AC Delco confirme son entrée sur le marché nord-africain    Le marché local connaît une grande spéculation    Paloma Lopez appelle l'UE à adopter des sanctions à l'encontre du Maroc    Des députés européens exhortent l'UE à reconnaître l'Etat palestinien    Soirée en l'honneur de Meskoud    Soirée algéro-américaine à Alger    Est-ce la fin de l'ère révolutionnaire ?    11EME SESSION DE LA COMMISSION MIXTE ALGERO-TURQUE : Les Algériens pourraient voyager sans visa    ATTAQUE TERRORISTE CONTRE L'ARMEE NIGERIENNE : L'Algérie condamne "avec force"    L'ALGERIE APPARTIENT A TOUS, ET MOSTAGANEM EGALEMENT : Pour une culture de solidarité entre les communes    RELIZANE : 45 morts et 1590 blessés sur la route en 2016    20 % DES PROJETS PUBLICS AUX JEUNES ENTREPRENEURS : La directive de Sellal n'a pas été respectée    JIJEL : Un terroriste abattu et son fusil récupéré    SONATRACH : 70 milliards de dollars d'investissements en 2017-2021    ORAN : 9 personnes interpellées pour abattage clandestin    Promesses de dons de 14 pays    Huit soldats tués dans un attentat-suicide    Ligue 1 Mobilis : (21e journée)    Claudio Ranieri limogé    Plus de 112 milliards de dinars de revenus en 2016    Spéculations sur la Toile et palabres de rue    Bouteflika appelle à supporter l'austérité    Boudiaf a-t-il désamorcé la grève des pharmaciens ?    "Siaha-2017" ou comment promouvoir la destination Algérie    "Le pôle de Skikda est le poumon de l'économie nationale"    Les forces irakiennes entrent à Mossoul-Ouest    LFP : L'AGO prévue demain à Sidi Moussa    Les parents inquiets, les autorités sanitaires rassurent    Les vieux réflexes ont la peau dure    Bouteflika appelle à accélérer l'exécution des programmes nationaux de réformes    «Nous ne croyons pas à l'acte isolé»    Manchester United verni, choc Lyon-Rome    Mémoire de Scène, pour que nul n'oublie    Fédération algérienne de judo    22e journée    Création de l’UGTA Et la nationalisation des hydrocarbures    TÉBESSA    Entretien avec Fatma Oussedik, professeur en sociologie à l’université d’Alger et chercheuse au Cread (Centre de recherche en économie appliquée pour le développement) :    Fédération algérienne handisport (FAH)    ACTUCULT    RESTAURATION DE LA CASBAH D'ALGER    Prévue le 5 mars: Marche annoncée des GLD et «patriotes» à Alger    Oran et Constantine: Plus d'une vingtaine de lycéens évacués à cause d'une application «mystérieuse»    Le ministre de l'Intérieur à Tizi Ouzou: «Barrer la route aux tentatives de déstabilisation»    Le MAE dément les informations "alarmistes" des réseaux sociaux    Raïs M'Bolhi opérationnel    Il faut sauver le soldat Yazid de Canal Algérie    Un Danois jugé pour avoir brûlé un exemplaire du Coran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





“Je veux jouer en Tunisie”
ABDELKADER LAIFAOUI à Liberté
Publié dans Liberté le 26 - 12 - 2005

Liberté : Pouvez-vous nous dire ce qui s'est passé lors de votre dernière rencontre avec les dirigeants tunisiens du Club africain ?
A. Laïfaoui : Mes contacts avec ce club ne datent pas d'aujourd'hui. Ça remonte au stage de préparation qu'on a effectué en juillet dernier en Tunisie. Les dirigeants du Club africain sont revenus à la charge depuis quelque temps. Ils m'ont invité pour mieux discuter de mon transfert.
Comme tout le monde le sait, je me suis rendu mercredi dernier en Tunisie et ça s'est très bien déroulé. Ils m'ont fait une offre très intéressante que je ne pouvais, franchement, pas refusée. Je leur ai donné mon accord pour jouer au sein de leur équipe et je suis revenu à Alger pour récupérer mes papiers au CR Belouizdad, puis repartir en Tunisie afin d'officialiser mon transfert.
Avez-vous justement discuté de ce transfert avec les dirigeants du CR Belouizdad ?
Pas encore. Au moment où je vous parle (NDLR : hier matin), je n'ai rencontré encore aucun dirigeant du club. Je devrais normalement discuter avec eux ce soir. Je sais que ce ne sera pas facile pour les convaincre de me laisser partir, mais je vais tout faire pour que je puisse officialiser mon transfert. Ma décision est prise et j'espère que mes dirigeants ne vont pas me barrer la route.
Justement, vos dirigeants estiment que c'est à eux de négocier votre transfert avec les responsables du Club africain…
Tout ce que je peux vous dire, c'est que lorsque je suis venu au CRB, je n'ai ramené personne avec moi pour négocier avec les dirigeants du Chabab. Je me suis comporté correctement avec eux pour signer sans exiger quoi que ce soit et sans le moindre problème. Ils connaissent bien ma situation et ils savent aussi très bien que j'ai vraiment besoin d'aller jouer en Tunisie. Je n'ai, en tout cas, pas l'intention de rater cette occasion. Et pour cela, je vais tout faire pour convaincre mes dirigeants de me laisser partir. J'espère qu'ils vont se montrer compréhensifs.
Ce que lui propose le Club Africain
À propos de l'offre faite par la direction du Club africain, des sources proches du joueur nous ont confié que les dirigeants tunisiens ont proposé au joueur belouizdadi, Abdelkader Laïfaoui, une somme très alléchante qui dépasse le milliard de centimes comme prime de signature. Le joueur touchera aussi un salaire mensuel qui avoisinerait les 12 millions de centimes avec des primes de match de 7 millions de centimes au minimum. Il reste, cependant, que Abdelkader Laïfaoui n'est pas le seul défenseur auquel le Club africain s'intéresse. Ces derniers ont officialisé, hier matin, l'engagement d'un autre défenseur, à savoir Mohamed Ali Gharzoul, un international espoir tunisien de 21 ans et sociétaire du club français de Toulouse.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.