Algérie: 39 morts et 1035 blessés en une semaine dans des accidents de la route (Protection civile)    Horoya Conakry-ASO : Le match aller à Bamako    Foulées des gazelles : une participation nombreuse attendue    Les députés protestent à l'intérieur de l'hémicycle    Agroalimentaire : Les Espagnols ont beaucoup à apporter à la filière    Marché des hydrocarbures : Les prix en légère baisse    Libye : Le général Haftar nommé chef de l'armée    APN : Le projet de révision de la Constitution au menu ?    Le cordonnier mal chaussé    CS Constantine : Laïche out, Bracci arrive en urgence    La grève des enseignants se poursuit    Tizi Ouzou : Deux peines capitales pour enlèvement suivi d'assassinat    Gaz de schiste : Illizi et Ouargla se solidarisent avec In Salah    Mali: les Etats-Unis saluent la signature de l'accord de paix d'Alger    Les USA souhaitent renforcer leur liens économiques avec l'Algérie    Maroc: Le président du Gabon reçoit les ministres marocains des affaires étrangères et de l'économie    La crise financière n'est pas écartée    Bounedjah met Gourcuff dans l'embarras    "L'opposition est hors la loi"    El Wahrani et Cousines aux Etats-Unis    A l'impunité faut-il ajouter l'inconscience?    L'EN U21 garçons et U20 filles qualifiées    Le Mali champion d'Afrique    L'Algérie appelle à lancer les négociations    17e réunion sur la lutte antiterroriste    Augmentation de 40% en 2014    Quatre dealers arrêtés    ACTUCULT    ClÃŽture du premier forum d’affaires des entreprises Algéro-Espagnoles    COMMUNICATION    Les parents d’élÚves s’insurgent    Tottenham éliminé de l’Europa League puis battu en League Cup    EN U23    TAHAR DJAOUT, CE TISSEUR DE LUMIÈRE DE DJOHER AMHIS-OUKSEL    Illizi : 70 Egyptiens établis en Libye rapatriés vers leur pays    «Floussssse»    ADRAR: La préservation des manuscrits en question    9ème Congrès international des neurologues libéraux de l'Ouest : Syndromes neuro immunologiques et autisme au programme    Les marchands informels sommés de rejoindre le marché de Boussouf    Un réseau de soutien démantelé    Après les incidents de Tamanrasset et In Salah : Retour au calme    "Eliminer le groupe EI ne veut pas dire qu'on n'aura pas 50 Etats islamiques derrière"    Les élections législatives retardées à cause d'une loi anticonstitutionnelle    un journaliste tué dans un tir d'artillerie    Promotion de la production nationale : L'UNEP exprime sa volonté de s'impliquer davantage    Un terroriste abattu par les forces de l'ANP    Beihdja Rahal présente son nouvel album    Exposition collective «Le Signe» au Centre culturel Mustapha-Kateb    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

“Je veux jouer en Tunisie”
ABDELKADER LAIFAOUI à Liberté
Publié dans Liberté le 26 - 12 - 2005

Liberté : Pouvez-vous nous dire ce qui s'est passé lors de votre dernière rencontre avec les dirigeants tunisiens du Club africain ?
A. Laïfaoui : Mes contacts avec ce club ne datent pas d'aujourd'hui. Ça remonte au stage de préparation qu'on a effectué en juillet dernier en Tunisie. Les dirigeants du Club africain sont revenus à la charge depuis quelque temps. Ils m'ont invité pour mieux discuter de mon transfert.
Comme tout le monde le sait, je me suis rendu mercredi dernier en Tunisie et ça s'est très bien déroulé. Ils m'ont fait une offre très intéressante que je ne pouvais, franchement, pas refusée. Je leur ai donné mon accord pour jouer au sein de leur équipe et je suis revenu à Alger pour récupérer mes papiers au CR Belouizdad, puis repartir en Tunisie afin d'officialiser mon transfert.
Avez-vous justement discuté de ce transfert avec les dirigeants du CR Belouizdad ?
Pas encore. Au moment où je vous parle (NDLR : hier matin), je n'ai rencontré encore aucun dirigeant du club. Je devrais normalement discuter avec eux ce soir. Je sais que ce ne sera pas facile pour les convaincre de me laisser partir, mais je vais tout faire pour que je puisse officialiser mon transfert. Ma décision est prise et j'espère que mes dirigeants ne vont pas me barrer la route.
Justement, vos dirigeants estiment que c'est à eux de négocier votre transfert avec les responsables du Club africain…
Tout ce que je peux vous dire, c'est que lorsque je suis venu au CRB, je n'ai ramené personne avec moi pour négocier avec les dirigeants du Chabab. Je me suis comporté correctement avec eux pour signer sans exiger quoi que ce soit et sans le moindre problème. Ils connaissent bien ma situation et ils savent aussi très bien que j'ai vraiment besoin d'aller jouer en Tunisie. Je n'ai, en tout cas, pas l'intention de rater cette occasion. Et pour cela, je vais tout faire pour convaincre mes dirigeants de me laisser partir. J'espère qu'ils vont se montrer compréhensifs.
Ce que lui propose le Club Africain
À propos de l'offre faite par la direction du Club africain, des sources proches du joueur nous ont confié que les dirigeants tunisiens ont proposé au joueur belouizdadi, Abdelkader Laïfaoui, une somme très alléchante qui dépasse le milliard de centimes comme prime de signature. Le joueur touchera aussi un salaire mensuel qui avoisinerait les 12 millions de centimes avec des primes de match de 7 millions de centimes au minimum. Il reste, cependant, que Abdelkader Laïfaoui n'est pas le seul défenseur auquel le Club africain s'intéresse. Ces derniers ont officialisé, hier matin, l'engagement d'un autre défenseur, à savoir Mohamed Ali Gharzoul, un international espoir tunisien de 21 ans et sociétaire du club français de Toulouse.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.