Ubari : les Touareg en guerre contre les milices Ikerdaten    La Tunisie aux urnes pour pérenniser la démocratie naissante    Le Centre Kennedy dénonce la mort après torture d'un militant sahraoui    Balle au centre    L'ESS récupère tous ses joueurs blessés    EN BREF    Gaïd Salah réaffirme l'engagement de l'Armée à défendre les frontière    Grine plaide pour «une presse responsable»    L'Algérie participe à l'industrie de la plaisance et du tourisme    L'appel du Sud    17 milliards de dinars pour 4 usines de préfabrication de logements    Les dessous officiels et les non-dits    Une écrivaine-journaliste éprise de voyages et de littérature    On veut coûte que coûte l'artificialité de l'artisanat    Renforcement de l'AEP dans Constantine-ouest    Inauguration de plusieurs projets d'embellissement de la baie d'Alger    30 000 emplois créés dans l'agriculture à Jijel depuis 2008    Pétrole: le brut chute après la hausse plus marquée que prévu des stocks US    Le wali de Mostaganem honore la corporation journalistique locale    Deux morts et un blessé dans un accident de la circulation à Tsabit (Adrar)    JSMB-USC à l'affiche    La CAF réfute encore l'alibi Ebola et fustige Platini    L'ANP saisit 2600 litres de carburant    «L'Algérie est directement exposée aux retombées de la crise libyenne»    «Les dernières fluctuations des marchés pétroliers n'impacteront pas l'économie nationale»    Légère hausse hormis pour les industries manufacturières lourdes    JOURNEE NATIONALE DE LA LIBERTE DE LA PRESSE : Hamid Grine plaide pour le professionnalisme de la corporation    Tlemcen : une énorme saisie de 3 tonnes de kif    Oran : Un mort suite à l'explosion d'une bouteille de gaz à Eckmühl    Equipe Nationale A' : "Le stage s'est déroulé dans d'excellentes conditions" (FAF)    Gaïd Salah inaugure un colloque historique sur l'Armée de Libération Nationale    Algérie: Le président Bouteflika reçoit des représentants qataris puis argentins    Conférence du consensus: rencontre de concertation entre le RND et le FFS    Algérie: Sellal évalue l'état d'avancement du projet algérien d'accession à l'OMC    Championnat d'Espagne (9e j) Real Madrid-Barcelone : Messi annonce la couleur    Dans un message à l'occasion de la journée du 22 octobre    L'ANP poursuit sa lutte anti-terroriste avec détermination    La grève de l'UNPEF largement suivie hier, selon le responsable de la communication    Ligue des champions (3e j) : Slimani se blesse, Brahimi passeur décisif    Conflit malien: Alger propose un avant-projet de paix aux parties concernées    Battant pavillon sierra-léonais : Un remorqueur secouru au large d'Oran    A quoi sert un pays aujourd'hui?    15 morts dans un attentat suicide    Grine : "Une question de souveraineté"    Fury détrône Gone Girl    On ne vous oubliera jamais !    La caravane médiatique dans les wilayas du Sud    L'Iran poursuit sa mise en conformité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.