Raffinerie d'Alger: mise en service des unités de production    Real : Hazard face à un choix compliqué    L'ancien chef du protocole de Bouteflika en prison    Communiqués poussés par des vents contraires et panique chez les PPE    Conseils d'éthique pour l'université    Lait subventionné, la pénurie perdure    Pourquoi un Parlement en Iran ?    Du monde unipolaire à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire (2e partie)    Fraude et irrégularités à la présidentielle au Togo    Libye : Haftar avance ses pions dans l'ouest amazigh    Bernie Sanders favori pour affronter Donald Trump    Un an de prison requis contre Fodil Boumala    Enfin le derby de la capitale !    Farès rejoue six mois plus tard    Rentrée professionnelle: la nomenclature de la formation étoffée par 4 nouvelles spécialités    Hasna El Becharia en concert à Alger    ...Sortir ...Sortir ...Sortir ...    «Un solfège thématique»    Participation du film Synapse au Festival de Louxor    L'ANFC interpelle le chef de l'Etat et le ministre de la Justice    Tibane rend hommage à Rachid Talbi    Un représentant du FMI souligne une "vraie volonté de changement" de la situation économique    Congestion routière à Alger: plus de 100 points noirs recensés    Coronavirus : Onze villes en quarantaine en Italie    Afrique de l'Ouest : Les organisations terroristes «coordonnent» leurs opérations    Enamarbre de Skikda : Les travailleurs exigent le départ du Directeur    Adoption de la stratégie d'adaptation de la communication gouvernementale à la nouvelle situation    La révision de la Constitution intervient pour satisfaire les revendications du Hirak    Boxe/Tournoi pré-olympique (4e j): Abdelli en quarts de finale    Le coronavirus menance les prochains matchs de l'Inter Milan    MO Béjaïa : Les Crabes toujours menacés    Journée nationale du patrimoine : La Casbah célébrée sous le signe du deuil    Criminalité à Boumerdès : Les chiffres inquiétants de la police    Constantine : 12 blessés dans un accident de la route près de l'aéroport    Du lundi au jeudi : Perturbations dans l'alimentation en eau potable    Ooredoo confirme l'expulsion du PDG de sa filiale algérienne    Tebboune préside un Conseil des ministres    Handball - O. Maghnia: Les frontaliers qualifiés au play-off    La réforme de l'administration au pas de charge ?    Grève des PNC: Des poursuites disciplinaires contre 200 travailleurs d'Air Algérie    Benfreha: 1.000 bouteilles de boissons alcoolisées saisies    Ras El Aïn: Des terrains désaffectés transformés en décharges de déchets inertes    Time is money ?    Le 53 ème vendredi de la contestation populaire à Sétif. Un an déjà    Makri réitère le soutien du MSP    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    Il a atteint 1,9 % en janvier    Le groupe Ooredoo confirme l'expulsion de Nickolai Beckers    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rallye "Challenge Sahari international": l'Algérie remporte deux titres dans les catégories SSV et Quad
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 12 - 2017

L'Algérie a remporté deux titres dans les catégories SSV et Quad, lors de la 3e édition du Rallye "Challenge Sahari international" (7-14 décembre), clôturée jeudi soir au complexe "Les andalouses" à Oran (Algérie).
Dans la catégorie SSV, Ouazene Adlene Ammar et son frère Redouane (Racing Team Laghouat) ont décroché la première place en un temps de 16 heures, 13 minutes et 20 secondes, dans une épreuve qui a vu le retrait de trois participants au terme de la 3e étape.
L'Algérien Mohamed Islam Saib (Racing Team Laghouat) a remporté le titre dans la catégorie Quad en 11 heures, 44 minutes et 56 secondes, profitant de l'abandon des quatre coureurs qui étaient en lice.
Le classement général dans la catégorie des véhicules Tout-Terrain de série "essence" a été dominé par le Français Thierry Bunel associé à Sophie Bunel (13 heures, 3 minutes et 29 seconde) devant les Algériens Djoudi Nabil et Djoudi Nadir (15 heures, 26 minutes, 54 secondes).
Dans l'épreuve du Bike (catégorie 1 jusqu'à 450 cc), le titre est revenu à l'Italien Paolo Ceci (9 heures, 37 minutes, et 60 secondes), devant l'Algérien Djaâfar Serai (10 heures, 19 minutes, 5 secondes), alors que l'autre algérien Sid Ali Mohamdi a pris la 3è place (10 heures, 23 minutes, 4 secondes).
