262 milliards de dollars pour l'investissement public    Le réseau ferroviaire national atteindra 12 500 kilomètres    Quand la résistance paie    L'Algérie et les Etats-Unis coordonnent leurs actions contre le terror    Le ferry Alger-El Djemila a transporté 37 000 estivants en 18 jours    EN BREF    Un Brahimi tout feu tout flamme au Dragão    EN BREF    Ode au chant spirituel et sacré avec un zeste de rythmes festifs    Célébration d'un legs ancestral    Projet Somba pour explorer le bassin algérien    Hollande nomme un gouvernement social-libéral    Une vidéo de soutien à Daesh à Oran!    Téhéran a commencé à modifier le coeur du réacteur Arak    L'Algérie deuxième consommateur d'alcool au Maghreb    Le traumatisme de trop...    Quelle sera la réaction de la FAF?    Le malaise refait surface    Schurmann retient 34 joueurs    Bouteflika renforce leurs droits    La fièvre aphteuse dévoile les insuffisances!    La prévention se poursuit    120 enfants du Sud goûtent aux plaisirs de la mer    Belkhadem récupéré par l'opposition    Global Télécom AGE approuve la vente de 51% à l'Algérie    L'écrivaine canado- algérienne s'attaque au Maroc    La Mostra de Venise écarte le cinéma révolutionnaire algérien    "La répression des libertés m'a poussé à écrire"    Bourses : Les places européennes portées par l'espoir d'une action prochaine de la BCE    LES PUISSANTS DANS LE MONDE, LES PUISSANTS DANS LES PAYS    Toujours pas de sanctions de la part de la LFP    Libye : Washington accuse les Emirats d'avoir mené des raids contre des islamistes    Une jeune femme meurt dans un grave accident de circulation    Plusieurs projets de loi socioéconomiques examinés et adoptés    Ban Ki-moon espère un cessez-le-feu durable    Fièvre aphteuse: début de l'opération d'indemnisation des éleveurs à Sétif    LES RAISONS D'UNE EVICTION : Belkhadem : l'arroseur arrosé    MOSTAGANEM : Des brigades d'inspection pour le contrôle des fournitures scolaires    GAID SALAH REÇOIT LE COMMANDANT DE L'AFRICOM    La plage de la Messida (El Kala) : Destination préférée des familles    Ligue des champions: Fin du rêve pour Lille, surclassé à Porto    Algérie:Mouloud Hamrouche plaide en faveur de la réalisation d'un "nouveau consensus national"    Boudebouz intéresse Besiktas Istanbul (médias)    «Le citoyen, partenaire essentiel pour assurer la sécurité»    Nassim Djezma, Imzad et Tarbaât représenterons l'Algérie    Djamel Laroussi et Karim Albert Kook assurent le show    L'opposition se remet en selle    Gardiens de la galaxie domine toujours les écrans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

“Je veux jouer en Tunisie”
ABDELKADER LAIFAOUI à Liberté
Publié dans Liberté le 26 - 12 - 2005

Liberté : Pouvez-vous nous dire ce qui s'est passé lors de votre dernière rencontre avec les dirigeants tunisiens du Club africain ?
A. Laïfaoui : Mes contacts avec ce club ne datent pas d'aujourd'hui. Ça remonte au stage de préparation qu'on a effectué en juillet dernier en Tunisie. Les dirigeants du Club africain sont revenus à la charge depuis quelque temps. Ils m'ont invité pour mieux discuter de mon transfert.
Comme tout le monde le sait, je me suis rendu mercredi dernier en Tunisie et ça s'est très bien déroulé. Ils m'ont fait une offre très intéressante que je ne pouvais, franchement, pas refusée. Je leur ai donné mon accord pour jouer au sein de leur équipe et je suis revenu à Alger pour récupérer mes papiers au CR Belouizdad, puis repartir en Tunisie afin d'officialiser mon transfert.
Avez-vous justement discuté de ce transfert avec les dirigeants du CR Belouizdad ?
Pas encore. Au moment où je vous parle (NDLR : hier matin), je n'ai rencontré encore aucun dirigeant du club. Je devrais normalement discuter avec eux ce soir. Je sais que ce ne sera pas facile pour les convaincre de me laisser partir, mais je vais tout faire pour que je puisse officialiser mon transfert. Ma décision est prise et j'espère que mes dirigeants ne vont pas me barrer la route.
Justement, vos dirigeants estiment que c'est à eux de négocier votre transfert avec les responsables du Club africain…
Tout ce que je peux vous dire, c'est que lorsque je suis venu au CRB, je n'ai ramené personne avec moi pour négocier avec les dirigeants du Chabab. Je me suis comporté correctement avec eux pour signer sans exiger quoi que ce soit et sans le moindre problème. Ils connaissent bien ma situation et ils savent aussi très bien que j'ai vraiment besoin d'aller jouer en Tunisie. Je n'ai, en tout cas, pas l'intention de rater cette occasion. Et pour cela, je vais tout faire pour convaincre mes dirigeants de me laisser partir. J'espère qu'ils vont se montrer compréhensifs.
Ce que lui propose le Club Africain
À propos de l'offre faite par la direction du Club africain, des sources proches du joueur nous ont confié que les dirigeants tunisiens ont proposé au joueur belouizdadi, Abdelkader Laïfaoui, une somme très alléchante qui dépasse le milliard de centimes comme prime de signature. Le joueur touchera aussi un salaire mensuel qui avoisinerait les 12 millions de centimes avec des primes de match de 7 millions de centimes au minimum. Il reste, cependant, que Abdelkader Laïfaoui n'est pas le seul défenseur auquel le Club africain s'intéresse. Ces derniers ont officialisé, hier matin, l'engagement d'un autre défenseur, à savoir Mohamed Ali Gharzoul, un international espoir tunisien de 21 ans et sociétaire du club français de Toulouse.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.