Un panel qui n'aura pas de sens si le mouvement populaire n'obtient pas satisfaction sur ses préalables    Pouvoir-opposition: Dialogue de sourds, divergences et risque de statuquo    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    Un bien détestable président    LE JUSTE MILIEU    Finale de la CAN 2019: Algérie-Sénégal, vendredi à 20h00: Rendez-vous avec l'histoire    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Neuf individus arrêtés: Un trafic de véhicules et de faux et usage de faux démantelé    Remchi: 71 familles recasées dans le cadre du RHP    Le Hirak : ne pas brouiller son message nationaliste !    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    M. Chahar Boulakhras, P-DG de la Sonelgaz, à la Radio : "Nous avons connu un pic historique de 15 133 mégawatts"    CAN-2021: Tirage au sort ce jeudi au Caire    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Utilisation en ligne des techniques de sensibilisation à la protection de l'environnement: 30 étudiants de l'Est du pays en formation à El-Tarf    Alors que les citoyens dénoncent la suspension de l'AEP durant cette période caniculaire : Les responsables concernés restent imperturbables !    Sahel : Bamako salue le rôle «éminent» de l'Algérie    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Le calvaire des usagers    Les Verts en quête d'une 2e étoile    Les résultats connus aujourd'hui    Création d'un comité de suivi    Mahdjoub Bedda placé sous mandat de dépôt    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    Constantine : les lauréats du concours Cheikh Abdelhamid-Benbadis récompensés    Real : Zidane sur le point de perdre 3 de ses joueurs favoris ?    MAHIEDDINE TAHKOUT : Zoukh de nouveau devant la Cour Suprême    Les C400X et C400GT arrivent    Ils seront plus de onze millions à la rentrée prochaine    Les étudiants résistent    Du 28 au 30 septembre à Tébessa    ACTUCULT    Une nouvelle initiative de dialogue lancée    Une statistique qui profite à l'Algérie avant la finale    Une médiation morte avant de commencer    Baisse drastique des réserves de change    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Bechar : Trois nouveaux barrages en perspective
Publié dans Le Maghreb le 20 - 02 - 2019

Trois nouveaux barrages sont projetés cette année à travers la wilaya de Bechar pour renforcer les ressources d'irrigation agricole et d'approvisionnement en eau potable, a-t-on appris auprès de l'Agence nationale des transferts et barrages (ANBT).

Il s'agit d'un barrage à Igli (160 km au sud de Bechar) prévu pour la retenue de eaux de crue de l'oued "Saoura", avec une capacité de stockage de plus de 60 millions m3.
Censé protéger la région des crues des oueds "Saoura" et "Guir", ce barrage permettra la recharge de la nappe phréatique, le renforcement des capacités d'irrigation agricoles et surtout l'approvisionnement en eau potable dans cette région qui englobe plusieurs ksour et localités, ont précisé les responsables de l'ANBT, lors d'une récente visite dans la wilaya.
"Les études de sa réalisation seront achevées au 2ème trimestre de l'année en cours par un bureau d'études étranger", a-t-on précisé. Le deuxième barrage est localisé dans la commune frontalière de Béni-Ounif (100 km au nord de Bechar) et aura une capacité de retenue de 2 millions M3 d'eau des crues de l'oued "Laouedj". Il sera destiné à l'approvisionnement en eau potable et à la protection de Béni-Ounif des inondations, en plus de la satisfaction des besoins de l'irrigation agricole, a-t-on ajouté.
Un ouvrage hydraulique similaire, celui de Zekakat, est inscrit au profit de la région et sera implanté à 35 km en aval du barrage de Djorf-Ettorba et à 30 km au nord de la plaine irriguée d'Abadla, a-t-on fait savoir en notant que ses eaux, destinées à l'irrigation agricole, constitueront aussi une source d'AEP pour les habitants de plusieurs communes situées à proximité, notamment celle d'Erg Farradj.
Ces nouvelles infrastructures hydrauliques, dont les travaux seront entamés au cours de cette année, sont aussi confortées par un vaste programme de réalisation de retenues collinaires à travers la wilaya, toujours au titre de la mobilisation des ressources hydrique superficielles.
Actuellement, douze (12) retenues collinaires sont recensées à travers la wilaya avec une capacité globale de stockage de 2,8 millions m3 d'eaux d'oueds, et dont l'objectif est la recharge artificielle des nappes, l'irrigation agricole et la création d'un microclimat, a indiqué, pour sa part, le responsable du service hydro-agricole de la direction des Ressources en eau (DRE) de la wilaya.
Parmi ces retenues réalisées et mises en eau récemment, il y a celle d'El-Aouina, au nord de la localité touristique de Taghit (97 km au sud de Bechar),d'une capacité de mobilisation d'un (1) million m3 des eaux de Oued Zousfana.
Les retenues vont permettre l'extension du périmètre agricole éponyme de mise en valeur des terres sahariennes de 3.000 à 30.000 hectares, à travers une disponibilité réelle des eaux d'irrigation agricole, en plus de constituer un atout important à la création d'un microclimat propice au développement de plusieurs cultures et le développement et la promotion d'activités touristique et de loisirs dans cette région à vocation essentiellement touristique, a estimé M. Tahar Bendahmane.
Outre ces réalisations hydrauliques, un programme de réalisation de dix-huit (18) infrastructures semblables est en cours de concrétisation avec une enveloppe d'un (1) milliards DA, a ajouté M. Bendahmane.
"Ces nouvelles retenues collinaires, dont ont bénéficié notamment les zones agricoles de Ben-Zireg, Jdida,Tilighiene (Bechar), Hmadat Belghanami (Taghit), Oued Saf-Saf (Meridja),Tamadmaya (Béni-Ounif) et dans d'autres localités de la wilaya, seront d'un grand apport au développement des activités de mise en valeur agricole", selon le même cadre technique de la DRE.
Cinq (5) réalisations similaires sont actuellement à l'étude et seront réalisées à travers les communes de Kerzaz, Igli, Ksabi et Béni-Abbès, a souligné M. Bendahmane, qui fait état du prochain lancement d'une opération de curage de la retenue collinaire de Nif R'ha (Nord de Bechar) pour l'extraction de 150.000 m3 de vase, qui touchera également les autres retenues de la wilaya et sera financée par le programme de développement des zones frontalières, a encore fait savoir M.Bendahmane.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.