Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Barça : Iniesta cite les trois joueurs clés pour remporter le Clasico    Acquittement pour 32 activistes    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Chengriha réclame la décontamination des sites    L'option du rationnement écartée ?    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Le Hirak maintient la pression    Regroupement en tête    Charef Eddine Amara, candidat unique    Le devoir de réagir    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    Djabou, le retour    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Assemblée élective de la Fédération algérienne de football : Belmadi réaffirme sa "neutralité"    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    Les walis soumis à une évaluation périodique    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    Un organisme marin toxique et mortel: Présence de la méduse «la galère portugaise» sur les côtes oranaises    Tlemcen: Plaidoyer pour une «communauté d'entrepreneurs»    Allégations d'agression sexuelle sur un mineur: De graves accusations contre six individus     Grave escalade à nos frontières    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    8700 logements sociaux distribués    «Elles sont profondes et particulières»    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    L'APLS poursuit ses attaques contre les forces d'occupation marocaines    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    Pourquoi voulait-on piéger Hanoune ?    La note de Ouadjaout    La thyroïde, apprendre à la connaître    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





140.000 âmes du Sud-est de la wilaya bientôt alimenter en eau potable
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 04 - 2019

Quelque 140.000 habitants issus de 153 villages, répartis à travers cinq communes du Sud-est de la wilaya de Boumerdes, seront alimentés en eau potable avec un volume de plus de 26.000 m3/J avant la fin du trimestre en cours, grâce à un méga projet actuellement en cours de parachèvement, a-t-on appris auprès de la direction de wilaya des ressources en eau.
Ce projet, qui devrait profiter aux citoyens de Bordj Menaiel, Timezrit, Issers, Chaâbet El-Ameur et Naciria, est en cours de finition et sera réceptionné avant la fin du semestre en cours, soit dés parachèvement de la réalisation, en cours, d'un réservoir de 5000 m3 d'eau et de stations de pompage, selon les explications fournies, sur place, au wali Mohamed Selmani, lors d'une visite de travail à Timezrit, à l'issue de l'inspection d'un nombre de projets de développement, dans cette localité, mais aussi à Bordj Menaiel et Issers (Sud-Est de Boumerdes).
Selon les mêmes informations fournies sur site, le projet a été lancé en chantier en 2013, pour une enveloppe initiale de 2,2 milliards de dinars, laquelle a été réévaluée en 2016 pour atteindre 3,5 milliards de dinars.
Il s'agit, est-il ajouté, d'un transfert hydrique à partir de la station de dessalement d'eau de mer de Cap Djinet, au niveau d'un réservoir d'eau de 5000 m3, du lieudit "El-Ghicha" de Bordj Menaïel, vers la commune de Timezrit, en passant par toutes les localités précitées, sur une distance de 17 km, et ce, à travers des conduites d'eau de 800 mm de diamètre, d'une capacité globale de près de 15. 000 m3 /J.
Le projet englobe la réalisation de six réservoirs pour le transport et le transfert de l'eau potable, d'une capacité globale de près de 15.000 m3 d'eau, soit entre 2000 à 5000 m3 pour chaque réservoir.
Un réseau d'AEP de 10 km de long a été rénové, en perspective de ce projet, au niveau du centre-ville de Timezrit et du village Toursal, dans sa banlieue.
Ces dernières années, la wilaya de Boumerdes a réalisé un excédent de plus de 60.000 m3/J dans sa production d'eau, estimée actuellement à plus de 220.000 m3/jour couvrant largement ses besoins en la matière estimés à pas plus de 164.000 m3/J à l'échelle locale.
L'excédent d'eau, réalisé notamment grâce à trois (3) systèmes de production disponibles à la station de dessalement d'eau de mer de Cap Djinet, le transfert du barrage Taksebt (Tizi-Ouzou) et les barrages Keddara, Beni Amrane et El Hamiz de la wilaya, auxquels s'ajoutent les eaux souterraines, a porté l'alimentation en eau potable (AEP) de la population locale à 170M3/J par habitant, soit en hausse comparativement à la moyenne nationale, en la matière, est-il également souligné.
Sur le terrain, cette amélioration est reflétée par une hausse de la plage horaire de l'AEP qui est passée, une fois tous les trois jours, à un système d'approvisionnement en H24 au niveau des villes.
L'algérienne des eaux (ADE) de Boumerdes assure une distribution quotidienne de plus de 226.413 M3 d'eau au profit de 150.000 abonnés, représentant près de 830.000 âmes sur une population globale de 900.000 âmes que compte la wilaya. Le nombre restant des citoyens (près de 79.000) ne sont pas abonnés à l'ADE et s'alimentent de différentes façons en eau potable.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.