Rajevac convoque 24 joueurs    Tennis, ATP: Un joueur suspendu à vie    Une adolescente portée disparue depuis dimanche    Une partie d'un stock d'acide citrique détruite par un incendie    Peine capitale pour trois terroristes auteurs de l'assassinat d'un maire    Angleterre : Allardyce n'est pas reparti les mains vides    Pétrole - La réunion de l'OPEP à Alger redonne des couleurs à un marché durablement incertain    Syrie / Après la reprise des bombardements sur Alep - USA - Russie : rien ne va plus    en bref...    Skikda : Quand la rage... fait rage    Ligue 1 / Matchs avancés de la 6e journée : L'USMH en péril à Oran    UEFA Champions League - 2e journée / Groupe A : Le PSG et Arsenal font le travail    Le MCA prépare un piège à l'ESS    FLN : rentrée politique pour Saâdani dimanche    1er Salon du tourisme et des voyages    Le ministère tente d'éliminer les causes    À sept mois des législatives, le FLN investit dans le social    Washington demande à Bamako de rompre avec un groupe armé    La SDA-Alger confirme la cause de l'inhalation du monoxyde de carbone    Réunion informelle de l'OPEP: «Agir sur le court terme» pour stabiliser le marché    Un climat à revoir    Pipo    Réunion de l'Assemblée parlementaire de l'UPM : Le Parlement algérien y prend part à Bruxelles    Algérie-ONU : Ban Ki-Moon reçoit M. Lamamra    Portant ratification de plusieurs accords et mémorandums : Le président Bouteflika signe plusieurs décrets    Inhumation de l'ancien DG de l'APS, Laïd Bici    Lamamra transmet un message du président Bouteflika à Ban Ki-Moon    Décès : L'ancien directeur général de l'APS, Laïd Bici, tire sa révérence    MOB-TP Mazembe le 29 octobre à Blida    AI: "Les criminels doivent être traduits devant la justice"    Tizi Ouzou accueillera samedi un meeting    L'adieu à un grand et modeste confrère    Le taux d'inflation a atteint 5,8%    Des anomalies à la chaîne    Ayrault menace ceux qui ne voteront pas la résolution française    Un enfant noyé dans une bâche à eau d'une crèche    Le Pentagone ne veut pas renoncer à la première frappe    La CAF satisfaite des préparatifs au Gabon    Le bricolage des télévisions privées    Réservoir de voix électorales    Dessine-moi la guerre d'Algérie    Accord pour la réduction du volume de production    L'indifférence !    Plaidoyer pour une réconciliation nationale    La culture coréenne à l'honneur en Algérie    Plusieurs artistes primés    Exposition de bouquinistes en novembre    Tendances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.