Fafa rénove la Casbah !!!    CONSEILS DE CLASSE : Les mentions avertissements et blâmes interdites    LOGEMENTS LPA : Les célibataires auront droit à un F2    Fin de la polémique autour du changement de statut du FCE    Retrait du marché de la poudre de jus «Amila» et gel de l'activité de la société productrice    194 projets d'investissement privé agréés par le Conseil de wilaya    Guterres juge «essentiel» qu'une enquête «crédible» soit menée    Le gouvernement espère la fin de la crise des gilets jaunes    Le NA Hussein-Dey arrache un précieux nul à Lusaka    L'entraîneur Bouzidi appelle à la mobilisation    Dix clubs présents dont la JSE Skikda et l'IC Ouargla    Bouakaz, Dob et compères poursuivent en justice Ennahar TV et son patron    3 personnes secourues après une intoxication au monoxyde de carbone    Le silence assourdissant de la sécurité sociale    L'Université de Sidi-Bel-Abbès 56e à l'échelle mondiale en 2018    Les «initiativeurs»    Dimajazz, le retour    Voyage en calligraphie arabe    Ces capitalistes qui aiment Karl Marx    Des sites archéologiques à l'abandon    Tlemcen: «La mondialisation en furie» à la librairie Alili    Politique: Mouwatana dénonce une tentative de report de la présidentielle    La symbolique plus forte que le syndicat    Tizi-Ouzou: Trois femmes membres d'un réseau de faux-monnayeurs arrêtées    Biskra: Collision entre deux camions et un bus, un mort et deux blessés    Et si les imams...    Le NA Hussein-Dey arrache un précieux nul à Lusaka    L'AS Protection Civile d'Alger (dames) et Sétif (hommes) sacrées à Biskra    L'Egypte et l'Afrique du Sud, seuls pays candidats    Hattab tire de nouveau sur les présidentsde clubs    Ryad Boudebouz : "Je suis bien au Bétis Séville, je veux rejouer"    La CNAS s'explique    L'usine fermée, les produits retirés du marché    L'opposition invisible    Le CNDH élude la presse électronique    Afin de garantir la poursuite du programme du président Bouteflika : L'alliance présidentielle ouverte aux propositions    Information arabe : Kaouane prendra part lundi à Ryad à une rencontre    Messahel réaffirme l'engagement de l'Algérie en faveur de l'Afrique    Ressources halieutiques : Les prix du poisson toujours en hausse    L'UA appelle à la retenue face à l'impasse politique    Emmanuel Macron renonce    Donald Trump menacé d'impeachment    Entre report, prolongement du mandat, révision de la Constitution… : Présidentielle 2019 des scénarios, un consensus !    Bedoui : «Le citoyen doit être au cœur des priorités»    Signature d'un contrat de sponsoring entre l'Eniem et la JSK    Une stèle d'un martyr de la Révolution profanée    Dix ans après sa disparition, un concert en hommage à Maâllem Benaïssa    FACE A L'EMIGRATION CLANDESTINE : Les partis de l'alliance plaident pour "une stratégie globale"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De grandes figures historiques et culturelles honorées
36e anniversaire du Printemps amazigh
Publié dans Horizons le 22 - 04 - 2016


Excellente initiative que celle prise par la direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou d'honorer la mémoire de tous les militants de la cause amazighe, de l'identité nationale mais aussi de tous ceux qui ont donné leur vie pour que la République reste debout. A cet effet, elle a organisé des cérémonies de recueillement et dépôts de gerbes de fleurs afin de rendre hommage aux grandes figures historiques et culturelles ayant œuvré pour la cause amazighe et le confortement de l'identité algérienne. Jeudi passé et hier, des caravanes se sont rendues dans différentes localités de la wilaya. Ainsi dans la région de Béni-Douala, des recueillements ont été observés et des gerbes de fleurs déposées sur les tombes de Belghezli Achour (Beni Aïssi), Rachid Alliche et Berdous Mammar (Taguemount Azzouz), Imache Amar (Ath Mesbah ), Matoub Lounès (Taourirt Moussa) et Mouloud Feraoun (Tizi Hibel). Alors que dans la région d'Azeffoun, ce sont celles de Tahar Djaout (Oulkhou – Aït Chafaa), Bessaoud Med Arab (Ouaguenoun) et Iamrache Saïd (Timizar) qui l'ont été tout comme l'ont été celles de Si Mohand U M'hend (Aïn El Hammam), Hocine Aït Ahmed, Salem Ould Slimane et Nour Ould Amara (Aït Yahia), Khelifati Mohand Amokrane (Aïn El Hammam), Laïmèche Ali (Tizi Rached), Debiane Saïd (Azouza) dans la région de Aïn El Hammam. Cette région a été aussi une nouvelle escale pour encore rendre un hommage à Ferhat Aït Mhand, Benai Ouali, Kamel Amzal, Si El Hafidh Yaha, Cherif Khedam, Taleb Rabah. Enfin, la région de Beni-Yenni n'est pas en reste tant elle constitue la dernière étape de ce circuit de mémoire avec les visites aux tombes de Mouloud Mammeri, Amar Aït Hamouda, M'barek Aït Menguelet, Djaffar Ouahyoune, Mustapha Bacha, Brahim Izri, Mohamed Benhanafi, Mohand Yu Mohia et Chabane Ouahioune. Cette visite à travers la Kabylie est aussi celle de la mémoire pour les jeunes qui ont effectué ce périple d'un grand intérêt.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.