Solidarité avec les Palestiniens de Ghaza : une minute de silence sera observé jeudi à midi en Algérie    Sur les lieux du crash du vol AH5017, l'identification des corps des victimes s'annonce ardue    Athlétisme : le forfait de Makhloufi et d'Aït Salem aux championnats d'Afrique 2014 quasi-confirmé    Algérie:une minute de silence jeudi à midi en hommage aux victimes de Gaza    Deux morts et 35 blessés durant les deux jours de l'Aïd El-Fitr à Tizi-Ouzou    FC Valence (préparation) : Sofiane Feghouli ménagé face à l'Universidad Catolica    Ghaza : au moins 67 Palestiniens tués mercredi (nouveau bilan)    Bensalah désigné par le président Bouteflika pour le représenter à la cérémonie d'investiture du président mauritanien    Ligue 1 de football (préparation) : l'ASMO à pied d'œuvre en Tunisie    Egypte: 3 personnes tuées par deux engins explosifs    L'essor de l'électricité verte en Algérie attend la fixation de tarifs d'achat garantis    Ebola: l'épidémie est hors de contrôle, selon MSF    Libye    Les combats entre miliciens compliquent l'extinction de l'incendie à Tripoli    LUTTE ANTITERRORISTE    De nouvelles violences ont éclaté le jour de l'Aïd    ADRAR : 3.580 logements de type public locatif (LPL) réalisés    LE DISPOSITIF PRENDRA FIN DIMANCHE PROCHAIN    Ssétif    FIEVRE APHTEUSE A SETIF : 75 BOVINS DECIMES    AIN TEMOUCHENT : Saisie de 17 kg de kif traité    La DGSN diligente une enquête    Tout cessez-le-feu doit conduire au désarmement du Hamas, estime-t-il    La permanence n'a pas été assurée durant la fête    Importation de véhicules    Fraîchement installé à la tête de Sonatrach    Ghaleb Bencheikh à "LIBERTE" (2e partie et fin)    Tunisie:Un groupe terroriste traqué par l'armée à Jebel Sammama    Vadym Blazhei, conseiller à l'ambassade d'Ukraine au « Le Quotidien d'Oran » : «L'Algérie est notre principal partenaire dans la région»    9ème anniversaire de sa disparition : Hommage à Hachemi Cherif    1,5 milliard de dinars pour sa concrétisation : Vaste programme d'aménagement urbain à travers la wilaya    «Nous sommes capables de jouer le titre»    Agenda chargé pour Gourcuff    Belkalem vers Trabzonspor    Chéhérazade en voyage à Alger    Combien coûte une télévision sur Nile Sat?    Quatre artistes pour une fête unique    La détermination de la CNLTD    Habillement : Hausse des importations au 1er semestre 2014    L'élite peaufine la préparation physique    Le piano de "Casablanca" aux enchères    Le pouvoir affaiblit l'Etat    Crash : M. Sellal présente ses condoléances au nom du Président Bouteflika    L'inflation a poursuivi son recul en juin 2014    Club Africain,Belkaroui bien parti pour arracher sa place de titulaire    Crash : des mesures d'accompagnement des familles des victimes    Objectif : redonner à la culture droit de cité    Projection en avant-première à Bechar du documentaire-fiction Zone 8    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Affaire des 166 logements LSP de Haï Yasmine: Relaxe pour le promoteur immobilier
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 15 - 01 - 2009

Après deux semaines de délibéré, le tribunal correctionnel d'Oran a rendu son verdict dans l'affaire du projet des 166 logements LSP, à Haï Yasmine, dont le promoteur immobilier était poursuivi pour escroquerie. Mis hors de cause par la justice, le promoteur a été purement est simplement relaxé.
Ainsi, la défense assurée par Maître Ali Chaouch, qui a clamé l'innocence au bénéfice de la loi, de son mandant, a fini par obtenir gain de cause. Pour rappel, l'affaire a été portée devant la justice suite à la plainte déposée par six souscripteurs contre le promoteur, lui reprochant en substance d'user de tergiversations pour fuir ses engagements, à savoir: la remise du contrat de vente sur plan (VSP) et la majoration du prix du logement à 10% .
Le promoteur a, lors du procès, nié toute mauvaise intention dans cette transaction immobilière, insistant sur le fait que le retard dans la remise des contrats de VSP, qui se fait par voie de notaire, est due aux démarches de mise à jour conséquentes à la revue à la hausse du projet en question par les instances publiques concernées, lequel projet est passé de 166 à 210 logements.
Pour défendre leurs intérêts, les soumissionnaires avait saisi le Fonds de garantie de la caution mutuelle de la promotion immobilière, lequel organisme avait tenté de résoudre ce contentieux, mais le non-aboutissement de l'alternative administrative a eu comme conséquence l'atterrissage du litige sur la piste des tribunaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.