UGTA: Appel à la sauvegarde des salaires et des emplois    Près de 37 millions d'abonnés à l'Internet mobile    En difficulté de remboursement de leur endettement bancaire et de renouvellement de leurs lignes de crédit d'exploitation: Dispositif particulier d'aide aux petites et moyennes entreprises publiques et privées    Lutte contre le coronavirus: L'Armée prête à toute éventualité    Education: Des syndicats et des parents d'élèves demandent le report du bac et du BEM    Bouira: Collecte de sang aux malades    LA TERRE TOURNE EN ROND    Le temps qui passe: Le temps relatif    Le formidable élan de solidarité des Algériens    1.572 cas confirmés et 205 morts enregistrés    Sa composition, son organisation et sa mission définis au JO    Tebboune nomme un directeur général adjoint    Coronavirus: 104 nouveaux cas confirmés et 12 nouveaux décès    Général-major Chanegriha : l'ANP prête à soutenir le système sanitaire national dans la lutte contre le coronavirus    104 nouveaux cas confirmés et 12 nouveaux décès en Algérie    Liverpool: Sadio Mané prêt à tous les sacrifices pour le Ballon d'or    Réunion Opep-non Opep : garantir les conditions d'équilibre pour une reprise du marché    JOURNEE MONDIALE DE LA SANTE : Le Président Tebboune rend hommage au secteur de la santé    On vous le dit    Le Président Tebboune désigne Abdelghani Rachedi Directeur général adjoint de la Sécurité intérieure    ONU: Réunion jeudi du Conseil de sécurité sur le Sahara occidental    Barça : Ca chauffre entre les dirigeants !    Journées virtuelles du court métrage: audience appréciable, organisateurs satisfaits    Coronavirus ou pas, le régime algérien réprime    Covid 19: proposition d'un revenu au profit des travailleurs privés affectés par la crise    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La "citoyenne du monde" revisitée en pleine crise sanitaire    Les avocats appellent à la libération de Brahim Laâlami    La Banque d'Algérie annonce des mesures de soutien    Mohamed Kaïdi remplace Mohamed Bachar    Bourebbou reconnaît : "Je suis fils de harki"    Après la pandémie, gouverner autrement    ASO Chlef : Les joueurs en contact avec le préparateur physique    AGE des Ligues de Wilaya : Les experts et la loi    Université Ferhat Abbas-Sétif I : L'outil informatique, un élément d'une équation à plusieurs inconnus    Royaume-Uni : Transféré en soins intensifs, Boris Johnson lutte pour sa survie    Pandémie du nouveau coronavirus : La France toujours en «phase d'aggravation»    Pandémie de coronavirus en Afrique : L'appel à l'aide de Moussa Faki Mahamat    Enseignement à distance : Les cours basculent sur le Net    Youcef Gamouh ou le reflet dans l'art de siffler    Théâtre régional de Tizi Ouzou : Diffusion de spectacles en ligne    Riche programme culturel sur le web    Mahmoud Aroua. Médecin anesthésiste-réanimateur et auteur : «L'exercice de la médecine enrichit l'imagination»    Situation des prisonniers sahraouis: le Polisario alerte Human Rights Watch    « Casser » RAJ en condamnant Abdelouahab Fersaoui    «Le crépuscule des contours d'un nouveau monde»    Sahara occidental: le retard dans la désignation d'un envoyé spécial de l'ONU conduira vers un dérapage certain    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Musique/ «L'âme et l'esprit» / Un concert lyrique interculturel
Publié dans Info Soir le 18 - 12 - 2017

Mélodies - «L'âme et l'esprit», un concert lyrique interculturel plein de couleurs, a été animé dimanche soir à Alger par le trio colombien, Monica Danilov et Hyalmar Mitrotti accompagnés au piano par Sergei Sichkov, devant un public conquis, relativement nombreux.
Accueilli à l'Auditorium Aïssa-Messaoudi de la Radio algérienne, le trio a enchanté le public, 80 mn durant, avec une vingtaine de pièces composées par de grands noms de la musique classique et contemporaine, dans un mélange judicieux de registres musicaux, scindé en trois parties brillamment rendues par les voix lyriques, mezzo-soprano et basse chantante, de Monica Danilov et Hyalmar Mitrotti, respectivement.
