Trump bouscule ses Alliés et refuse de s'engager    Alcaraz dresse une liste de 30 joueurs    501 lieutenants sur le terrain    Le gouvernement de la nouvelle étape    La campagne de la pêche lancée hier    Des "poids lourds" au tapis    Un gouvernement plus que jamais...technocrate!    Gutteres appelle à être à l'écoute des peuples de ce continent    L'UE est "en retard de 10 ans" par rapport à la Russie    La trilogie de Tebboune    Zamalek-USMA le 2 juin à 22h à Alexandrie    Des joueurs boudent pour salaires impayés    Saisie de 50 kg de résine de cannabis    Le plan spécial Ramadhan    Une circulation automobile calamiteuse    "Il est un exemple de penseur algérien"    Une photographie de la réalité algérienne    70 programmes présentés par cinq chaînes durant ce Ramadhan    45e partie    Mobilisation de 58 brigades de contrôle pour le Ramadhan    BRÈVES de l'Ouest    10 ans de prison pour l'agresseur d'un policier en service    19e partie    Pour l'amendement de l'article 26    Mauvaise gestion des derbies algérois    Les mosquées Hacène-Bey et Ahmed-Hamani rouvertes    Des spécialistes tire la sonnette d'alarme    Un individu abattu à Bejaïa et un autre appréhendé à Ghardaïa    Les citoyens appelés à faire preuve de prudence    Une imposante marche organisée à Bejaia    Tebboune est un «homme d'écoute et de convivialité »    Découverte d'une cache d'armes et des munitions    La deuxième place en ligne de mire    L'univers musical du qanoun et du santour en clôture    Guterres appelle à respecter les installations médicales dans les pays en conflit    Terrorisme : d'autres facettes (I)    OPEP : Prolongement de 9 mois de la réduction de la production    LA COMPOSANTE DU 1ER GOUVERNEMENT TEBBOUNE DEVOILEE : 13 ministres remerciés    L'Algérie condamne "avec vigueur" l'attentat terroriste ayant ciblé un bus en Egypte    Action de solidarité avec les prisonniers palestiniens    Liste    Mustapha Berraf se succédera-t-il à lui-même ?    En bref...    Carnet de bord des législatives 12    Relooking au gouvernement    Ben Badis était-il le père spirituel du FLN ?    Raja Meziane : Une artiste révoltée poussée à l'exil    Borhane Ali-Tatar : Champion de dictée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.