Le général-major Bousteila reçoit une délégation du ministère de l'Intérieur français    Lamamra s'entretient avec plusieurs de ses homologues africains    « On n'en est pas là encore »    « Suspension du boycott des audiences et sit-in »    Justice : Report du procès des auteurs d'un attentat terroriste en 2008 à Béni Amrane    Libye :Neuf morts dont cinq étrangers dans une attaque contre un hôtel de Tripoli    Japon : Tokyo juge ignobles les menaces de meurtre lancées par l'EI    Une paix durable ou une pause armée !    CAN 2015 : L'Algérie a conforté son statut de favori    Madoui entraîneur de l'ES Sétif : Il évoque des "contacts préliminaires" avec le Zamalek d'Egypte    CAN-2015 : Possible déplacement des fans des Verts à partir des demi-finales    L'intérêt national, un principe    Le président Bouteflika : Le développement des régions du Sud et des Hauts-Plateaux en priorité    Prix du pétrole : Le brut en baisse en Asie    Pour le Président Abdelaziz Bouteflika : "L'exploitation du gaz de schiste n'est pas à l'ordre du jour : une sage décision"    Quatre personnes décédées sur la route et quatre autres par asphyxie    La date définitive sera fixée avec les partis politiques    « La grippe saisonnière ne tue pas »    Blida : vers la restauration du Bordj Emir Abdelkader d'Ain Romana    Lutte contre la contrebande: 13 contrebandiers arrêtés et un véhicule tout-terrain saisi (MDN)    Une subvention qui fait mal    Sud Liban : la réponse de la Résistance    La culture de la débrouille    2015, entre overdose d'activités et désaffection quasi-générale du pu    Chacun se débrouille comme il peut...    « Toute musique savante est condamnée à l'évolution, à la perméabilité »    Les Verts ont de l'esprit, du cœur et de l'estomac !    Les Verts avec mention «peut mieux faire»    Congo–RD Congo et Tunisie–Guinée équatoriale en quarts    Skikda : Un homme heurté mortellement par un véhicule    L'Algérie apporte son appui au processus de Nouakchott pour la paix au Sahel    Pas de solution militaire possible à la crise libyenne (Chergui)    L'UGTA commémore le 18ème anniversaire de l'assassinat d'Abdelhak Benhamouda    Saisie de 82 kilogrammes de cocaïne au large d'Ain Temouchent    CAN-2015/Gr "C" : "L'équipe a prouvé sa valeur" (Raouraoua)    Bouteflika décrète son plan    À quand «je suis Aïn Salah» sur les pare-brises ?    Entre «facilitations» et lutte contre la contrebande    Lakhdaria : Un terroriste capturé et une quantité de munitions récupérée    Libye : rampe de lancement de l'Etat islamique en Afrique ?    Chronologie d'une bérézina    Plus de 7 tonnes de produits «anonymes» saisis à Annaba    Quand le prix l'emporte sur le souci de la qualité    Virginie Despentes lauréate    Attentats terroristes perpétrés en 2007 à Alger : Le tribunal criminel d'Alger examine aujourd'hui l'affaire    Des vides juridiques à combler    58 représentations prévues à Aïn-Témouchent    De nombreuses routes nationales toujours coupées à la circulation    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.