Ligue des champions d'Asie (6e journée): Madjid Bougherra buteur contre Tractorsazi Tabriz (1-0)    Coupe d'Afrique des clubs champions de volley-ball: le GS Pétroliers dans le dernier carré    Palestine: entente pour la formation d'un gouvernement d'union nationale d'ici cinq semaines    Hugh Robertson à Alger pour une visite de deux jours    Coupe d'Algérie/ A J-7 de la finale, JSK-MCA    Champions League/ Atlético Madrid 0 - FC Chelsea 0    Vie des clubs / USMA : la direction dément avoir contacté Troussier    Il l'a promis hier    Algérien enlevé au Soudan    Egypte / Depuis le début de l'année    Ahmed Salah Bara    Mostaganem    En bref...    Le phénomène des "bébés mendiants" tend à se banaliser à Constantine    Tizi Ouzou / après les incidents du 20 avril    Les objectifs du SICOM    160 milliards supplémentaires pour la réhabilitation du vieux bâti à Oran    Plus de 7 quintaux de kif découverts dans une voiture abandonnée à Sidi Bel Abbès    10 personnes admises à l'hôpital à cause d'un chien errant à Zemmoura    CHLEF : Funérailles d'un jeune militaire tué par les terroristes à Tizi-Ouzou    Réunion des pays du Sahel à Alger pour consolider l'accord d'Ouagadougou    Bouteflika s'adresse aux algériens après l'annonce des résultats définitifs de l'élection présidentielle    Ukraine    Les Etats-Unis nomment leur Représentant spécial pour la crise centrafricaine    Ils ont rencontré hier Sid-Ahmed Ghozali et Mouloud Hamrouche    17e Salon international Batimatec 2014    18e Journée de l'énergie    Perspectives à moyen terme    TLEMCEN - CNAS : la télé-déclaration en quelques clics    Menasra appelle à une période de transition    Le Polisario dénonce    Les athlètes de neuf pays attendus en mai à Mila    Festival du court métrage maghrébin : Deux films algériens récompensés    Mois du patrimoine : De riches activités à Constantine et Batna    Une ‘'arme'' contre l'Occident    Rachid Taha en digne ambassadeur !    engagement pour le combat identitaire et démocratique    "L'Algérie est une équipe expérimentée"    Le retour aux hostilités    Inflation : La tendance baissière se poursuit    Lacunes dans le secteur du commerce : Benbada passe à l'action    Réhabilitation du Théâtre régional d'Oran    Une responsabilité en partage    Une année riche pour l'athlétisme algérien et ses représentants    Présidentielle du 17 avril 2014 : le Conseil constitutionnel déclare "irrecevables" les 94 recours examinés    Non respect des bonnes pratiques commerciales    La Libye cherche une issue à sa crise politique    Le consommateur livré aux contrefacteurs    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.