BAD: l'Algérien Rabah Arezki nommé au poste de chef économiste et de Vice-président    Aïd el-Adha: le ministère des Affaires religieuses appelle au strict respect des consignes de prévention    Bouira : Le renforcement du réseau électrique contrarié    Un système numérique pour la traçabilité des mouvements de stocks    Les clubs professionnels asphyxiés par les dettes    Douanes : 27 inspections divisionnaires ciblées    Coronavirus à Tizi Ouzou : Plusieurs soignants contaminés    El Tarf : Les douaniers récupèrent des moutons en partance pour la Tunisie    Maxime-Charles Keller de Schleitheim : L'incroyable destin d'un enfant déporté d'Algérie    Belaïd Lamara n'est plus : Disparition d'un militant des causes justes    Histoire. Le 14 juillet 1953 : La police abat 7 militants à Paris    Déposée en mars: La demande d'adhésion de l'Algérie à la BERD approuvée    A quelques jours de l'Aïd: Le marché du mouton dans tous ses états    Atalanta Bergame: Un redoutable poison offensif !    Feu vert des pro-Haftar pour une intervention égyptienne: Risques d'embrasement en Libye    Dangereuses confluences régionales    Le SG de la wilaya décède du coronavirus    Air Algérie a subi une perte de 2,9 milliards $    Une patrouille russo-turque visée par une explosion    Quelles conséquences sur le système de compétition ?    Zidane : "Que demander de plus ?"    SAUVONS NOS FORÊTS    Ouverture prochaine d'un troisième hôpital à Chlef    La situation épidémiologique stable à Aïn Témouchent    Le cas Prince Ibara réglé    La Jordanie renouvelle son rejet du plan d'annexion israélien    La communauté internationale au chevet du Mali    ...CULTURE EN BREF ......CULTURE EN BREF ...    "Numérique, diversité linguistique et culturelle" au cœur du 2e numéro    Décès du moudjahid Lemtayech Dayekh connu sous le nom de Dayekh Bachagha    MIGRATION CLANDESTINE : L'approche algérienne présentée à l'UE    PENSIONS DE RETRAITE : Le nouveau calendrier de versement fixé    La rumeur sur la mort d'Ouyahia affole la toile    DESIGNATION DANS LES POSTES ET LES FONCTIONS A L'ANP : Chanegriha souligne les impératifs critères objectifs    Mars brillera pour Abu Dhabi !    La FAF fait le point sur le professionnalisme sur demande du MJS    Renforcer la coopération entre les secteurs de la culture et la micro-entreprise    "Je n'ai pas peur de la mort"    Les journalistes interdits de couvrir un procès    Les pistes de relance    Comment communiquer au mieux ?    Des lobbies anti-algériens parasitent les relations algéro-françaises    Ghacha suivi par Malines    Tebboune : "Je ne compte pas m'éterniser au pouvoir"    Camus, une enfance pauvre au 17, rue de Lyon, à Alger    Oran: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Foot der des verts    Tebboune reçoit un appel de Poutine    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSK: Dumas pourrait effectuer des changements dans l'axe défensif
Publié dans Le Buteur le 20 - 04 - 2019

Comme ce fut le cas lors de certains matchs de championnat, il est très fort probable que le coach des Canaris Franck Dumas effectue des changements dans son effectif, lors de la prochaine rencontre de championnat face au MCA, prévue dimanche prochain. On parle là, de l'axe défensif du onze canaris, qui devra enregistrer le retour de Tizi-Bouali après qu'il ait raté les deux précédentes rencontres. C'est du moins ce que laisse entendre les derniers rebondissements dans le groupe, où Dumas devra aligner Tizi-Bouali aux côtés de Souyad, et non Saâdou qui a toujours été le point fort de ce compartiment.
Il a testé la paire Souyad-Tizi Bouali face à la réserve
Ce qui confirme un peu cette hypothèse c'est que le driver des Jaune et Vert a déjà essayé la paire Souyad-Tizi Bouali lors du dernier match amical face à la réserve du club, où les deux joueurs avaient effectué un sans-faute, sans parler de la parfaite cohésion entre les deux jeunes joueurs, bien qu'ils aient rarement joué ensemble cette saison.
