Les partis politiques sensibilisent leurs militants    la participation aux élections avant la fin 2016    Aucune contrainte pour prendre part aux prochaines élections    RH International    Ministère de la Communication    Découverte d'un lot d'armements et de munitions    Le FCE s'engage à promouvoir l'entrepreneuriat des femmes    L'Algérie, pays le moins touché dans le monde par le recrutement terroriste    Fallacieux    L'AS Khroub rejoint le PAC et la JSMB en tête    Le Chabab se rebiffe    5 morts et un enfant blessé dans un accident    260 morsures de chiens errants enregistrées    Plaide pour la consolidation de l'entente entre tous les Algériens    Mohamed Sari auréolé pour «Pluies d'or»    Cake aux courgettes et parmesan    Bientôt une ville verte et écologique    Le gouvernement rejette toute négociation avec les indépendantistes catalans    Nouveaux échanges de tirs entre l'Inde et le Pakistan    Airs d'antan et nostalgie    Un spectacle poignant    Man City : Guardiola est ouvert pour prolonger    ORAN: Arrestation de 5 personnes pour vente de stupéfiants    ALGERIE POSTE : Les clients avisés par téléphone de toute opération de retrait    Un projet de circulaire interministérielle en préparation    Les marchés enflammés à l'Est    La collégienne Zahra Belgacem retrouvée chez sa mère à Relizane    Le wali se réunit avec le SG du ministère des Ressources en eau    Plus de 17 000 Nigériens renvoyés de Tamanrasset    Washington estime le risque de troubles civils très élevé    Des révélations embarrassantes pour Nicolas Sarkozy    "L'accord n'est pas contraignant"    Ventes-dédicaces    Au moins 2 morts dans deux attentats à la bombe à Baghdad    OUM EL BOUAGHI    CR Belouizdad    JS Saoura - JS Kabylie    EN ATTENDANT LES PARAMÈTRES CONCRETS DE L’ACCORD DE L’OPEP    AprÚs sa premiÚre apparition à la télévision    Evocation    Sidi-Bel-AbbÚs    Constantine - Cotisations impayées: Le délai prorogé au 30 décembre    Le projet sera présenté à la Conférence mondiale du climat CoP22: La Résidence «El Ryad», un modèle de «construction verte»    Zinédine Zidane : Enquête sur un "intouchable"    Journée internationale des personnes âgées : M. Bouteflika n'a cessé de souligner le caractère social de l'Etat algérien    Les fruits de la réconciliation    Kabele Camara et Kwezi Nyantakyi élus    "Notre rôle est d'encourager les exportations"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un complexe de grande dimension pour septembre 2012
Nouveau stade de douéra
Publié dans Liberté le 08 - 11 - 2010

Situé dans la localité d'Ouled Mendil, sur le tronçon reliant Douéra à Birtouta par la deuxième rocade d'Alger, le chantier du grand stade de Douéra a débuté concrètement au mois d'avril dernier.
La représentativité des clubs algérois dans le sport national a fait que la capitale obtient la part du lion en matière d'infrastructures sportives, que les pouvoirs publics sont décidés à mettre en place dans la perspective de hisser haut le niveau du sport algérien en général et celui de la balle ronde du pays en particulier.
À Alger, deux projets de grande envergure ont été lancés pour la réalisation de deux stades olympiques d'une capacité de 40 000 places, répondant aux normes internationales et dotés de toutes les commodités. Outre Baraki, la commune de Douéra a été choisie pour accueillir la deuxième mégapole olympique de la capitale qui fera sans nul doute office de délivrance pour les clubs algérois tout comme les différentes équipes nationales. Situé dans la localité d'Ouled Mendil, sur le tronçon reliant Douéra à Birtouta par la deuxième rocade d'Alger, le chantier du grand stade de Douéra a débuté concrètement au mois d'avril dernier.
