Real Madrid: Zidane positif à la Covid-19    La Roma sanctionné par une défaite sur tapis vert    Real : Un coach argentin en cas de départ de Zidane ?    Boudjemaa Boushaba, nouveau directeur de l'Education de la wilaya de Sétif    Le détenu Mohamed Baba-Nedjar en grève de la faim    Interrogations sur le rôle de l'Anie    Nouveau procès pour le général Saïd Bey    «L'exploitation du schiste n'est pas pour demain»    Pas de marchandises à exporter, ni de navires algériens sillonnant les océans    Quand l'offre dépasse la demande    Taïeb Hafsi invité par Cap-Horizon 2054    L'huile d'olive "Dahbia" finaliste au Dubaï Olive Oil 2021    Perturbation du trafic vers Thenia et Tizi Ouzou    Les Tunisiens ne décolèrent pas    Il veut rendre à l'Amérique son rôle phare dans le monde    L'Espagne ne doit pas céder au «chantage» du Maroc    Réunion d'urgence sur les violences au Darfour    Un prêtre porté disparu dans le Sud-Ouest    Tebboune subit une intervention chirurgicale réussie sur le pied droit    La demande de liberté provisoire de Rachid Nekkaz rejetée    Les procès en appel de 11 hirakistes renvoyés au 10 mars    Duel à distance entre l'ESS et le MCA    "La JSK n'est pas en crise"    Les Rouge et Noir visent la quatrième victoire de suite    Quatre nouveaux entraîneurs remplacés en une semaine    Découvrez les bienfaits des oméga-3 !    Filets de poulet à la chapelure    Révelez votre beauté, suivez ces rituels    Vu à Alger    Le geste de Setram pour les enfants cancéreux    «Ni repentance ni excuses», tranche Paris    Cheikh Namous, un grand qui a accompagné les plus grands    A Berlin, une danseuse noire pourfend le racisme dans le ballet classique    Les villes sans cœur : l'Algérien vit comme dans un hôtel, toujours prêt à retourner dans son village !    Deux œuvres algériennes en lice    "Il n'y a qu'en Algérie où on conteste nos symboles"    La dernière Foggara de Tamentit se meurt    Coronavirus : 2849 décès depuis le début de l'épidémie    «En 1981, les Américains ont proposé l'Algérie pour le prix Nobel»    Récifs artificiels : en Algérie, des expériences timides    Jijel : Amarrage d'un bâtiment français à Djendjen    L'inspection régionale de la police de l'Ouest dresse son bilan: Plus d'un million de comprimés psychotropes saisis en 2020    Tlemcen - Vaccination contre la Covid-19 : des préparatifs et des interrogations    Créances impayées: La Sonelgaz sommée de sursoir aux coupures d'électricité    BIDEN, DIDEN ET L'UTOPIE    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Belmadi : «Désormais, notre objectif est de nous qualifier pour le Mondial-2022»
Publié dans Le Buteur le 05 - 09 - 2019

Le sélectionneur national Djamel Belmadi a accordé hier un entretien à l'ENTV. Dans cette interview, le premier responsable a évoqué plusieurs sujets relatifs à l'actualité des Verts. Il est ainsi revenu sur la consécration de la sélection nationale à la dernière CAN en Egypte. Il a aussi évoqué les prochains objectifs des Verts, le poste vacant de manager général de la sélection ainsi que l'actuel stage de préparation qui se déroule à Sidi Moussa.
«Le second match face au Sénégal a été un élément déclencheur pour nous»
«Pour moi, les meilleurs moments de cette compétition sont peut-être différents des vôtres. Je sais qu'on retient beaucoup le buts de Riyad contre le Nigeria où la séance de penalties contre la Côte d'Ivoire qui nous a fait tous peur. Il y a eu beaucoup d'émotions, mais moi, je vais retenir l'ensemble des matchs. Chaque match a eu son histoire et son importance. Toutes ces oppositions nous ont amenés doucement, doucement vers le sacre final. Pour moi, le second match face au Sénégal est ce but inscrit par Belaïli qui a été un élément déclencheur pour nous, car il a amené de la confiance à l'équipe. C'est ce qui nous a donné l'idée qu'on pouvait aller loin dans la compétition.»
