Sidati: le parti pris aveugle de la France retarde et complique la tâche de la Minurso    Real : Zidane donne des nouvelles d'Eden Hazard    Ligue 1 : la JS Saoura et l'ES Sétif affichent déjà leurs ambitions    Maradona, l'homme de la métamorphose    Le Mossad, Israël et la démocratie à géométrie vachement variable !    Castex attendu à Alger    Non, je préfère me taire...    Tribunal de Tipasa: report du procès d'Abdekader Zouk au 8 décembre prochain    Football/Ligue 1 Algérienne - Transfert : Youcef Bouzidi nouvel entraîneur de la JSK    Le Chabab à la conquête de l'Afrique    Bonne opération pour le Mouloudia    Guardiola fixe les nouvelles règles à Riyad Mahrez    Plus du quart des tests positifs au Covid-19    Un protocole sanitaire pour une reprise universitaire sécurisée    Grippe, Covid-19... Bientôt un vaccin à base de plantes ?    La scène artistique bataille pour survivre au confinement    YouTube, le CNC et Arte s'allient pour promouvoir la culture en ligne    La demande d'appel de Johnny Depp rejetée    Large mobilisation en France    Le Cerefe publie son premier rapport annuel    Aribi termine meilleur buteur    L'héritage    Montée de tensions entre Téhéran et Tel-Aviv    Les candidatures des groupes armés rejetées    Les pilotes de ligne demandent la reprise du trafic aérien    21 décès et 1 044 nouveaux cas    Un projet qui risque le naufrage    Alger dénonce des "accusations gravissimes et malveillantes"    Covid-19 et pouvoirs de police : quelles limites ?    Malek, un jeune chanteur en "vogue"    Visa For Music, l'art de la résilience    Intégration de la musique de l'Ahaggar dans l'organologie universelle    Tiaret : 2322 logements attribués    Mostaganem : Les établissements scolaires manquent de moyens anti-Covid    Nouveau projet AADL : Les inscriptions à partir d'hier    LSDA de Sidi Abdellah lourdement impactée : «Un calendrier de paiement est proposé aux abonnés»    L'APW-Jeunes de Béjaïa : Une expérience unique à l'échelle nationale    LE DECOMPTE DES MORTS    L'asymétrie des idioties    USTO Mohamed Boudiaf: Signature de deux nouvelles conventions de partenariat    Bouira: Un policier retrouvé pendu    Mercuriale: Des hauts et des bas    El-Bayadh: Le maïs au secours des éleveurs    Arènes d'Oran: La rénovation des tribunes en phase d'achèvement    Droits de l'homme en Algérie: des partis et des organisations nationales condamnent le contenu de la résolution du PE    L'impuissance de la communauté internationale    15 ans de prison requis contre Zoukh pour octroi d'indus privilèges à la famille Hamel    L'affaire de l'automobile sera rejugée    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





El Moudja ouvre le bal avec un carnaval et des hommages au 4e art
Coup d'envoi de «Mostaganem, capitale du théâtre»
Publié dans La Tribune le 02 - 04 - 2017

Le programme de la manifestation comporte des représentations théâtrales pour adultes et enfants, des conférences et des colloques nationaux et internationaux, des journées d'étude et des ateliers de formation
Le coup d'envoi de la manifestation «Mostaganem capitale du théâtre» sera donné aujourd'hui, dans la ville de Mostaganem avec un riche programme festif et artistique. La cérémonie d'ouverture de la manifesta débutera par «le carnaval de Mostaganem» initié par l'association culturelle El Moudja avec la participation de soixante comédiens, dans le but de rééditer l'idée du théâtre de rue. Cette première journée sera également marquée par une exposition sur la chronologie du théâtre algérien et une autre sur le «livre de théâtre», en plus d'un hommage à des personnalités du 4e art algérien, a annoncé le directeur de la culture de Mostaganem, Abdelali Koudid lors de la conférence de presse qu'il a animée jeudi passé pour présenter les grandes lignes de la manifestation.
La cérémonie d'ouverture sera également marquée par un montage théâtral intitulé «El menbaâ» (la source) comportant des séquences d'œuvres de grands dramaturges algériens dont Abdelkader Alloula, Ould Abderrahmane Kaki, Azzeddine Medjoubi, Mustapha Kateb et Bachtarzi. Au programme, «Mostaganem capitale du théâtre» plusieurs activités diverses et variées de différentes wilayas du pays sont programmées durant une année. Le programme d'animation de cette manifestation a été élaboré par la direction de la culture de la wilaya de Mostaganem en coordination avec le Théâtre régional de Mostaganem Si Djillali-Benabdelhalim et la bibliothèque principale de lecture publique. Ce programme comporte des représentations théâtrales pour adultes et enfants de nombreuses troupes et coopératives, des conférences et des colloques nationaux et internationaux, des journées d'étude et des ateliers de formation, qui seront dédiés hebdomadairement à des personnalités du quatrième art algérien.
Abdelali Koudid a cité, dans ce sens, la série de conférences «Kheir djaliss» (meilleur compagnon) qui abordera, entre autres, la situation du théâtre algérien, la modernité et le patrimoine dans les œuvres d'Abderrahmane Ould Kaki, la littérature universelle et le théâtre, la mise en scène théâtrale, le théâtre moderne, la critique théâtrale et le théâtre pour enfants.
Des colloques nationaux traiteront des contributions du théâtre amateur, du roman adapté en théâtre, du théâtre scolaire, de même qu'une conférence sur le théâtre révolutionnaire et des journées d'étude sur la gestion du théâtre et la commercialisation des œuvres théâtrales y sont également programmées.
Les ateliers se concentreront sur des thèmes ayant un rapport avec le 4e art dont ceux de la scénographie, l'écriture et l'adaptation théâtrales, l'expression corporelle, le maquillage, l'éclairage et la sonorisation, selon le même responsable qui a aussi fait part de la 50e édition du festival du théâtre amateur, du festival des écoles des Beaux-arts, du festival du théâtre universitaire et d'expositions sur le costume théâtral, la photo, la créativité féminine et les arts plastiques, entre autres.
Le directeur de la maison de culture de Mostaganem a également souligné que toutes les grandes activités théâtrales qu'organisent périodiquement les wilayas du pays seront transférées à Mostaganem, en plus d'activités culturelles et artistiques étrangères. La manifestation «Mostaganem, capitale du théâtre» sera clôturée le 27 mars 2018 avec la reproduction d'une œuvre théâtrale du regretté Ould Abderrahmane Kaki, enfant de Mostaganem.
S. B./APS


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.