Communauté universitaire et avocats dans la rue à Béjaïa    «Sans aucune ambition politique, notre objectif est de servir notre pays»    Confusion devant le bureau du président de l'APN    Une croissance de +9,1% du nombre de passagers aériens en Avril    Smail Chergui dénonce une guerre par procuration en Libye    Bientôt une assemblée des actionnaires pour dénouer la crise    Real : Vers une prolongation de Nacho    Un parti marocain de gauche solidaire    Un jeune palestinien blessé par les forces israélienne    Pétrole: le panier de l'Opep à plus de 71 dollars le baril    La contrebande de psychotropes bat son plein    Le ministre du Tourisme donne ses instructions    Le FLN tente de restaurer son image    Libérer Issad Rebrab et mettre fin à l'insécurité juridique    Tout savoir sur les nouvelles finitions du Volkswagen Caddy    Les Soudanais préparent la désobéissance civile    L'Iran reprend un stock d'uranium faiblement enrichi    La facture en évolution continue    Les souscripteurs organisent une marche de protestation à Jijel    Deux stages et trois amicaux pour les éléphants    Fin de saison pour Demane    "Bien sûr que je veux jouer la Coupe d'Afrique"    Vers le dénouement de la crise    L'ECA persiste et soutient les «principes de la réforme»    Le ministère promet un bac sécurisé    Concombre en persillade    800 interventions depuis janvier dernier à Jijel    Un danger pour la santé publique    Les fondements de la psychologie de l'enfant en débat    Saisie de pièces archéologiques romaines    Classée prochainement monument historique national    «De nombreux lobbies infiltrés au sein des institutions du pays»    La mobilisation des étudiants se poursuit : Jusqu'au bout !    USTHB : Iftar collectif au profit des étudiants    «Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019»    Ghardaïa : Plus de 4800 oiseaux d'eau nicheurs recensés    Accusé de mauvaise gestion : Le DJS de Bouira limogé    Al Qods occupée : Riyad, Rabat et Ankara se disputent le statut de gardien des Lieux saints    10 demandes d'investissement déposées    Aïn El Hammam : Le bureau de poste rouvert    Les démocrates, furieux contre Trump, débattent d'une destitution    Dans ma tête un rond-point !    Zakat El Fitr fixée cette année à 120 DA    Le premier bilan de Haftar    13ème Mardi de mobilisation des étudiants : Pour une rupture radicale avec le système en place    Dafri filme la guerre d'Algérie en s'inspirant de Coppola    Demandeurs de fetwa, utilisez le SMS, courriel ou appelez le numéro vert    Les souffrances du jeune Ahmed...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Etablissement spécialisé de Ras El Ma (Sétif) : La balnéothérapie en veilleuse depuis 8 ans
Publié dans El Watan le 03 - 01 - 2019

En dépit des efforts fournis par les différentes équipes de l'Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) spécialisé en rééducation fonctionnelle de Ras El Ma, chef-lieu de commune situé à 10 km au sud-est de Sétif, la prise en charge des malades reste tronquée par le forfait de la «balnéothérapie».
Perdurant depuis 2005, soit trois ans après l'ouverture de l'établissement, le 9 avril 2002, la «panne» de la piscine faisant pourtant partie intégrante d'une thérapie sans douleur, complique la tâche du personnel soignant, lequel est freiné par un problème qui s'enlise. Au grand dam des patients, contraints de composer avec une prise en charge médicale incomplète. Dire que la facture des travaux de réhabilitation de la piscine n'excède pas, selon une source digne de foi, les 20 millions de dinars (2 milliards de centimes). Pour la remise en état des deux bassins (enfants et adultes), il faut, nous dit-on, rénover le système de régénération des eaux, ainsi que le chauffage central de l'espace.
L'installation d'un système de déshumidification des lieux est indispensable. Selon nos sources préférant garder l'anonymat, la requalification des murs et plafonds «érodés» par l'humidité est indispensable, tout comme la révision à la baisse des surfaces vitrées. Pour promouvoir et relancer l'activité de balnéothérapie, si bénéfique pour les patients, il est donc important d'entamer l'aménagement de la piscine devant venir en apport au sauna et au jacuzzi tournant à plein régime. Soulignons que ces acquisitions aideront à améliorer les conditions de réception et de prise en charge des patients venus de très loin, dans la plupart des cas.
La restauration de la boiserie et du revêtement sol de l'établissement minent le bon fonctionnement de l'hôpital, qui mérite mieux. Ayant acquis l'option régionale, l'établissement, où ont été hospitalisés en 2018 plus de 700 malades de 22 wilayas du centre-est du pays, a enregistré pour la même période pas moins de 7000 consultations externes (soit 22000 séances) fonctionne avec 14 médecins spécialistes (10 médecins rééducateurs, 2 rhumatologues, 1neurologue et interniste) 63 kinésithérapeutes et 70 paramédicaux, mérite non seulement une attention particulière, mais une dotation budgétaire conséquente.
Ce n'est pas avec un budget annuel de 320 millions de dinars, dont 28 millions de dinars sont inscrits au chapitre des salaires, que l'établissement va prodiguer d'excellents soins et recevoir ses patients, dans les meilleures conditions. Il convient de souligner que l'EHS de Ras El Ma, consacrant tout un pavillon au service des malades souffrant d'une infirmité motrice cérébrale (IMC), unique du genre en Algérie, prenant en charge annuellement des centaines d'IMC, demeure l'enfant pauvre de la carte sanitaire de la wilaya.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.