Barça : Messi devient le meilleur buteur de l'histoire du Clasico    Arsenal - Wenger : "Sanchez est un animal"    Les prévisions du FMI et de la BM sur la croissance en Algérie "ne sont pas très réalistes"    Exportations: l'Algérie ne tire pas profit du système commercial américain des préférences    FORTE HAUSSE DES PRIX ALIMENTAIRES : La pomme de terre cédée à 80 da    Ould Abbès appelle les jeunes à consolider l'édifice institutionnel de l'Etat algérien    "L'Union En-Nahda-Adala-Bina a une vision claire pour la résolution de la crise du pays" (Djaballah)    Badminton/Championnat d'Afrique: l'Algérie vice-championne d'Afrique    ORAN : Les flammes ravagent 800 m2 de la forêt ‘'Rocher''    MINISTRE DE LA COMMUNICATION, HAMID GRINE : "Pas de dépassements" dans les médias audiovisuels''    PRESIDENTIELLE EN FRANCE : Pour qui ont voté les Français d'Algérie ?    VISITE DE TRAVAIL : Abdelmalek Sellal aujourd'hui à Batna    AIN TEMOUCHENT : Le conseil de wilaya prépare la saison estivale    MINISTERE DU COMMERCE : 4509 milliards de cts de transactions non facturées    SIMULATION DU MODELE DE L'ONU: Deux Algériens distingués à la conférence de Moscou    des écarts très serrés entre les favoris    Mohcine Belabbas plaide pour la régionalisation    "L'unité du pays et du peuple est une ligne rouge"    Les importations n'ont diminué que légèrement    Et ce sera même dur pour la 2e place    Brahimi : "Alcaraz est un entraîneur discipliné et exigeant"    "Les bons résultats sont obligatoires pour la FAF et le nouveau sélectionneur"    "Pas de réponse solide aux problèmes de l'économie nationale"    L'adhésion de l'Algérie à l'OMC est inévitable (Benyounès)    Présidentielle en France: premier tour sous haute sécurité, le vote démarre outre-mer    Plus de 43 000 victimes en 2016 en Algérie    L'austérité touche même les écoles primaires    Trois personnes inculpées pour agression à main armée    Caracas dénonce un coup d'Etat terroriste    "Je ne connais pas de passé révolutionnaire à Ould Abbes"    Bâtiment et travaux publics: Le poids de l'informel    Critiques marocaines sur le traitement des migrants en Algérie: Benhabiles dénonce «une exploitation politicienne»    En se hissant en tête de la DNA: L'US Beni Douala rêve de la Ligue 2    Grâce à sa précieuse victoire sur le CAB: La JSK se remet en selle    enquête sur l'attaque chimique de Khan Cheikhoun: L'énigmatique refus de Washington    Le porte-avions américain dans le Pacifique Ouest    Bedoui: Les chalets de Boumerdès éradiqués avant fin 2017    Rapatriement des dépouilles aux frais de l'Etat: Seules les familles nécessiteuses concernées    El-Bayadh: Le cheptel sous haute surveillance    Naâma: Réflexion autour du français en Algérie    Xavier Driencourt nommé officiellement    Air Algérie s'ouvre la ligne du Gabon    La Cgea a réussi le pari    carnaval fi dechra    Une stèle pour bannir l'oubli...    Lancement du programme "Ciné-office 2017"    La statue de Lounès Matoub fait polémique    Vers la création d'un centre d'interprétation culturelle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.