USMH : Un grand chantier attend Iaich    Ligue des champions : Duel Guardiola-Pellegrini à Munich    Métempsycose    FLN : Les dissidents préfèrent voir venir    Santé : Hanoune veut le retrait du projet de loi    Violence dans les stades : La Sûreté s'implique    Un avant-projet soumis au Parlement : La santé revue et corrigée    Découverte macabre à Arzew    «L'économie ne va pas s'effondrer avec l'adhésion de l'Algérie à l'OMC    Brahimi et Slimani à l'assaut de l'Europe !    Une palette d'émotions et de compositeurs avec l'Italie, la France et    Ce sont les générations de la période analphabète de l'indépendance q    De nouvelles frontières    Le brouillage médiatique en action    Obama ne prévoit pas de rencontrer Poutine ou Rohani    Ban Ki-moon salue le début de son action militaire    L'Algérie va-t-elle postuler?    Hadhra Rjel Tounès enflamme le public    L'enseignement de tamazight piétine    Science-fiction    Les supporters ont marché hier    Bougherra a rejoué, Yebda absent!    Cette Algérie aux deux visages    Les défis qui attendent les hommes en bleu    Le projet en stand-by    Débrayage à la poste principale    Les producteurs de café dans le collimateur du gouvernement    Le mouton coûtera cher    17 harraga interceptés par les gardes-côtes    Tadjikistan : Lancement de la construction d'une centrale hydroélectrique iranienne    L'Inspecteur Tahar et l'Apprenti à l'honneur    Un nouvel album fin octobre    Tripartite du 18 septembre 2014 - gouvernement- partenaires sociaux : Privilégier une stratégie hors hydrocarbures dans le cadre de la mondialisation    USA : La Fed pourrait changer de signal sur les taux    Maroc : Mobilisation de l'Afrique pour la préservation des ressources halieutiques...    Appel à renforcer le partenariat    Où recevra la JSK ?    Décès de l'ancien entraîneur Smain Khabatou    Des mesures pour améliorer la trésorerie des clubs professionnels    Entretien entre le chef du gouvernement et la directrice générale de l'AFD    Nouvelle peine de prison à vie pour le guide des Frères musulmans    Face à une menace réelle de l'EI : La communauté internationale affiche son soutien à l'Irak    Ouverture du téléphérique Bab El Oued-Bouzaréah : Plus de 2.400 voyageurs transportés par heure    Amélioration des services    Vers la diversification de la production nationale    64 morts et 1.838 blessés en une semaine    Renouvellement des structures du parti du FLN au sein de l'APN    Abrogation du 87-bis    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.




Vos amis recommandent

Affaire des 166 logements LSP de Haï Yasmine: Relaxe pour le promoteur immobilier
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 15 - 01 - 2009

Après deux semaines de délibéré, le tribunal correctionnel d'Oran a rendu son verdict dans l'affaire du projet des 166 logements LSP, à Haï Yasmine, dont le promoteur immobilier était poursuivi pour escroquerie. Mis hors de cause par la justice, le promoteur a été purement est simplement relaxé.
Ainsi, la défense assurée par Maître Ali Chaouch, qui a clamé l'innocence au bénéfice de la loi, de son mandant, a fini par obtenir gain de cause. Pour rappel, l'affaire a été portée devant la justice suite à la plainte déposée par six souscripteurs contre le promoteur, lui reprochant en substance d'user de tergiversations pour fuir ses engagements, à savoir: la remise du contrat de vente sur plan (VSP) et la majoration du prix du logement à 10% .
Le promoteur a, lors du procès, nié toute mauvaise intention dans cette transaction immobilière, insistant sur le fait que le retard dans la remise des contrats de VSP, qui se fait par voie de notaire, est due aux démarches de mise à jour conséquentes à la revue à la hausse du projet en question par les instances publiques concernées, lequel projet est passé de 166 à 210 logements.
Pour défendre leurs intérêts, les soumissionnaires avait saisi le Fonds de garantie de la caution mutuelle de la promotion immobilière, lequel organisme avait tenté de résoudre ce contentieux, mais le non-aboutissement de l'alternative administrative a eu comme conséquence l'atterrissage du litige sur la piste des tribunaux.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.