Le projet devait démarrer, nous dit-on, en début de l'année dernière. Toutefois, un problème administratif ayant trait à l'assiette du terrain qui n'a pas été dégagée à temps a retardé l'ouverture du chantier jusqu'au 30 avril de cette année.
Si pour la majorité des projets similaires à travers le pays, le choix des pouvoirs publics a été porté sur des partenaires chinois pour des paramètres financiers et d'expérience, on n'a surtout pas dérogé à la règle pour le futur stade de Douéra. En effet, les travaux ont été confiés à l'entreprise chinoise Zhejiang Construction Investment Group Corporation (ZCIGC), pour une enveloppe financière de l'ordre de 11,969 milliards de dinars, et pour un délai de réalisation de 29 mois. Sa livraison est prévue fin 2012.
Mais avec le retard consommé pour le début du projet, on peut s'attendre, dès maintenant, à un retard de livraison, et la mise en service de ce complexe. “Normalement, nous serons dans les délais. Le complexe doit être livré en septembre 2012. Si retard il y a, ce sera une question de quelques mois seulement, pas plus. Tout a été mis en œuvre pour essayer d'être dans les délais et nous avons bon espoir d'être à temps. On est en train de faire le nécessaire pour cela”, a tenu à rassurer l'un des responsables du projet. Six mois depuis le lancement du projet, l'étape de terrassement est sur le point d'être achevée. “Dans peu de temps, on va procéder à la mise en place des fondations et des premières semelles sur lesquelles sera basé l'édifice”.
D'après les études faites, notamment la maquette proposée, le nouveau stade omnisports de Douéra disposera de plusieurs autres installations sportives modernes qui profiteront à des disciplines comme l'athlétisme et les sports-Co, à l'instar du handball, basket-ball et volley-ball. Quel que soit l'engouement qu'il suscite notamment en Algérie, le sport n'est pas uniquement le football.
Ainsi, en plus du stade principal lui-même, qui aura l'aptitude de contenir 40 000 places, avec des tribunes couvertes, trois terrains répliques seront construits autour de l'enceinte. Cette dernière sera dotée d'une piste olympique pour l'athlétisme. Il est prévu également la réalisation d'une salle
omnisports d'une grande capacité et à la pointe de la technologie, avec d'autres terrains qui seront consacrés aux sports-Co, et un grand parking de 5 000 places. Un espace de repos offrant toutes les commodités sera également réservé aux familles de façon à leur permettre de disposer d'un endroit adéquat pour s'adonner aux sports et loisirs.
Ce projet comme tant d'autres qui sont en cours de réalisation entrent dans le cadre d'une nouvelle politique des pouvoirs publics qui consiste à hisser le pays à sa véritable place au niveau international en matière de sport également.
Les responsables algériens visent un retour en force dans ce sens en mettant en œuvre d'importantes infrastructures capables d'accueillir les plus grands événements internationaux. C'est le principal objectif à travers le lancement de ces grands chantiers, à savoir notamment une organisation de la Coupe d'Afrique des nations qui manque à notre pays depuis son unique CAN accueillie sur son sol en 1990.
L'Algérie veut d'abord s'armer sur le plan infrastructurel pour encore quelques années avant de postuler pour l'organisation d'une Coupe d'Afrique des nations, la plus prestigieuse compétition du continent, à partir de 2017, apprend-on de sources proches de la première instance responsable du sport, le MJS. “Organiser une Coupe d'Afrique n'est pas un objectif dans l'immédiat. Notre priorité va pour la restructuration de notre sport et le football en particulier en le dotant de tous les moyens pour s'épanouir. Notre priorité est de réussir les différents grands projets sportifs qui sont en cours de réalisation. L'Algérie ne peut organiser une Coupe d'Afrique pour juste le plaisir de l'organiser. Quand on décide d'organiser un événement de cette envergure, on veut le réussir”, avait tenu à souligner le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hachemi Djiar lorsqu'il a abordé le sujet de l'éventuelle organisation de la CAN en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.