Coupe d'Algérie/MCA: égaler le record de l'ESS et de l'USMA... et sauver la face    SOCIETE NATIONALE DE PRODUCTION DES POIDS LOURDS DE ROUIBA : 2 123 camions et bus produits depuis 2015    JOURNEE ‘'PORTE OUVERTES'' SUR LE NOTARIAT : Les notaires au rendez-vous à Mostaganem    Tottenham : Pochettino va prolonger    SOUR : Un réseau de voleurs de câbles électriques démantelé    BAC 2016 : 800 000 cartes d'identité biométriques réalisées    CONCOURS DE L'EDUCATION A AIN TEMOUCHENT : 6095 candidats attendus aujourd'hui    MEMOIRE : Habib Kassous    Deux terroristes abattus, des armes et des munitions récupérés à Boumerdès    Coupe d'Algérie 2016/MCA-NAHD: explication inédite entre voisins    à CHANCES éGALES    Bessa Moussa - Un cycliste complet    Hommage à une idole : Ahmed Chibane    Louh: 15 enlèvements d'enfant enregistrés en 2015    Le président Bouteflika de retour en Algérie après des contrôles médicaux à Genève    La Chine va envoyer un homme sur la Lune d'ici 2036    Tirs meurtriers à l'aéroport de Kidal: l'enquête n'a pas déterminée l'origine    Leicester : Un sacré bonus pour Claudio Ranieri !    Large opération d'entretien du réseau d'eau potable    Des projets pour renforcer le développement de la commune de Boukaïs    Plusieurs opérations pour moderniser le réseau routier à In-Salah    Moscou critique le déploiement de forces américaines en Syrie    Une belle soprano à découvrir    Une légende écornée    La pièce « Hada houwa bayti » chaleureusement accueillie    Le pétrole ouvre en hausse à New York    Real Madrid : CR7 ne jouera pas ce week-end    La Tunisie prépare un plan national pour booster ses exportations    Le président Bouteflika regagne le territoire national    Mauritanie - La ruée vers l'or amènent les autorités à réglementer l'orpaillage    Le temps du business en mode « surcoût politique » de Peugeot à Souk El Fellah    CAP sur une jeunesse bouillonnante (Vidéo)    Lettre au...parking    Veille d'un examen :TOP 10 d'un " Procrastinator"    L'Iran veut récupérer ses fonds gelés aux Etats-Unis    Un terroriste abattu et un commerçant blessé    Algérie-UE : Cinq villes accueilleront le 17e Festival culturel européen    28 avril 1961 : Il y a 55 ans, Messaoud Boudjeriou tombait en martyr    Colloque maghrébin sur le patrimoine oral à Kairouan: l'Algérie présente à la 4e édition    La «perle» antique du désert syrien dévastée / Palmyre : retour sur un pillage international !    La Syrie au centre des préoccupations de la communauté internationale    Salah Abdeslam a été remis hier à la France    Le tribunal administratif autorise le congrès du MDS    Ali Benflis : "C'était une tentative de diversion"    Sahara occidental : Washington soutient Ban Ki-moon et Ross    Pour un ordre moral, sécuritaire et culturel    Belkhadem revient par les fenêtres de... Facebook    90 députés du FLN contestent Djemaï    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un complexe de grande dimension pour septembre 2012
Nouveau stade de douéra
Publié dans Liberté le 08 - 11 - 2010

Situé dans la localité d'Ouled Mendil, sur le tronçon reliant Douéra à Birtouta par la deuxième rocade d'Alger, le chantier du grand stade de Douéra a débuté concrètement au mois d'avril dernier.
La représentativité des clubs algérois dans le sport national a fait que la capitale obtient la part du lion en matière d'infrastructures sportives, que les pouvoirs publics sont décidés à mettre en place dans la perspective de hisser haut le niveau du sport algérien en général et celui de la balle ronde du pays en particulier.
À Alger, deux projets de grande envergure ont été lancés pour la réalisation de deux stades olympiques d'une capacité de 40 000 places, répondant aux normes internationales et dotés de toutes les commodités. Outre Baraki, la commune de Douéra a été choisie pour accueillir la deuxième mégapole olympique de la capitale qui fera sans nul doute office de délivrance pour les clubs algérois tout comme les différentes équipes nationales. Situé dans la localité d'Ouled Mendil, sur le tronçon reliant Douéra à Birtouta par la deuxième rocade d'Alger, le chantier du grand stade de Douéra a débuté concrètement au mois d'avril dernier.
