Pas de parti politique pour les personnes impliquées dans la tragédie    Le débat n'est pas étranger à notre société    ANEP : Grine assume sa responsabilité concernant le fonctionnement de l'agence    Plusieurs projets de lois au menu de l'APN et du Sénat    Les mises en garde d'Ould Khelifa    Zone euro : Les prix à la production industrielle en légère baisse en juillet    Relation croissance-développement    Monnaie : L'euro monte face au dollar, profitant de la déprime des marchés    Air Algérie monte au plafond supérieur    Un défilé à la gloire du Parti : La Chine fête aujourd'hui sa victoire contre le Japon    Tunisie : Les Etats-Unis s'engagent pour aider le pays à renforcer sa sécurité    Libye : La mort de Kadhafi aurait pu être évitée    Selon l'ONU: Ghaza pourrait devenir «invivable» d'ici 2020    Equipe nationale : Séance d'entraînement des Verts à Pretoria sans Mahrez    Infrastructure : Le stade du 5-juillet est prêt à accueillir les derbies algérois    Vers un remaniement du onze de départ des Verts    Ghardaïa : Des mesures pour traiter les sources d'eau suspectées de pollution    Blida : Ouverture provisoire de la route reliant le CHU à l'autoroute Est-ouest    Selon Tebboune : Les investisseurs privés invités à s'inscrire dans la dynamique du secteur du bâtiment    Skikda : La bibliothèque centrale réceptionnée en janvier 2016    L'Union européenne en quête d'une politique d'asile commune    Plus de 1.000 aides à la réhabilitation d'habitations accordées    Découverte d'un abri contenant cinq bombes de confection artisanale    Une réunion d'urgence pour relancer les projets en retard    Le public regrette l'absence du festival de la musique de jeunes    Chelsea : Diego Costa fait son autocritique    L'AADL sera-t-elle au rendez-vous ?    JM-2021 : l'Algérie n'a dépensé que 100.000 euros pour la promotion de la candidature d'Oran    Ouverture de la session d'automne de l'APN    Les premiers contingents de hadjis algériens commencent à rejoindre La Mecque    Algérie:l'Etat ne laissera pas les personnes impliquées dans la tragédie nationale créer un parti politique (Sellal)    Lesotho-Algérie : vers un remaniement du onze de départ des Verts    JMP2015 (nage avec palmes) : l'Algérien Nedjar en finale de 200 m    Santé / Gratuité des soins : «Une ligne rouge à ne pas franchir»    Algérie-Mali : La nécessaire coopération    en bref...    Algérie-Publicité:veiller à la non ingérence dans la gestion de l'ANEP (ministre)    Omnisports / Jeux africains 2015 - Escrime : Quatre Algériennes en lice aujourd'hui    Rencontres cinématographiques de Béjaïa : Aux prises avec l'actualité    Artistes algériens et étrangers y prennent part : Une exposition collective au Bardo    Journées de la chanson bédouine et du melhoun : Célébrer la mémoire collective    Alger et Bamako appellent à un dialogue "de bonne foi"    Grine insiste sur la formation des journalistes    BLIDA: La nouvelle ville de Bouinan ouverte aux investisseurs    ANNABA: Le directeur de l'Education fait le point    Importations de médicaments : Le ministère nie toute mesure d'austérité    Le ministre iranien des Affaires étrangères en visite en Algérie    «Mister You» et «Diwane El-Bahdja» enchantent le public    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.