Le Parti de la liberté et de la justice tient son 2e congrès    Naples : Une piste en Italie pour Adam Ounas    M. Lamamra présente à Malabo un exposé sur le rapport du président de la République sur la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme violent en Afrique    Liverpool-Real Madrid : Les compositions d'équipes    Le partenariat avec des entreprises mondiales, principal axe de la politique énergétique nationale    Les Palestiniens célèbrent le 58e anniversaire de la création de l'OLP    Football / Ligue 1 algérienne : la JSK consolide sa place de dauphin    Ouverture prochaine d'un hôpital des urgences médico-chirugicales à Annaba    Variole du singe: le ministère de la Santé prêt à assurer la protection des citoyens    Des chercheurs et des moudjahidine reviennent sur le parcours révolutionnaire du défunt moudjahid Salah Boubnider    Tenue de la 3e session des concertations politiques algéro-vietnamiennes    Amnesty International appelle l'occupant marocain à arrêter de "harceler" les militantes sahraouies    Les jeunes appelés à demeurer fidèles au serment des chouhada et poursuivre les efforts pour le développement du pays    Tebboune en Italie: «Convergence totale» des points de vue    Equipe nationale: Sept nouveaux joueurs retenus par Belmadi    Boxe - Imène Khelif : Une footballeuse devenue championne de boxe    Le ministre du Travail: Une nomenclature des métiers en cours de finalisation    La liberté de tuer    Hadj: Début des procédures administratives    Une opération de contrôle des centres de remise en forme: Des produits chimiques périmés saisis    Gdyel: Deux blessés dans l'explosion d'un chauffe-bain    Rupture des médicaments: Le Syndicat national des pharmaciens rassure    APN: Déchéance de Mohamed Bekhadra de son mandat de député    Tiaret: Le percussionniste d'Ali Maâchi n'est plus    75ème édition du festival de Cannes - Entre l'Algérie et le Maroc, la guerre des Chiffons    Le Caftan bleu, le film mal cousu de Maryam Touzani en clôture d'Un certain Regard    Une sprinteuse algérienne aux portes de l'UTEP    Moscou accuse l'Occident de bloquer les exportations d'Ukraine    L'armée du Niger élimine une quarantaine de terroristes    Un «berceau de l'espoir» malgré de nouveaux défis    Mouvement dans les services externes    Me Bitam dame le pion à Salah Hadjam    L'accès sera-t-il réellement gratuit?    Le grand apport de l'arbre    Un réseau de dealers démantelé à Draâ Ben Khedda    La diplomatie parlementaire à l'honneur    La chèvre kabyle en voie de disparition    Les assurances de Zeghdar    La belle!    Brèves Omnisports    Bouslimani brandit «l'arme» médiatique    Tebboune visite la prison du roi numide Jugurtha    «Les cultures entretiennent un dialogue musical»    Le Président Tebboune regagne Alger au terme d'une visite d'Etat en Italie    Lancement de la chaîne parlementaire: ancrage de l'exercice démocratique    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie au Népal    L'ONU à l'épreuve des enjeux géopolitiques et stratégiques du 21ème siècle    Affaire GB Pharma: Ouyahia et Sellal condamnés à 3 ans de prison    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Déficit de chambres froides à Ouargla : L'exportation des dattes compromise
Publié dans Le Financier le 19 - 07 - 2010

La wilaya de Ouargla, qui figure parmi les grandes Wilayas productrices de dattes à échelle nationale, accuse toujours un déficit en moyens appropriés de conservation et de stockage compromettant ainsi ses chances d'exporter sa production de dattes vers l'étranger.
La chambre du commerce et de l'industrie ''El Wahat" a indiqué que « aucune opération d'exportation n'a été enregistrée depuis le début de 2010, que ce soit en matière de production dattes ou d'autres produits. Ceci, contrairement à l'année 2009 qui a vu quelques opérations d'exportation se matérialiser, se rapportant notamment aux pâtes alimentaires, avec une quantité de 4200 tonnes, en plus de 2000 tonnes de sel industriel.». La wilaya de Ouargla, a enregistré, la saison écoulée, à titre d'exemple, une production de 965.448 qx de dattes dont 526.421 qx de variété supérieure "Deglet Nour", 388.848 qx de variétés "Ghars" et autres, et de 50.179 qx de "Degla Beida". Selon la Chambre de commerce et de l'industrie "El Wahat" (oasis), basée à Ouargla « les producteurs de dattes de la région, qui se heurtent à l'absence de chambres froides indispensables au stockage du fruit, en attendant les opportunités de marché à l'exportation, sont dissuadés et s'empressent d'écouler leur production localement, à des prix fluctuants, afin d'éviter la détérioration du fruit et de subir, par conséquent, des pertes financières.». A ce propos, les responsables de la chambre de commerce et d'industrie "El-Wahat" avancent « qu'il est grand temps de créer de grandes chambres froides équipées en moyens modernes et dotées de générateurs électriques pour parer aux éventuelles coupures de courant et protéger la production stockée ». Ils ont estimés que « Des chambres froides d'une telle envergure permettent aux producteurs de stocker leur production aussi longtemps qu'ils le désirent pour la commercialiser en temps voulu, selon la demande du marché et réaliser ainsi des gains ». Pour sa part, la Direction des services agricoles (DSA), déplore « la désorganisation des opérateurs et des associations professionnelles de producteurs de dattes dans cette wilaya ». Selon elle « c'est cette désorganisation qui a aggravé la situation.». la DSA qui a reconnut le déficit en installations et équipements de stockage des dattes, a indiqué que « l'Etat a mis en place une batterie de mesures incitatives en direction des producteurs de dattes désirant exporter leurs productions à l'étranger, dont l'octroi de facilités douanières, en plus de sa (Etat) disposition à soutenir financièrement les investisseurs dans le domaine du stockage et de la conservation des dattes ». Il faut savoir que Ouargla est implantée sur une superficie estimée à 163.233 kilomètres compte un effectif de plus de 2,39 millions de palmiers, dont 1,906 million de palmiers productifs constitués en grande partie de la variété Deglet Nour (986.054 palmiers), suivis de la variété Ghars et autres (811.508), puis de Degla Beida (109.330).

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.