Ménès : "La déclaration de Le Graet sur Benzema est déplacée"    Qualifs CAN 2021 : Le Sénégal enchaine bien face à l'Eswatini    PRESIDENTIELLE : Mihoubi dévoile son programme électoral    SONATRACH : Kamel-Eddine Chikhi prend ses fonctions    CAMPAGNE ELECTORALE : Les médias signent la charte d'éthique    ORAN : Une marche de soutien à l'élection présidentielle    SIDI BEL ABBES : 30083 doses de vaccin antigrippal remises aux établissements de santé    Karaté/Coupe de France 2019 l'Algérienne Inès Abid en or    Sahara occidental: grande manifestation en Espagne contre la déclaration de Madrid    Des averses de pluie, parfois orageuses, annoncées au Centre et à l'Ouest du pays    Diabète : 5% seulement des diabétiques ont besoin de médicaments innovants    Syrie: les USA s'efforcent de faire obstacle aux négociations entre le gouvernement et les Kurdes    CHU d'Oran : 100 cas d'intoxications aiguës aux pesticides enregistrés annuellement    Iran: 40 arrestations durant les manifestations contre le prix de l'essence    Marches populaires à Aokas et à Kherrata    20 morts dans une attaque contre un village    Manifestation pour le départ du Premier ministre    RCD : "Le rendez-vous du 12 décembre est déjà disqualifié"    Entrée en service avant fin 2019 de l'Agence nationale pour le développement de la numérisation    La planche du naufrage !    Mellal : "La JSK aura besoin d'Al-Tubal en championnat"    Le Mouloudia pour oublier la dernière déconvenue    Les douze premiers qualifiés à l'Euro-2020    Ronaldo veut un 100e but, une qualif' et une revanche    La grande improvisation    «L'usine RAP a respecté tous ses engagements»    Le MNEA se mobilise    La France va revoir sa politique des visas    9 morts et 14 blessés en 48 heures    Le saviez-vous… ?    César Manrique, l'homme qui a fait de Lanzarote une œuvre d'art    Grande affluence aux Journées de la chanson bédouine et de la poésie populaire    Accord de partenariat pour l'entretien des sites archéologiques    16e édition de Dimajazz : inoubliable soirée de clôture avec le Wonder Collective    Le débat sur l'Islam est une provocation politique    Début officiel de la campagne présidentielle aujourd'hui : Les candidats sur un «terrain miné»    Alors que Trump fait le cavalier seul, l'UE doit-elle s'allier à la Chine ?    Iran : Découverte d'un énorme gisement de pétrole, quel avenir pour son développement ?    Intempéries: De nombreux dégâts déplorés à Béjaïa    Oran Le projet de la "gestion intégrée des déchets ménagers" en débat    Liga: Villarreal - Atlético Madrid ne se jouera pas à Miami    Boumerdes Un projet de jumelage signé entre la wilaya et la province chinoise de Hainan    Chine La Chine porte un coup dur à la première puissance économique européenne    Bolivie: La sénatrice Jeanine Añez se proclame présidente par intérim, Morales dénonce "un coup d'Etat"    Liban: Un nouveau gouvernement après huit mois de blocage    2e Journée d'Art Contemporain de Carthage : 57 artistes à "L'Internationale à l'Œuvre"    10e Fica : Remise des prix aux lauréats et hommage à Moussa Haddad    Cinéma : "Yuli" et "Karma" projetés à l'avant dernier jour du FICA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chute du déficIt commercial : La Chine demeure le premier fournisseur de l'Algérie
Publié dans Le Maghreb le 24 - 07 - 2017

Selon les données fournies par les Douanes, le déficit commercial de l'Algérie a reculé à 4,84 milliards de dollars au 1er semestre 2017 contre un déficit de 10,57 milliards de dollars sur la même période de 2016, soit une chute de 5,7 milliards de dollars correspondant à un recul du déficit de 54,15%.
