Brèves    Sahara Occidental : Le Maroc poursuit son chantage envers l'Allemagne    Coronavirus : Washington met son poids dans la bataille pour l'accès aux vaccins à l'OMC    Elections en Libye: le Haut conseil d'Etat dénonce une "ingérence étrangère"    Belmadi espère disputer jusqu'à 3 rencontres en Juin : Algérie – Mauritanie confirmé pour le 3 juin    CFA : Première réunion lundi    Réunion avec les présidents de clubs professionnels : Les nombreux chantiers qui attendent la nouvelle FAF    Un doctorat soutenu en Italie et consacré à la vallée Ighzer Amellal : La géo-archéologie sur les traces de nos ancêtres    Décongestion routière dans la capitale : Coup d'envoi de la réalisation de deux nouvelles pénétrantes    Mise en garde    Décret sur les psychotropes: Le SNAPO réclame la publication de la liste des produits concernés    La CNAS d'Oran organise une campagne d'information: Du nouveau pour les demandes de congé de maternité à distance    El-Bayadh: Les agriculteurs soulagés    Tlemcen: L'ex-député Tahar Missoum condamné à 2 ans de prison    Eradication prochaine de trois grands bidonvilles: Préparatifs pour le relogement de plus de 4.000 familles    MONNAIE COURANTE    Prise en charge des revendications socioprofessionnelles: Djerad pour une «approche progressive»    Les marches du vendredi se poursuivent    LES «BONS MOTS» : «LIMOGEAGE», «LYNCHAGE», «COMPLOT»...    Guelma: L'évocation douloureuse du 8 mai 1945    À la veille du grand jour à Béjaïa    Un lourd dossier contre Rachad    Villarreal – Man United, une finale inédite    Tottenham cible Conte    Les slogans sortis de laboratoires    Des ex-magistrats saisissent Tebboune    Les mises en garde du gouvernement    De l'importance des structures de proximité    L'unité d'urgences médicales opérationnelle    L'Algérie dans le «Top Ten»    La Tunisie, aux abois, se tourne de nouveau vers le FMI    Grève nationale des infirmiers les 25 et 26 mai    Le gaspillage atteint son apogée    La pasionaria Djamila Boupacha    Une idée sur la barbarie coloniale    Le fabuleux destin d'un héros oublié    Percée des conservateurs dans un bastion travailliste    USMA-MCA, le choc    Le manque de vaccins accroît le risque d'une nouvelle vague    La mercuriale se stabilise pour les légumes, pas pour les fruits    "J'ai toujours pensé que j'en étais capable"    CRB-NCM, délocalisé au stade du 5-Juillet    Le résistant intrépide    Renvoi du verdict au 27 mai    Limogeage du directeur régional des douanes d'Annaba    15 personnes arrêtées à El-Qods occupée    Sansal récipiendaire du prix Méditerranée du roman 2021    Quid de la coopération technique ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Vingt-trois maisonnettes à la Casbah affectées par les dernières intempéries
Publié dans Algérie Presse Service le 14 - 09 - 2019

Les services techniques de l'Assemblée populaire communale de La Casbah ont recensé 23 vieilles maisonnettes (Douirette) ayant subi des dégâts suite aux intempéries de jeudi soir, a-t-on appris du P/APC, Amar Zetili.
Les pluies diluviennes enregistrées jeudi soir à Alger ont causé "divers dégâts" aux structures d'anciennes maisonnettes, a indiqué à l'APS M. Amar Zetili, précisant que "les services techniques ont recensé 23 +douirette+ abritant 99 familles, vivant dans la peur d'éventuels effondrements".
Les maisonnettes inondées se trouvent dans diverses ruelles du Secteur sauvegardé de La Casbah (Circonscription administrative de Bab El Oued), en l'occurence Nafissa, Arbadji, Houanette Sidi Abdellah, Sidi M'Hamed Cherif, Rabah Riah et Ahmed Alam, a-t-il ajouté relevant que certaines "douirette"étaient "relativement récentes" puisqu'elles datent de l'ère coloniale (et non Ottomane) et étaient des propriétés privées "mais leurs propriétaires ne les avaient pas entretenues périodiquement comme il aurait fallu le faire".
Le P/APC de La Casbah a affirmé que la commission ad hoc qu'il préside personnellement, et qui regroupe le Secrétaire général, le Directeur technique et le Directeur des affaires sociales, "s'attèle depuis jeudi à l'inspection des bâtisses de la basse Casbah et de la haute Casbah et devrait présenté demain dimanche au Wali un rapport détaillé sur la situation".
Concernant la prise en charge d'urgence, M. Zeteli a indiqué que les moyens de la commune étaient "limités" et qu'elle de disposait pas de centres de transit ou de quotas de logement "pour faire face à ce genre de situations exceptionnelles", faisant savoir, cependant, que "les services de la wilaya ont programmé une opération de relogement le week-end", dans le cadre de la 25e opération de relogement à Alger.
Le P/APC de La Casbah avait fait état précédemment de 600 dossiers en attente de prise en charge, affirmant que le nombre d'habitations précaires recensées depuis 2018 au niveau de la Casbah était de 1350 habitations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.