Le projet devait démarrer, nous dit-on, en début de l'année dernière. Toutefois, un problème administratif ayant trait à l'assiette du terrain qui n'a pas été dégagée à temps a retardé l'ouverture du chantier jusqu'au 30 avril de cette année.
Si pour la majorité des projets similaires à travers le pays, le choix des pouvoirs publics a été porté sur des partenaires chinois pour des paramètres financiers et d'expérience, on n'a surtout pas dérogé à la règle pour le futur stade de Douéra. En effet, les travaux ont été confiés à l'entreprise chinoise Zhejiang Construction Investment Group Corporation (ZCIGC), pour une enveloppe financière de l'ordre de 11,969 milliards de dinars, et pour un délai de réalisation de 29 mois. Sa livraison est prévue fin 2012.
Mais avec le retard consommé pour le début du projet, on peut s'attendre, dès maintenant, à un retard de livraison, et la mise en service de ce complexe. “Normalement, nous serons dans les délais. Le complexe doit être livré en septembre 2012. Si retard il y a, ce sera une question de quelques mois seulement, pas plus. Tout a été mis en œuvre pour essayer d'être dans les délais et nous avons bon espoir d'être à temps. On est en train de faire le nécessaire pour cela”, a tenu à rassurer l'un des responsables du projet. Six mois depuis le lancement du projet, l'étape de terrassement est sur le point d'être achevée. “Dans peu de temps, on va procéder à la mise en place des fondations et des premières semelles sur lesquelles sera basé l'édifice”.
D'après les études faites, notamment la maquette proposée, le nouveau stade omnisports de Douéra disposera de plusieurs autres installations sportives modernes qui profiteront à des disciplines comme l'athlétisme et les sports-Co, à l'instar du handball, basket-ball et volley-ball. Quel que soit l'engouement qu'il suscite notamment en Algérie, le sport n'est pas uniquement le football.
Ainsi, en plus du stade principal lui-même, qui aura l'aptitude de contenir 40 000 places, avec des tribunes couvertes, trois terrains répliques seront construits autour de l'enceinte. Cette dernière sera dotée d'une piste olympique pour l'athlétisme. Il est prévu également la réalisation d'une salle
omnisports d'une grande capacité et à la pointe de la technologie, avec d'autres terrains qui seront consacrés aux sports-Co, et un grand parking de 5 000 places. Un espace de repos offrant toutes les commodités sera également réservé aux familles de façon à leur permettre de disposer d'un endroit adéquat pour s'adonner aux sports et loisirs.
Ce projet comme tant d'autres qui sont en cours de réalisation entrent dans le cadre d'une nouvelle politique des pouvoirs publics qui consiste à hisser le pays à sa véritable place au niveau international en matière de sport également.
Les responsables algériens visent un retour en force dans ce sens en mettant en œuvre d'importantes infrastructures capables d'accueillir les plus grands événements internationaux. C'est le principal objectif à travers le lancement de ces grands chantiers, à savoir notamment une organisation de la Coupe d'Afrique des nations qui manque à notre pays depuis son unique CAN accueillie sur son sol en 1990.
L'Algérie veut d'abord s'armer sur le plan infrastructurel pour encore quelques années avant de postuler pour l'organisation d'une Coupe d'Afrique des nations, la plus prestigieuse compétition du continent, à partir de 2017, apprend-on de sources proches de la première instance responsable du sport, le MJS. “Organiser une Coupe d'Afrique n'est pas un objectif dans l'immédiat. Notre priorité va pour la restructuration de notre sport et le football en particulier en le dotant de tous les moyens pour s'épanouir. Notre priorité est de réussir les différents grands projets sportifs qui sont en cours de réalisation. L'Algérie ne peut organiser une Coupe d'Afrique pour juste le plaisir de l'organiser. Quand on décide d'organiser un événement de cette envergure, on veut le réussir”, avait tenu à souligner le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar lorsqu'il a abordé le sujet de l'éventuelle organisation de la CAN en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.