Le président palestinien se recueille à la mémoire des martyrs de la guerre de libération    JSK - Cicollini poursuivra sa mission : La sérénité retrouvée    USMBA - Amalou à l'index : La machine grince toujours    Deuxième tour de la présidentielle : La leçon tunisienne    Algérie-Palestine : Genèse de la création d'un Etat...    Le projet attend le feu vert des autorités : Un métro aérien pour la capitale ?    L'excédent commercial a baissé de près de 40%    SNTA : 6,9 milliards de dinars pour le renouvellement des équipements    MC Oran : Cavalli dénonce l'arbitrage    Réduction de la durée, amélioration des conditions... : Le service national revu et corrigé    Le ministre chargé des relations avec le Parlement : L'augmentation des salaires des députés, pas d'actualité    Ijtihad et mise au point    Du fabuleux destin de l'homme-squale !    TLEMCEN: Les élèves de l'école Tebbal à la découverte du musée d'art et d'histoire    Trop splendide Picasso    Alger : 41 terroristes, dont Droukdel, jugés, aujourd'hui    Que de temps perdu !    Après les démolitions des immeubles et le classement de Sidi El Houari : Révision des plans d'occupation des sols    Saisie de trois véhicules et d'une quantité de denrées alimentaires    Les Farc tuent huit soldats et policiers    4 détenus afghans de Guantanamo renvoyés dans leur pays    Cuba : Raul Castro est prêt à discuter sans tabous avec les Etats-Unis    Libye : Cinq pays du Sahel appellent l'ONU à intervenir en accord avec l'UA    Oran abritera la future école régionale    Equipe nationale : Feghouli invite Fekir à rejoindre l'Algérie    Mondial de Handball 2015 : Les Verts sont en Slovénie    Etat Islamique : Nouvelle offensive kurde en Irak et en Syrie    "L'Algérie et les mouvements de libération"    L'expérience d'écriture collective dans le 4e art national    10ème édition d'AFRICA TELECOM PEOPLE AWARDS 2014 : Ooredoo Meilleur Opérateur d'Afrique du Nord pour la cinquième fois    En vue d'adhérer à l'OMC : L'Algérie accélère le processus des négociations    La faible consommation des crédits "due aux reliquats"    La classe politique mitigée    Collecte de fonds via SMS pour lutter contre Ebola    "Journée de secours" en direction des SDF à Oran    La scène théâtrale d'Aïn Témouchent se dédie aux enfants    Gestion du Hadj et de la Omra    Messahel réaffirme l'attachement de l'Algérie pour une solution    Le Real c'est vraiment royal !    EN BREF    L'USM El Harrach accrochée, l'USM Alger piégée    Les inquiétudes des producteurs de la wilaya d'El Tarf    Le patrimoine lyrique amazigh à l'honneur    Un accident de la route toutes les six heures    Hamrouche anime une conférence à Sidi Bel-Abbès    Une présence marquée sur le terrain    Les portes de la conférence de consensus national ouvertes à toute la classe politique    Les consommateurs n'ont pas suivi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.