MDN: Livraison d'aides humanitaires au Niger    Man City : Guardiola repris de volée par les supporters    FC Barcelone: Pogba gratuit, le rêve irréalisable de Laporta?    Al-Kouni: je viens pour informer le Président Tebboune de la teneur de mes visites dans les pays voisins au sud de la Libye    Feu vert pour le retour du public avec pass sanitaire    Tribunal militaire de Blida : la cour d'appel confirme les 16 ans de réclusion contre Bouazza    Nice : Delort met les points sur les i au sujet de l'OM    JS Kabylie : Yarichène récupère l'ordre d'expulsion de Cherif Mellal    Guterres critique les divisions que connaît le monde    Sale temps pour les activistes politiques    Le Cnese se penche sur la question des brevets    Aokas, ville morte    Le dossier des hirakistes transféré à Sidi M'hamed    Nouvelles attaques contre les sites de l'occupation marocaine    Vers le retour de l'enseignement en présentiel    Lancement du ramassage du carton à Sétif    Lancement de l'opération de retrait des ordres de versement de la 1re tranche au profit de 6 000 souscripteurs    Formation de haut niveau    7 ans de prison ferme requis contre Hamid Melzi    Les dessous d'une flambée    Pour une commission de suivi des projets    Le Bayern surclasse encore le Barça, un an après le 8-2    Les Mondiaux de cross d'Australie reportés à 2023    Le Tunisien Kais Yaakoubi à la barre technique    Les MAE arabes disent non    Nouvel appel à l'ONU pour une enquête internationale    27 nouveaux départs de feu en 24h    En attendant le mutant...    Le Snapap menace d'une grève générale    Réouverture aujourd'hui    Une caravane de loisirs pour les enfants    Une Amérique plus que jamais guerrière    «Plan destination Algérie»: Les attentes des professionnels du tourisme    LA VIE D'APRES    Sensibilisation à la vaccination contre la Covid-19: Sept associations retenues par PNUD Algérie    Privatisation : réflexion sur une solution pour Air Algérie    La mal-gouvernance : quel coût pour la collectivité nationale?    Le chanteur Renaud et la machine à fabriquer de l'argent    Quand les élections locales s'annoncent par des batailles rangées chez les indus occupants du parti fln, ce patrimoine national immatériel    ÊTRE ET NE PAS ÊTRE ?    Benabderrahmane répond aux députés    6000 Souscripteurs à l'appel    La plaie béante de la classe politique    L'ONU retire les Casques bleus gabonais de Centrafrique    Tebboune décrète la Journée nationale de l'imam    Djamel Allam, un artiste irremplaçable    Omar Sy, producteur et acteur principal    Plus de 12,6 quintaux de kif traité saisis en une semaine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Au Piccolo Teatro de Milan
«Nessin oua Salatin» à l'affiche
Publié dans Info Soir le 18 - 11 - 2004

Rendez-vous Le festival du théâtre euroméditerranéen, qui se tient en Italie, regroupera 18 pays avec, à l'affiche, une trentaine de spectacles de théâtre, musique, danse et cinéma.
Une représentation de la pièce théâtrale Nessin oua Salatin, du regretté dramaturge Abdelkader Alloula, sera proposée par la troupe du Théâtre régional d'Oran (TRO) les 15 et 16 décembre prochain au Piccolo Teatro de Milan (Italie), a-t-on appris auprès du directeur de cette structure culturelle, Azri Ghaouti. Cette comédie sera proposée dans le cadre de la participation algérienne à l'édition 2004 du Festival du théâtre euroméditerranéen qu'organisera la ville italienne, a indiqué la même source.
M. Ghaouti, qui a assuré la mise en scène de cette production, a indiqué que la présence de sa troupe à cet événement constitue «le point de départ d?un programme d'échanges culturels mis en ?uvre entre l'Algérie et l'Italie et élargi à toutes les disciplines artistiques».
Le festival italien regroupera 18 pays avec, à l'affiche, une trentaine de spectacles de théâtre, musique, danse et cinéma qui seront donnés dans les trois espaces qui accueilleront les festivités (Teatro Strehler, Teatro Grassi et Teatro Studio).
Premier théâtre populaire de Milan, le Piccolo Teatro, faut-il le rappeler, a été fondé en 1947 par Giorgio Strehler et Paolo Grassi. Egalement appelé Théâtre d'Europe, il est considéré aujourd'hui comme l'un des plus prestigieux au monde.
C'est dans l'objectif de modernisation de la commedia dell'arte que fut créé le Piccolo Teatro, selon M. Ghaouti, qui garde encore en mémoire l'invitation adressée par le regretté Alloula à Strehler en 1993 à l'occasion du bicentenaire de la mort du dramaturge italien Carlo Goldoni. «Strehler s'apprêtait à venir assister, au théâtre d'Oran, à une représentation de Arlequin Valet de deux maîtres, une ?uvre de Goldoni montée par Alloula, mais une maladie l'en a empêché...» Strehler décédera en 1997. Nessin oua Salatin, adaptée de l??uvre d'un romancier turc, avait reçue le 1er Prix d'interprétation masculine au festival international des Journées théâtrales de Carthage (Tunisie) en octobre 2003, attribué au comédien Samir Bouanani. Cette pièce est un montage de trois histoires. La première traite de «la liberté de la presse et de la parole à travers le personnage d'un journaliste emprisonné pour ses écrits jugés pervers par le pouvoir, et qui n'arrête pas d'écrire même derrière des barreaux».
La deuxième partie est consacrée à «l'itinéraire d'un homme qui rêve de faire du bien à l'Humanité, mais, quand il est porté à la tête d'un sultanat, il fait tout le contraire».
Le dernier acte décrit «un sultan distribuant des médailles pour calmer les esprits dans un royaume qui va à vau-l'eau...».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.