Dans la course des Truck (catégorie T4 Camions), le duo italien Mutti-Mazzoleni s'est adjugé l'épreuve avec un temps de 22 heures, 47 secondes et 26 secondes), suivi par l'équipage composé de l'Algérien Benbakhti Ahmed et le Français Aurélie Raimondi (43 heures, 29 minutes, 13 secondes).
A l'issue de la clôture de cette 3e édition, les responsables ont salué "le climat satisfaisant du rallye" qui a eu lieu en 8 étapes sur une distance de 2500 km avec la participation de 99 concurrents représentant 6 pays.
Le rallye s'est déroulé en 8 étapes comme suit : El-Aricha (Tlemcen) - Tiout (Naâma - première étape), Tiout - Taghit (Béchar - deuxième étape), Taghit - Taghit (boucle 1 - troisième étape), Taghit - Taghit (boucle 2 - quatrième étape), Taghit - Taghit (boucle 3 - cinquième étape), Taghit -Béni Abbès (Béchar - sixième étape), Taghit - Tiout (septième étape) et Tiout - Oran (huitième étape).
Une centaine de pilotes, représentant la France, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, le Portugal et l'Algérie ont pris part au Rallye "Challenge Sahari international".
Rallye "Challenge Sahari international"/8e et dernière étape : clôture satisfaisante de la 3e édition en dépit des lacunes (organisateurs)
La 3e édition du Rallye "Challenge Sahari international" (7-14 décembre), clôturée jeudi soir au complexe "Les andalouses" à Oran (Algérie), s'est déroulée dans des conditions satisfaisantes en dépit de certaines lacunes, ont indiqué les organisateurs de cette manifestation sportive.
Les responsables ont salué le climat satisfaisant du rallye qui a eu lieu en 8 étapes sur une distance de 2500 km avec la participation de 99 concurrents représentant 6 pays.
La 8e et dernière étape Tiout (Naama)-Oran a été parcourue sur une distance de 509,50 km dont 91,20 km chronométrés.
Le président de la Fédération algérienne des Sports mécaniques (FASM), Chihab Beloul, a déclaré à l'APS que la 3e édition du Rallye "Challenge Sahari international" avec ses 8 étapes parcourues sur une distance globale de 2500 km, avait donné une image honorable de l'Algérie.
"Il y avait certes des lacunes. Il n'y a pas d'édition qui ne compte pas des points négatifs, mais en contrepartie nous devons les corriger à chaque fois. Nous ne pouvons atteindre la perfection", a-t-il souligné, ajoutant que l'organisation de tels rallyes n'est pas la mission de la FASM uniquement, mais de tous les secteurs concernés, car il s'agit là de la réputation de l'Algérie.
Concernant la participation algérienne, M. Beloul a déclaré : "les épreuves ont démontré que les pilotes algériens ont des capacités et des techniques avérées dans le pilotage outre la volonté. Ce qui leur manque ce sont les moyens de leurs homologues étrangers".
Pour sa part, le directeur du rallye Michelle Bizot a estimé que les pistes de dunes en Algérie étaient splendides et uniques au monde, ajoutant que tous les concurrents souhaiteraient participer encore une fois à ce rallye. Pour ce qui est de l'aspect technique, le responsable n'a relevé aucun disfonctionnement, soutenant qu'il y avait plutôt une bonne maîtrise.
Selon l'intervenant, l'"Algérie est le pays des rallyes dunes", rappelant qu'"il a lui-même tracé l'itinéraire en collaboration avec les techniciens de la FASM depuis près d'une année".
M. Bizot a tenu à saluer le respect par les concurrents des règlements du rallye, mettant en avant la performance des pilotes algériens qui ne leur manquent, selon lui, que les moyens matériels.
Le rallye s'est déroulé en 8 étapes comme suit : El-Aricha (Tlemcen) - Tiout (Naâma - première étape), Tiout - Taghit (Béchar - deuxième étape), Taghit - Taghit (boucle 1 - troisième étape), Taghit - Taghit (boucle 2 - quatrième étape), Taghit - Taghit (boucle 3 - cinquième étape), Taghit - Béni Abbès (Béchar - sixième étape), Taghit - Tiout (septième étape) et Tiout - Oran (huitième étape).
Une centaine de pilotes, représentant la France, l'Italie, l'Espagne, l'Allemagne, le Portugal et l'Algérie participent à ce rallye, rappelle-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.