Du sens du patriotisme en Algérie    Agence CNAS : Une campagne d'information sur la plateforme numérique AraaCom    Les suppressions de postes chez Airbus : Une nouvelle «dévastatrice»    Europe : L'Otan met en place un nouveau plan de défense    Pandémie de Covid-19 : La Tunisie impatiente de recevoir des touristes maghrébins    On vous le dit    Communiqué de l'AJSA    Hausse des contaminations à la covid-19 à chlef : Aménagement d'une nouvelle unité d'hospitalisation des malades    Aït Yahia Moussa : Stress hydrique dans les villages    Tizi Ouzou : Défaillance dans l'alimentation en électricité    L'hommage de son ancien élève Noureddine Melikchi, expert à la NASA    Chlef: Des souscripteurs AADL en colère    La mère des batailles    La tablette et les diplômés chômeurs    Gouvernement: Les zones d'ombre et le reste    Le journalisme, ce « champ de mines et de ruines » !    Sidi Bel-Abbès : Une élue dévouée tire sa révérence    Vers de profonds changements dans le secteur de l'énergie    Youcef Benmicia, nouveau président    8 décès et 365 nouveaux cas en 24 heures    La FAF s'est fixé une date butoir    Le verdict du procès des trois activistes de Béjaïa renvoyé au 8 juillet    Les avocats dénoncent les conditions d'organisation du procès    Vu à Tizi Ouzou    Le pétrole progresse,    Le coup de gueule du Pr Ryad Mahyaoui    De lourdes peines de prison et saisies des biens    L'université pilier de l'économie du savoir ?    "La crise sanitaire a éveillé les consciences"    Biskra face au rebond inquiétant des contaminations    Poutine dénonce les nouvelles sanctions américaines    Répression contre l'opposition à Hong Kong    L'épreuve    L'infrangible lien...    La communauté internationale fait bloc derrière la Palestine    Mohamed Sari à la tête du Conseil national des arts et des lettres    "Senouci est un patriote qui a donné son cœur pour l'Algérie"    Les violations des droits de l'Homme au Sahara occidental occupé sont source de tension dans la région    Le procès de l'homme d'affaires Mahieddine Tahkout reporté à lundi prochain    DGSN : 3000 logements location-vente pour la police    TRIBUNAL DE SIDI M'HAMED : Ali Haddad condamné à 18 ans de prison ferme    La libération de Karim Tabbou statuée aujourd'hui    DECLARATION DU 1ER NOVEMBRE : Goudjil appelle à une interprétation plus approfondie    Foot/Reprise des compétitions: Amar Bahloul appelle les clubs à faire preuve de "flexibilité"    ONU-Barrage du Nil: le Conseil de sécurité soutient l'UA pour régler la crise    Report de l'AGEx au 7 juillet    CAN-2021 : La compétition décalée à 2022    Zetchi : «Benzema est 100% algérien»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Signature d'un accord dans la gestion des catastrophes
Le DG de la Protection civile à Bruxelles
Publié dans Horizons le 20 - 12 - 2016

Un accord de coopération sera signé à Bruxelles par le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales, représenté par le directeur général de la Protection civile (DGPC), le colonel Mustapha El Habiri, et la Direction générale pour l'aide humanitaire de la Commission européenne, représentée par sa directrice générale, Monique Pariat. Il sera paraphé en marge de la visite de travail entamée depuis hier par le DGPC à Bruxelles (Belgique). Accompagné de ses collaborateurs, il a eu des discussions qui ont porté sur les perspectives de coopération algéro-européenne dans le domaine de la Protection civile, particulièrement dans le registre de la formation, la prévention et la gestion des catastrophes majeures. Cette coopération dans des secteurs prioritaires est susceptible de rapprocher l'Algérie du mécanisme de la Protection civile de l'Union européenne (UE), a indiqué le DGPC dans un communiqué.
L'accord qui sera signé par les deux parties est d'une extrême importance. Il vise à promouvoir la coopération notamment face à l'augmentation des catastrophes, largement imputables aux changements climatiques, à la croissance démographique et à l'urbanisation. Pour le colonel El Habiri, « une approche de la gestion des catastrophes fondée sur l'analyse des risques, incluant prévention, préparation et réponse, constitue le meilleur moyen de faire face aux menaces croissantes causées par les catastrophes ». Cette coopération portera aussi sur le partage d'informations, la communication, la coordination et l'assistance mutuelle « qui ont leur importance, en particulier lorsqu'il s'agit de répondre aux catastrophes ». L'accord portera sur l'évaluation des risques, la planification des risques de catastrophes, l'évaluation de la capacité de gestion des risques, la cartographie des opérations d'urgence, la gestion des risques liés aux rassemblements de masse ainsi que l'évaluation des accidents provoqués par des explosions ou des incendies, et les risques liés aux accidents industriels majeurs impliquant des substances dangereuses. La coopération portera aussi sur la mise en service des numéros d'urgence, en se fondant sur l'expérience de l'Europe en la matière (numéro d'appel d'urgence 112).
Les deux parties ont l'intention notamment d'échanger des informations par le biais des systèmes européens d'information sur les feux de forêt (Effis), d'alerte sur les inondations (Efas). L'objectif principal est de contribuer à renforcer la résilience et améliorer la préparation et la prévention aux catastrophes. L'accord permettra de prêter mutuellement assistance et l'échange des compétences et connaissances pour réduire les risques et pertes. Il consiste également en la mise en place des procédures de coordination et d'information entre le mécanisme de protection civile de l'UE et l'Algérie pour réagir aux urgences dans des pays tiers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.