Tiré de la musique classique universelle, de la variété française et du patrimoine colombien, le répertoire est constitué des pièces aux contextes historiques et artistiques de différentes époques, restituées, le temps d'un concert, au spectateurs algérois qui ont pris part à ce «beau voyage à travers le temps», ont-ils estimé, accueillant le rendu des artistes dans des atmosphères solennelles. Soutenus par l'accompagnement de Sergei Sichkov, pianiste virtuose aux origines russes, les deux vocalistes aux larges tessitures ont d'abord interprété les extraits de l'opéra «Carmen» de Georges Bizet, «Habanera», «Air de Toréador» et «Si tu m'aimes», enchaînant avec «La Périchole, Oh mon cher amant» de Jacques Offenbach et «Les Huguenots, Pif, Paf, Pouf» de Giacomo Meyerbeer, pour orner le silence et clore la première partie avec «Gymnopédies» d'Erik Satie et «Senora Maria Rosa» de Efrain Orozco Morales.
Hyalmar Mitrotti, aux origines italiennes, resituait au fur et à mesure le contexte de chaque pièce par de courtes explications, données dans un ton de narrateur confirmé, permettant à l'assistance d'embarquer dans l'univers créatif de chaque compositeur et saisir ainsi les origines de son inspiration.
Livrant une prestation de haute facture, le duo de chanteurs a ensuite changé de registre, rendant dans un élan de générosité les pièces «Les feuilles mortes» de Jacques Prévert (auteur) et Joseph Kosma (compositeur), «Huri» (anonyme) et «Dis, quand reviendras-tu» de Barbara. «La vie en rose», «Hymne à l'amour», «Sous le ciel de Paris», «Mon Dieu» et «Non, je ne regrette rien», d'Edith Piaf, suivies de «Quand on a que l'amour», «La valse à mille temps» et «Ne me quitte pas» de Jacques Brel, ont procuré le bonheur et le bien-être à un public nostalgique qui a pris du plaisir à suivre ces chefs-d'œuvre d'anthologie. Brillants de technique et de maîtrise, la cantatrice et le baryton (également), en solo ou en duo, ont titillé des émotions figées dans le temps, sublimées par la quintessence de l'esprit artistique qui a consacré, entre autres ressentis, la gaîté, l'amour, la romance, la joie, la mélancolie et le tourment, dans des variations modales et autres figures prodigieuses de l`harmonisation alliant le génie créatif à la virtuosité.
Sergei Sichkov, au charisme artistique imposant, a particulièrement séduit l'assistance avec une qualité d'interprétation époustouflante, faisant montre de toute l'étendue de son talent de virtuose.
R. C.
- En présence du chargé d`Affaires E. P. de l`ambassade de la République de Colombie en Algérie, Alfonso Soria Mendoza, Hyalmar Mitrotti, en Algérie pour la première fois, Monica Danilov et Sergei Sichkov, deux fois en concert à Alger, ont conclu avec «Colombia, tierra querida» du compositeur colombien Lucho Bermudez (1912-1994), avant d'être rappelés par le public pour interpréter, en bonus, «Bessame Mucho» de la pianiste mexicaine Consuelo Velazquez (1916-2005) et «Abdelkader Ya Boualem», tirée de l'album «1, 2, 3 Soleil» et chantée par le trio Khaled, Rachid Taha et Cheb Faudel.
«Je suis Colombienne, mais j'ai une âme algérienne», a déclaré au public Monica Danilov, et d'ajouter, sous les youyou et les applaudissements du public : «Avec Sergei Sichkov, j'ai déjà chanté à Alger, ‘Mawtini' et « ‘Ya Rayeh'.»
Le concert lyrique «L'âme et l'esprit», organisé par l'ambassade de la République de Colombie en Algérie, en collaboration avec le ministère de la Culture et la Radio algérienne, a été programmé pour une représentation unique.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.