L'APRUE lance un programme d'évaluation de l'efficacité énergétique    65 morts sur les routes durant la période de l'Aïd    Probité    Délibérations du bureau fédéral    Traçabilité ?    Israël annonce une trêve humanitaire de quatre heures    Le spectre d'un 11 septembre au Maghreb    Comment les Européens, la France en tête, financent Al Qaîda    La France évacue des ressortissants français et britanniques    L'Algérien Souag cède sa place à un Jordanien à Al Jazeera    Boudebouz intéresserait Southampton et Sociedad    Crise du pain et du lait durant les trois premiers jours de l'Aïd    Accouchement dans l'avion Oran-Grenoble    L'identification des dépouilles du crash au centre d'un entretien téléphonique    Troubles à l'ordre public à Aïn Azel    Quelle partie de dominos?    à l'occasion du 15e anniversaire de son accession au Trône    Les Algériens auraient pu mieux faire    Les vétérinaires sollicitent l'adhésion des éleveurs pour cantonner    Boukhanfis sort de sa léthargie et honore ses lauréats    Des habits de l'Aïd et denrées alimentaires aux personnes cancéreuses    Deux nouvelles productions en préparation    Préservé par les Touareg du Tassili    Comment éviter le fair-play financier ?    Comme catharsis, 24 ans après la guerre    Fonds de commerce    Infraction ritualisée    Classement ATP, Djokovic et Williams dominent toujours le top 10    Fiba-Afrique (élections), deux candidats pour la présidence    Rajeunissement imminent des Verts !    Les sages-femmes s'imposent    Tajmaât et les sources d'eau, des lieux de mémoire ignorés    Une partie de la mémoire des Constantinois s'en va    À quand la réouverture des Arènes ?    Berriane replonge dans la violence    Dans quels cas les policiers ont le droit de tirer    De nouvelles violences ont éclaté le jour de l'Aïd    Animation durant le Ramadhan : Rush des citoyens vers les lieux de loisirs    Au grand bonheur des familles : L'opération de relogement reprendra à la mi-août    Togo : Lancement d'un projet d'adaptation de l'agriculture aux changements climatiques    La détermination de la CNLTD    L'insécurité et les instabilités    Volkswagen : Etablissement de deux nouvelles usines de production en Chine    Prisons CIA : Des ONG en Pologne saluent le verdict historique de la CEDH    Alstom : Commandes dopées par le ferroviaire au 1er trimestre    Tunisie : Le PM présente le projet de loi des finances complémentaire pour 2014    Fin du ramadhan : Les Algériens repartent en vacances    Crash : M. Sellal présente ses condoléances au nom du Président Bouteflika    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Bientôt une prime de contagion et de garde
Praticiens de la santé publique
Publié dans Le Temps d'Algérie le 11 - 11 - 2011

Comme convenu, une troisième réunion de travail a regroupé les représentants du syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) et ceux du ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière (MSPRH) jeudi.
Un communiqué rendu public hier a précisé que cette réunion qui s'inscrit dans la continuité du dialogue entre le ministère de la Santé et les partenaires sociaux a vu le soulèvement de plusieurs points, dont le projet d'amendement du statut particulier des praticiens de la santé publique, le régime indemnitaire spécifique et ses modalités d'application,
le passage automatique au grade de principal et l'ouverture de postes budgétaires pour l'accès au grade de praticien en chef, ainsi que l'application de l'instruction de la direction générale de la fonction publique (DGFP) en ce qui concerne les postes supérieurs, le régime indemnitaire général relatif aux risques de contagion et les gardes et le logement de fonction.
Après débat, les deux parties se sont entendues sur six points essentiels, à commencer par la charge de la commission de vérifier auprès de la direction de la fonction publique, l'état d'avancement du projet d'amendement du statut particulier, notamment à la lumière des informations faisant état de la prise en charge des amendements des statuts particuliers pour l'éducation nationale.
En ce qui concerne le régime indemnitaire, il est convenu qu'une note de rappel soit transmise aux établissements de santé pour faire le point sur l'état d'application du régime indemnitaire d'une part et l'identification des contraintes rencontrées d'autre part.
Par ailleurs, les deux parties ont convenu du passage automatique du grade de médecin principal au grade de médecin-chef après sept ans d'exercice. La commission est chargée à ce titre de transmettre un courrier de rappel à la direction de la fonction publique.
Concernant l'application de l'instruction de la DGFP relative aux postes supérieurs qui sera transmise au SNPSP, un courrier de rappel sera envoyé aux établissements de santé pour l'application de l'instruction.
Les représentants du SNPSP et le ministère de la santé ont convenu du fait que deux projets de décrets relatifs à l'indemnité de contagion et de garde sont en cours d'examen au niveau du comité had oc pour statuer sur les montants proposés officiellement qui sont de 4000 à 6000 DA pour la garde et de 8000 à 10 000 DA pour la contagion.
Dans le communiqué signé conjointement par le Dr A. Guennar pour le MSPRH et le Dr Lyès Merabet pour le SNPSP, il a été précisé que réunion de travail avec les services concernés du ministère et de la direction de la fonction publique sera proposée pour lever les différentes contraintes en ce qui concerne surtout le régime indemnitaire et le passage aux postes supérieurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.