«A l'issue du match de la Côte d'Ivoire, on s'était tous dit que rien ne pouvait nous arrêter»
«Les moments difficiles vécus à la CAN ? Il y a eu ce match évidemment contre la Côte d'Ivoire qui a été difficile. Nous avons joué sous une chaleur étouffante à Suez, sans oublier le déroulement de cette rencontre. On avait eu l'occasion de faire le break avec ce penalty manqué de Bounedjah, sans oublier le contexte du match avec à la clé cette qualification pour les demi-finales. Tout ça nous a fait passer par plusieurs moments d'émotions, de la joie à l'inquiétude et la peur. A l'issue de ce match, on s'était tous dit que rien ne pouvait nous arrêter, et on était décidés d'aller gagner cette Coupe d'Afrique.»
«Je ne suis pas fou, j'ai confiance en mon travail»
«Bien avant le match de poules contre le Sénégal, et bien avant le début du tournoi, je vous ai dit qu'on allait viser la victoire à la CAN. Certains m'avaient alors traité de fou. Je ne suis pas fou, j'ai confiance en mon travail. Pendant dix mois, nous avons énormément travaillé, j'avais toujours répété aux joueurs cet objectif d'aller gagner la CAN, un objectif qui n'a jamais été réalisé pour l'Algérie en dehors de ses terres. Il s'agit d'un processus qui s'opère avec une stratégie psychologique. Le message attribué lors de mes premières conférences de presse n'était pas pour les journalistes, mais plutôt pour mes joueurs. Inculquer aux joueurs l'idée que seule la victoire était notre objectif.»
«Ni l'argent ni le CV ou la reconnaissance n'ont motivé mon choix d'entraîner l'EN»
«En acceptant de prendre l'Equipe nationale, mon unique objectif était d'apporter de la joie au peuple, et Dieu seul connaît mon intention, et le peuple ne peut être heureux que par la victoire. Ce n'était pas dans un objectif personnel, ce n'était pas pour gagner plus d'argent parce que j'en perds largement par rapport au pays où j'étais. Ce n'était pas par rapport au CV ou à la reconnaissance, c'était uniquement pour voir ce qu'on avait vu à Alger lors de notre arrivée, après la CAN. On voulait rendre le peuple heureux, surtout par ces moments que le pays est en train de vivre.»
«Je suis très content pour Boudaoui et Loucif»
«Je suis très content pour Boudaoui et Loucif car je sais qu'ils vont beaucoup progresser dans le championnat français. Ils vont passer des niveaux, et c'est l'Equipe nationale qui en sera le bénéficiaire, car c'est des joueurs qui évoluent dans des postes dont on a vraiment besoin. Pour les autres joueurs qui se produisent dans les équipes du Golfe, l'Equipe nationale est quelque chose de très important pour eux. Et je sais qu'ils se donneront toujours à cent pour cent pour l'EN.»
«Halliche a terminé en beauté, et on a voulu qu'il sorte par la grande porte»
«On a tous en tête cette image de Rafik Halliche ensanglanté en 2009, en Egypte, et le destin a voulu qu'on remporte la CAN dans ce pays quelques années plus tard. Il a terminé en beauté, et on a voulu qu'il sorte par la grande porte.»
«Je remercie Medane pour le travail qu'il a accompli»
«Je remercie Medane pour le travail qu'il a accompli, je lui souhaite bonne chance, et surtout un grand repos après le travail qu'il a fait au sein de l'EN. Le poste de manager général dans une sélection nationale est très important. Celui qui le succèdera doit travailler avec de bonnes intentions. Bien sûr qu'il doit aussi être très compétent, et surtout venir avec l'idée d'apporter un plus pour l'EN et pour son pays. On va travailler dans ce sens là, et sans beaucoup se précipiter.»
«On aurait pu avoir un adversaire de haut standing, mais…»
«Désormais, notre objectif est de nous qualifier pour le Mondial-2022, il faut savoir que cette période du mois de septembre est une période de transition parce qu'on est en début de saison. Comme vous le savez, on va affronter le Bénin. On aurait pu avoir un adversaire de haut standing, mais le plus important pour nous était de retrouver le groupe et se présenter à notre public. Le vrai travail débutera le mois d'octobre avec comme objectif de se qualifier au prochain Mondial.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.