Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche 1er novembre    Sahara occidental: toute dérobade au référendum d'autodétermination rend caduc le cessez-le-feu    Les électeurs ivoiriens attendus samedi aux urnes pour élire leur président    Illizi-référendum: les bureaux itinérants accueillent les électeurs dans de bonnes conditions    L'Algérie condamne l'acte terroriste ayant ciblé un lieu de culte à Nice en France    Militaires français au Sahel. Un inconscient colonial si peu refoulé.    Cyclisme: les lauréats de 2019 récompensés à Staouéli    Foot-Covid19:le trio arbitral algérien confiné en Egypte "se porte bien"    Covid-19: 319 nouveaux cas, 195 guérisons et 7 décès    Explosion de gaz à Médéa, plusieurs blessés déplorés    Pourquoi le 1er novembre 1954 ?    ETAT DE SANTE DU PRESIDENT TEBBOUNE : La Présidence de la République rassure    Ligue 1-Covid19: le championnat peut reprendre mais sous conditions    REVOLUTION ET REVISION CONSTITUTIONNELLE : Demain, Novembre du changement    GPL : L'Algérie en mesure de convertir 500 000 véhicules/an    LE GENERAL SAID CHANEGRIHA SOULIGNE : ‘'Le personnel militaire doit avoir une conscience élevée''    Dessins et desseins de la France coloniale    Retour de la chaine Al Jazeera    FINANCE ISLAMIQUE : Forte adhésion des citoyens à Mostaganem    MASCARA : 718 mille quintaux d'olives prévus cette année    TISSEMSILT : Des secteurs d'utilité publique sans directeurs    POUR FORAGE ILLICITE D'UN PUITS A TIARET : Arrestation de 2 personnes à Medrissa    DEMANTELEMENT D'UN RESEAU DE DEALERS : Saisie de 5201 psychotropes à Tiaret    Liverpool: Van Dijk opéré avec succès    Real Madrid: un nouveau plan pour Dybala ?    Bayern Munich: Flick envoie un message à Alaba    "La honte à ceux qui séparent les épines des roses", le parcours d'une militante associative    ORAN : Un riche programme pour le Mawlid Ennabaoui    PRIX DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU JOURNALISTE PROFESSIONNEL : La lauréate Leila Zerguit honorée par le wali d'Oran    Octobre rose à Constantine: des femmes atteintes de cancer du sein à cœur ouvert    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    La France a mené en Algérie une "guerre totale" qui a décimé la population autochtone    Référendum : l'Algérie est en phase de franchir une "étape décisive"    Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    L'ouverture du scrutin peut être avancée dans les zones éloignées et à l'étranger    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    10 décès et 320 nouveaux cas    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Soumana prêté une saison au NC Magra    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSMB : Djebaret : «Désormais, personne ne pourra nous arrêter»
Publié dans Le Buteur le 29 - 10 - 2009

Dans cet entretien, le gardien de la JSMB, Yacine Djebaret, qui a joué son premier match de la saison face à l'USMH,
affirme que l'équipe est sur la bonne voie et qu'elle doit rester sur cette même dynamique lors des prochaines rencontres et que la victoire acquise face aux Harrachis doit être confirmée ce samedi face au NAHD.
Tout d'abord, comment est l'ambiance au sein du groupe ?
Les gars n'ont plus de pression, il n'y a qu'à les voir comment ils travaillent très décontractés à l'entraînement. Notre derrière victoire face à l'USMH, même arrachée difficilement, prouve que le groupe a réappris à gagner, même hors de ses bases.
Ce qui est de bon augure…
Tout à fait. Il est clair qu'après cette quatrième victoire consécutive, le moral des troupes est gonflé à bloc. Désormais, notre but est de continuer sur cette même voie afin de terminer sur le podium, avant la phase retour. Je pense qu'actuellement, tous les joueurs travaillent sérieusement pour remporter d'autres succès.
Vous avez joué votre premier face à l'USMH ; votre sentiment ?
C'est vrai que ça m'a vraiment fait plaisir de renouer avec la compétition. J'ai été aussi très heureux de cette victoire. J'espère que ce ne sera pas la dernière. Je dois encore travailler, afin de mériter une place parmi le onze béjaoui.
Un match très important vous attend après-demain face au NAHD, n'est-ce pas ?
Absolument. On a est revenus avec une victoire d'El Harrach, il faudra donc confirmer notre bonne santé et rester sur cette belle dynamique. Une victoire va nous permettre aussi d'aborder les autres rencontres en force, afin d'améliorer davantage notre position au classement et nous rapprocher de plus en plus du podium.
C'est dire que la victoire est impérative ?
Et comment ! Les trois points de la victoire resteront à coup sûr à Béjaïa. On fera le maximum pour réussir une cinquième victoire consécutive. D'ailleurs, je pense qu'on n'a pas vraiment le choix que celui de gagner face au NAHD. Il ne faut pas oublier que cette rencontre se jouera sur notre terrain et devant notre public. La victoire est donc impérative. On a un bon groupe qui est déterminé à offrir les trois points de la victoire à ce formidable public.
