Réforme de la Ligue arabe, un défi majeur à relever    Aulas (pdt-Lyon) : «Ghezzal sur la liste des transferts ? Oui, c'est vrai, à mon regret et aussi celui de son papa... »    L'opposition se vide de l'intérieur    L'agriculture à la traîne    Les pilotes espagnols mal formés    Le temps des actes    Tayeb Louh plaide pour l'honneur de la fonction    Alger-Centre jumelée à El Ayoun    Offensive contre les médias    Trump serre les vis aux Français    Une femme nommée à la tête de la cour    Prémices d'un autre échec    El Hadi Ould Ali rencontre Mustapha Berraf    Belkaroui aura enfin son visa aujourd'hui    Le virage de la mort    Deux crimes effroyables    Plus de 250 lauréats récompensés à Béjaïa    Les islamistes algériens face à leur destin    L'art se raconte à Tizi Ouzou    Des rues porteront les noms de martyrs d'origine européenne    Croissance de 3,6% du PIB au 1er trimestre 2016    Chakib Khelil défend son bilan    Les athlètes entament la dernière ligne droite    Gammarth pour peaufiner la préparation de la JSK    Les prix de l'immobilier vont baisser    A quoi joue la France ?    Alger pour une solution consensuelle    Des hadjis dotés de bracelets de suivi médical    L'Algérie prend part à la manifestation    342 kg de kif traité saisis à Tlemcen et à Mostaganem    Le Premier ministre démissionne    Les prix vont encore augmenter en 2017 ?    Reddition d'un djihadiste à Jijel    Concert de Souad Massi à Alger    Rokia Traoré en concert à Alger    FIOFA: l'Algérie qui a défié le terrorisme occupe une place prépondérante chez les arabes et l'Irak    Le système du «bracelet électronique» sera mis en application avant la fin d'année    Collecte du patrimoine oral sur la résistance populaire et la révolution du 1er novembre    Bracelets électroniques pour les pèlerins    Autour de l'expansion du radicalisme en Europe    L'Algérie prend part à la manifestation "Global Village" de Dubaï 2016-2017    Pochettino a tranché : «Bentaleb ne fait plus parti de mes plans pour la saison prochaine»    Le fils du propriétaire de Leicester City évoque l'avenir de Mahrez    Les droits sociaux du journaliste sont préservés dans le secteur public    Algérie-Etats Unis: renouvellement de l'accord de coopération scientifique et technologique    LA DECISION D’Y PRENDRE PART N’EST PAS ENCORE ARRETEE    Chlef: 175 promotions dans le corps de la police    Fusillade d'Allemagne : Des zones d'ombres demeurent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bientôt une prime de contagion et de garde
Praticiens de la santé publique
Publié dans Le Temps d'Algérie le 11 - 11 - 2011

Comme convenu, une troisième réunion de travail a regroupé les représentants du syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP) et ceux du ministère de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière (MSPRH) jeudi.
Un communiqué rendu public hier a précisé que cette réunion qui s'inscrit dans la continuité du dialogue entre le ministère de la Santé et les partenaires sociaux a vu le soulèvement de plusieurs points, dont le projet d'amendement du statut particulier des praticiens de la santé publique, le régime indemnitaire spécifique et ses modalités d'application,
le passage automatique au grade de principal et l'ouverture de postes budgétaires pour l'accès au grade de praticien en chef, ainsi que l'application de l'instruction de la direction générale de la fonction publique (DGFP) en ce qui concerne les postes supérieurs, le régime indemnitaire général relatif aux risques de contagion et les gardes et le logement de fonction.
Après débat, les deux parties se sont entendues sur six points essentiels, à commencer par la charge de la commission de vérifier auprès de la direction de la fonction publique, l'état d'avancement du projet d'amendement du statut particulier, notamment à la lumière des informations faisant état de la prise en charge des amendements des statuts particuliers pour l'éducation nationale.
En ce qui concerne le régime indemnitaire, il est convenu qu'une note de rappel soit transmise aux établissements de santé pour faire le point sur l'état d'application du régime indemnitaire d'une part et l'identification des contraintes rencontrées d'autre part.
Par ailleurs, les deux parties ont convenu du passage automatique du grade de médecin principal au grade de médecin-chef après sept ans d'exercice. La commission est chargée à ce titre de transmettre un courrier de rappel à la direction de la fonction publique.
Concernant l'application de l'instruction de la DGFP relative aux postes supérieurs qui sera transmise au SNPSP, un courrier de rappel sera envoyé aux établissements de santé pour l'application de l'instruction.
Les représentants du SNPSP et le ministère de la santé ont convenu du fait que deux projets de décrets relatifs à l'indemnité de contagion et de garde sont en cours d'examen au niveau du comité had oc pour statuer sur les montants proposés officiellement qui sont de 4000 à 6000 DA pour la garde et de 8000 à 10 000 DA pour la contagion.
Dans le communiqué signé conjointement par le Dr A. Guennar pour le MSPRH et le Dr Lyès Merabet pour le SNPSP, il a été précisé que réunion de travail avec les services concernés du ministère et de la direction de la fonction publique sera proposée pour lever les différentes contraintes en ce qui concerne surtout le régime indemnitaire et le passage aux postes supérieurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.