Le Président Tebboune présidera dimanche une réunion du Conseil des ministres    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 20ème journée    Hasna El Becharia en concert à Alger    Montréal aux couleurs algériennes    "Depuis le 22 février 2019, le peuple algérien s'est autonomisé"    Résonances autour d'une année de contestations    Fausses adresses    De nombreux anciens ministres et walis concernés    La production agricole compromise à Relizane    L'Université d'Oran 1 signe plusieurs conventions    Haftar menace de s'opposer militairement à la Turquie    Vers le déploiement d'une mission de l'UA    Revoilà l'ingérence russe !    L'Afrique du Sud continuera à exhorter le Maroc à respecter les résolutions de l'ONU sur le Sahara occidental    «Le Hirak a sauvé l'Etat national de l'effondrement»    Serport annonce ses grands projets    Sur fond de tension    Le Targui    À tout jamais…    15 732 personnes prises en charge par l'Onaea    Constantine : les habitants du quartier Rahmani-Achour protestent    L'espace attenant au siège de la daïra d'El-Milia squatté    Masques de beauté naturels    Tarte aux poires    Marche des robes noires aujourd'hui à Béjaïa    ACTUCULT    L'œuvre visionnaire d'un écrivain engagé    "Mon art est un langage de liberté et de solidarité"    Mort du DJ et producteur britannique Andrew Weatherall    Avec la série Hunters, la chasse aux nazis prend des accents «comics»    Mouloudia d'Alger : Neghiz sera sur le banc face à l'USMA    Fin en vue du blocage politique en Tunisie    Transport ferroviaire : Un secteur à la traîne    En bref…    Le pianiste Simon Ghraichy anime un récital    70e Berlinale : Projection de Nardjes A…, un documentaire sur le hirak    80 employés du PNC et 7 syndicalistes licenciés: Reprise des vols d'Air Algérie    Tiaret: Sit-in des travailleurs de l'usine de montage Hyundai    Union africaine-Sahara Occidental: Alger rappelle son ambassadeur en Côte d'Ivoire    Abdelmadjid Tebboune: Rien à reprocher au Hirak    Publicité, presse électronique, professionnalisation...: Les promesses de Belhimer    Hassi bounif: 160 kilos de viandes rouge et blanche et 105 kilos d'abats saisis    Conflit LFP - Clubs de Ligue 2: Encore une mascarade !    4morts et 32 blessés en 24 heures    La CHine lancerait les premiers tests sur l'homme fin avril    Les défis de l'Algérie 2020-2025, selon Mebtoul    Le PNC suspend sa grève    Ronaldo adoube Mbappé !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Grand Prix Assia Djebar, une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international
Publié dans Algérie Presse Service le 06 - 12 - 2019

Le ministre de la Communication, Porte parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, a indiqué, jeudi lors de la cérémonie de remise du Grand Prix Assia Djebar, que cette récompense était une opportunité de promouvoir le roman algérien à l'international et d'élargir le champs de la créativité Dans une allocution à l'ouverture de la cérémonie de la 5e édition du Grand Prix Assia Djebar, organisée au Palais de la Culture Moufdi Zakaria, M. Rabehi a estimé que l'espoir est fondé sur les participants à ce concours national pour continuer à enrichir le roman algérien et à inspirer le lecteur en marquant de leur empreinte le temps et le lieu.
Ce Prix se veut "un prolongement" de l'existence de cette romancière exceptionnelle, à travers des générations successives de plumes, hommes et femmes et dans toutes les langues dans lequel il est décliné", a-t-il estimé.
Saluant la mémoire de Assia Djebar qui, a-t-il ajouté, nous rappelle chaque année la valeur de la littérature et le rôle du roman dans la compréhension de la vie et le façonnement de la conscience collective, qui influe positivement sur la société.
Sommité de la littérature universelle, Assia Djebar a mis sa plume au service de la défense des causes humaines, notamment le droit de son peuple à la libération du joug colonial, a encore dit M. Rabehi, qualifiant la romancière de source d'inspiration pour la défense de nos constantes nationales, qui font le génie du peuple algérien et sa résilience face aux vicissitudes de la vie, et qui finir toujours par mener le pays à bon port.
"Notre pays s'apprête à accéder à une nouvelle ère d'espoir et de développement dans le cadre de la fraternité et de la véritable démocratie, à l'institution de laquelle nous œuvrons à la faveur de la Présidentielle du 12 décembre", a-t-il poursuivi.
Soulignant l'importance de cette échéance électorale, M. Rabehi a affirmé que "quel que soit le vainqueur, l'acquis primordial, en cette conjoncture exceptionnelle, sera, incontestablement le triomphe du peuple et le rétablissement de sa confiance en les institutions de la République qui, en toutes circonstances, demeurent debout et efficaces".
Le Grand prix Assia Djebar, la plus haute distinction littéraire en Algérie, récompense les meilleurs ouvrages romanesques en langues arabe, tamazight et française. La récompense pour chaque ouvrage s'élève à 700.000 DA (baisse de 300.000 DA par rapport aux quatre premières éditions).
Le Grand prix Assia Djebar (1936-2015) a été institué en 2015 par l'Entreprise nationale de communication, d'édition et de publicité (ANEP) et l'Entreprise nationale des arts graphiques (ENAG).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.