Le FFS rendra publique sa liste à l'APW    "Récupérez l'argent de l'évasion fiscale!"    Les fantômes de l'Assemblée    Grogne parmi les prestataires    "Pas d'augmentation de la tarification"    Le gouvernement se met à la page    L'accord nucléaire iranien en jeu    Les enquêteurs de l'ONU demandent un accès "sans entrave"    Les raisons d'une nomination    Le Burkina Faso saisit le TAS contre la décision de la FIFA    L'équipe de la Sûreté nationale décroche la 3e place    Le transfert de Diego Costa bouclé cette semaine    L'Algérie fait son bilan    Les chiens n'aboient plus à Oran    Expo d'oeuvres artistiques et artisanales de détenus    Les premiers jalons de la diplomatie algérienne    "Hafl Itizal" captive le public jordanien    La fac de droit "réveille" les réseaux sociaux    Réagissant aux sanctions de l'Onu : La Corée du Nord menace de couler le Japon    Tourisme-Formation professionnelle : Convention de partenariat en matière de formation    Selon le DG de l'ANEM : La création de postes de travail reste liée au développement économique    Plan d'action : Appel à "soutenir" le gouvernement pour sortir de cette crise    Convention d'Ottawa sur l'interdiction des mines antipersonnel : L'Algérie a montré un "solide engagement"    Islamisme incontournable    L'Algérie dispose de plans opérationnels    L'ANP resserre l'étau    3 morts et 3 blessés dans un accident de la circulation    Les concessionnaires tirent la sonnette d'alarme    La Faf annonce du changement pour le Cameroun    La Cour suprême ordonne la suspension du référendum au Kurdistan    Le secteur du BTP tire la sonnette d'alarme    Le nouveau clip de Zaki Project présenté à Alger    Les joueurs du Barça ont une pensée pour Dembélé (Photo)    COMMISSION DES CANDIDATURES DU FLN : Le retour inattendu de Saâdani    Anderlecht : L'hommage de Hanni à Weiler    Trois éléments de soutien aux groupes terroristes appréhendés à Médéa et Bordj Badji Mokhtar (MDN)    Après une entrevue avec le président de la FAF : Tikanouine démissionne    Birmanie /Aung San Suu Kyi fait dans les grandes manœuvres : «Prête» à organiser le retour des réfugiés    Convention d'Ottawa sur l'interdiction des mines antipersonnel: l'Algérie a montré un "solide engagement"    Les députés de la majorité parlementaire réitèrent leur soutien "absolu" aux mesures contenues dans le plan d'action du gouvernement    Ahmed Tessa, recteur de l'Université Mouloud-Mammeri : «Nous avons validé la création de l'institut de langue amazighe»    Etincelant à Naples, décevant en sélection: L'énigme Ghoulam    Trafic de psychotropes: Une bande démantelée à Hussein Dey    "Bnat El Youm", nouveau clip de Zaki Project présenté à Alger    Le retrait de l'administration, vrai gage de transparence ou écran de fumée    La parole aux députés    SILA 2017 : L'Afrique du Sud invité d'honneur de la 22ème édition    Une bibliothèque à Paris baptisée du nom de Assia Djebar    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La forêt de Sidi Achour sera préservée intégralement
LOCATION-VENTE À ANNABA
Publié dans L'Expression le 22 - 09 - 2002

La construction des logements programme location-vente sur le site de Sidi Achour, des deux côtés du boulevard CW22 est confiée à l'entreprise chinoise CSCE.
Plusieurs nouveautés dans ce domaine font leur apparition dans ce vecteur entres autres la préservation de la forêt. Le principe appliqué est celui de la plantation de deux arbres contre l'enlèvement d'un seul, quand la nécessité l'exige. Les maquettes préparées par les deux parties contractantes (Aadl-Csce), le prouvent clairement et les clauses du contrat de marché le stipulent. Les Chinois font de cela leur credo. Pour ce faire, tous les autres corps d'état liés à la construction sur le nouveau boulevard «Centre-ville», tels les voies, les trottoirs, les AEP, les galeries de circulation ont été confiés à la même entreprise et payés en devises fortes. Cette manière de faire bouscule dans le bons sens les mentalités dans le domaine de l'urbanisme et incite aussi le citoyen à devenir beaucoup plus exigeant à l'avenir.
L'Aadl se distingue par l'obligation et l'exigence de plusieurs nouveautés et innovations dans le cadre de la formule location-vente. Dans le passé, Annaba manquait d'un développement sérieux en réalisation.
Une action d'urbanisme d'envergure grandeur nature se dresse à l'horizon dans le site Sidi Achour, reliant ainsi la ville où toutes les commodités existeront vu la proximité de l'université et la création d'un pôle de 4000 mille lits, des hôtels, des parcs d'attractions et des futurs résidents (locataires).
Pour le secteur du logement de la wilaya de Annaba, c'est une opération unique, qui fera jonction avec l'ancienne ville et qui sera réalisée dans un délai très court.
Pour ce qui est des autres sites logements location-vente, confiés à la même entreprise chinoise, il y a celui de Souk Ellil. La vocation première de ce marché sera préservée parce que incluse dans la réflexion et l'étude.
Tout a été pris en compte, même les anciennes appellations des lieux et ce, pour éviter de créer un désarroi parmi les citoyens. Quant au coût du logement, les prix sont fixés et non révisables.
Il est certain que ce n'est pas le prix réel du logement, spécialement ceux situés aux étages supérieurs où les prix unitaires grimpent proportionnellement. L'autre point qui fait augmenter vertigineusement les prix, c'est le mauvais état du sol du site où le recours aux fondations spéciales ou sur pieux s'impose. La profondeur des fondations sur pieux varie entre 20 et 35 mètres.
Pour limiter les dégâts et entrer dans ses sous, l'Aadl compte sur la vente des locaux commerciaux se trouvant au rez-de-chaussée de chaque immeuble ou tour. D'ailleurs, un plan d'urbanisme commercial est en cours de réflexion.
L'étude et la réalisation sont toujours confiées aux Chinois pour l'adoption d'un urbanisme linéaire. Tous les responsables sont satisfaits du comportement, du rendement et du respect des délais vu que les Chinois, par ce projet, ont résorbé pas mal de fléaux sociaux liés au chômage.
Les entreprises privées (du matériel) ont été engagées et activent. Beaucoup de demandeurs de logements se tournent déjà vers le choix du site de Sidi Achour.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.