Plus proche de journées thématiques que d'un grand rendez-vous du 7e art    « Timbuktu » parmi les neuf œuvres retenus    Un phénomène qui inquiète    Un dispositif hivernal mis en place    Trois terroristes abattus à Boumerdes (MDN)    Plus de 5 millions de Tunisiens attendus dimanche aux urnes pour le second tour d'une présidentielle historique    Ligue 2 Mobilis (14e J.) : l'USM Blida seule aux commandes, l'AB Merouana gagne enfin    Khedairia, le bonheur après les frustrations    L'ANR rejette toute atteinte à la légitimité des institutions de l'Etat    Avec Kamel Daoud, sans guillemets    Dix morts dans 26 accidents de la circulation durant la journée du vendredi (gendarmerie)    Le président de l'Etat de la Palestine en visite d'Etat en Algérie à partir de dimanche    Hanoune appelle à associer tous les acteurs de la société à la réalisation du développement    Allemagne: l'invincible Bayern enchaîne les records    Les députés cubains approuvent le rétablissement des relations diplomatiques avec les Etats-Unis    L'ECRIVAIN ET LE SALAFISTE    «Il existe une grande confiance, une belle amitié et une volonté partagée de faire les choses ensemble»    Un responsable américain : «L'Algérie, est un grand partenaire des Etats-Unis»    L'Algérie, chef de file de la médiation, s'engage pour un règlement définitif    Faire face aux nouveaux défis sécuritaires exige des services de sécurité de redoubler les efforts et de rehausser davantage leurs modes opératoires appuyés par les importants moyens mis à leur    Boudiaf : «Les relations algéro-cubaines hissées à un véritable partenariat»    Benflis accuse l'administration    La promotion du partenariat en matière de gestion hôtelière, thème d'une rencontre à Alger    Sellal se recueille à la mémoire des victimes algériennes du crash de l'avion espagnol affrété par Air Algérie    Quelles anticipations face à la chute du prix du baril?    L'étau se resserre sur les trafiquants    Hannachi répond aux Camerounais    Soustara en stage à Tunis du 5 au 12 janvier    Les Bafana Bafana dévoilent leur programme    Ghoulam au top, Belfodil dans le noir    CHLEF: Deux collégiens simulent leur enlèvement    OULED MIMOUN : 1024 agents de douane formés depuis 2009    Baisse des cours pétroliers : Le gouvernement écarte toute révision des subventions    Sonatrach 1, autoroute Est-Ouest, Khalifa : Les procès au début 2015    Blida : Séisme de 4,7 degrés sur les hauteurs de Bouinan    Tuez le, ce chroniqueur !    SAT NEWS    MC El-Eulma    EnquÃate-Témoignages    ACTUCULT    Au moins 11 morts    Libye : Les pays africains exhortent les occidentaux à agir    Le Parlement échoue à élire un chef d'Etat dès le 1er tour : La Grèce au seuil d'une crise politique    USA : Baisse inférieure aux attentes des stocks de brut    Crédits sans intérêts : 28 % ont été remboursés à l'échelle nationale    Wilaya d'Alger : Le budget primitif 2015 arrêté à plus de 35 milliards DA    Quand les médias s'en mêlent    Un programme de formation en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Sid El KHEIR demeure le père protecteur de la capitale des Hauts Plateaux
Une croyance toujours vivace
Publié dans Le Temps d'Algérie le 21 - 07 - 2009

Tous les vendredis, les disciples de Sid El Kheir apportent des nourritures qu'ils distribuent aux pauvres. Une fois cette tâche terminée, pieds nus, tête baissée, ils pénètrent dans le mausolée pour prier et demander afin que les vœux soient exaucés. Le père de la capitale des Hauts Plateaux connu sous le nom de Sid El Kheir, est envahi par des indigents comme tous les vendredis.
Quel que soit le temps qu'il fait, ils sont toujours présents, espérant avoir un «gain» plus important que la semaine écoulée. Parmi ces pauvres gens, il y a les occasionnels et les habitués. Les habitués connaissent les points stratégiques. Ce sont généralement des femmes âgées qui surveillent avec le regard vif le moindre arrivage de « nourritures». Il y a également des enfants et des handicapés même des non voyants et parmi eux des vieillards.
Ces mendiants se répartissent en groupes. Près de la porte d'entrée du cimetière, devant le mausolée et quelques-uns à l'intérieur près des tombes. Après la distribution de la nourriture, la plupart des femmes se dirigent vers les mausolées de Sid El Kheir et Sid El Zouaoui afin d'entamer la visite en pénétrant pieds nus, tête baissée en signe de respect.
Plusieurs femmes à l'intérieur pleurant et là on sent qu'elles prient Sid El Kheir de toutes leurs forces. La pénombre emplissait la pièce. On entendait le crépitement des flammes et on voyait des bougies allumées. Des femmes font la prière, d'autres faisant la gymnastique pour prendre du henné, c'est pour la «baraka».
Chacune d'elles venait rendre visite au père des Sétifiens pour lui demander de l'aider à résoudre ses problèmes. Elles ont enfin l'occasion de pleurer de toutes leurs forces. Elles repartent soulagées, en étant sûres que demain sera meilleur. Sid El Kheir exaucera leurs vœux. Elles ont allumé les bougies, bu de l'eau pour la «baraka». La prochaine fois, elles ramèneront plus de denrées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.