Le FFS rendra publique sa liste à l'APW    "Récupérez l'argent de l'évasion fiscale!"    Les fantômes de l'Assemblée    Grogne parmi les prestataires    "Pas d'augmentation de la tarification"    Le gouvernement se met à la page    L'accord nucléaire iranien en jeu    Les enquêteurs de l'ONU demandent un accès "sans entrave"    Les raisons d'une nomination    Le Burkina Faso saisit le TAS contre la décision de la FIFA    L'équipe de la Sûreté nationale décroche la 3e place    Le transfert de Diego Costa bouclé cette semaine    L'Algérie fait son bilan    Les chiens n'aboient plus à Oran    Expo d'oeuvres artistiques et artisanales de détenus    Les premiers jalons de la diplomatie algérienne    "Hafl Itizal" captive le public jordanien    La fac de droit "réveille" les réseaux sociaux    Réagissant aux sanctions de l'Onu : La Corée du Nord menace de couler le Japon    Tourisme-Formation professionnelle : Convention de partenariat en matière de formation    Selon le DG de l'ANEM : La création de postes de travail reste liée au développement économique    Plan d'action : Appel à "soutenir" le gouvernement pour sortir de cette crise    Convention d'Ottawa sur l'interdiction des mines antipersonnel : L'Algérie a montré un "solide engagement"    Islamisme incontournable    L'Algérie dispose de plans opérationnels    L'ANP resserre l'étau    3 morts et 3 blessés dans un accident de la circulation    Les concessionnaires tirent la sonnette d'alarme    La Faf annonce du changement pour le Cameroun    La Cour suprême ordonne la suspension du référendum au Kurdistan    Le secteur du BTP tire la sonnette d'alarme    Le nouveau clip de Zaki Project présenté à Alger    Les joueurs du Barça ont une pensée pour Dembélé (Photo)    COMMISSION DES CANDIDATURES DU FLN : Le retour inattendu de Saâdani    Anderlecht : L'hommage de Hanni à Weiler    Trois éléments de soutien aux groupes terroristes appréhendés à Médéa et Bordj Badji Mokhtar (MDN)    Après une entrevue avec le président de la FAF : Tikanouine démissionne    Birmanie /Aung San Suu Kyi fait dans les grandes manœuvres : «Prête» à organiser le retour des réfugiés    Convention d'Ottawa sur l'interdiction des mines antipersonnel: l'Algérie a montré un "solide engagement"    Les députés de la majorité parlementaire réitèrent leur soutien "absolu" aux mesures contenues dans le plan d'action du gouvernement    Ahmed Tessa, recteur de l'Université Mouloud-Mammeri : «Nous avons validé la création de l'institut de langue amazighe»    Etincelant à Naples, décevant en sélection: L'énigme Ghoulam    Trafic de psychotropes: Une bande démantelée à Hussein Dey    "Bnat El Youm", nouveau clip de Zaki Project présenté à Alger    Le retrait de l'administration, vrai gage de transparence ou écran de fumée    La parole aux députés    SILA 2017 : L'Afrique du Sud invité d'honneur de la 22ème édition    Une bibliothèque à Paris baptisée du nom de Assia Djebar    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bilan catastrophique pour la délégation algérienne
Championnat du monde d'athlétisme (Londres)
Publié dans Liberté le 13 - 08 - 2017

L'athlétisme algérien touche le fond. La participation algérienne au Mondial d'athlétisme de Londres a été un vrai fiasco. En effet, outre le fait que l'Algérie n'a décroché aucune médaille, en l'absence surtout de Taoufik Makhloufi, double médaillé olympique, les athlètes dont les espoirs reposaient sur eux pour honorer l'Algérie à Londres, dont Larbi Bouraâda, se sont vite évaporés.
En effet, le décathlonien Bouraâda, cinquième aux derniers Jeux olympiques de Rio, s'est complètement raté aux Mondiaux de Londres en abandonnant à la 4e épreuve, alors qu'il était pratiquement le seul potentiel médaillable de la délégation algérienne à Londres.
Il a terminé à la 19e place après trois épreuves disputées vendredi matin avec un total de 2464 points. Bouraâda a abandonné, en effet, lors de l'épreuve de saut en hauteur après avoir franchi une barre à 1,90 m, terminant avec un total de 3178 points. Le dernier Algérien qui a fait son entrée en lice durant ces Mondiaux d'athlétisme n'a pas fait mieux que ses prédécesseurs : Amina Bettiche (3 000 m steeple) s'est fait éliminer aux séries. La même chose pour Bouchicha (3 000 m steeple) qui est sorti au premier tour, et son coéquipier Tabti dans la même spécialité qui a été disqualifié en demi-finale pour une erreur technique.
Kenza Dahmani a dû abandonner au dixième kilomètre dans l'épreuve du marathon. Abdelmalek Annou n'est pas parvenu à se qualifier en demi-finale du 1 500 m. Enfin, Abdelmalik Lahoulou (400 m haies), qu'on attendait en finale, a été éliminé en demi-finale. Des résultats catastrophiques pour l'athlétisme algérien qui jadis était le porte-drapeau du sport algérien à travers les performances de Morceli, Boulmerka, Hammad, Guerni Djabir, pour ne citer que ces athlètes-là qui furent la fierté de tous les Algériens. Les prévisions et les objectifs assignés par la Fédération algérienne d'athlétisme (FAA) et son président Abdelhakim Dib n'ont pas été réalisés. N'est-ce pas la FAA qui a prédit quatre ou cinq finales pour nos athlètes et un probable podium pour Bouraâda ? Malheureusement, rien de cela ne s'est passé. Plusieurs facteurs ont été derrière cet échec, dont le manque de préparation, mis à part peut-être Larbi Bouraâda, l'un des athlètes qui a dénoncé l'attitude des responsables du sport en Algérie et l'ignorance dont il a été victime lors des derniers JO, qui a eu à vrai dire tous les moyens pour ce championnat du monde, selon son entraîneur, en l'occurrence le Français Levicq, mais il a échoué aux Mondiaux de Londres. Le mal est profond. Nous devrons attendre des années pour que cette discipline retrouve son lustre d'antan !
Sofiane M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.