Nouvelle fonction pour le Général-major Kaidi    1.000 kits de dépistage rapide "prochainement" confectionnés    La Banque d'Algérie annonce une série de "mesures exceptionnelles"    L'Algérie cherche à acheter 500.000 lunettes de protection et 995.000 blouses médicales    20 nouveaux décès et 45 autres ca s confirmés    La Ligue 1 française trouve une formule pour la baisse des salaires    Liverpool : Klopp avait baissé les bras pour Coutinho    Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    PSG : La condition de la femme d'Icardi    Le président du CNDH fait don d'un mois de son salaire    Le général Kaidi nommé à la tête du DEP    COMMUNICATION : Belhimer promet "l'assainissement" du secteur de la publicité    LA SPECULATION ET LA FRAUDE : Rezig annonce la radiation des commerçants coupables    MESURES PREVENTIVES CONTRE LECOVID-19 : Les visites dans les maisons de retraite interdites    45 nouveaux cas confirmés et 20 nouveaux décès en Algérie    Report des examens d'attestation de niveau    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    Lutte antiterroriste: découverte d'un pistolet mitrailleur et trois bombes artisanale à Boumerdes et Djelfa    Plus de 186.000 entreprises dotées d'un NIS au premier semestre 2019    Ouargla/Covid-19: divers programmes à distance au profit des enfants durant le confinement    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Les avocats demandent l'annulation du verdict de la Cour d'Alger    Les écoles privées aux abonnés absents    Moscou et Riyad "proches" d'un accord    Des dizaines d'artistes prennent part à la campagne #WeAreItaly    Diffusion d'un riche programme pour petits et grands    Report du colloque national sur les balcons du Ghoufi    Onu : Guterres exhorte les Etats à protéger les femmes    Les réfugiés embauchés dans l'agriculture    Impact de la pandémie de coronavirus sur les Etats africains : Les sombres prévisions du Quai d'Orsay    Arabie Saoudite : Sanction financière pour le défenseur Benlamri    NAHD : Pas de ponctions sur salaires    JS Kabylie : Solidarité au profit des communes    Industrie et pandémie de Covid-19 : Les groupes économiques publics augmentent leurs capacités de production    Larbi Ounoughi installé à la tête de l'anep    Festival du film virtuel : Appel à candidature    Concours de Photographie : En connexion directe avec l'Espagne    Oran : Concours du meilleur conte pour enfants sur internet    Les horaires des administrations fixés de 8 h à 14 h dans neuf wilayas    Le président du RAJ condamné à un an de prison    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Blida: Le lourd tribut payé par le corps médical    Les professionnels de la presse "concernés par le confinement"    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    Coronavirus : report du colloque national sur les balcons de Ghoufi prévu initialement à Biskra    Un député français saisit le procureur de Paris    3 personnes interpellées    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Assassinat de la ressortissante française à Béjaïa : La femme de ménage avoue
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 08 - 05 - 2015

La police a procédé, hier en fin de journée, à l'interpellation de l'auteur présumé du crime odieux qui a ciblé Arlette Tiab, une ressortissante française établie en Algérie aux côtés de son époux, l'homme d'affaires et ancien président de la JSM Béjaïa, Boualem Tiab.
Selon un communiqué de la sûreté de wilaya de Béjaïa, la victime, âgée de 71 ans, a été poignardée à plusieurs reprises à l'aide d'un objet tranchant dans son domicile au quartier Bouaouina (ex-boulevard Clémenceau) sur les hauteurs de la ville. L'identité de l'auteur, qui n'a pas été mentionnée dans le communiqué de la sûreté de la wilaya de Béjaïa, est révélée dans un autre communiqué signé, en fin de journée d'hier, par la cellule de communication de la DGSN au niveau d'Alger.
Il s'agit de la femme de ménage, âgée de 20 ans, exerçant dans l'appartement de la victime. Ce dernier communiqué informe que la police a été alertée vers 13h, le 6 mai, par le mari de la victime. Les éléments de la police judiciaire se sont déplacés sur les lieux du crime en compagnie de spécialistes en criminologie et du procureur de la République près le tribunal de Béjaïa. Le corps de la victime a été retrouvé gisant dans une mare de sang, à l'intérieur de la salle de bain, où a été retrouvée l'arme du crime.
La victime a reçu plusieurs coups de poignard dans le corps. Le corps a été transféré vers la morgue de l'hôpital de la ville. Les premiers soupçons ont été portés sur la femme de ménage. Le procureur a autorisé une perquisition au domicile de la suspecte, trois heures après le crime. Les enquêteurs ont trouvé la femme suspectée avec des traces de coups et des égratignures sur les deux mains et le pied droit. Confrontée aux preuves l'impliquant dans le crime, la jeune femme a avoué avoir tué la maîtresse de maison.
Le communiqué de la police ne dévoile pas le mobile de cet assassinat. L'enquête a continué jusqu'à arriver à l'arrestation d'un jeune homme qui a avoué sa complicité dans le crime pour avoir transporté la femme de ménage dans sa voiture. La police précise, par ailleurs, que la mise en cause sera présentée devant le parquet dès la clôture des investigations qui détermineront les circonstances exactes de ce drame. Etablie en Algérie depuis 1969, Arlette Tiab militait dans une association caritative d'aide aux enfants abandonnés. Rappelons que d'après les témoignages, aucun objet de valeur n'a été volé lors de ce meurtre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.