La "liste ouverte" pour contrer la "chkara"    L'Algérie "tenace face aux ennemis d'hier et d'aujourd'hui"    7 longues années d'attente    259 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Tournoi de l'UNAF (U17): entame réussie pour les Verts    Mondial 2021 de handball. Portugal 26 – Algérie 19 : Réaction encourageante du sept national    Barca : Lionel Messi ne sera pas lourdement sanctionné !    Saisie de 376 millions de centimes en faux billets à Annaba    Numérisation de la CNAS : Les arrêts de travail déclarés via le portail El Hanaa    L'Algérie concernée par la mise à jour de l'OMI    Le CPE en hibernation    Session de formation aux métiers de l'export    "Les étudiants doivent éviter les fausses déclarations"    «Pour des raisons électorales ou intérêts calculés, les démocrates ont pactisé avec les islamistes»    Le Conseil de sécurité diffuse les propositions de l'UA    LE DROIT SELECTIF DU CRIME CONTRE L'HUMANITE    Quand Suzanne Tamim crie justice !    Arrêt prématuré d'un test des moteurs de la fusée géante SLS    Les Européens appellent Téhéran à la raison    Saïd Chengriha lors de sa visite hier à Béchar : «Nous mettrons en échec tous les desseins hostiles»    Après 20 mois de détention, le sort de Ali Ghediri toujours pas connu    Prolongation de mandat    Mercato exceptionnel du 25 au 31 janvier    "Le plus difficile reste à venir"    Enquête    Affaire GB Pharma : Le procès en appel reporté    Le lieu de stockage du vaccin anticovid gardé secret    Caravane médico-sociale au profit des habitants    La radio locale sensibilise aux dangers du monoxyde de carbone    Un mort et 14 blessés dans un accident de la circulation    Résidences de formation pour les praticiens du 4e art dans le Sud algérien    Hommage à Abou Laïd Doudou, l'homme de lettres    Lancement prochain de fouilles archéologiques à Portus Magnus    À la découverte de la musique actuelle africaine    Une solidarité efficace et autonome    Une quête de l'Histoire d'un peuple    Un citoyen tombe du 5èm étage d'un immeuble en construction    Mostaganem: Incendie sur un bateau de pêche    Direction générale des impôts: Nouvelles modalités de radiation du registre de commerce    Pénétrante portuaire: Des instructions pour accélérer le projet et le livrer par tronçons    Principes et autres considérations    LA TRITURE    MC Oran: Le Mouloudia méritait mieux    JS Saoura: Une efficacité à améliorer    Est-ce la bonne statue?    222 nouveaux cas, 181 guérisons et 5 décès    L'Algerie se tourne vers l'Afrique    Institut français d'Alger Médiath'ART: La nuit porte…concept    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Elections du Conseil de la Fifa : Zetchi s'attend à "une rude concurrence"
Publié dans Algérie Presse Service le 27 - 11 - 2020

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF) Kheireddine Zetchi, a indiqué vendredi qu'il s'attendait à " une rude concurrence" , lors de l'élection des représentants africains au Conseil de la Fédération internationale (FIFA), prévue lors de la l'Assemblée générale élective de la Confédération africaine de football (CAF), le 12 mars 2021 à Rabat (Maroc).
" Les choses ne seront pas de tout repos, mais je suis persuadé que les choses ne vont pas s'arrêter là par rapport à la suspension que vient d'écoper Ahmad Ahmad (président de la CAF, ndlr). La concurrence sera très rude avec deux personnes (Lekdjaâ et Abo Rida, ndlr), qui ont une grande expérience sur le plan africain", a déclaré le patron de la FAF sur les ondes de la radio nationale.
Outre Zetchi, les trois autres candidats pour les deux sièges libérés en fin de mandat de quatre ans par le Tunisien Tarek Bouchamaoui et l'Egyptien Hani Abo Rida sont : le Marocain Fawzi Lekdjaâ, l'Equato-guinéen Gustavo Ndong et Abo Rida, ce dernier brigue un second mandat.
"Je sais que je n'ai pas choisi la façon simple en se portant candidat pour les élections du Conseil de la Fifa, mais je pense que beaucoup de choses vont bouger d'ici au mois de mars 2021. Je vais mettre en place une stratégie pour essayer de nous donner le maximum de chances à cette élection ", a-t-il ajouté.
Le président de la FAF a révélé que la " plupart des fédérations africaines ", souhaitent " un vent de changement " au sein de la CAF, qualifiant la gestion sous l'ère d'Ahmad Ahmad de " catastrophique".
" Le football africain a besoin de changement, de sang nouveau, d'une nouvelle ère. Je ne pense pas aujourd'hui que les fédérations nationales membres de la CAF soient très contents du mode de gouvernance de cette instance, que je qualifie de catastrophique en matière de gestion. J'ai parlé avec beaucoup de présidents de fédérations africaines, la plupart ne sont vraiment pas contents de ce qui se passe jusque-là. Ils veulent un vent de changement, que je vais essayer de représenter ".
Enfin, Kheireddine Zetchi a commenté la suspension infligée par la commission d'éthique de la Fifa au président de la CAF Ahmad Ahmad, interdit de toute activité relative au football (administrative, sportive et autre) durant cinq années, aux niveaux national et international, pour manquement à son devoir de loyauté, détournements de fonds, acceptation et distribution de cadeaux ou autres avantages, et abus de pouvoir.
"Je m'attendais vraiment à ce que le président de la CAF soit suspendu par la Fifa. C'est une décision qui confirme une gestion pas tout à fait normale de cette instance ces quatre dernières années. Nous avons besoin d'une gestion beaucoup plus rigoureuse du football africain", a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.