Le journaliste de Canal Algérie Salem Azzi n'est plus    «Soyez prêts à toutes les éventualités!»    Absence de culture ou...    Une station pour chaque wilaya côtière    Le Sud libyen sur une poudrière    Elucubrations d'un ex-wali qui crie à l'innocence    «La Chine soutient fermement l'Algérie»    La troisième escale du périple africain    Des affrontements tribaux font 20 morts    Pas de finale pour Djokovic    Patrick Moster renvoyé    Bidani prêt pour la compétition ?    Les promesses de Benbouzid    Le dossier à fournir    Benhabylès veut-elle noyer le débat?    Le programme Renovators 2021 de Oppo    Le cinéma algérien à l'honneur    L'écrivain boukhalfa bittam manque à tizi ouzou    Liverpool : Trent Alexander-Arnold blindé    L'Algérie face à une vague pandémique meurtrière inédite    Musique. Décès de Salem Atakor, précurseur du heavy metal algérien    Liverpool : Van Dijk affiche un niveau "inquiétant" pour son retour    West Ham prépare une offre pour un défenseur de Chelsea    DES ENTREPRISES AU CHEVET DES HÔPITAUX    L'ICÔNE AUX DEUX COMBATS    Les médecins et les infirmiers à la retraite appelés en renfort    En Algérie, le système de santé est submergé par le variant Delta    Les islamistes tunisiens ne font pas l'exception !    Boxe : Ichrak Chaïb (75 kg), et Houmri (81 kg) éliminés    «La gestion de l'oxygène est archaïque»    2 femmes retrouvées calcinées dans leur domicile à Bou Ismaïl    Le quotidien français Le Monde enfonce plus le Maroc    L'Afrique du Sud s'oppose à l'octroi du statut d'observateur à l'entité sioniste    Le deux poids, deux mesures de Paris    Le PT dénonce les «immixtions étrangères»    «Ce n'est pas facile de courir deux lièvres à la fois»    Requins et méduses : Il n'y a aucune raison d'en avoir peur    Abrous Outoudert revient à la tête du quotidien Liberté    La rage de vivre    Crise politique en Tunisie : Le président Saïed s'inscrit dans la durée    On en a trop fait à propos de la méduse Physalie    Les problématiques de nos universités et facultés de médecine sont également de l'ordre des pratiques pédagogiques    Sortir l'entreprise de sa léthargie : un défi pour le gouvernement !    La révolution du numérique modifiera le nouveau pouvoir mondial    MOURIR LENTEMENT POUR SAUVER SA VIE    La mémoire nationale: Le contentieux archivistique franco-algérien pris en otage !    IL ETAIT UNE FOIS !    Wali/PAPW : le ménage artificiel    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lahouari Zenasni (LOFA) : « A quand le retour à la légalité ? »
Publié dans El Watan le 02 - 02 - 2009

Des membres de l'assemblée générale de la Ligue régionale d'Oran (LOFA) sollicitent l'intervention du ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) en vue de rétablir la situation au niveau de la Ligue d'Oran à la lumière de tout ce qui a suivi l'invalidation de l'assemblée générale élective de la LOFA, tenue le 28 août 2008.
La décision d'invalider l'assemblée générale, qui a maintenu Ahmed Bensakrane à la tête de la ligue d'Oran, c'est-à-dire la commission nationale du suivi du renouvellement des instances et structures sportives, « est restée lettre morte à ce jour », souligne Lahouari Zenasni qui a introduit plusieurs recours après l'interdiction qui lui a été signifiée de prendre part au scrutin, au motif qu'il n'avait pas la qualité de membre de l'assemblée générale.
Dans le dossier des recours introduits par Lahouari Zenasni, il y a ce que des parties proches de l'ancien membre du bureau fédéral qualifient de « faux procès-verbal de l'assemblée générale élective du 28 août 2008 ». Dans une lettre adressée au DJS d'Oran, en date du 17 septembre 2008, Kazi Tani Sidi Mohamed (TSS Oran), celui qui a été désigné pour mener l'enquête sur la structure et la personne incriminées, souligne : « Le recours déposé par Zenasni est acceptable dans le fond et la forme... Attendu que la commission de candidature a été désignée par le bureau et non élue par l'assemblée, attendu que la commission de recours est composée des mêmes membres et président que la commission initiale, attendu que l'AGE s'est déroulée avec 41 membres sur les 70, donc quorum non atteint... attendu que le dossier du déroulement de l'AGE stipule que Zenasni est membre de l'AG... en conclusion et en fonction de l'ensemble de ces paramètres aucun règlement n'empêche ni n'interdit à Zenasni de se porter candidat à la présidence de la LOFA. »
Sur la base de tout ce qui précède, l'AGE du 28 août 2008 a été invalidée et, de ce fait, nécessite la tenue d'une autre AGE avec la présence de Zenasni comme candidat. Malgré tout cela, rien n'a changé ni bougé. Les parties proches de Zenasni sollicitent l'intervention rapide du MJS pour le rétablissement de la situation, conformément aux statuts qui régissent l'activité de la structure concernée. Sur le sujet, Zenasni dit : « Au vu de la loi, la LOFA n'a pas le droit d'être représentée lors des AG de la FAF. Malheureusement, ce n'est pas le cas. Il faut rapidement rétablir la situation et la légalité. » Son appel sera-t-il entendu ?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.