Incendie à la zone industrielle de Skikda: Un des trois blessés succombe    Plastique, composants et emballages inscrits dans la durée    Nouvelle recomposition du pouvoir mondial: Impacts des tensions géostratégiques et poids des BRICS    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Solution factice    Des Verts sans clubs: Une autre difficulté pour Belmadi    Rentrée 2022-2023: La liste des fournitures scolaires connue    Sécurité routière: Hécatombe sur les routes algériennes    Guelma: 31 blessés dans deux accidents de bus    Tlemcen: Un saut dans l'histoire    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    L'incontournable accompagnement de l'Etat    Triplé pour le judo    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    Une aubaine pour Sonatrach    «Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    «j'irai me promener aux sablettes»    Situation maîtrisée    Le diktat des chauffeurs de bus privés    Le Maroc veut-il la guerre?    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Accompagner le projet d'amélioration de la production et de la commercialisation du lait de chamelle    15 pays y prennent part    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    24 Palestiniens arrêtés par l'entité sioniste    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Conférence d'Alger en prévision des assises nationales d'octobre    Le ministère la culture la célèbre en août    L'artisan du succès de nombreuses stars de la chanson chaâbi    Sonatrach: installation d'une commission d'enquête suite à l'incendie dans la zone industrielle de Skikda    Feux de forêts: le directeur général de la Protection civile s'enquiert de la situation à Tipaza    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Jeux de la Solidarité Islamique / Natation (200m papillon) : Syoud décroche l'argent    Jeux de la Solidarité Islamique / Football (match pour le bronze) : défaite de l'Algérie face à l'Azerbaïdjan    Retour sur le rôle actif du martyr Mokhtar Kritli dans les préparatifs de la Révolution (TEMOIGNAGES)    La Communauté internationale appelée à réagir: Le Maroc continue de piller le phosphate du Sahara Occidental    Classement annuel de la CAF: Le football algérien mieux considéré    JS Bordj Menaiel: Azzedine Ait Djoudi, nouveau président    Le vieux de mon village    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Rien n'arrête Mahrez !
Publié dans Le Buteur le 31 - 10 - 2018

En clôture de la 10e journée de Premier League, la formation de Manchester City est allée décrocher une victoire (1-0) très importante lundi soir sur la pelouse du stade Wembley de Londres devant Tottenham. Une victoire acquise grâce à un but inscrit par l'international algérien, Riyad Mahrez très tôt dans le match (7'). Grâce à ce succès, les Citizens ont repris leur place de leader en compagnie de Liverpool. Titulaire une nouvelle fois, Mahrez a rendu une copie excellente. En plus d'être décisif en marquant l'unique but du match, il a été quasiment dans tous les bons coups de son équipe. Il a très souvent mis à mal ses vis-à-vis par sa technique et sa vision de jeu exceptionnelle. Défensivement et contrairement à ce qu'on connaît généralement de lui, l'ancien Havrais a énormément participé aux tâches défensives, récupérant quelques bons ballons qui semblaient assez dangereux contre son équipe. Plusieurs médias britanniques ont d'ailleurs élu l'Algérien meilleur joueur de la partie, lui qui aurait pu marquer au moins un autre but, n'était le gardien des Spurs, Hugo Lloris
Tottenham, sa victime préférée
Ce qu'il faut savoir, c'est que Riyad Mahrez aime bien affronter Tottenham. En effet, sur les huit fois qu'il a affronté les Spurs en Premier League, il leur a marqué à quatre reprises tout en délivrant aussi trois passes décisives. Le club londonien est assurément sa victime préférée en Angleterre. Les dirigeants des Spurs peuvent s'en mordre les doigts quand on sait qu'ils étaient les premiers en Angleterre à vouloir le recruter à l'issue de sa première année disputée en Premier League, mais ils n'ont pas vraiment fait les efforts financiers nécessaires pour espérer racheter son contrat de Leicester City.
Déjà 5 buts avec les Citizens !
On est à la fin du mois d'octobre et Riyad Mahrez a déjà disputé 15 rencontres sous les couleurs de Manchester City (10 en championnat, 3 en Ligue des Champions, 1 en Community Shield et 1 en Coupe de la Ligue Anglaise). En 15 matchs, il a inscrit la bagatelle de 5 buts (4 en Premier League uniquement), mais n'a donné qu'une seule passe décisive. Soulignons que lors des premiers matchs, il ne bénéficiait pas d'un temps de jeu conséquent. Maintenant qu'il enchaîne les titularisations, il semble plus régulier et surtout plus efficace que jamais.
