De nombreux pays et organisations internationales saluent le bon déroulement du scrutin    Lamamra reçoit le président de la mission d'observation de l'OCI    24e Coupe d'Afrique des clubs champions de volley-ball (1re journée): défaite de l'ASW Béjaia devant El-Shams d'Egypte (0-3)    15 membres d'Al-Qaïda et 3 civils tués dans une frappe de drone    Abdelaziz Bouteflika réélu avec 81,53% de voix    Sellal : «C'est la fête de l'Algérie»    Touati dénonce des «dépassements dangereux»    Tunisie : un soldat tué et un autre blessé dans l'explosion d'une mine    Deux ressortissants chinois victimes d'un vol    Soudan du Sud: plus de 100 morts lors d'un raid pour du bétail (ministre)    Une célébration multiforme    Une richesse à préserver à tout prix    Deux tournois internationaux au menu    Ligue 1 de football/ amical : l'USM Alger s'impose face à l'USMM Hadjout (4-0)    Un riche programme pour célébrer le mois du patrimoine à Oran    Réhabilitation du pont Romain de Constantine    En bref...    Draâ El-Mizan : un adolescent se noie dans une retenue collinaire    Liga espagnole de football/ Classement des meilleurs dribbleurs : Yacine Brahimi devance toujours Lionel Messi    Omnisports/ Haltérophilie Championnat d'Afrique    Equipe nationale / Mis à part les gardiens de but    Colloque    Prix Nobel de Littérature    Cinémathèque algérienne    Vitoria Guimarães    Tunisie    Télécoms    Maghnia (Tlemcen)    Les résultats définitifs dans 10 jours    Projection lundi à Tizi-Ouzou de l'avant-première de "Ad Yidir mmi-s umazigh" d'El Hachemi Assad    "Il faut augmenter les taux de récupération...et les tarifs énergétiques" en Algérie - Experts en économie pétrolière    Stabilité des investissements directs étrangers au Maroc    Tunisie: le ministère des Affaires étrangères révèle l'identité des ravisseurs du diplomate tunisien en Libye    Les eaux pluviales    Rencontres Algérie 2014 de Paris    Accord quadripartite à Genève    Crimes commis au Sahara occidental    Béjaïa    BOUHANIFIA: Les cambrioleurs d'un bijoutier arrêtés    MOSTAGANEM: Un gérant d'une agence de location de voitures escroqué    Election présidentielle : Virée dans une capitale effrayée appelée à voter    La spectaculaire percée de Mobilis    L'ambassadeur US se ballade à pied à Alger    Nessma TV veut rapatrier son argent d'Algérie    Une trentaine d'hommes d'affaires algériens au rendez-vous    Marche sur Route (coupe d'Algérie)    AU QG D’ABDELAZIZ BELAÏD    Libertés, dignité et justice sociale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Celio s'installe en Algérie
La marque française a ouvert son premier magasin à Alger
Publié dans Liberté le 14 - 09 - 2005

Une quinzaine d'autres boutiques seront implantées d'ici à 5 ans sur le territoire national.
La marque française de vêtements Celio s'installe en Algérie. Son représentant exclusif, la société Letto, vient d'ouvrir un magasin digne de ceux qui ornent les principales rues de Paris à Sidi Yahia, près de Hydra. L'endroit choisi pour implanter ce local n'est pas fortuit. Les dirigeants de cette entreprise veulent, à coup sûr, sauvegarder l'image de marque de… cette marque et le prestige dont elle jouit de par le monde. En effet, ils visent, dans un premier temps, une clientèle bien précise, c'est-à-dire la couche sociale la plus élevée.
Ce qui explique d'ailleurs les prix très chers affichés sur les différents articles. L'on peut trouver des chemises à plus de 6 000 DA, des jeans à 3 500 DA, des tee-shirts entre 1 820 et 2 000 DA… Le client peut être effectivement frappé par les tarifs pratiqués, mais il est en même temps attiré par l'authenticité du produit. “Au moins ici, on achète du vrai Celio et on trouve notre choix”, avouera un des clients qui fréquentent régulièrement les lieux. Pour l'un des représentants de cette marque, les prix sont de 10 à 15 % moins chers que ceux appliqués en France. Selon l'une des vendeuses, les maillots de corps et les shorts sont les deux articles qui se sont vendus le plus depuis l'ouverture, il y a une vingtaine de jours. Le choix des clients s'explique certainement par la coïncidence de l'ouverture avec la saison estivale. Les vêtements proposés à la clientèle algérienne sont confectionnés, entre autres, en Tunisie, en Turquie…
À l'arrivée à Alger, les responsables de cette société payent, selon l'un d'eux, plus de 800 DA de droits de douane et de TVA. Ils ajoutent leur marge bénéficiaire afin d'expliquer globalement les coûts fixés pour chaque article. Avec le démantèlement tarifaire prévu dans le cadre de l'accord d'association avec l'union européenne qui interviendra à l'avenir pour les textiles, les tarifs seront, estime la même source, systématiquement revus à la baisse pour acquérir un potentiel clients de plus en plus important. La baisse concernera aussi les magasins qui seront inaugurés au centre-ville ou dans des quartiers plus au moins populaires.
À ce propos, une quinzaine de boutiques seront également ouvertes durant les quatre ou cinq années à venir à travers les grandes villes d'Algérie. Celio, soulignera son représentant, est classé premier vendeur de vêtements pour hommes en France avec des parts de marché qui dépassent 8%. La marque, pour rappel, a été créée en 1985 avec l'ouverture du premier magasin rue Saint-Lazard à Paris. L'entreprise familiale n'imaginait pas, à cette époque, qu'un jour elle atteindrait une telle performance. Celio dispose aujourd'hui de quelque 1 800 collaborateurs, emploie 1 500 personnes en magasins, 240 autres au niveau du siège… Plus de 54% des effectifs sont des femmes, le reste est composé d'hommes. Les statistiques de cette société indiquent que 80% des nouveautés sont créées à chaque collection. Plus de 700 modèles différents sont confectionnés chaque année. Depuis 1985, 100 collections ont été créées. Celio enregistre 7 millions de clients/an.
Repères
- Celio est présente dans 20 pays et 5 continents ;
- Celio vend 15 millions de pièces annuellement ;
- L'entreprise vend 80 pièces/une minute ;
- Selon les dirigeants, un homme sur 2 porte du Celio ;
- 29,99 euros, c'est le 1er prix de jeans ;
- 38,60 euros, c'est le prix du panier moyen Celio sur l'année.
B. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.