Gaz de schiste: Ksentini préconise de s'en remettre aux experts nationaux et internationaux    Egypte: le bilan des attaques dans le Sinaï s'élève à au moins 25 morts (sécurité)    Sellal prend part au sommet du Conseil de paix et sécurité de l'UA    La valeur de la production agricole nationale a atteint 35 milliards de dollars en 2014 (ministre)    Microsoft lance une nouvelle application Outlook    Vers la création de plus de 900.000 emplois à l'horizon 2020 (ministre)    La grève des 8 jours a contribué à l'internationalisation de la cause algérienne (Bitam)    L'Emir Abdelkader n'était aucunement affilié à la franc-maçonnerie (Témoignage)    Sonatrach et GE signent un partenariat pour la fabrication d'équipements pour l'industrie des hydrocarbures    CAN-2015 (1/4 de finale) Congo-RDC: le maire de Brazzaville en appelle au fair-play    Le nouveau roi d'Arabie saoudite opère un important remaniement gouvernemental    Vent, nuages, froid et quelques pluies jusqu'à lundi au Nord du pays (ONM)    L'Algérie délivre une commission rogatoire aux autorités marocaines concernant un membre présumé de Jund al-Khilafa    Amar Saadani en mauvaise posture    Maroc:L'ANRT évalue la qualité de service pour la voix et l'Internet mobile des réseaux nationaux    La promesse électorale de Bouteflika non tenue    Marche des supporters de la JSK    Le procès est reporté    Après la dérive policière à la cour d'Alger : Les avocats haussent le ton    Algérie:12.844 touristes étrangers ont séjourné dans la wilaya de Biskra en 2014    Algérie:rassemblements pacifiques de protestation à Ouargla et In-Salah contre l'exploitation du gaz de schiste    Tiaret : Suicide, un fléau qui inquiète !    Acquisition officielle par l'Etat algérien de l'opérateur Djezzy    Libye:le Parlement soutenu par les islamistes annonce sa participation au dialogue national    Maroc:Search for Common Ground présente à Rabat les résultats de son programme sur la participation citoyenne    Tunisie:16 individus arrêtés et un fusil de chasse saisi à Zaghouan    Tunisie:L'annonce de la composition du nouveau gouvernement sera faite lundi 2 février (source)    Algérie:Le FLN annonce sa participation à la conférence du consensus national initiée par le FFS    Maroc:Le roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres à Fès    CAN-2015/1/4 de finale) Côte d'Ivoire-Algérie : Gourcuff écarte l'idée de procéder à des changements    CAN-2015 (quarts de finale) Côte d'Ivoire-Algérie : Gourcuff ne désespère pas d'un retour de Slimani    Les Verts assurent et rassurent    Le général-major Bousteila reçoit une délégation du Centre des hautes études du ministère de l'Intérieur français    Un cadre juridique donne la priorité au secteur de l'éducation    Le transport scolaire inexistant à Tliouanet    CAN 2015: L'Algérie rencontrera la Côte d'Ivoire en quarts de finale    Neuf morts dont cinq étrangers    "L'Algérie a joué le match qu'il faut en Afrique"    Les Algériens indésirables dans l'espace Schengen    En l'absence du dialogue    Ennahar TV s'impose dans le paysage médiatique    Plume d'oiseau, mauvais augure!    Grève des 8 jours et devoir de mémoire    Encore une session avortée    Les Verts ont de l'esprit, du cœur et de l'estomac !    La culture de la débrouille    2015, entre overdose d'activités et désaffection quasi-générale du pu    Chacun se débrouille comme il peut...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Conférence nationale des chefs d'établissement du supérieur
La rentrée universitaire sous de bons auspices !
Publié dans Liberté le 17 - 09 - 2012

Le seul hic pour certains établissements réside dans le déséquilibre sur le plan de l'hébergement des étudiants. Certaines résidences universitaires enregistrent un grand déficit et d'autres comptent un surplus en nombre de lits disponibles. Le choix et l'orientation des nouveaux bacheliers ont engendré ce déséquilibre.