La concurrence va faire des ravages en cette fin de championnat
Ce qui est certain par contre, c'est que le coach Dumas vient de relancer de plus belle la concurrence entre ses joueurs, et dans les trois compartiments de son onze. Ces derniers qui ont effectué un bon travail ces derniers temps, que ce soit en stage ou aux entraînements, et veulent avoir au moins contribuer à une deuxième place, ou carrément le titre en fin de saison.
D'autres changements attendus en attaque
Enfin, la défense ne devrait pas être la seule à être concernée par ces changements, puisqu'il est aussi prévu d'autres remaniement en attaque face au MCO. A commencer par Belgherbi qui n'a pas été convoqué pour des raisons techniques, ou encore Benyoucef pour des raisons qu'on connaît. Dumas devra à cet effet choisir un attaquant pour épauler le duo Hamroune-Fiston, où il lui restera dans sa liste Tafni, Renaï ou encore le jeune Amaouche.

Driouèche «Avec Mellal, la JSK est sur le bon chemin»
L'ancien rocher de l'arrière garde kabyle des années 2000, Nouredine Driouèche, n'est pas resté insensible à la belle saison effectuée par son club du cœur. Le colosse défenseur évoque aussi en son nom la situation actuelle du club, tout en louant les mérites du nouveau président du club. Driouèche dira d'emblée : «Je suis très heureux de revoir la JSK revenir au premier plan, après sept saisons de souffrance, où le club jouait régulièrement son sauvetage en Ligue 1 mobilis. Cette saison par contre, le club a repris du poil de la bête en se débarrassant des problèmes administratifs et financiers. Sinon, je suis certain qu'avec le titre ou non, la JSK est sur le bon chemin.»
«Dans deux ou trois ans, la JSK va renouer avec les succès continentaux»
L'ancien chouchou du stade du 1er-Novembre poursuit en revenant sur la course au titre cette saison, à cinq journées de la fin du championnat, et dira : «Une chose est certaine, c'est que la JSK va retrouver sa place sur le continent noir et pas seulement sur le plan national, dans deux ou trois ans, bien sûr, à condition de retrouver l'équilibre du club sur les plans administratif, financier et technique. En tout cas, c'est mon message à toute la famille de la JSK pour s'unir autour du club, pour qu'il retrouve réellement sa place.»
«Avec Dumas, la JSK retrouvera son lustre d'antan»
Ensuite, Driouèche n'a pas caché son admiration envers le driver Franck Dumas, et avançant à son propos : «C'est vrai que le retour de la JSK au premier plan national n'est pas venu par hasard, puisque les dirigeants ont du mérite pour ça, mais le plus gros travail émane du coach qui est en train d'accomplir un très bon travail depuis son arrivée. Il a d'abord ramené la discipline dans le groupe, qui reste très importante, et a créé une forme de solidarité entre les joueurs, sans parler du travail psychologique, qui s'est répercuté sur la manière de jouer sur le terrain.»
«A mon avis, c'est le technicien qu'il faut, il est important qu'il soit maintenu le plus longtemps possible»
Driouèche dira ensuite que la direction doit prendre la bonne décision de le maintenir à la tête de la barre technique. «Après le très bon visage proposé par l'équipe depuis le début de la saison, il est important de maintenir Dumas le plus longtemps possible, et la direction est aux faits de ce qui est bon ou non pour son club, entre autres le maintien du Français.»
«Benyoucef et Benkaci ne représentent qu'eux-mêmes, la décision de Mellal est à saluer»
L'ancien capitaine de la JSK est revenu ensuite sur l'affaire Benyoucef-Benkaci, en expliquant : «Le comportement de Benyoucef et Benkaci est néfaste pour leurs familles en premier lieu, c'est un fait individuel et qui n'a rien à voir avec le club, qui reste un exemple à suivre. La JSK a une réputation nationale et internationale et ce genre de comportement est inadmissible. J'espère que ce genre de choses ne se reproduisent plus, ni à la JSK ni dans un autre club algérien.» Quant à la décision de la résiliation de leurs contrats, Driouèche approuve : «Le fait de résilier leurs contrats est une très bonne décision, la JSK est plus grande que tous les joueurs, et l'histoire va retenir que Mellal n'a pas joué avec la réputation du club, je le salue pour cette décision. Cela servira à l'avenir à tous les joueurs qui voudront jouer avec le nom de ce club.»
