Les Verts en stage en Slovénie    De larges consultations menées en 2014 pour une révision consensuelle de la Constitution    Hausse de la facture des importations des médicaments sur 10 mois    Saad Damma l'a déclaré hier    Les relations algéro-égyptiennes connaissent "une évolution substantielle" (ambassadeur)    Mondial des clubs (match de classement) : l'ES Sétif (5e) après sa victoire face à Western Sydney (aux tab)    Les Mobistes s'en sortent à bon compte    Djelfa : trois morts et six blessés dans un accident de la circulation    LES SALAFISTES ALGERIENS PARTENT EN GUERRE CONTRE LES INTELLECTUELS : Hamadache veut la tête de Kamel Daoud !    MARCHE DES HYDROCARBURES : Le pétrole baisse, plombé par des fondamentaux baissiers    EL TARF : Un septuagénaire condamné à 20 ans de réclusion pour le viol de 17 mineures    Nécessité d'adopter une approche «multidimensionnelle»    L'énergie solaire dans l'agriculture au cœur des activités du Salon    Encore le règne de la rumeur    Mise en garde contre les effets des cours du pétrole sur la capacité financière de l'Algérie    Arzew: Une fillette emportée par les crues d'un Oued    Tiaret : 2 individus écroués pour avoir tabassé un policier    Ligue 1 Mobilis (14e journée) : favorable à l'USM Alger et l'USM El Harrach    Recul de l'euro face au dollar sur les marchés asiatiques    CAN-2015 (préparation): Côte d'Ivoire/Ghana en amical en janvier    Plus de 20 avant-projets de nouvelles lois pour développer le secteur de la communication (ministre)    Solidarité nationale : reconversion de structures du secteur en centres spécialisés pour handicapés (ministre)    Belkalem passeur pour Medjani    "Je suis super bien dans mon projet algérien"    L'ANP mesure la menace géopolitique    38 représentations au programme    Des programmes diffusés en H-24    Concours jeunes artistes peintres    "Organisez-vous"    Saâdani ignore superbement ses opposants    Caïd Essebsi rassure quand Marzouki inquiète    L'ONU exutoire de l'exaspération palestinienne    Les Algériens et la défense du pays    Des recommandations et des attentes    1515 familles relogées    Junky peuple, régime donneur : manque et toxicomanie    L'appareil toujours bloqué à Bruxelles : K'Air BV menace de vendre l'avion d'Air Algérie    TLEMCEN: Gros plan sur le film irakien    Dérive    19ème session de la commission mixte algéro-cubaine : L'élargissement de la coopération au cœur des travaux    APCE : Prochaine levée des sanctions contre les délégués russes ?    L'engagement par le film    Après la prise d'otages : Dur réveil pour les Australiens endeuillés    Marzouki affirme : Nous avons le droit de juger Béji Caid Essebsi pour son passé    Hadj 2015 : Les réservations pour l'hébergement se feront par Internet    EN BREF    EN BREF    La France reconnaissante pour les apports de ses immigrés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Affaire des 166 logements LSP de Haï Yasmine: Relaxe pour le promoteur immobilier
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 15 - 01 - 2009

Après deux semaines de délibéré, le tribunal correctionnel d'Oran a rendu son verdict dans l'affaire du projet des 166 logements LSP, à Haï Yasmine, dont le promoteur immobilier était poursuivi pour escroquerie. Mis hors de cause par la justice, le promoteur a été purement est simplement relaxé.
Ainsi, la défense assurée par Maître Ali Chaouch, qui a clamé l'innocence au bénéfice de la loi, de son mandant, a fini par obtenir gain de cause. Pour rappel, l'affaire a été portée devant la justice suite à la plainte déposée par six souscripteurs contre le promoteur, lui reprochant en substance d'user de tergiversations pour fuir ses engagements, à savoir: la remise du contrat de vente sur plan (VSP) et la majoration du prix du logement à 10% .
Le promoteur a, lors du procès, nié toute mauvaise intention dans cette transaction immobilière, insistant sur le fait que le retard dans la remise des contrats de VSP, qui se fait par voie de notaire, est due aux démarches de mise à jour conséquentes à la revue à la hausse du projet en question par les instances publiques concernées, lequel projet est passé de 166 à 210 logements.
Pour défendre leurs intérêts, les soumissionnaires avait saisi le Fonds de garantie de la caution mutuelle de la promotion immobilière, lequel organisme avait tenté de résoudre ce contentieux, mais le non-aboutissement de l'alternative administrative a eu comme conséquence l'atterrissage du litige sur la piste des tribunaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.