De retour aux commandes du secteur qu'il a quitté il y a quelques mois à peine, Rachid Harraoubia a réuni, hier, les chefs d'établissement de l'enseignement supérieur et directeurs d'écoles supérieures pour faire le point sur la rentrée universitaire 2012-2013. À en croire le discours officiel et les chiffres avancés par les différents intervenants lors de cette rencontre, la rentrée universitaire s'annonce sous de bons auspices. Tous les moyens humains et matériels ont été mis à la disposition du secteur pour assurer une bonne reprise à plus d'un million d'étudiants dans les différents cycles d'enseignement supérieur.
Remerciant d'emblée les différents responsables présents pour leurs efforts notamment pendant les différentes étapes sensibles de fin d'année et d'inscription de nouveaux bacheliers, le ministre de l'Enseignement supérieur a précisé que “l'objectif de cette conférence n'est pas d'évaluer la rentrée universitaire. C'est encore trop tôt pour cela, mais nous allons le faire très prochainement. Cette conférence nous permet cependant de faire le point sur les dernières retouches pour le coup d'envoi officiel". Rachid Harraoubia insistera sur la nécessité de “conjuguer les efforts en vue de parvenir à un enseignement de qualité et de la recherche ainsi que l'ouverture de l'université sur l'environnement international". Après avoir donné la parole aux présidents des trois conférences régionales (Centre, Est et Ouest) et au DG de l'Onou pour exposer leurs rapports sur la rentrée universitaire, le ministre a tenu un point de presse. Harraoubia insistera pour entamer sa rencontre avec la presse par “une introduction" très spéciale. Comme pour se laver les mains des incidents dramatiques qui ont émaillé la dernière année universitaire, le ministre a tenu à expliquer les modes de gestion adoptés par son secteur. “Les décisions du département de l'enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ne sont pas celles du ministre. Mais celles de tous les responsables et conseils scientifiques", explique le conférencier. Et d'ajouter que le ministère est doté “d'une commission nationale d'habilitation où les décisions collectives sont prises et d'un comité national d'évaluation installé il y a une année. La concertation, c'est la base de toutes les mesures de notre ministère qui diffère des autres départements".
En prenant du recul d'un secteur qu'il a connu depuis de longues années et où il était sûr de revenir un jour — “J'étais sûr que j'allais revenir à l'université", a-t-il reconnu —, Harraoubia a, semble-t-il, pu mettre le doigt sur les erreurs qui ont porté préjudice à l'image de son département. “Ce qui nous a manqué, c'est la communication. D'ailleurs, nous allons communiquer autrement", s'engage-t-il.
Travaux de réfection des résidences universitaires
Cela dit, la rentrée universitaire de cette année est caractérisée par la principale mesure de lancement des travaux de réfection et de la majorité des résidences universitaires en vue d'éviter que le drame survenu à Tlemcen ne se reproduise. Les walis ont pris les dispositions nécessaires pour que les travaux entamés à tous les niveaux (réfection, réseau électrique et gaz, incendie, sortie de secours...) soient achevés le plus tôt possible.
Les résidences ont été conçues selon les normes de l'époque de leur construction et aujourd'hui, il y a lieu de les adapter aux nouvelles normes qui assureront plus de sécurité aux étudiants et aux fonctionnaires.
Il faut savoir à ce propos que 450 000 étudiants, soit 41,04%, sont hébergés et 805 000, soit 73,06%, perçoivent une bourse. Les statistiques de la tutelle montrent un grand déséquilibre dans l'hébergement des étudiants.
Certaines résidences souffrent de déficit en lits et d'autres comptent un surplus en lits disponibles. “Cela est dû au choix et à l'orientation des bacheliers", explique Harraoubia. Et d'annoncer la prochaine réception de quatre écoles nationales supérieures à Koléa et les facultés de médecine et de droit.
Une rallonge de 440 000 milliards de centimes pour loger les enseignants
Bonne nouvelle pour les enseignants qui attendent l'achèvement du fameux projet de 12 000 logements lancés sur instruction du président de la République.
Le premier magistrat du pays a donné instruction pour dégager une rallonge de 440 000 milliards de centimes pour l'achèvement de ce projet. Pour ce qui est de la création d'universités privées, le conférencier dira que la loi existe, mais les personnes intéressées doivent répondre aux cahiers des charges.
M B


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.