JUSTICE : Le RCD appelle à juger Bouteflika    FAUTE DE CANDIDATS, LA PRESIDENTIELLE ANNULEE : La présidence de Bensalah prolongée    Nouvelles nominations à la tête de Sonelgaz, l'EPTV, l'ANEP et l'ARAV    SAISON ESTIVALE A ORAN : 17, 5 milliards de cts pour l'aménagement des plages    Retour des djihadistes maghrebins constitue une réelle menace pour le vieux continent    Programme de classification et de restauration    Libération de deux journalistes libyens enlevés par les pro-Haftar    Le ministère opte pour un dispositif spécial    Chelsea : Lampard pour remplacer Sarri ?    Confusion autour de l'expiration du délai    La revanche posthume de Ferhat Abbas    L'intimidation n'a pas payé    Oman tente de "calmer les tensions"    Le Brexit fait tomber Theresa May    Démission surprise de l'émissaire de l'ONU    Les Algérois signent l'acte 14 de la contestation    Une compétition internationale par club    Kebir : "Il faut sortir le grand jeu face au CSC"    «Le régime est aux abois et la victoire est toute proche !»    Après l'automobile, l'Exécutif tranche dans l'alimentaire    Pas moins de 690 familles exclues de la liste du logement social    Oran : 9 familles se réfugient à la mosquée Pacha    Une mineure de 13 ans libérée par la police    Le souci des sans-bourses…    Le quota global plafonné à 2 milliards de dollars    Gaïd Salah élude la question du scrutin présidentiel    Man City évoque la rumeur qui envoie Guardiola à la Juventus    Kwiret esselk, du goût et des forces    JSK - Mellal: «J'espère que le CSC respectera l'éthique sportive»    Le peuple à la croisée de son destin    De la démocratie et des femmes : Pour Louisa Hanoune    Un ouvrier tué après la chute d'un monte-charge    Violence dans les stades: La FAF sur la même longueur d'onde que le MJS    Tribune - L'Afrique que nous voulons tous : une terre d'opportunités    Ahnif: Un mort et un blessé dans une collision    L'école des gourous    Création d'un comité de surveillance    L'Ukraine en l'espace d'un iftar à Alger    Le gouvernement suspend les pourparlers avec la mission onusienne    Facebook supprime trois milliards de comptes    La candidature de Berraf acceptée    Huawei prépare son propre système d'exploitation    La violence contre les femmes très présente dans les dramas arabes    Projections de films documentaires au Ciné-planète    Divertissement garanti!    Un Iftar en l'honneur des médias    Plus de 4.000 commerçants mobilisés à Alger    Haro sur les infractions de change    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Rentrée scolaire à l'Est : Des énarques pour la gestion à Annaba…
Publié dans El Watan le 04 - 09 - 2016

C'est le nouveau pôle urbain d'El Kalitoussa, relevant de la commune de Berrahal qui abritera officiellement aujourd'hui la cérémonie de la rentrée scolaire 2016/2017 dans la wilaya de Annaba. Cette localité a bénéficié pour la circonstance de 4 établissements scolaires, dont 2 écoles primaires et 2 CEM. C'est le cas également de la localité de Chaïba, dans la commune de Sidi Amar, où deux autres lycées sont réalisés, d'une capacité de 800 places pédagogiques chacun, dont 200 en demi-pension. «Pour répondre, en matière de scolarité, aux besoins des familles nouvellement installées à El Kalitoussa, nous avons prévu de nouvelles infrastructures scolaires, dont la mise en service est prévue pour cette rentrée scolaire.
Connue pour sa concentration démographique, la commune de Sidi Amar a également été dotée au niveau des localités de Chaiba et Boussedra de 2 lycées, dont un est déjà réceptionné, le second le sera dans deux mois», a indiqué Ahmed Layachi, directeur de l'éducation de la wilaya de Annaba. Et au même responsable d'affirmer : «Les préparatifs de la rentrée scolaire ont été entamés à partir de mai 2016. Avec une nouvelle approche basée sur le travail de terrain, tel que cela a été dicté par la ministre de tutelle, Mme Benghebrit, nous avons visité toutes les infrastructures pédagogiques et scolaires des 12 communes de la wilaya et avons, à l'occasion, relevé toutes les insuffisances.
La direction est en passe de les régler toutes au fur et à mesure». A la question de savoir quelles sont ces carences, Layachi Brahim regrette, notamment, «l'indisponibilité dans certains établissements des deuxième et troisième paliers de classes destinés à abriter les outils informatiques et les laboratoires pour les essais chimiques et scientifiques». Le volet social n'est pas en reste. Selon M. Layachi «concernant le volet social, Annaba a été la première à entamer la remise de l'aide de 3000 DA pour les parents d'élèves démunis.
Elle a été d'ores et déjà octroyée à 77% des concernés depuis le mois de juin dernier. L'opération sera achevée le 8 septembre. Il faut savoir que la wilaya de Annaba compte 51 000 élèves nécessiteux et qu'une enveloppe de 18 millions de dinars a été destinée à cette frange précaire.» Rappelons qu'ils sont 136911 élèves, tous paliers confondus, à reprendre le chemin de l'école ce dimanche. «Sur le plan de l'encadrement, la wilaya a eu la part du lion en matière de recrutement», s'est félicité le directeur de l'éducation. En effet, ils sont 1700 enseignants à être embauchés cette année, dont 718 sont des vacataires. Quelque 60 énarques ont été également recrutés pour assurer la gestion des paliers primaire et secondaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.