Hommage posthume à Nadir Ben Sbaâ    De plus en plus confuse    L'affaire renvoyée au 8 juin    M. Louh annonce : Le nombre de mandats de dépôt en baisse au cours des derniers mois    Le Premier ministre l'a reçu : Baylet à Alger en visite de travail    Energies renouvelables : L'UE injecte 10 millions d'euros dans le domaine    Le baril augmente la cadence    L'hélicoptère le plus rapide du monde est russe    Comment améliorer le système actuel    Grâce aux banques, à l'euro et au pétrole : Les Bourses européennes rebondissent    Le conflit social se durcit en France    Syrie: une opposition au-dessus de tout soupçon!?    Des peines de prison annulées    Tunisie : Echange de points de vue, sur les formes de coopération avec les Etats-Unis    Scandale de corruption au Brésil: Le ministre qui s'était mis en réserve a été limogé    Algérie-Mauritanie :Tenue avant la fin 2016 de la Grande commission mixte de coopération    Duel à distance    Les joueurs honorés par le wali de Blida    Aït Athmane en renfort    Bayern Munich David Alaba : "Devenir encore meilleur avec Ancelotti"    Equipe de France : Adil Rami revient de très loin    Examens du baccalauréat : Gare aux tricheurs...    Constantine gère ses déchets hospitaliers    22 215 candidats attendus à Tizi Ouzou    Des syndicalistes manifestent leur colère    A travers la semaine culturelle de l'école : Instaurer ''une relation intime'' entre l'élève et l'établissement scolaire    TF1 assure ses arrières face à la concurrence de la TNT    Un jour viendra pour la cohabitation    Krim Belkacem raconté par Khalfa Mameri    "Laissons ce corps tranquille!"    Coupe de la CAF: les longs déplacements augmentent les soucis financiers du MO Béjaïa    Erdogan met en garde l'Union européenne    3es rencontres algéro-françaises des maires et responsables des collectivités territoriales    Des températures caniculaires attendues    Sept morts dans un naufrage    Le film Zabana projeté    Ouverture à Paris du 2e Festival du cinéma palestinien (FCP)    Les jeunes talents en concert aujourd'hui    L'examen de l'affaire de cession de part d'El Khabar au profit de Cevital reporté au 8 juin    Les Verts au complet à Sidi Moussa    France / Raffineries bloquées : Les réserves stratégiques entamées    Justice : Moins de mandats de dépôt    Real Madrid : CR7 se moque du Barça    Un rassemblement symbolique à Béjaïa    Relizane    Epreuves du Brevet d'enseignement moyen : L'heure du sérieux est arrivée    Selon Samy Bencheikh : Des procès en justice contre les chaînes    Trois autres terroristes abattus à Bouira    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Affaire des 166 logements LSP de Haï Yasmine: Relaxe pour le promoteur immobilier
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 15 - 01 - 2009

Après deux semaines de délibéré, le tribunal correctionnel d'Oran a rendu son verdict dans l'affaire du projet des 166 logements LSP, à Haï Yasmine, dont le promoteur immobilier était poursuivi pour escroquerie. Mis hors de cause par la justice, le promoteur a été purement est simplement relaxé.
Ainsi, la défense assurée par Maître Ali Chaouch, qui a clamé l'innocence au bénéfice de la loi, de son mandant, a fini par obtenir gain de cause. Pour rappel, l'affaire a été portée devant la justice suite à la plainte déposée par six souscripteurs contre le promoteur, lui reprochant en substance d'user de tergiversations pour fuir ses engagements, à savoir: la remise du contrat de vente sur plan (VSP) et la majoration du prix du logement à 10% .
Le promoteur a, lors du procès, nié toute mauvaise intention dans cette transaction immobilière, insistant sur le fait que le retard dans la remise des contrats de VSP, qui se fait par voie de notaire, est due aux démarches de mise à jour conséquentes à la revue à la hausse du projet en question par les instances publiques concernées, lequel projet est passé de 166 à 210 logements.
Pour défendre leurs intérêts, les soumissionnaires avait saisi le Fonds de garantie de la caution mutuelle de la promotion immobilière, lequel organisme avait tenté de résoudre ce contentieux, mais le non-aboutissement de l'alternative administrative a eu comme conséquence l'atterrissage du litige sur la piste des tribunaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.