Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Des tests techniques pour un meilleur débit d'Internet    Sûreté nationale: Intelligence et lutte contre cybercriminalité    Chlef: La tomate industrielle veut éviter les «invendus»    Sensibilisation sur la rationalisation de la consommation de l'énergie électrique    Une passerelle numérique vers les services d'assistance sociale    Après avoir accusé l'Algérie d'utiliser Pegasus: RSF avoue avoir commis une erreur    Une autre forme de normalisation ?    Mystérieuse tentative d'assassinat du président malgache    MC Oran: Encore une saison ratée !    RC Relizane: Le maintien en bonne voie    Violence dans les stades: Quand les entraineurs s'en mêlent    Covid-19: Réception de 2,4 millions de doses de vaccin de la Chine    Blida: Trois blessés lors de l'extinction des feux de forêt à Chréa    Bouira: 61,65 %, évolution du taux de réussite au BAC    Naïveté et réalité du monde    Les langues maternelles au chevet de l'Education : les conseils de la Banque mondiale !    Les grandes sociétés américaines sont-elles au-dessus des lois ?    La session parlementaire clôturée demain    Le CRB nouveau leader    Belazri retenu comme juge de ligne    Lagab et Mansouri abandonnent    Le paiement en ligne est opérationnel    Les dividendes d'une diplomatie scientifique    Ce que veulent les Américains au Mali et en Libye    Situation catastrophique à Sétif    Khenchela frappée de plein fouet    Deux hôpitaux et quatre polycliniques réquisitionnés    Y a-t-il des présidents d'APC à Alger?    Le retour au confinement de nouveau abordé    208 migrants secourus en 48 heures    Le baril efface ses pertes    L'Exécutif sur les chapeaux de roue    Des bourses attribuées à des chercheurs algériens    Des endroits féeriques à visiter    L'Unesco n'inscrit finalement pas Venise sur cette liste    Nouvel ouvrage de Mahdi Boukhalfa    RSF avoue avoir placé l'Algérie par "erreur" sur la liste des utilisateurs de Pegasus    La FAF procédera à une désignation des quatre équipes pour les coupes africaines    JO - Judo : Fethi Nourine suspendu par la fédération internationale de judo    ALGER RIPOSTE    LE SNAPO PLAIDE POUR UNE VACCINATION DANS LES OFFICINES    TRÊVE SANITAIRE À TIZI OUZOU ET À BEJAIA    Abdelhakim Meziani, l'insatiable passionné    Il a rencontré jeudi le responsable de l'ANIE : Tebboune met le cap sur les locales    Il avait repris hier à 73,80 dollars : Le pétrole fait du surplace après avoir recouvré ses pertes    Fini la politique de l'autruche    Quelle cyberstratégie pour l'Algérie?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ighil Imoula (Tizi Ouzou)
Un village en quête de reconnaissance
Publié dans Info Soir le 04 - 11 - 2009

Repère n Le classement du village comme site historique et la réalisation de monuments et bibliothèques constituent le meilleur moyen pour préserver la mémoire et la transmettre aux générations futures.
Le village d'Ighil Imoula, relevant de la commune de Tizi n'Tlatha dans la daïra des Ouadhias, à une trentaine de kilomètres au sud de Tizi Ouzou, a été proposé au classement comme site historique du mouvement national, a-t-on appris de la direction de la culture.
Ce village est considéré comme étant un bastion de la guerre de Libération nationale, pour avoir été le lieu où fut tirée, sous la houlette du commandant Ali Zaâmoum, responsable de la zone sud de la wilaya de Tizi Ouzou relevant de la wilaya III historique, la proclamation du 1er Novembre 1954. Mettant à profit les festivités marquant le 55e anniversaire du déclenchement de la Révolution, le secteur de la culture de la wilaya a organisé une visite guidée dans ce village pour les correspondants locaux de la presse.
Sur place, ceux-ci ont pu prendre connaissance de la copie originale de l'appel du 1er Novembre 1954, ainsi que la machine à écrire et la ronéo utilisées pour saisir et tirer ce texte en plusieurs exemplaires, tâches dévolues au chahid journaliste Mohamed Aïchaoui. Cette visite a aussi donné lieu à un exposé sur le déroulement des faits de cette journée où fut préparée cette proclamation au niveau des domiciles d'Omar Ben Ramdani et Idir Rabah.
Selon le moudjahid Belaïd Mokrane, de la Kasma des moudjahidine de la commune de Tizi n'Tlatha, les responsables révolutionnaires de l'époque avaient opté expressément pour ce jour car il coïncidait avec le tirage de la tombola qui se faisait dans un café situé en dessous du domicile en question. «Les cris et les acclamations des joueurs qui n'étaient en vérité que des militants de la cause nationale, étaient destinés à couvrir le bruit assourdissant que faisait la ronéo à l'étage supérieur», a-t-il indiqué en précisant que la machine en question a été ramenée du domicile du chahid Abane Ramdane, à Larbaâ Nath Irathène. Des centaines d'exemplaires de cette copie ont été mis dans des sachets et valises avant de charger des moudjahidine de les distribuer aux quatre coins du pays et aux missions diplomatiques étrangères existant,à l'époque, à Alger, la veille du 1er Novembre 1954, a souligné ce moudjahid. Les étudiants de l'Institut des affaires religieuses d'Illoula ont été également associés à cette manifestation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.