Skikda    Une avocate écrouée    Le RC Kadiogo disqualifié après les incidents du match face à l'USM Alger    Une œuvre pour plusieurs générations et civilisations    Le RCD dévoile ses propositions pour relancer le tourisme    La mystification comme culture politique    Ghouini appelle à une participation massive aux élections législatives    FLN-RND : la guerre sourde des frères ennemis    MCA-JSK : un clasico miné par la rumeur    La réparation du barrage de Grouz à l'étude    "Sétif, la fosse commune : massacres du 8 Mai 1945" primé à Paris    Nouveau dérapage français    Erdogan traite Merkel de nazie !    Boumerdès: Trois morts dans un accident de la route    Chlef: Les eaux usées, un casse-tête    A quand le changement tant attendu ?    Ould Abbès limoge Salima Athmani    Une deuxième campagne sera lancée après la rentrée scolaire    Les logements de la discorde    Chaouchi risque la prison    Ooredoo dévoile sa dernière innovation " Haya ! " : "Venez vivre l'expérience Ooredoo !"    Etablissement des relations diplomatiques entre l'Algérie et la Russie : Célébration aujourd'hui du 55ème anniversaire    Deux partis devancent leurs concurrents    Numérotation nationale unifiée des listes des candidats    Berlin expulse vers l'Algérie un Allemand d'origine Algérienne    Kiriya, Firmus    Les vêtements dans tous leurs états !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La permanence de nuit dans tous les services hospitaliers exigée
Visite du ministre de la Santé à Tlemcen
Publié dans Le Temps d'Algérie le 31 - 08 - 2014

Au vu des importants projets dont elle a bénéficié, la wilaya de Tlemcen est appelée à devenir un pôle d'excellence de santé, a déclaré hier le ministre de la Santé. Le projet de réforme de la carte sanitaire, la gestion rationnelle des grands centres hospitalo-universitaires et les nouvelles procédures et critères d'affectation des médecins spécialistes ont été les principaux objectifs assignés par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf hier à la wilaya de Tlemcen où il a inspecté plusieurs établissements sanitaires relevant de son département.
«La carte sanitaire est à revoir et le déficit en médecins spécialistes a été résorbé d'une manière significative avec l'affectation au cours de ces derniers mois de 2200 médecins spécialistes, nouvellement sortis, notamment des radiologues, gynécologues, néphrologues et autres», a-t-il déclaré avant de souligner qu'«il ne sera plus question que la majorité des spécialistes soient concentrés en majorité dans le centre hospitalo-universitaire de Tlemcen, et qu'à l'avenir leur affectation se fera en concertation avec les walis, en collaboration avec les DSP, qui procéderont à la répartition des médecins spécialistes en fonction des besoins de chaque établissement public hospitalier».
Le ministre insistera aussi sur la nécessité «d'assurer la permanence de nuit dans tous les services hospitaliers de la wilaya pour une meilleure prise en charge des malades et que la présence du médecin de garde doit être effective et permanente». La wilaya de Tlemcen, qui a bénéficié de plusieurs hôpitaux d'une capacité de 60 et 120 lits dont certains sont en cours de réalisation à Marsat Ben M'hidi, Sidi Djilali, Bab El Aassa et Nedroma et d'autres inscrits à Ouled Mimoun et Bensekrane ainsi que le projet de réalisation du méga-hôpital de 500 lits à Chetouane, est en passe de devenir, selon le ministre, «un pôle d'excellence de santé».
L'hôpital de Sebdou qui a bénéficié d'une enveloppe de 50 milliards de centimes pour son aménagement et sa réhabilitation, a fait aussi l'objet de la visite du ministre. Il sera doté de tous les services et équipements pour répondre aux besoins des populations du sud-ouest de la wilaya sauf que les travaux n'ont pas encore démarré.
Ce qui a poussé le ministre à exhorter les responsables de la santé à prendre en charge dans les plus brefs délais ces retards. Au cours de cette visite, M. Boudiaf s'est rendu aussi au centre anti-cancer de Chetouane dont son achèvement est prévu à la fin de l'année, à Marsat Ben M'hidi où il a inspecté les travaux de réalisation d'un hôpital de 60 lits, avant de se rendre à Sidi Djilali et Bab El Aassa pour s'enquérir de l'état de santé dans ces deux daïras à travers les deux polycliniques qu'il a visitées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.