Météo: pluies orageuses sur les régions est du pays jusqu'à vendredi    JS Kabylie : Ciccolini démissionne    Sous les sables de Babylone pour l'ouverture    Appel au meurtre contre Kamel Daoud    Le président Bouteflika reçoit les nouveaux ambassadeurs d'Egypte et d'Iran    Mascara : 70 accidents et 4 décès en un mois    Bernard Cazeneuve en visite de 2 jours à Alger    Rapprochement historique entre les Etats-Unis et Cuba    1600 actes de concession notifiés à des agriculteurs    Côte d'Ivoire-Ghana en janvier    L'USMB mis à l'épreuve à Médéa    Afrique du Sud-Zambie le 4 janvier à Johannesburg    Le Dr Mebtoul    Knauf décroche le Prix 2014    Grave menace sur la liberté d'expression    Un agenda culturel en prévision    Commémoration de l'indépendance de l'Algérie    Handicaps des... juges?    Conférence à Genève sur le respect du droit humain    56 morts et 572 blessés en une semaine    6 000 foyers bientôt raccordés à l'électricité    Un couple d'escrocs sous les verrous    Libye : Raid aérien de groupes islamistes près d'un terminal pétrolier    Préoccupée par les violences : L'UE appelle au dialogue inclusif    UE : Le Hamas retiré de la liste des organisations terroristes par la justice    Au nom de la société civile    Révision consensuelle de la Constitution : L'heure est au bilan    Wall Street finit en baisse, contexte volatil avant la Fed    Algérie-UE : Naissance d'un observatoire des filières agricole et agroalimentaire    Coupe du Monde des Clubs Le Real Madrid en finale    Le président de l'ABEF à la Radio nationale : Les crédits bancaires pour l'investissement national en hausse    Alger : 1.515 familles d'un bidonville à Baraki relogées dans une nouvelle cité à Bentalha    Le nombre de français candidats au djihad a doublé en un an    Il faut un avant et un après festival    La politique des festivals au détriment de la culture    Le fiasco du Festival du film arabe d'Oran    Que se passe-t-il à la JS Kabylie ?    Que se passe-t-il à la JS Kabylie ?    Algérie-France : Vers l'intensification de la coopération sécuritaire    Les relations algéro-égyptiennes connaissent "une évolution substantielle" (ambassadeur)    Continuer à œuvrer pour la réduction des inégalités inter-régionales    Promouvoir les entreprises innovantes    Solidarité nationale : reconversion de structures du secteur en centres spécialisés pour handicapés (ministre)    "Organisez-vous"    L'ANP mesure la menace géopolitique    Verts d'Europe : Belkalem a servi Medjani pour son 4ème but de la saison    Mise en oeuvre du plan de soutien pour la fin de l'occupation israélienne    Pêche et l'aquaculture : L'Algérie prête à transférer son expérience au profit des pays arabes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

“Je veux jouer en Tunisie”
ABDELKADER LAIFAOUI à Liberté
Publié dans Liberté le 26 - 12 - 2005

Liberté : Pouvez-vous nous dire ce qui s'est passé lors de votre dernière rencontre avec les dirigeants tunisiens du Club africain ?
A. Laïfaoui : Mes contacts avec ce club ne datent pas d'aujourd'hui. Ça remonte au stage de préparation qu'on a effectué en juillet dernier en Tunisie. Les dirigeants du Club africain sont revenus à la charge depuis quelque temps. Ils m'ont invité pour mieux discuter de mon transfert.
Comme tout le monde le sait, je me suis rendu mercredi dernier en Tunisie et ça s'est très bien déroulé. Ils m'ont fait une offre très intéressante que je ne pouvais, franchement, pas refusée. Je leur ai donné mon accord pour jouer au sein de leur équipe et je suis revenu à Alger pour récupérer mes papiers au CR Belouizdad, puis repartir en Tunisie afin d'officialiser mon transfert.
Avez-vous justement discuté de ce transfert avec les dirigeants du CR Belouizdad ?
Pas encore. Au moment où je vous parle (NDLR : hier matin), je n'ai rencontré encore aucun dirigeant du club. Je devrais normalement discuter avec eux ce soir. Je sais que ce ne sera pas facile pour les convaincre de me laisser partir, mais je vais tout faire pour que je puisse officialiser mon transfert. Ma décision est prise et j'espère que mes dirigeants ne vont pas me barrer la route.
Justement, vos dirigeants estiment que c'est à eux de négocier votre transfert avec les responsables du Club africain…
Tout ce que je peux vous dire, c'est que lorsque je suis venu au CRB, je n'ai ramené personne avec moi pour négocier avec les dirigeants du Chabab. Je me suis comporté correctement avec eux pour signer sans exiger quoi que ce soit et sans le moindre problème. Ils connaissent bien ma situation et ils savent aussi très bien que j'ai vraiment besoin d'aller jouer en Tunisie. Je n'ai, en tout cas, pas l'intention de rater cette occasion. Et pour cela, je vais tout faire pour convaincre mes dirigeants de me laisser partir. J'espère qu'ils vont se montrer compréhensifs.
Ce que lui propose le Club Africain
À propos de l'offre faite par la direction du Club africain, des sources proches du joueur nous ont confié que les dirigeants tunisiens ont proposé au joueur belouizdadi, Abdelkader Laïfaoui, une somme très alléchante qui dépasse le milliard de centimes comme prime de signature. Le joueur touchera aussi un salaire mensuel qui avoisinerait les 12 millions de centimes avec des primes de match de 7 millions de centimes au minimum. Il reste, cependant, que Abdelkader Laïfaoui n'est pas le seul défenseur auquel le Club africain s'intéresse. Ces derniers ont officialisé, hier matin, l'engagement d'un autre défenseur, à savoir Mohamed Ali Gharzoul, un international espoir tunisien de 21 ans et sociétaire du club français de Toulouse.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.