Votre public s'attend à une autre victoire…
Ce qui est légitime. En outre, nos fans attendent de nous voir réaliser un bon parcours et terminer la phase aller en beauté et, pourquoi pas, gagner quelque chose à la fin. Ce match, on doit le gagner, comme on l'a si bien fait à El Harrach. Je sais que ce ne sera pas une simple formalité devant la lanterne rouge, mais on n'a pas le droit de décevoir nos supporters.
Le NAHD ne viendra pas à Béjaïa pour perdre, vous en conviendrez.
Certes, ce ne sera facile, comme je viens de vous le dire. Le NAHD, qui accuse un grand déficit en points, fera le maximum pour nous accrocher à domicile. Mais ce qui est sûr, c'est qu'on ne se laissera pas faire. On est gonflés à bloc et je pense que personne ne pourra nous arrêter. On est déterminés à gagner pour rester sur notre lancée.
Ne craignez-vous pas de tomber dans la facilité ?
Non, jamais ! Nous avons toujours respecté nos adversaires et nous le ferons toujours. On va jouer avec la même hargne que lors des précédentes journées pour espérer battre cette équipe nahdiste. On doit être vigilants tout au long de la partie. Ce match, on l'abordera avec un maximum de sérieux et, surtout, de concentration.
Les Nahdistes vont sûrement jouer derrière, ce qui pourrait vous compliquer la tâche, n'est-ce pas ?
Notre objectif est de sortir vainqueurs à la fin de la rencontre, voilà tout. En outre, je peux vous dire que l'équipe qui passe tout son temps à défendre finit par encaisser. Il faudra se montrer efficaces. Je profite de l'occasion pour demander à notre public de venir nombreux nous soutenir pour passer le cap du Nasria.
S. A.
Béjaouis préparent le Nasria
Après avoir bénéficié de deux jours de repos bien mérité, les partenaires de Hamza Boulemdaïs ont repris le chemin des entraînements, avec en ligne de mire la rencontre face au Nasria programmée pour samedi prochain, au stade de l'Unité-Maghrébine. La reprise s'est déroulée dans d'excellentes conditions. C'est dire que les joueurs de Menad sont en train de préparer la rencontre contre les Nahdistes dans la bonne humeur. Un rendez-vous que les Béjaouis comptent négocier à leur avantage pour espérer enchaîner un autre succès, après celui décroché haut la main à El Harrach face à l'USMH, samedi dernier. La bande à Menad, qui a le vent en poupe depuis un bon moment déjà, tient à maintenir cette bonne dynamique de victoires. Même si la rencontre se déroulera dans leur jardin, les Béjaouis n'auront pas la partie facile face à des Nahdistes qui feront tout leur possible pour revenir de leur déplacement avec au moins un point dans leurs bagages. Il faut dire que la série de quatre victoires consécutives enregistrées depuis quelques semaines par les Messali et consorts a fait renaître l'espoir pour les gars de Yemma Gouraya de voir leur équipe jouer carrément pour un accessit voire le titre de championnat. Même les joueurs et le staff technique semblent avoir pris conscience qu'ils sont capables de réaliser quelque chose cette saison, eux qui sont passés de la place de lanterne rouge à la 6e position. Une chose est sûre, les joueurs se sentent totalement libérés. A présent, les supporters regrettent une seule chose, c'est de ne pas avoir fait appel à Menad bien plus tôt, soit juste après les premiers revers enregistrés par le club au tout début de saison. Désormais, les Béjaouis font peur, pas seulement chez eux, mais même en dehors de leurs bases.
Gare à l'excès de confiance
Même si dans l'entourage du club béjaoui, on ne s'enflamme pas, après les derniers bons résultats réalisés en championnat, il est clair que la sérénité que dégagent Zerdab et ses camarades laisse entrevoir des lendemains enchanteurs. En effet, avec un effectif très riche, la JSMB est capable de concurrencer les gros bras de notre championnat. «On n'ira pas jusqu'à dire qu'on jouera pour le titre, mais notre équipe va surprendre plus d'un», a dit le latéral gauche des Vert et Rouge, Amar Bellakhdar. Même s'ils ne l'avouent pas, les Béjaouis rêvent de réussir quelque chose cette saison. Les joueurs ont retrouvé la joie de jouer. A présent, et en prévision du prochain match face au NAHD, le staff technique est appelé à mettre en garde ses joueurs pour ne pas tomber dans la facilité face à un adversaire qui traverse un passage à vide ces derniers temps et qui tentera de réagir pour mettre fin à sa mauvaise série de défaites. Les hommes de Menad devront donc se méfier et rester très concentrés. C'est vrai qu'après leur dernière victoire ramenée de Lavigerie face aux Harrachis, les joueurs sont unanimes à dire que l'équipe est en progression, après avoir réussi à redresser le club de la meilleure des façons. S. A.
Belloumou, un autre Franco-Algérien proposé
Après le joueur émigré Benaïssa qui a subi des tests qui se sont avérés non concluants, un manager a proposé un autre joueur franco-algérien à la direction de Tiab. Ce joueur, qui répond au nom de Belloumou Badreddine, est né le 16 mars en 1984, à Martigues. Il a évolué dans le championnat français, à l'ESTAC. Selon une source digne de foi, ce jeune latéral gauche sera, à partir de la semaine prochaine, à Béjaïa pour y subir des tests.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.