Un terroriste capturé à Bouira    Un dangereux terroriste arrêté à Bouira    Un projet de 4.000 logements au profit de la wilaya    Mermouri menace d'exproprier les porteurs de projets hôteliers «traînards»    Aïn Naâdja reliée à la place des Martyrs    110 rapports sous scellés    La cyberpaix menacée    Le numérique fait son entrée dans les banques    Daesh en Libye dans le viseur russe    Kaouane plaide pour la formation des journalistes    115 000 enfants soldats ont été libérés depuis l'an 2000    16 000 migrants ont été rapatriés dans leurs pays d'origine en 2017    Des duels indécis pour boucler la phase aller    Mise en place du statut type du club sportif amateur    Adieu l'ami!    La FA demande des explications à Mourinho    Plus de 1.800 arrestations dans le cadre de la lutte contre les stupéfiants    Les universités en grève pour 3 jours    Hasbellaoui mise sur la nouvelle carte de santé    Le petit Ramzi toujours recherché    Mohamed Aïssa rencontre son homologue saoudien    La contestation toujours...    Ouyahia en visite à Reggane    «Le retard dans la réalisation des logements est inadmissible à Ain Temouchent»    Norredine Sâadi nous quitte    1re édition des journées de poésie populaire de Mecheria    Dans les œuvres fantastiques    Source d'inspiration    Une intelligence artificielle découvre un nouveau système solaire    Une nouvelle momie découverte en Egypte    Un vrai tournant dans notre révolution    Début du championnat interclub    Transfert de l'ambassade américaine à El-Qods    Le diplomate Madjid Bouguerra nommé ambassadeur de l'année    L'ES Sétif et le MC Alger fixés sur leurs adversaires    Man United : Mourinho veut Mesut Özil    Le CPP se déchire sur Algériens et Palestiniens par temps de « Chedda » (audio-vidéo)    Ahmed Achour n'est plus : un témoin du sport algérien est parti    Le P/APW de Sidi Bel Abbès installé sans les élus du FLN et de TAJ    Coopération : Bedoui s'entretient à Berlin avec son homologue allemand    ASL Airlines France ouvre deux lignes vers Oran pour l'été 2018    En dépit d'une conjoncture économique difficile : Citibank optimiste pour l'avenir du marché algérien    Carnet politique 23    Les Palestiniens, futures victimes du rapprochement entre Israël et l'Arabie Saoudite    Brèves...    Lycéens et collégiens manifestent pour tamazight    Louisa Hanoune charge les partis du pouvoir    Manga Old School : les rois oubliés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La FAF sollicite José Maria pour convaincre Alcaraz de résilier son contrat à l'amiable
Publié dans Le Buteur le 25 - 09 - 2017

Le sujet de l'avenir de Lucas Alcaraz à la tête de la barre technique de l'EN a pris la part du lion lors du dernier BF qui s'est déroulé au CTN de Sidi Moussa. Selon les informations en notre possession, le sujet a été débattu entre les membres du BF pendant environ trois heures. Chacun des membres du BF a donné son avis. Le président de la FAF a refusé d'endosser à lui seul la responsabilité de l'avenir du technicien espagnol. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il a été décidé de créer une commission spéciale de l'EN et de mettre en place une stratégie à moyen terme pour la réussite des Verts. Cette commission sera composée de Ould Zmirli, Maouche, Medane, Gasmi, Bahloul et Oumamar.
Zetchi a cédé à la volonté des membres du BF de limoger Alcaraz
Selon les informations en notre possession, la plupart des membres du BF ont été unanimes à demander le départ d'Alcaraz. Ainsi, Zetchi a cédé à la volonté des membres du BF de limoger Alcaraz. Le président de la FAF et les membres du BF ont décidé de trancher sur le sujet à l'issue du match de l'EN face au Nigeria.
José Maria sera l'intermédiaire entre la FAF et Alcaraz
Il a été décidé lors de cette réunion du BF d'entamer les négociations pour résilier le contrat d'Alcaraz à l'issue du match face au Nigéria. Notre source précise que c'est l'entraîneur espagnol du PAC, José Maria, qui sera l'intermédiaire entre la FAF et Alcaraz pour la résiliation du contrat à l'amiable.
La FAF refuse de rembourser Alcaraz
Il est fort possible que la décision de Zetchi de faire appel à José Maria pour convaincre Alcaraz de résilier son contrat résulte du fait que l'Espagnol ne serait pas chaud à l'idée de partir sans toucher ses indemnités. Comme tout le monde le sait, il reste encore 18 mois dans le contrat d'Alcaraz avec la FAF. Cette dernière veut trouver un accord pour éviter de payer la coquette somme de 1,1 million d'euros.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.