Les exportations ont nettement augmenté à 18,141 milliards de dollars (mds usd) sur la première moitié de l'année 2017 contre 13,323 mds usd sur la même période de 2016 (+36,2%), en hausse de 4,82 mds usd, selon les données du Centre national de l`Informatique et des Statistiques des Douanes (CNIS). Concernant les importations, elles ont connu une légère baisse en s'établissant à 22,986 mds usd contre 23,89 mds usd (-3,8%), soit une diminution de 904 millions usd, précise la même source. Quant au taux de couverture des importations par les exportations, il est passé à 79% contre 56% à la même période de l'année précédente. Les hydrocarbures continuent à représenter l`essentiel des ventes algériennes à l`étranger (94,75% du volume global des exportations) avec un montant de 17,19 mds usd durant le 1er semestre 2017 contre 12,43 mds usd, soit une hausse de 38,32% qui représente une augmentation de 4,76 mds usd. Demeurant toujours marginales, les exportations hors hydrocarbures ont enregistré une hausse de 6,25% en s`établissant à 952 millions de dollars contre 896 millions usd. Les exportations hors hydrocarbures sont composées des demi-produits avec 691 millions usd (contre 697 millions usd), des biens alimentaires avec 189 millions usd (contre 129 millions usd), des produits bruts avec 34 millions usd (contre 35 millions usd), des biens d`équipements industriels avec 29 millions usd (contre 26 millions usd), tandis que les exportations des biens de consommation non alimentaires ont stagné à 9 millions usd. Pour ce qui est des importations, la quasi-totalité des groupes de produits a connu des baisses à l'exception des produits alimentaires qui ont enregistré une hausse en s'établissant à 4,437 mds usd contre 4,05 mds usd (+9,61%), ainsi que des biens d'équipements agricoles dont les importations se sont chiffrées à 346 millions usd contre 241 millions usd (+43,6%). Par contre, les importations des biens d`équipement industriels ont reculé à 7,321 mds usd contre 7,882 mds usd (-7,12%), les demi-produits à 5,3 mds usd contre 6,01 mds usd (-11,8%), les biens de consommation non alimentaires à 4,131 mds usd contre 4,153 mds usd (-0,53%), les produits bruts à 792 millions usd contre 844 millions usd (-6,2%) et les produits d'énergie et lubrifiants à 657 millions usd contre 708 millions usd (-7,2%). En terme de mode de financement des importations, sur les 22,98 mds usd des biens importés au 1er semestre 2017, un montant global de 13,84 mds usd a été payé par cash (60,2% des importations globales), en recul de 0,53% des règlements par cash par rapport à la même période de 2016. Les lignes de crédit ont financé les importations à hauteur de 36,32% pour un montant de 8,35 mds usd (en baisse de 7,15%), tandis que les comptes en devises propres ont financé à hauteur de 7 millions usd (contre 11 millions usd). Le reste des importations a été financé par le recours à d`autres moyens de paiements à hauteur de 792 millions usd (3,45% des importations), en baisse de 18,8%.

La Chine et l`Italie demeurent premiers partenaires
Les cinq premiers clients de l`Algérie, au cours du 1er semestre 2017, ont été l`Italie avec 3,12 mds usd (17,22% des exportations globales algériennes), suivie de la France avec 2,22 mds usd (12,25%), de l'Espagne avec 2,07 mds usd (11,41%), des Etats-Unis avec 1,71 mds usd (9,44%) et du Brésil 1,17 mds usd (6,45%).
Quant aux principaux fournisseurs de l`Algérie, la Chine est encore venue en tête avec 4,59 mds usd (près de 20% des importations globales algériennes), suivie de la France avec 1,95 mds usd (8,51%), de l`Italie avec 1,64 mds usd (7,13%), de l`Allemagne avec 1,57 mds usd (6,84%) et de l`Espagne avec 1,48 mds usd (6,5%). Par régions économiques, les pays de l'Union Européenne (UE) sont restés les principaux partenaires commerciaux de l'Algérie au 1er semestre, avec une proportion de 40,25% des importations algériennes et de près de 60% des exportations du pays. Par rapport au 1er semestre 2016, les importations algériennes en provenance de l'UE ont baissé de près de 21% en passant à 9,25 mds usd contre 11,7 milliards de dollars.
D'autre part, les exportations de l'Algérie vers ces pays ont augmenté de 3,34 mds usd (+44,3%). Concernant les pays de l'OCDE (hors UE), ils viennent en deuxième position avec une part de près de 14% des importations algériennes et de 18,6% des exportations du pays.
Avec les autres régions, le volume global des échanges avec les pays d'Amériques a affiché une augmentation appréciable de 33,4% par rapport au premier semestre 2016, en passant de 2,34 mds usd à 3,12 mds usd.
Concernant les pays d'Asie, les échanges ont affiché une hausse de 22,1% en passant de 6,8 mds usd à 8,3 mds usd. Par contre, le volume des échanges avec les pays de l'Union du Maghreb arabe (UMA) a enregistré une diminution de près de 21% en passant de 967 millions de dollars à 843 millions de dollars. Avec les pays arabes (hors UMA), les échanges ont enregistré une légère baisse de 6,5%, en passant de 1,23 milliard de dollars à 1,15 milliard de dollars.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.