«En ces moments, le conflit CSA-Mellal est inopportun»
Quant aux déclarations entre le président Mellal et certains membres du club amateur, qui ont fait le tour de la ville et de la région, Driouèche donne son avis : «Ce conflit entre Mellal et les membres du CSA n'est pas fait pour arranger les choses, disons que ce n'est pas le moment. Le club est en train de subir des changements, c'est une période sensible, il faut que toutes les parties s'unissent et laissent les conflits de côté. Il faut trouver des solutions en interne et pas les ébruiter pour atteindre la rue.»
«Mellal doit éloigner les joueurs des conflits»
Driouèche tente par la suite de faire parvenir un message à Mellal : «Je souhaite que Mellal et le staff technique éloignent les joueurs de ces conflits, qui risquent d'affecter le groupe, et ce à cinq matchs de la fin du championnat. La concentration en ce moment est plus importante que le reste, pour atteindre les objectifs et pourquoi pas le titre.»
«Les fans de la JSK sont magnifiques, je suis heureux de les revoir en nombre au stade»
Avant de conclure, Driouèche revient et évoque le retour en force des supporters du club sur les gradins du stade du 1er-Novembre : «En plus des bons résultats qui sont revenus cette saison, il faut savoir que ce qui m'a fait plaisir est le retour en force des supporters du club sur les gradins, que je considère personnellement comme la locomotive du retour en force du club au premier plan, et puisqu'ils sont revenus en force, on ne doit pas avoir peur pour l'avenir de la JSK.»
«Durant la décennie noire, la JSK a donné de la joie au peuple»
Pour conclure, Driouèche se remémore sa génération : «J'ai passé de très bons moments à la JSK, les meilleurs étaient ces finales de la CAF gagnées, je me rappelle que la situation de l'Algérie était très difficile, et le peuple avait besoin d'être heureux, que la JSK leur a procuré, ce qui a fait sourire les gens. Je suis très fier de ce qu'on avait accompli durant cette décennie noire, jamais je ne pourrai oublier, sinon je souhaite du fond du cœur que le club retrouve son lustre d'antan.»
Les fans vont envahir le 1er-Novembre
Dans la plupart des fiefs des supporters de la formation kabyle, que ce soit à Tizi-Ouzou ou dans toute la région de la Kabylie, on ne parle que de remplir à bloc le stade du 1er-Novembre dimanche prochain face au MCO. Les inconditionnels du Djurdjura savent que cette rencontre est très importante pour leur club, qui pourrait les propulser davantage vers le 15e titre de champion d'Algérie, ou au pire terminer second et participer à la Ligue des champions la saison prochaine.
Une défaite du leader à Sétif ouvrira les portes du titre
Les fans de la JSK sont tous excités à l'idée de remplir le stade, battre le MCO et espérer une défaite du leader usmiste sur les terres d'Aïn El Fouara. Ils savent aussi que le leader n'est plus le même depuis quelques semaines, et ne veulent pas rater cette opportunité en or pour se rapprocher du 15e titre de champion de leur histoire, eux qui vont recevoir ce même leader deux journées avant la fin de cet exercice.
La gratuité de l'entrée au stade les encouragera à le remplir
Ce qui est certain, c'est que les supporters des Jaune et Vert ne vont pas faire la fine bouche à ce que vient de proposer le président du club Chérif Mellal, qui avait évoqué la gratuité de l'entrée au stade pour les deux galeries demain, à l'occasion de la visite du MCO à Tizi-Ouzou. En tout état de cause, les fans des Canaris seront en très grand nombre ce dimanche sur les travées du vieux stade de Tizi-Ouzou, qui devra afficher complet.
Ils préparent un accueil chaleureux aux Hamraouas
Quant aux supporters du MCO, ces derniers ont été conviés par leurs homologues de la JSK, à venir à Tizi-Ouzou sans se soucier de qui que ce soit. Les fans des Canaris ont été très actifs ces dernières semaines sur les réseaux sociaux, où ils ont tenu à souhaiter la bienvenue à leurs homologues d'El Bahia, histoire de leur rendre la politesse. Pour rappel, les supporters du Mouloudia d'Oran avaient très bien accueilli leurs homologues de la JSK en aller, ce qui n'a pas été oublié par ces derniers.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.