Le 1er joueur à inscrire 2 buts à Wembley avec 2 clubs différents
Le but inscrit par Riyad Mahrez face à Tottenham avant-hier lui permet aussi d'inscrire son nom dans l'histoire du mythique stade de Wembley. En effet, il est le premier joueur à marquer deux buts dans cette enceinte avec deux clubs différents en Premier League. Il faut dire toutefois que le stade Wembley n'accueille pas généralement les matchs de championnat. Tottenham l'utilise depuis la saison passée en attendant de réceptionner son nouveau, stade qui est toujours en chantier.
Mahrez : «Srivaddhanaprabha était comme un père, je suis très triste»
Riyad Mahrez a dédié la victoire à Manchester City face à Tottenham, mais n'était pas pour autant très heureux à la fin du match. En effet, interrogé par le média britannique, Sky Sports, l'international algérien paraissait très affecté et ému au moment d'évoquer la disparition de son ancien président à Leicester City, en l'occurrence Vichai Srivaddhanaprabha, victime d'un accident d'hélicoptère samedi dernier. Mahrez n'avait d'ailleurs pas manqué de dédier son but à l'homme d'affaires thaïlandais. Une personne qu'il considère comme un père : «Je suis très, très triste. C'est pourquoi quand j'ai marqué, j'ai levé mes mains au ciel pour lui. Il a beaucoup fait pour moi et Leicester. […] Il était comme un père», avant d'enchaîner : «Ce n'est pas facile de vivre ce genre de choses. Le président était quelqu'un de très spécial pour moi. J'y ai passé quatre ans et demi et j'ai beaucoup de souvenirs avec lui. C'était quelqu'un de bien.»
«Je sais qu'il aurait voulu que je joue ce match»
Voulant savoir s'il avait réfléchi à un moment de ne pas jouer ce match face à Tottenham, Mahrez a répondu : «Je ne vous cache pas que quand j'ai entendu la nouvelle, ce fut un choc pour moi. Je n'arrivais pas à dormir. Après, j'ai toujours voulu jouer. Je sais qu'il aurait voulu que je joue. Il était passionné de football. C'était difficile de jouer ce match, je n'arrêtais pas de penser à lui», a-t-il déclaré.
Guardiola : «Je salue la force mentale de Mahrez»
L'entraîneur de Manchester City, Pep Guardiola est revenu en conférence de presse après ce match remporté face à Tottenham sur la performance de Riyad Mahrez, lui qui avait préparé difficilement cette partie, en raison du décès de son ancien président à Leicester City. A cet effet, le technicien catalan a tenu à saluer la force mentale du joueur algérien qui a su faire abstraction de tout ça en ayant été notamment l'auteur de l'unique but du match : «Bien sûr que nous avons discuté avec Riyad pour voir comment il se sentait. C'est une grosse perte pour Leicester et Riyad a fait partie de cette équipe. Dans notre discussion, il n'a pas été question de l'écarter de ce match face à Tottenham car je sais que c'est un grand compétiteur et je connais sa personnalité. D'ailleurs, je salue sa force mentale et la concentration avec laquelle il a évolué durant ce match compliqué.»
«Il a fait un excellent travail»
L'ancien entraîneur du Bayern Munich a continué d'encenser Riyad Mahrez : «Riyad était bon. Il était bien concentré et il a fait un excellent travail durant ce match. Psychologiquement, ça n'a pas été facile pour lui de jouer ce match, sachant qu'il connaissait parfaitement le propriétaire de Leicester. C'est vraiment un drame, ce qui s'est passé. Beaucoup de gens sont décédés.»
«Il évolue à un niveau élevé depuis quelques matchs»
Riyad Mahrez a joué les quatre derniers matchs de son équipe en entier (Ndlr, face à Tottenham, il a été remplacé dans les arrêts de jeu). Une réelle marque de confiance de la part de son entraîneur : «Il a disputé les trois, quatre ou cinq derniers matchs à un niveau élevé. Il a réussi à marquer des buts et à contribuer efficacement au jeu offensif de l'équipe», a déclaré Guardiola.
«N'était un excellent gardien, il aurait marqué 3 buts face au Shakhtar»
Mardi dernier en Ligue des Champions, face au Shakhtar Donetsk, Riyad Mahrez s'était distingué en réalisant un superbe match, mais avait manqué d'efficacité, comme l'a expliqué Guardiola : «Face au Shakhtar Donetsk, il aurait pu marquer trois buts au minimum, n'était un excellent gardien en face.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.