Syrie: le bilan de l'attentat de Daech près d'Al-Bab s'élève à 83 morts    L'opposition syrienne "condamne le terrorisme" depuis Genève    LEGISLATIVES 2017 : Les médias audiovisuels appelés à une couverture honnête et équitable    Benflis à Sétif: «Le patriotisme n'est pas un monopole»    Opep : Un taux de conformité qui devrait encore s'améliorer    Tebboune: «Nous n'avons pas interdit l'importation de bananes»    SELON L'ONS : La croissance des prix enregistre une hausse    Assassinat du DGSN Ali Tounsi: Le procès de Oultache s'ouvre aujourd'hui    Le RND adopte sa liste d'Oran pour les législatives: Tayeb Zitouni et Nabil Louhibi en tête de liste    Affaire Fillon : Ouverture d'une information judiciaire    Quelle tournure pour le dialogue stratégique algéro-US ?    Etats-Unis : Les médias privés d'accès au briefing quotidien de Spicer    Smart Fortwo ED : La citadine électrique idéale ?    USM Bel-Abbès: Une excellente opération    MC Alger: Mouassa sur un siège éjectable    Hammar, Ghrib et Hannachi créent l'événement par leurs déclarations    Premier League Claudio : Ranieri limogé par Leicester !    Handball : Ould Ali réaffirme le soutien de l'Etat à l'organisation du Mondial U21    Faut-il larguer l'UGTA ?    Alger : Près de 17 000 tonnes d'ordures collectées à la Casbah en 2016    Constantine : Les équipements publics doivent être réalisés parallèlement aux logements AADL-2    Développement local: Plaidoyer pour un retour aux architectures de terre    Le Capterre ou l'histoire de l'«Oasis rouge»    Qui et cris    L'université d'Oran crée un "master tourisme"    Le Rallye au féminin    Aucune médiation permise entre l'Etat et le citoyen    Le FFS chez les Canadiens    Un terroriste abattu par l'Armée    Le Doyen piégé par l'Entente au 5-Juillet    Bentaleb transféré définitivement pour 19 millions d'euros    Les présidents des Ligues soutiennent Raouraoua    L'opposition en fait ses choux gras    On redistribue les mêmes cartes    La période d'acquittement débutera le 1er mars prochain    Aucune victime mais des dégâts matériels    23 crimes élucidés en janvier    Boudiaf veut clarifier la situation    Deux lycéens témoignent    La formation professionnelle à la rescousse    Une copie de l'avant-projet transmise aux syndicats    Une aubaine pour relancer l'UMA    Idéologies corrosives    Abdelmadjid Meskoud honoré    Le programme    Quel sort pour les chaînes privées non accréditées durant les législatives    la nouvelle appli qui répare les coeurs brisés    Fret Zeppelin vous fera jouer de la guitare comme un dieu    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La permanence de nuit dans tous les services hospitaliers exigée
Visite du ministre de la Santé à Tlemcen
Publié dans Le Temps d'Algérie le 31 - 08 - 2014

Au vu des importants projets dont elle a bénéficié, la wilaya de Tlemcen est appelée à devenir un pôle d'excellence de santé, a déclaré hier le ministre de la Santé. Le projet de réforme de la carte sanitaire, la gestion rationnelle des grands centres hospitalo-universitaires et les nouvelles procédures et critères d'affectation des médecins spécialistes ont été les principaux objectifs assignés par le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf hier à la wilaya de Tlemcen où il a inspecté plusieurs établissements sanitaires relevant de son département.
«La carte sanitaire est à revoir et le déficit en médecins spécialistes a été résorbé d'une manière significative avec l'affectation au cours de ces derniers mois de 2200 médecins spécialistes, nouvellement sortis, notamment des radiologues, gynécologues, néphrologues et autres», a-t-il déclaré avant de souligner qu'«il ne sera plus question que la majorité des spécialistes soient concentrés en majorité dans le centre hospitalo-universitaire de Tlemcen, et qu'à l'avenir leur affectation se fera en concertation avec les walis, en collaboration avec les DSP, qui procéderont à la répartition des médecins spécialistes en fonction des besoins de chaque établissement public hospitalier».
Le ministre insistera aussi sur la nécessité «d'assurer la permanence de nuit dans tous les services hospitaliers de la wilaya pour une meilleure prise en charge des malades et que la présence du médecin de garde doit être effective et permanente». La wilaya de Tlemcen, qui a bénéficié de plusieurs hôpitaux d'une capacité de 60 et 120 lits dont certains sont en cours de réalisation à Marsat Ben M'hidi, Sidi Djilali, Bab El Aassa et Nedroma et d'autres inscrits à Ouled Mimoun et Bensekrane ainsi que le projet de réalisation du méga-hôpital de 500 lits à Chetouane, est en passe de devenir, selon le ministre, «un pôle d'excellence de santé».
L'hôpital de Sebdou qui a bénéficié d'une enveloppe de 50 milliards de centimes pour son aménagement et sa réhabilitation, a fait aussi l'objet de la visite du ministre. Il sera doté de tous les services et équipements pour répondre aux besoins des populations du sud-ouest de la wilaya sauf que les travaux n'ont pas encore démarré.
Ce qui a poussé le ministre à exhorter les responsables de la santé à prendre en charge dans les plus brefs délais ces retards. Au cours de cette visite, M. Boudiaf s'est rendu aussi au centre anti-cancer de Chetouane dont son achèvement est prévu à la fin de l'année, à Marsat Ben M'hidi où il a inspecté les travaux de réalisation d'un hôpital de 60 lits, avant de se rendre à Sidi Djilali et Bab El Aassa pour s'enquérir de l'état de santé dans ces deux daïras à travers les deux polycliniques qu'il a visitées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.